La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Environnement global. Sommaire: Economie >>>>>> Politique et Légal >>>>>> Technologie >>>>>> Ecologie>>>>>> Social et sociologique>>>>>>

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Environnement global. Sommaire: Economie >>>>>> Politique et Légal >>>>>> Technologie >>>>>> Ecologie>>>>>> Social et sociologique>>>>>>"— Transcription de la présentation:

1 Environnement global

2 Sommaire: Economie >>>>>> Politique et Légal >>>>>> Technologie >>>>>> Ecologie>>>>>> Social et sociologique>>>>>>

3 Economie: Evolution du PNB => => Taux dintérêt à long terme (10 ans) =>=> Lindice des prix à la consommation =>=> Le chômage =>=> Le revenu disponible des ménages =>=> Le taux dépargne =>=> Politique monétaire=>=> dynamisme industriel=>=> niveau des investissements =>=> Production et consommation dENR=>=>

4 Evolution du PIB Produit National Brut (PNB) en milliards de dollars =>=> Essor du marché des panneaux photovoltaïque =>=>

5 Evolution du PIB Depuis 2000 : croissance faible mais constante du PNB français Progression nettement ralentie avec crise des subprimes en 2008 Prévision reprise de la croissance dici lannée prochaine grâce au plan de relance du gouvernement. Produit National Brut (PNB) en milliards de dollars

6 Evolution du PIB Essor du marché des panneaux photovoltaïques marché du panneaux photovoltaïque est en plein essor (déterminé par les réserves de silicium) :

7 Economie Taux dintérêt à long terme (10 ans) En 2008, le taux dintérêt sélève à 4.23%. Les ménages sont donc moins incités à investir. Alliance entre lEtat et les banques nationales : mises en place de l« éco-prêt à taux zéro » : incite ménage à investir dans un panneaux solaires et autres installations réduction des GES ainsi quà la consommation dénergie à Il permet de financer jusquà de travaux à durée de remboursement : 10 ans, voir 15 à En 3 mois il y a déjà eu contrat à offre est cumulable avec les aides de lANAH (Agence Nationale d'Amélioration de l'Habitat) et des collectivités territoriales ainsi quavec le crédit dimpôt développement durable.

8 Economie Lindice des prix à la consommation Problème majeur : kWh photovoltaïque plus cher des ENR : 20 à 25 cts pour une centrale environ 40 cts pour une bonne installation individuelle en France, contre 7 à 8 pour l'éolien par exemple Situation non figée car on prévoit : une hausse du prix de l'électricité fossile et nucléaire une baisse du prix de l'énergie photovoltaïque Pour que PV soit compétitif : division du prix par 4 ou 5 à accentuation de la recherche et développement

9 Economie Le chômage Jeunes (15-24 ans) et les femmes sont les plus touchés. Depuis 1996, le taux de chômage a baissé de 0.3% Mais avec développement du marché des énergies renouvelables => création de nouveaux emplois. Mais de nouveaux travailleurs devront être formés. On prévoit de former dici : 2010 : professionnels 2012 : professionnels exemple : le secteur de la rénovation énergétique du logement emploi près de personnes. Celui ci a déjà augmenté de : 3% entre 2006 et % entre 2007 et 2008

10 Economie Le revenu disponible des ménages Augmentation continue du revenu disponible des ménages sur la période à En moyenne en 2007, les ménages ont un revenu annuel disponible de [Graphique]Graphique Fortes disparités règnent : au niveau des CSP Entre les ménages eux mêmes à plus un couple a denfants, plus son revenu disponible est important. Les ménages avec 1,2 et 3 enfants représentent ensemble 54% du revenu total. Ménages dit complexes ont un revenu supérieur de seulement 740 par rapport à un couple sans enfants. Il ne faut pas oublier de mentionner que les dépenses « contraintes » font partie de ce revenu disponible. [Graphique]Graphique

11 Economie Augmentation du revenu disponible des ménages

12 Economie De fortes disparités

13 Economie Le taux dépargne Depuis 2000, les ménages épargnent en moyenne tout les ans 16% de leur revenu => niveau très encourageant car permet aux entreprises de financer leurs investissements => mais cet argent nest pas consommé. => pour préserver leurs dépenses de consommation, les ménages réduisent légèrement leur taux dépargne. Année|Taux dépargne , , , , , , (r)15, (r)15, ,3 Source : Insee, comptes nationaux - base 2000.

14 Economie Politique monétaire Action des pouvoirs publics mènent politiques volontaristes pour soutenir le développement des ENR => permet développement du marché du PV En France, la consommation d'énergie des ménages représente 15% de leurs dépenses. LEtat a donc mis en place : léco prêt à taux zéro éco prêt logement social : lutte contre la précarité énergétique => rénovation de l'ensemble du parc des logements sociaux, (travaux sur les logements sociaux qui consomment le plus d'énergie d'ici 2020). Distribution assurée par la Caisse des Dépôts le crédit d'impôt (réduction d'impôt sur le revenu) accordé lorsque maison est résidence principale nombreuses aides à l'investissement accordées par la région, le département, ou par l'ANAH (Agence Nationale d'Amélioration de l'Habitat). TVA à 5.5% pour encourager les achats amortissement exceptionnel destinés à économiser lénergie. Gouvernement a plusieurs défis à relever pour le développement de la filière industrielle des panneaux photovoltaïques : Réduire les coûts de production (tels que les coûts de fabrication des composants, et notamment des cellules PV), améliorer et promouvoir des applications PV au bâti (des produits intégrés avec des fonctions multiples, comme létanchéité ou lisolation thermique). Domaine dintervention prioritaire : le bâtiment Enquête ADEME en 2007 : bâtiments résidentiels sont responsables de : 44% des consommations d'énergie 21% des émissions de GES à Secteur qui dispose des marges damélioration les plus importantes : par exemple construire des bâtiments à faible consommation ou même à énergie positive.

15 Economie Dynamisme industriel (ouverture et fermeture entreprise) Le marché mondial du solaire photovoltaïque est en très forte croissance depuis 20 ans : entre 1985 et 1995 : 15% de croissance entre 1995 et 2003 : 35% depuis 2003 : 40% et plus Les entreprises qui commercialisent des panneaux photovoltaïques ont généré 430 millions deuros de chiffres daffaires en => SHARP (Japon), BP Solar (Angleterre) et Total Energie (France) sont à la tête du marché Allemagne : leader mondial du panneaux solaire photovoltaïque devant le Japon, rassemble sur son territoire près de la moitié des installations PV. En France : création de nombreuses entreprises de PV chaque année => la puissance photovoltaïque crée a été multiplié par presque 2 en une année ( de 7.6MWc en 2006 à 12.8 MWc en 2007 Mais en moyenne sur 100 entreprises créées en 2002 dans le secteur de lindustrie hors IAA (Industries Agroalimentaire), 67.8 ont survie jusquen 2005 et 54.3 jusquen 2007.

16 Economie Niveau des investissements [Graphique]Graphique 75% investissement ménage à lhabitat. => Ils comprennent les travaux de rénovations et daménagement. => Dvp des travaux disolation et daménagement visant à avoir un habitat plus respectueux de lenvironnement et donc qui consomme moins de CO2. PV : cest linvestissement dans les ENR le plus rentables à long terme. => l'investissement de départ représente l'essentiel du coût (fabrication des machines). =>Mais linstallation et les coûts d'exploitation des ENR sont peu importants. De plus, la revente de lélectricité a EDF est très intéressante : les prix varient entre 0,32/kWh et 0,60/kWh et la variation de ces prix est stable contrairement aux énergie fossiles Voici un exemple de rentabilité des panneaux photovoltaïques pour une « famille type » : ménage de 4 personnes maison moyenne de plus de 2 ans Ile de France => Cette situation permet : laide forfaitaire 1300 (main dœuvre) crédit dimpôt total de 16800, => cet investissement représente : 18m² de panneaux intégrés à la toiture production de 2kWc (ce qui permet de bénéficier de la TVA 5.5% la revente à EDF pendant 20 ans pour 0.60 KWh[graphique]graphique

17 Economie [Légende :16% = trésorie et 9% autre]

18 Economie Cet investissement est équivalent à un compte épargne rémunéré à 8,7% brut.

19 Economie Production et consommation dENR De plus en plus : production et de la consommation dENR : niveau mondial, en 2008, la production dénergies renouvelables à 19 millions de tonnes équivalent pétrole (Tep). La consommation dENR représente 7% de la consommation totale dénergie primaire. Mais lénergie photovoltaïque ne se positionne pas dans le top 5 des ENR consommée. => ¾ de la production dENR = bois-énergie et lhydroélectricité. => développement des agro-carburants :grande part dans la consommation dENR. En 2007 : part des énergies renouvelables dans la consommation dénergie primaire 6,3% inférieure à la moyenne européenne 7,8 %. => Il reste à la France du chemin à parcourir pour atteindre les objectifs ambitieux quelle sest fixés à lhorizon 2010 (10 %).

20 Politique Intro Quels sont les phénomènes dinfluence en matière politique relativement au marché des panneaux photovoltaïques (PV) ? On va dans un premier temps sintéresser à cet environnement au niveau de lhexagone, puis nous analyserons les problématiques au niveau international.

21 Politique A – Rôle de létat français : Prévention des risques sanitaires et sociaux Orientation des comportements Protection des intérêts nationaux Alignement européen ou international

22 Prévention des risques sanitaires et sociaux Comme toute activité industrielle, la production des panneaux photovoltaïques est soumise à un contrôle de la part des pouvoirs publics. Cette « veille » est dautant plus rigoureuse aujourdhui que de nombreuses catastrophes ont eu lieu, tant sur la santé des populations que sur lenvironnement (accidents industriels comme par exemple Seveso, Bhopal ou Tchernobyl ; où des contaminations sont dues a lexposition à des produits nocifs comme lamiante). Celle-ci seffectue principalement par le biais de lINERIS (L'Institut National de l'environnement industriel et des risques), cest un Établissement Public à caractère Industriel et Commercial placé sous la tutelle du ministère de lEcologie, de l'Energie, du Développement Durable et de la Mer. ID : De tels contrôles et restrictions peuvent apparaître comme étant défavorables au marché des PV. Cependant, en ce qui concerne le secteur de lénergie, lactivité le PV est loin dêtre la technologie la plus risquée.

23 Orientation des comportements Dans le cadre du développement durable et de la promotion des énergies renouvelables, les campagnes de communications mises en place par les pouvoirs publics ne sont pas axées sur une ou des catégories particulières de la population. En effet, ceux-ci mènent au contraire une politique globale ayant pour but de sensibiliser chacun de nous au défi du développement durable. Cest ainsi que le ministère de lécologie de lénergie du développement durable et de la mer a lancé dans le cadre du grenelle de lenvironnement une campagne de communication denvergure sur le thème « avec le grenelle environnement, entrons dans le monde daprès » Un tel engagement des pouvoirs publics = opportunité de développement pour le marché du PV.

24 Protection des intérêts nationaux Se matérialise notamment par le positionnement des marchés publics. La commande publique représente environ 10 % du PIB et constitue donc un puissant levier pour favoriser la prise en compte de lenvironnement et du développement durable par les entreprises. Au delà de cet aspect, le marché des PV jouit également dun soutient sectoriel accru : aides au financement, subvention, fiscalité avantageuse => Nationalisme qui offre des opportunités

25 Alignement européen ou international Des décrets sont pris à Bruxelles fixant notamment des objectifs chiffrés et létat français doit donc en contrôler lapplication sur son territoire pour se mettre en conformité avec les objectifs fixés. De part son ambition, la politique environnementale européenne est une réelle opportunité pour le marché des PV

26 Politique Rôle des états au niveau global Cependant, labsence de consensus au niveau international en la matière fait que, dès lors que les frontières de la communauté européenne sont franchies, la structure et les perspectives du marché des panneaux photovoltaïques ne sont plus les mêmes. La réglementation en matière environnementale est loin dêtre aussi coercitive et les politiques publiques locales sont clairement moins incitatives. Donc, cette structure de marché variable dune zone géographique à lautre peut être considérée comme une menace pour le marché des panneaux photovoltaïques. Dimension internationale du marché : évaluation du risque pays : [Doc]

27 Politique

28 Légal et réglementaire : Globalement, la plupart des dispositions réglementaires relativement au marché des panneaux photovoltaïques constituent de claires opportunités. En effet, le fait que les pouvoirs publics aient codifiés ce qui jusqualors nétaient bien souvent que des objectifs ou des déclarations dintentions conforte les investisseurs dans lidée que ce marché, encore balbutiant, a un bel avenir devant lui. Ainsi, un résumé des principales mesures du projet de loi « Engagement national pour lenvironnement » (ou Grenelle 2), au titre de lénergie : Chapitre 1 : mesures en faveur de la réduction de la consommation énergétique et de la prévention des gaz à effets de serre (GES) Chapitre 2 : dispositions en faveur des énergies renouvelables Sources

29 sources (Jean-Louis Borloo présente le projet de loi « Engagement national pour lenvironnement ») environnement.com/ae/formation_professionnelle/risques_sanitaires_lies_environnement_methode s_evaluation_politiques_prevention_4843.php4 (les risques sanitaires liés à lenvironnement : méthodes dévaluation et politique de prévention) environnement.com/ae/formation_professionnelle/risques_sanitaires_lies_environnement_methode s_evaluation_politiques_prevention_4843.php4 matiere-de-securite-sanitaire-de-la-reactivite-a-la-strategie&catid=74:securitesanitaire&Itemid=155 (les agences en matière de sécurité sanitaire : de la réactivité à la stratégie) matiere-de-securite-sanitaire-de-la-reactivite-a-la-strategie&catid=74:securitesanitaire&Itemid=155 (actualité du Grenelle : Vidéo : avec le Grenelle Environnement, entrons dans le monde daprès) (site du ministère de lécologie de lénergie du développement durable et de la mer – Communiqué de Jean Louis Borloo) (action de lunion européenne en matière environnementale)

30 Technologie Intro: Le panneau photovoltaïque comme vu précédemment fonctionne de la manière suivante : Des matériaux semi-conducteurs produisent un courant électrique en absorbant la lumière. Il existe actuellement 2 technologies de panneaux photovoltaïques, En silicium Polycristalin et monocristallin à base de silicium de haute qualité. En silicium en film mince pour déposer du silicium amorphe ou monocristallin. Il existe aussi dautres technologies de PV plus récente et peu développé : -En film mince avec des matériaux comme le diséléniure de cuivre et dindium -A base de polymère organique

31 Technologie Polymère organique : Substance biologique composée de macromolécules. le di séléniure de cuivre et dindium : éléments chimiques métaux

32 Technologie I) Evolution du marché de la principale ressource productive : =>=> II) Degrés dinnovation du secteur : =>=> III) Recherche & développement: =>=> Des soutiens…… IV) Menaces de substitutions : =>=> Sources

33 I) Evolution du marché de la principale ressource productive Lapprovisionnement en silicium En 2006, le principal débouché du silicium à haut degré de pureté réside : dans les applications informatiques à 99 % dans les modules photovoltaïques qui représentent seulement 1 à 2 %. En 2006, Effondrement de la demande => le prix passe au-dessous du coût de production => diminution de loffre Celle-ci reprend, car la demande pour les panneaux photovoltaïques augmente de 35% par an. Létat du marché du silicium, selon son abondance ou sa pénurie est déterminant dans la croissance du marché du photovoltaïque ainsi que dans les prix des matériaux, dautant quaujourdhui, 92% des panneaux solaires contiennent du silicium. Or la production de silicium pour lindustrie solaire ne progresse pas aussi vite que la demande, les fabricants ont donc du mal à y répondre. [Graphique]

34 I) Evolution du marché de la principale ressource productive

35 II) Degrés dinnovation du secteur Le marché des panneaux photovoltaïques est un marché en phase de croissance contrairement aux marchés dénergies fossiles tel que le gaz ou le pétrole. Un module photovoltaïque a une durée de vie de 20 à 25 ans, après le silicium "cristallise" et rend inutilisable la cellule. Tous les trimestres des innovations de la technologie sont utilisés pour la production des panneaux photovoltaïques ainsi que pour la composition du PV. Un exemple : Heliatek a déjà réalisé d'importants progrès technologiques, notamment au niveau du rendement de conversion avec une cellule solaire de 2 cm2 certifiée à 6,07% en août L'objectif consiste à atteindre 10% à moyen terme. Cette entreprise allemande en est arrivé là grâce a un partenariat financier avec dautre société tel que Bosch, RWE Innogy Ventures, BASF Venture Capital, High-Tech Gründerfonds, eCAPITAL entrepreneurial Partners, Technologiegründerfonds Sachsen Start-up et GP Bullhound Sidecar.

36 III) Recherche & développement Linvestissement en R&D pour les panneaux photovoltaïques est très important, en effet 15% du CA. De nombreuses entreprise se lance dans la recherche et développement, par exemple : Heliatek a déjà réalisé d'importants progrès technologiques, notamment au niveau du rendement de conversion avec une cellule solaire de 2 cm2 certifiée à 6,07% en août L'objectif consiste à atteindre 10% à moyen terme. Cette entreprise allemande en est arrivé là grâce a un partenariat financier avec dautre société tel que Bosch, RWE Innogy Ventures, BASF Venture Capital, High-Tech Gründerfonds, eCAPITAL entrepreneurial Partners, Technologiegründerfonds Sachsen Start-up et GP Bullhound Sidecar. III) Recherche & développement

37 Des soutiens… Le Ministère de lÉcologie souhaite une banalisation des technologies dans le domaine du photovoltaïque. Cest dans ce contexte quest né le projet de R&D Solar Nano Crystal, dont les missions consistent : en lélaboration de silicium de qualité très haute qualitée, laugmentation du rendement des cellules photovoltaïques (de 15% actuellement), lélaboration de modules innovants pour accroître la productivité de cette énergie. Un laboratoire pilote, appelé LapFab sera adossé à ce projet, et contribuera notamment à valider les résultats obtenus par les chercheurs de lINES qui préparent entre autres les générations suivantes de cellules solaires photovoltaïques en développant des cellules à très haut rendement (plus de 25%). De plus, la technologie PV présente des possibilités de réduction de coûts beaucoup plus grandes que toutes les autres. Ce facteur donne une chance à cette technique et expliquent qu'elle bénéficie d'incitations gouvernementales qui lui permettent de se développer en dépit de coûts plus importants que toutes les autres, développement qui est d'ailleurs une des conditions à la baisse des coûts. [Graphique] Graphique

38 Des soutiens…

39 IV) Menaces de substitutions Lenvironnement où se développe les panneaux photovoltaïques est assez concurrentiel en effet le marché des énergies renouvelables se partage entre plusieurs méthodes de production : [Graphique] Selon les projections de l'Évaluation de l'énergie mondiale réalisée par le Programme des Nations Unis pour l'Environnement, le marché mondial des énergies renouvelables devrait atteindre entre 40 et 78 milliards de dollars par an d'ici Les énergies renouvelables contribuent aujourd'hui à satisfaire près de 7 % de notre consommation finale d'énergie. Sources

40 IV) Menaces de substitutions

41 Sources T=2 Retour

42 Ecologie Introduction Le réchauffement de la planète un sujet au centre des débats aussi bien chez les politique que scientifiques Les pollutions causer par la création dénergie Définitions des mots clés Problématique Plans

43 Les Avantages A) Une énergie propre qui ne rejettent aucun CO2 dans latmosphère Permet de diminuer les gaz à effets de serres et rentre dans les quotas mondiaux Cette énergie német aucune pollution visuel ou sonores B) Le solaire une source renouvelable et inépuisable Autonome idéal pour les endroits retranché Nécessite très peu dentretiens de la pars de lhomme

44 Les Limites A) La fabrication des panneaux est polluante Elle utilise des métaux lourd qui vas a lencontre du développement durable B) Comment recycler ces panneaux ?? Le problème du stockage de lénergie solaire

45 Conclusion: Les panneaux photovoltaïques sont une solution à court terme car ils sont encore indirectement dépendant à dautre énergie Le problème du stockage doit être non polluant Mais leur améliorations est primordiale pour la survie de la planète car le réchauffement climatique est bien réel Lénergie solaire a comme même un bon avenir en France

46 Social Démographie Répartitions des richesses Informations et prise de consciences

47 Demographie

48 La tendance mondial, on le sait est à la hausse, cependant les pays les plus développés arrivent à peine à assurer le renouvèlement des générations. Laccroissement de la population mondial cependant est un élément pouvant être favorable dans le sens ou il devient de plus en plus urgent de trouver un moyen durable de fournir de lélectricité a tout le monde.

49 Répartition des richesses La répartitions des richesses dans le monde change très vite 20% des Hommes possèdent 80% des richesses mondiale Les 2% les plus riches possèdent 50% des richesses mondiale

50 Information et prise de consciences Les mœurs changent ! Ce ne sont pas les pauvres qui polluent le plus Un constat alarmant Le photovoltaïque, vraiment si vert ?

51 Conclusion


Télécharger ppt "Environnement global. Sommaire: Economie >>>>>> Politique et Légal >>>>>> Technologie >>>>>> Ecologie>>>>>> Social et sociologique>>>>>>"

Présentations similaires


Annonces Google