La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dollara.fr - 2013 Mode de recherche : la recherche par navigation arborescente Outils : répertoires généralistes répertoires sélectifs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dollara.fr - 2013 Mode de recherche : la recherche par navigation arborescente Outils : répertoires généralistes répertoires sélectifs."— Transcription de la présentation:

1 Dollara.fr Mode de recherche : la recherche par navigation arborescente Outils : répertoires généralistes répertoires sélectifs

2 Recherche éveillée sur Internet : mode d'emploi : outils et méthodes pour explorer le Web : Web visible, Web invisible, Web social, Web temps réel Foenix-Riou, Béatrice - Paris : Lavoisier : Bases publications, DL 2011 Dollara.fr

3 Les répertoires généralistes

4 Dollara.fr De quoi sagit-il ?

5 Terminologie: annuaire, guide, répertoire Premiers outils à avoir fait leur apparition sur le web. Le plus célèbre fut longtemps Yahoo! Créé en Dollara.fr

6 Terminologie: annuaire, guide, répertoire A lépoque, loffre en annuaires généralistes était riche et diversifiée. Aujourdhui, cette offre sest considérablement réduite. Dollara.fr

7 Un répertoire est une collection généraliste ou spécialisée de sites Web classés par catégories hiérarchiquement organisées. La validation et lindexation est faite par une équipe éditoriale : des documentalistes/éditorialistes sélectionnent les sites en fonction de leur qualité, pertinence et fiabilité. Dollara.fr

8 les sites sont principalement identifiés grâce aux soumissions des éditeurs. le site est évalué et indexé ou non dans le répertoire dans la catégorie appropriée (si également il répond aux critères de sélection de lannuaire) une requête sur un annuaire est effectuée sur les catégories et les descriptions de millions de sites web. Dollara.fr

9 Missions de léquipe éditoriale : - évaluation des sites proposés - insertion dans le répertoire (description) - effectuer une veille permanente: les sites web incontournables non signalés par les éditeurs doivent quand même être repérés. - optimiser régulièrement larborescence thématique de lannuaire: création de sous rubriques dès quune catégorie rassemble un nombre important de sites. Mettre à jour le répertoire (sites disparus, sites ayant évolué, etc.) Dollara.fr

10 tous les domaines sont couverts tous les types de sites sont répertoriés (grand public, professionnel) les critères de sélection peuvent être: - thématiques (sites sur lenvironnement, léconomie, la chimie) - géographiques (couverture nationale, régionale, etc.) - linguistiques (sites en français, etc.) Dollara.fr

11 Navigation dans lannuaire Sur la plupart des répertoires, on peut rechercher : soit en parcourant larborescence jusquau thème cherché dans des catégories prédéfinies soit en recherchant dans le moteur interne par mots clés ; la recherche se fera alors non sur le texte intégral, mais dans le titre ou la description du site, ou encore dans les intitulés des catégories. Dollara.fr

12 Quand utiliser un répertoire généraliste ?

13 Il y a quelques années: - on utilisait un annuaire pour identifier une liste de sites - on utilisait un moteur pour obtenir le « document final » contenant la réponse à la question. Dollara.fr

14 Aujourdhui: rechercher dans un annuaire généraliste est utile pour: - pour une première approche du sujet peu connu de lutilisateur : excellent outil de première approche en permettant didentifier à partir dun mot-clé plus ou moins précis une sélection de sites, à priori de qualité, en relation directe avec le terme choisi. - identifier des sites (dentreprises notamment) localisés dans un pays particulier. Dollara.fr

15 Evolution

16 Evolution des répertoires généralistes les annuaires se transforment en portails Partenariats des annuaires avec les moteurs: offrir aux internautes linterrogation par mots sur le texte intégral des pages web, en complément de lidentification de sites par rubriques. => concurrence entre annuaires Partenariat des moteurs avec les annuaires afin doffrir dès la page daccueil un classement thématique. Dollara.fr

17 Evolution des répertoires généralistes Annuaires et moteurs ont enrichi leur offre jusquà devenir de véritables portails dinformation. Enjeu : offrir un maximum de services dès la page daccueil Miribel, Marielle de. Laccueil virtuel et les portails. IN : Faragasso Tony. Accueillir les publics. Comprendre et agir. 2 e éd. Revue et augmentée. Paris : éd. Du Cercle de la librairie, 1 vol., 2013, p Dollara.fr

18 Page daccueil de Yahoo! France 27 novembre 1999 (détail diapo suivante)

19 Juin 2000, la page daccueil de Yahoo! Propose : - la fonction recherche sur le web via larborescence de lannuaire - des actualités (dépêches AFP, Reuters, dossiers de presse, etc.) - des services pour lutilisateurs (météo, , traduction, etc.) - des plateformes de commerce électronique (petites annonces, enchères, etc.) - des outils de recherche (cartes, plans, pages jaunes, etc.) Dollara.fr

20 Page daccueil dAltavista France 10 novembre 2000

21 Evolution des répertoires généralistes : les annuaires sont dépassés par le développement du web 1. Partenariat entre Yahoo! et Google : offrir à linternaute les résultats dune requête sur le texte intégral des pages web, lorsquaucune réponse nétait trouvée dans son annuaire de sites web. En un peu plus dun an : Google détrôna Yahoo! Dollara.fr

22 : les annuaires sont dépassés par le développement du web 2. Explosion du nombre de site web Difficile pour les équipes éditoriales dévaluer les soumissions de sites qui affluent. Effondrement du marché de la publicité en ligne, principale source de revenus des annuaires. Mise en place de soumissionnement payant; garantir à léditeur que le site serait évalué dans des délais très brefs. Puis les annuaires sont délaissés au profit des moteurs, ou plutôt dun moteur : Google. Dollara.fr

23 Evolution des répertoires généralistes : disparition de la plupart des annuaires généralistes Seul lOpen Directory résista (modèle économique différent, utilisation par Google pendant un temps) Dollara.fr

24 Page daccueil de Google nov.2001 Dollara.fr

25 Open Directory - également appelé ODP ou Dmoz - un des rares annuaires généralistes qui perdure - fonctionne avec de nombreux bénévoles dans le monde Dollara.fr

26 Les répertoires sélectifs ou les sélections effectuées par les professionnels de linformation

27 construits sur le même principe que les annuaires généralistes (classement des sites par une équipe éditoriale par rubriques et sous rubriques) Dollara.fr

28 Spécificités : - sont souvent plus anciens que les répertoires généralistes, certains ont été créés par des bibliothèques ou des universités au début du web Ex : BUBL Link créé en Dollara.fr

29 BUBL Créé dans le cadre dun projet expérimental à luniversité de Glasgow, qui visait à former les bibliothécaires à lutilisation du réseau Janet (réseau universitaire du Royaume-Uni). A la fin du projet en 1991, les bibliothécaires des universités de Glasgow et de Strathclyde, lalimentèrent bénévolement jusquen 1994, date à laquelle le financement du JISC* permis à lannuaire de prendre son envol. *Joint Information Systems Committee, est une commission qui œuvre pour les technologies de léducation et les standards dinteropérabilité Dollara.fr

30 Principe de sélection des sites dans un répertoire sélectif : - sélection des sites les mieux à même de répondre aux questions des enseignants, chercheurs et étudiants; - sites couvrant toutes les matières enseignées dans les universités; - sites à forte valeur ajoutée. Dollara.fr

31 Exemple de fiche descriptive sur les signets de la BNF Dollara.fr

32 Principe de sélection des sites dans un répertoire sélectif : - le nombre de sites est limité (quelques milliers ou dizaine de milliers) ; - le nombre limité de sites est compensé par la richesse ; - pas de sites commerciaux, de sites grand publics ; - repérage de nombreuses ressources appartenant au web invisible. Dollara.fr

33 Caractéristiques de loffre une offre relativement stable quelques dizaines de répertoires sélectifs majoritairement anglo-saxons; couverture de lEurope (et donc des pays non anglophones) partielle. Quelques initiatives récentes sont les bienvenues : signets-universites.fr: répertoire collaboratif et sélectif réalisé par les BU françaises Dollara.fr

34 Caractéristiques de loffre Pour connaître le détail des acteurs, voir Fiches_pratiques_repertoires.pdf Dollara.fr

35 Devenir des répertoires sélectifs ? - Situation fragile : outils proposés dans le cadre de mission de service public, avec des coûts de fonctionnement importants. Dollara.fr

36 Quand utiliser un répertoire sélectif ?

37 pour identifier des sites de référence sur un sujet professionnel relativement large ; chaque site identifié constitue une base de départ pour approfondir sa recherche: mode de recherche exploratoire; au quotidien, la consultation des répertoires sélectifs permet denrichir son outil de gestion de signets (Diigo, Delicious, etc.) et de pouvoir être plus performant dans ses recherches récurrentes. Dollara.fr

38 Comment identifier un répertoire sélectif ?

39 loffre de répertoires sélectifs est stable et bien connue ; mais peu de communication sur ces outils car ils font partie du monde universitaire. Astuces: 1. interroger un répertoire sélectif puisque leur vocation est de sélectionner des sites de référence Ex : rubrique Outils internet des Signets de la BNF Dollara.fr

40 « Les répertoires signalés dans cette page ont la particularité, comme le répertoire "Les Signets de la BnF" de proposer des sélections de sites fondées sur l'évaluation de leurs qualités. Ces répertoires sélectifs ne cherchent pas à rivaliser en exhaustivité avec les répertoires commerciaux. Constitués par des organismes de référence qui décrivent, contrôlent -en principe périodiquement- et commentent souvent les ressources Internet sélectionnées, ces répertoires sont intéressants pour retrouver rapidement des informations fiables concernant un domaine de recherche. Certains offrent un service gratuit d'alerte par courriel concernant les nouveautés. » Dollara.fr

41 2. utiliser la fonction « Page similaires » dun moteur de recherche La méthode mérite dêtre testée même si les résultats ne seront ni rigoureux ni exhaustifs Dollara.fr

42 Bon nombre de résultats sont des répertoires sélectifs. On peut explorer les liens « Pages similaires » de chaque outil. Dollara.fr


Télécharger ppt "Dollara.fr - 2013 Mode de recherche : la recherche par navigation arborescente Outils : répertoires généralistes répertoires sélectifs."

Présentations similaires


Annonces Google