La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROMENADE DANS PARIS SUR LES TRACES DE LUTÈCE (1) Ouvrons notre plan de Paris aux pages qui présentent le Vème arrondissement. Repérons sur le plan la.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROMENADE DANS PARIS SUR LES TRACES DE LUTÈCE (1) Ouvrons notre plan de Paris aux pages qui présentent le Vème arrondissement. Repérons sur le plan la."— Transcription de la présentation:

1 PROMENADE DANS PARIS SUR LES TRACES DE LUTÈCE (1) Ouvrons notre plan de Paris aux pages qui présentent le Vème arrondissement. Repérons sur le plan la station de RER Luxembourg. Au RER Luxembourg, empruntons la sortie « rue de lAbbé de lEpée » et gagnons la rue Saint Jacques. Cette rue était le cardo maximus de la ville antique, cest-à-dire laxe nord-sud principal de la ville : toutes les autres rues nord-sud étaient construites parallèlement à cet axe. Rendons-nous au niveau des numéros : la perspective est remarquable. Cest probablement lendroit le plus élevé de la rive gauche, où les géomètres et les arpenteurs romains, sous le Haut-Empire, situèrent le point zéro pour établir le plan de la ville. Descendons la rue Saint-Jacques vers la Seine et prenons à gauche la rue Soufflot pour rejoindre le boulevard Saint-Michel. Profitons-en pour jeter un coup dœil au Panthéon. Dans le boulevard Saint-Michel, au n° 61, empruntons lescalier du Parking Soufflot/Saint-Michel (sur la gauche du trottoir), pour apercevoir une partie de la fondation du mur de façade du forum préservé derrière une vitre. Si cest possible, profitons de la sortie dun quidam pour sapprocher… Descendons le boulevard Saint-Michel : le trottoir que nous piétinons correspond en partie au trottoir antique qui longeait le forum et qui, comme aujourdhui, était bordé de nombreuses boutiques. Le long du boulevard, des fouilles ont mis à jour des restes de boulangeries; certaines petites rues, que nous parcourrons tout à lheure, avec leurs restaurants grecs et italiens peut donner une ambiance culinaire de lépoque… Marchons jusquà la place de la Sorbonne, qui se trouve à droite. Le réaménagement de la place, en 1980, a permis la découverte de ruines correspondant à des maisons antiques. Un puits à eau gallo-romain est alors découvert, et conservé dans le nouvel aménagement, au centre de la place. Empruntons la rue de la Sorbonne. En gratifiant les appariteurs dun joli sourire, nous aurons peut- être loccasion de pénétrer dans la cour de luniversité, haut-lieu de la culture classique. Observons en particulier le cadran solaire et son inscription en latin, que nous traduirons. Descendons la rue de la Sorbonne, traversons la rue des Ecoles et entrons dans le square Paul Painlevé. Voici une reconstitution de la façade extérieure du Forum. La périphérie extérieure du Forum était constituée de boutiques ne communiquant pas avec lintérieur. Celles-ci comportaient un étage éclairé par une fenêtre. Infographie M.-O. Agnes et A.-B. Pimpaud

2 PROMENADE DANS PARIS SUR LES TRACES DE LUTÈCE (2) Dirigeons-nous vers le massif, à gauche, dans lequel est érigée une statue de la Louve allaitant Romulus et Remus. Intéressons-nous à linscription latine qui figure sur le socle de la statue : sans nécessairement traduire lintégralité de linscription, mettons à jour le jumelage qui existait entre la ville de Rome et la cité des Parisii. Quittons le parc et reprenons la rue des écoles sur la gauche. A lemplacement du Collège de France se trouvaient des thermes; rue Racine, de lautre côté du boulevard Saint-Michel, se dressait le théâtre. Il ne subsiste aucun vestige de ces deux monuments mis à jour partiellement lors de travaux durbanisme effectués aux XIXe et XXe siècles. Une partie des thermes demeure cependant sous des maisons au nord et à lest de lactuel Collège de France. Reprenons la rue des Ecoles, tournons à droite et longeons le parc de Paul Painlevé, puis engageons-nous dans la rue du Sommerard. Nous voici devant les thermes de Cluny. Rappelons- nous que les thermes publics constituaient un lieu de rencontre particulièrement prisé des habitants de la ville antique avec leurs bains, leurs palestres, leurs « buvettes », leurs salles de repos, de réunion ou encore leurs bibliothèques. Cest dans les thermes de Cluny quest conservé le fameux pilier des Nautes, qui atteste de lexistence dune culture gallo-romaine sur le site sous lempereur Tibère. Retournons en arrière et prenons la rue Saint Jacques vers la Seine. En la longeant, profitons-en pour regarder le discret cadran solaire de Salvador Dali au numéro 27. Voici un plan du théâtre de Lutèce réalisé par D. Busson et V. Charlanne. « Le théâtre de Lutèce était un édifice de spectacle antique tout à fait classique. Il se composait dune conque de gradins sur le diamètre de laquelle était accolée une scène de forme rectangulaire. Le monument comportait en façade une galerie par laquelle passaient les spectateurs pour se rendre dans la cavea. » Voici la reconstitution virtuelle des thermes de Cluny. « Les thermes de Cluny sont en fait la partie conservée dun ensemble plus vaste formant de grands thermes publics qui sétendaient, du nord au sud, du boulevard Saint-Germain à la rue des Ecoles, et, dest en ouest, du boulevard Saint-Michel au centre de la cour actuelle du musée national du Moyen Âge.»

3 PROMENADE DANS PARIS SUR LES TRACES DE LUTÈCE (3) Tournons sur la droite, rue Galande, et rendons-nous à lEglise de Saint-Julien-le-Pauvre; jetons un coup dœil à la dalle de lancienne voie romaine, posée devant lEglise. Reprenons la rue Saint-Jacques et engageons-nous dans la rue du Petit Pont, elle-même prolongée par la rue de la Cité. Traversons la Seine : le pont se trouve à lemplacement exact du premier pont romain. Les fondations en bois de ce premier pont romain en bois ont été retrouvés dans le lit du fleuve et se trouvent aujourdhui dans les réserves du Musée Carnavalet. Nous voici devant laccès à la crypte archéologique de Notre-Dame, dans laquelle sont conservés des vestiges de lépoque romaine. Engageons-nous dans la crypte. Une fois à lintérieur, nous avons une idée du niveau auquel se trouvait la ville gallo-romaine bâtie à partir de -52 : il y a eu depuis environ 7 mètres dexhaussement… Visitons lexposition « Et Lutèce devint Paris… ». Observons en particulier le travail de Jean Claude Golvin qui présente des restitutions de Paris au Bas Empire et le documentaire dOlivier Lemaître. Quittons lexposition et longeons la rue de la Cité. A gauche, au bout de la rue de Lutèce, au niveau de la grille dentrée de lactuel Palais de justice se trouvait lentrée du « Palais » du Bas- Empire, sans doute la résidence militaire de lempereur Julien. Regagnons les quais par la rue du Palais, longeons la Seine sur la droite, et, à droite, empruntons la rue de la Colombe. Devant le n°5, un pavage rappelle la découverte dun tronçon du rempart du Bas-Empire. Reprenons le Quai aux Fleurs sur la droite, poursuivons sur le Quai de lArchevêché, et traversons la Seine. Poursuivons sur la rue des Bernardins, et tournons à gauche dans la rue Monge. Marchons jusquau n°49 et pénétrons dans les arènes de Lutèce. Nous sommes dans un amphithéâtre gallo-romain à scène : cest un édifice mixte composé à la fois dune arène qui servait aux représentations comme les combats de gladiateurs (munera) et les chasses de bêtes sauvages (venationes), et dune scène où se donnaient des spectacles tels que mimes, pantomimes et pièces chantées. Avant de repartir pour dîner dans le quartier latin, installons-nous dans la cavea, profitons du spectacle moderne que nous offrent les habitants du quartier, et soyons sensibles, notamment à lincroyable acoustique du lieu. Pour plus de renseignements sur la visite, et pour observer des reconstitutions virtuelles des vestiges romains que vous avez découverts lors de la visite, consultez le fabuleux site : Vous pourrez aussi vous référer à louvrage de Laurent Deutsch, Métronome, dans sa version illustrée ou pas.


Télécharger ppt "PROMENADE DANS PARIS SUR LES TRACES DE LUTÈCE (1) Ouvrons notre plan de Paris aux pages qui présentent le Vème arrondissement. Repérons sur le plan la."

Présentations similaires


Annonces Google