La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen LEONARDO Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen LEONARDO Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen."— Transcription de la présentation:

1 Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen LEONARDO Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen LEONARDO AGENDA 2011/2012AGENDA Les temps forts de 2011 Power Pac, transfert dinnovation En 2011 se sont déroulés des étapes majeurs dans le processus de formation des partenaires européens et la mise en route des différentes expérimentations qui se tiendront jusquen mai 2012… Lire la suite Le CIBC Gard Lozère Hérault est aujourdhui concepteur de nouvelles ingénieries daccompagnement des trajectoires professionnelles. Créateur du concept PAC, Programme dActivation des Compétences, le CIBC décline et développe cette offre de services sur le territoire. Jusquen septembre 2012, il pilote le transfert de ce dispositif innovant au niveau européen afin de contribuer aux réductions des inégalités entre les hommes et les femmes et au développement … Lire la suite ZOOM sur … Le mot de… André CHAUVET Partenaire français Lincertitude ambiante et la complexité croissante des vies professionnelles amènent une demande sociale… Lire la suite Le partenariat européen Lire la suite Du coté de chez nous …

2 Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen LEONARDO POWER PAC, transfert dinnovation Rappel: Le POWER PAC est un projet européen Léonardo Da Vinci, transfert dinnovation. Il sarticule autour de phases de formation et dexpérimentation dun dispositif de formation professionnelle européen. Le CIBC Gard Lozère Hérault est positionné aujourdhui comme un acteur dans la conception de nouvelles ingénieries daccompagnement des trajectoires professionnelles. Créateur du concept PAC, Programme dActivation des Compétences, le CIBC décline et développe cette offre de services sur le territoire, au plus près des problématiques majeures liées à lemploi. Jusquen septembre 2012, il pilote le transfert de ce dispositif innovant au niveau européen afin de contribuer aux réductions des inégalités entre les hommes et les femmes et au développement dune culture européenne en matière daccompagnement des compétences. Le transfert sappuie sur le KIT PAC, outil complexe qui réside davantage dun système dappui à la création dingénierie que dun outil standardisé. Lutilisation et la mise en pratique des supports et méthodes du KIT PAC repose sur la compréhension et lintégration dun modèle spécifique, nommé Activation des compétences. Laboutissement à ce modèle relève dune dynamique de formation-action conduite par le CIBC depuis Adoptant une posture active en matière de proposition dune nouvelle offre de service, collaborant régulièrement avec des spécialistes dhorizons très large, le CIBC garantit ainsi lefficience de ses dispositifs, au regard des nouveaux besoins émergeants en matière daccompagnement des trajectoires professionnelles. Cette dynamique a abouti au développement dune approche novatrice de la question des transitions professionnelles. Outre les supports et outils, la plus value du KIT PAC réside dans ses principes daction et ses déclinaisons méthodologiques. Mis en œuvre sous le concept de Programme dActivation des Compétences, cette ingénierie permet de mettre en dynamique, par la mobilisation des professionnels et des individus, des préoccupations nationales et européennes. Expérimentée, dans le cadre du Power Pac, auprès dun public de femmes, ce dispositif est une illustration pratique du modèle dactivation des compétences et une proposition efficiente en matière de mobilisation et développement du pouvoir dagir chez les individus. Le renforcement des solutions en matière de renforcement de lautonomie des personnes, de la conciliation des différents temps de vie et de lamélioration de la trajectoire des femmes sont des dimensions incontournables dans loffre des parcours daccompagnement des trajectoires professionnelles, et notamment ceux des femmes.

3 Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen LEONARDO En 2011 se sont déroulés des étapes majeures dans le processus de formation des partenaires européens et la mise en route des différentes expérimentations qui se tiendront jusquen mai Depuis LIrlande en novembre 2010, le consortium sest réuni autour de trois séminaires transnationaux : - En France, à Nîmes, les 24 et 25 février, organisé par le CIBC Gard Lozère Hérault, - Au Portugal, à Lisbonne, les 3, 4, 5 et 6 mai, organisé par Caixa de Mitos, avec la collaboration du Centro Interculturacidade, - En Italie, à Turin, les 28 et 29 septembre 2011, organisé par Forcoop. La première année du projet a permis de construire une véritable dynamique de collaboration entre les partenaires du consortium et de donner un sens collectif au transfert. Limplication des différents acteurs et lactivation des ressources et compétences de chacun sont des indicateurs importants de la dynamique du programme. Alternant étapes de formations collectives, mise en œuvre des principes et des outils, régulations individuelles, le POWER PAC, par la contribution de tous, devient un laboratoire européen de la mise en pratique du modèle de lActivation des Compétences. Sappuyant sur les apports du modèle, les méthodologies et outils conçus, les partenaires construisent et expérimentent cette nouvelle ingénierie daccompagnement auprès de leur public femmes. A ce stade, le travail auprès des participantes a commencé et les adaptations dingénierie à partir du KIT PAC se révèlent créatrices et diversifiées. Pour le CIBC, cest un moment clé. Les partenaires ont désormais une posture dimplantation du dispositif en fonction de leurs propres caractéristiques professionnels et de structure. Le modèle de lActivation des compétences par la mobilisation du pouvoir dagir repose sur une réelle envie de faire évoluer lesprit dun dispositif daccompagnement des trajectoires. Leffet principal recherché de ce type dingénierie est le développement du pouvoir dagir des participants au service de leur trajectoire. Piloté et animé selon des principes et des axes méthodologiques précis, les modalités de réalisation choisis recherchent et contribuent à rendre acteur la personne de son dispositif. Les temps forts de 2011 En parallèle aux expérimentations européennes, lobjectif du POWER PAC est aussi une opportunité de faire connaître le modèle et les ingénieries qui le mettent en œuvre en France. Le CIBC Gard Lozère Hérault, avec la contribution majeure dAndré Chauvet sur le territoire, semploie aujourdhui à communiquer sur les transformations de pratique et les effets sur les trajectoires que peuvent apporter cette nouvelle conception des ingénieries daccompagnement. (Voir article « le mot de André Chauvet).

4 Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen LEONARDO Le partenariat intègre des pays du nord et du sud de l'Europe, des structures et des publics diversifiés. Le CIBC Gard Lozère Hérault et la structure André Chauvet Conseil, possédant une expertise reconnue sur toutes les problématiques relatives au changement et à laccompagnement de trajectoires professionnelles, assureront le transfert des méthodes et outils du KIT PAC auprès des partenaires européens. Ce dernier sadresse aux intervenants de différents domaines : l'insertion (Suède) et l'économie sociale et solidaire (Italie), la création d'activité et d'entreprise (Royaume uni), et ce, au sein de différents types dorganisation et de structure : Structure coopérative (Italie), Association, Centre de formation (Portugal, Suède), Pépinière d'entreprise (Royaume uni). A son démarrage, le programme initial a vu son consortium senrichir dun nouveau partenaire suisse intervenant spécifiquement sur la réinsertion professionnelle des femmes sur leur territoire. Le partenariat: CIBC Gard Lozère Hérault,LR, France (DUFIET Christine et Leslie JOLY) ANDRE CHAUVET CONSEIL, PACA, France (CHAUVET André) FORCOOP, Piémont, Italie (NIGRA Laura) CAIXA DE MITOS, Torres Vedra, Portugal ( RIBEIRO Carlos) CFL, Söderhamn, Suède (TALLVID Klas) East Belfast Entreprise Northern Ireland, Royaume Uni (RODGERS Kenny) Espace Mosaïque, Lausanne, Suisse ( FONTAINE Gina) ZOOM sur … le partenariat européen

5 Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen LEONARDO André Chauvet Partenaire français Le mot de … Lincertitude ambiante et la complexité croissante des vies professionnelles amènent une demande sociale de conseil plus intense, plus exigeante. Souhait de réassurance, besoin de soutien, recherche dinformations fiables… autant de préoccupations auxquelles sont confrontés les professionnels. Or, si tout le monde sentend sur la nécessité dun accompagnement individualisé, les temps incertains que nous vivons doivent nous amener à interroger, voire à modifier les présupposés qui ont organisés les pratiques daccompagnement jusquà lors. Cest que lingénierie des dispositifs sest faite autour de concepts, supposant une certaine stabilité tant de lenvironnement socio- économique que des personnes : démarche de projet, motivation, connaissance de soi. Sil nest pas question de remettre en cause lintérêt de ces approches, on perçoit au quotidien que les préoccupations de lusager relèvent de plus en plus du compromis à trouver entre des contraintes de situation et denvironnement et des souhaits dévolution quil souhaite initier. Or, le risque, dans un monde incertain, cest que la multiplicité des paramètres de choix amènent les personnes à renoncer. Or, renoncer, cest parfois aussi développer le sentiment que rien nest possible, quil faudra «sy faire», que sa situation nest pas si dramatique… Or, dans un monde incertain, où les perspectives paraissent opaques, aléatoires, lenjeu individuel et collectif, cest bien la mobilisation du pouvoir agir. Cela nécessite que la construction des dispositifs prenne en compte un changement de paradigme. Intégrer linstabilité, cest renoncer aux processus linaires, aux logiques dentonnoir. Cest fonder le travail sur quelques hypothèses structurantes : linteractivité tout dabord qui suppose que les choses ne sont pas prédéterminées mais quelles se construisent au fur et à mesure, en avançant, en réajustant, en précisant. La mobilisation dun collectif dautre part. Lhyper individualisation des démarches daccompagnement, si elle correspond à une demande sociale, génère parfois une difficulté à souvrir aux ressources externes. Or, cela peut générer davantage de culpabilité (je suis responsable de ce qui marrive) que de mobilisation. Se sentir appartenir et en connexion avec un groupe de pairs, cest non seulement partager des expériences, des idées, des ressources. Cest également retrouver du pouvoir sur sa propre situation par le soutien et la sollicitude de certains. Par ailleurs, tout cela nécessite davoir un modèle plus ouvert et holistique (prenant en compte tous les paramètres de la situation), et plus expérientiel. Laccompagnement est également et surtout une expérience à vivre. Cela implique, une réflexion sur la posture de laccompagnateur et la manière dont il peut conserver une fonction de régulation et de structuration alors tout nest pas prédéterminé, prévu à lavance. En ce sens, lingénierie du dispositif suppose une co construction permanente qui peut inquiéter le professionnel puisque tout nest pas « calé » avant. Et pourtant, lindividualisation réelle est à ce risque : celui de linventivité et de la confiance. Et le seul risque pris est que les personnes se saisissent de cet espace temps pour en faire quelque chose pour elle qui nétait pas «écrit davance». Belle perspective.

6 Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen LEONARDO AGENDA 2011 / 2102 Les grands événements du programme Novembre 2011 :Compte-rendu intermédiaire du projet Clôture de la phase de formation et lancement des expérimentations Novembre – Avril 2012: Pilotage des expérimentations européennes auprès des groupes de femmes Février 2012: Deuxième comité de pilotage Léonardo Février 2012:Rencontres professionnelles de Suède Mars 2012 : Séminaire partenarial en Suisse A partir de mai 2012 : Recueil des résultats Septembre 2012 : Séminaire de clôture en France Rédaction du compte-rendu final. (Calendrier prévisionnel qui pourra être soumis à modification en fonction de lactualité du programme)

7 Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen LEONARDO Les dispositifs Programme dActivation des Compétences Le Programme dActivation des Compétences (PAC) est un dispositif de reconquête de la trajectoire professionnelle qui vise lamélioration de la situation des personnes et la réduction des risques professionnels au travers la mobilisation de leur pouvoir daction PAC Femmes dActions (2010) POURQUOI? Elever les compétences des femmes élues et engagées, Consolider leur parcours professionnel, Rechercher la plus-value : VAE, formation, sécurisation des parcours Professionnaliser des trajectoires des femmes POUR QUI? Femmes élues et engagées de la vie publique, politique, économique et sociale Femmes en recherche d'emploi ou salariées, engagées en qualité de bénévoles, ou femmes salariées dans une organisation et ou association PAC Femmes ( ) POURQUOI? Réduire les inégalités entre les hommes et les femmes, Prendre en compte l a place des femmes sur le marché du travail, Reconquérir du temps et articuler vie personnelle et vie professionnelle, Favoriser lengagement des femmes dans la société civile. POUR QUI? Toutes les femmes du Bassin Gardois, quels que soient leur statut, leur situation professionnelle ou personnelle

8 Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen LEONARDO Les dispositifs Programme dActivation des Compétences Le Programme dActivation des Compétences (PAC) un outil pour agir dans les situations professionnelles de personnes présentant des problématiques de vulnérabilités. PAC Travail en santéS (2011) Une expérimentation méthodologique de prestation daccompagnement concertée adaptée aux RPS : PAC Travail en SantéS POURQUOI? Réduire et prévenir le risque professionnel de perte des compétences, Répondre aux exigences du marché du travail et lutter contre lexclusion, Reconquérir le pouvoir dagir sur sa trajectoire personnelle et professionnelle. POUR QUI? Salariés / Demandeurs demploi Situation de désinsertion professionnelle, Arrêt/accident de travail Difficultés professionnelles liées au RPS, Problématique disolement Sénior / Femmes en difficultés dinsertion PAC MobilisAction (2011) POURQUOI? Lutter contre les discriminations et soutenir l'insertion et lemploi Favoriser la relation entre autonomisation et citoyenneté participative par la reconquête du pouvoir d'action POUR QUI? Femmes et hommes engagés dans un parcours dinsertion, salariés de chantiers dinsertion ou non, prioritairement domiciliés sur les zones retenues comme prioritaires par le CUCS Nîmes Métropole


Télécharger ppt "Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen LEONARDO Newsletter N° 2 – Novembre 2011 News Léo Lactualité du projet européen."

Présentations similaires


Annonces Google