La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ASSOCIATION DU NORD FINISTERE DES OFFICIERS MARINIERS EN RETRAITE ET VEUVES CONFERENCE DES PRESIDENTS LESNEVEN 20 OCTOBRE 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ASSOCIATION DU NORD FINISTERE DES OFFICIERS MARINIERS EN RETRAITE ET VEUVES CONFERENCE DES PRESIDENTS LESNEVEN 20 OCTOBRE 2013."— Transcription de la présentation:

1 ASSOCIATION DU NORD FINISTERE DES OFFICIERS MARINIERS EN RETRAITE ET VEUVES CONFERENCE DES PRESIDENTS LESNEVEN 20 OCTOBRE 2013

2 ORDRE DU JOUR (1/2) Allocution douverture Allocution du président de la section de LESNEVEN Allocution du Maire (représentant) de LESNEVEN Composition du bureau de vote Activités de lAssociation (H. COPY) Bilan financier (A. PLOUZENNEC) – Intervention des Commissaires aux Comptes (F. FERELLOC, G. BRENUGAT) Activités de la FNOM

3 ORDRE DU JOUR (2/2) RENOUVELLEMENT DU QUART SORTANT – Présentation des candidats – Vote – Résultat des votes Présentation de lUNEO par Messieurs BAUDIC et ROUGEAUX Questions des Présidents Allocution de clôture

4 Association du Nord Finistère des Officiers Mariniers en Retraite et Veuves PRESIDENTJean-Louis SEBILLE Elu au Bureau National (Vice Président) Maladies professionnelles Relations publiques et associations Décorations et ordres nationaux PRESIDENT ADJOINTHervé COPY Responsable fichier « adhérents » et « nécrologie » Responsable Bulletin d Information de lAssociation Adjoint informatique - Site VICE PRESIDENTJean-Michel BOUCHEZ SECRETAIRE Marc THYSSEN Elu au Bureau National (Secrétaire Adj.) Maladies professionnelles Correspondant HIA Questions juridiques et statutaires Délégué titulaire auprès de lASA Correspondant Défense Mobilité Secrétariat Porte Drapeau Relations avec lONAC SECRETAIRE ADJOINT Denis LE PAGE Porte Drapeau Assurance Gestion Matériel Achats TRESORIERAlain PLOUZENNEC Comptabilité – Effectifs TRESORIER ADJOINTJacques GOSSELIN Informations en matière administrative Droit au Travail Correspondant A.D.O.S.M MEMBRES Gérard FLOURY Adjoint fichier « adhérents » et « nécrologie » Informatique Site Isabelle TALOC André POTIN Informations en matière administrative

5 ACTIVITES DE LASSOCIATION DU NORD FINISTERE LE CONSEIL DADMISTRATION SEST REUNI 10 FOIS DEPUIS LA DERNIERE CONFERENCE DES PRESIDENTS A LANDERNEAU A PARTICIPE A 46 MANIFESTATIONS ( réunions, cérémonies patriotiques, etc…)

6 NOS ACTIONS Participation au niveau de lHIA dun groupe de travail sur lamélioration de linformation aux usagers Participation aux comités sociaux Le 13 Novembre 2012 réception chez Monsieur le député FERRAND de CHATEAULIN (J.L. SEBILLE, H. COPY, J.M. BOUCHEZ) Le 16 Juin 2013 Assemblée Générale des Adhérents à BREST Le 7 septembre 2013 – Salon Amarrage à BREST Le 11 septembre 2013 – Réunion du GR 5 à BREST

7 COMMUNICATIONS Accès aux cercles et mess Accès au SHOWROOM (EX:SAM) aux titulaires de la carte Marine Loisirs Lors dun décès dun adhérent préciser le grade et spécialité et le maintien du journal pour la veuve. Le BIA est disponible sur notre site : (rubrique « Informations »

8 PERMANENCES DE LASSOCIATION DE 09H00 à 12H00 LUNDI : Hervé COPY MARDI : Denis LE PAGE MERCREDI : Marc THYSSEN JEUDI : Jean- Michel BOUCHEZ VENDREDI : Jean-Louis SEBILLE – Jacques GOSSELIN Le Président de lAssociation reçoit sur R.D.V le vendredi matin de 09H00 à 12H00 DE 14H00 à 17H00 MARDI, JEUDI et VENDREDI LA SECTION DE BREST ASSURE UNE PERMANENCE

9 Nouveaux Présidents de section Année 2013 Section LHopital-Camfrout: Gérard COLOMBIER Section Locquénolé-Taulé: René LARHANTEC Section de Guipavas :Jacques GOSSELIN Section de Saint Renan : Bernard POCHIC Bruno PARAGE

10 Officiers-mariniers en retraite du Nord-Finistere Toutes ces pièces justificatives ont été vérifiées par les commissaires aux comptes le 22 février 2013

11 Informations de la Fédération

12 FÉDÉRATION NATIONALE « F N O M » 22 associations en métropole et Polynésie ( environ adhérents ) ASSOCIATION « A O M R 29 N » ( environ 4300 adhérents pour le 29N ) SECTIONS (43pour le Nord-Finistère ) ADHÉRENTS Bureau national ( 1 président + 8 membres) Conseil dadministration ( 1président + 11 membres ) Bureau local avec un président Rappel : organisation de la FNOM Conseil dadministration ( 22 présidents associations )

13 INSTANCES NATIONALES ACTUELLES ADOSM : LACHAUD Michel RENAUD Bernard CLIAMA : SEBILLE Jean-Louis COMAC : Gilles LEHEILLEIXBernard RENAUD CPRM : BAUDHOIN Patrick SEBILLE Jean-Louis CSFM : SEBILLE Jean-Louis Bernadette GAY PÔLE :Gilles LEHEILLEIX Michel LACHAUD Bernard RENAUD UNCAM : BOUCHEZ Jean-Michel Robert TOURNELLE

14 GROUPES DE TRAVAIL ACTUELS 1/2 GR1 : Pouvoir dachat – retraite- publications officielles Michel LACHAUD – Bernard RENAUD- Georges GABRIELLI –Yvan GAY GR2 : Amiante – Maladies Professionnelles Michel LACHAUD – GABRIELLI G. – Régine LERAY –René COCHET GR3 : Emploi – Législation BOUCHEZ J.M – LEFRIQUE J.P – SERPOLLIER B. – MILLIAUT K. COCHET René GR4 : Relations avec les actifs Robert TOURNELLE – JL SEBILLE – Bernadette GAY – Gilles HORNEZ – Didier HAREL

15 GR5 : Administratif – Social – Familial RENAUD B. – GAY B. – REMEUR P. – PROVOST A. – COLIN Simone – JJ POIRET GR6 : Système dinformation GN NICOLAS – Gérard FLOURY – P LAPORTE – JM BARELLI - GR7 : Communication Gilles LEHEILLEIX - BARELLI J.M. - CHESNAIS O. - HAREL D. – SERPOLLIER B. Jurisprudence « GRIESMAR » BEAUDHOIN P. GROUPES DE TRAVAIL ACTUELS 2/2

16 Depuis la conférence des présidents de Landerneau en octobre 2012, la FNOM a continué de fonctionner comme à laccoutumée. Il y a eu une réunion de bureau tous les 40 jours environ. Les groupes de travail se sont réunis régulièrement à Paris ou à Lorient pour le GR5 (qui sest également déplacé à Brest le 11.9 pour délivrer des informations en direction des veuves et veufs du nord-finistère). La participation de la FNOM dans les différentes instances est régulière, le but étant de faire avancer les choses dans divers domaines.

17 Deux CA se sont tenus : lun à BEAUNE en avril 2013 et lautre à Paris en octobre Tout au long de cette année le travail et la vigilance ont été de mise, notamment en ce qui concerne les retraites, dont une analyse du BN suivra à la fin de ce diaporama. des courriers ont été adressé au ministre de la défense en ce sens, ainsi quà la DRH/MD dans le cadre de la préparation du texte sur les retraites soumis à lassemblée. Ces courriers sont lisibles sur le Site de la FNOM.

18 Une réunion de la commission de suivi de la loi sur lindemnisation des essais nucléaires, sest tenue le 9 octobre 2013,dans les salons du ministre de la défense. Notre président G LEHEILLEX, était présent. Outre les questions posées préalablement par courrier, pour faire évoluer le texte et demander, entre autre, la reconnaissance de la causalité et pas seulement celle basée sur la dosimétrie, ou proposer que deux personnalités scientifiques entrent au CIVEN, celles-ci présentées par la FNOM et lAVEN. Un point sur le bilan du CIVEN a été fait. Dossiers reçus = 861 (+89 par rapport à la dernière réunion) 703 sont complets – 158 sont en instruction. Sur ces dossiers 221 sont irrecevables ce qui fait 482 recevables (dont 318 pour la Polynésie). probabilité pour CAUSALITE inférieure à 1% = 496 dossiers Les indemnisations (12) vont de à euros. Pour le Ministre la position du CIVEN est « INCONTESTABLE »

19 Après un tour de table, le ministre est intervenu : - pas de remise en cause de la Loi - il ny a pas assez de dossier, mais il ne veut pas créer de nouvelles maladies - il donne sont accord à laccès des experts proposés, au CIVEN - poursuite de la déclassification des documents - accord pour la création dune distinction particulière (Pas un TRN), le grand chancelier en est saisi - extension du périmètre à toute la Polynésie Les avis du CIVEN sont déterminants Une prochaine réunion est prévue pour janvier 2014.

20 Cest Bernadette GAY qui a participé au deux dernières sessions du CSFM dont les compte-rendus ont été diffusé dans notre journal. On notera quune convention de Partenariat EMM-FNOM est en cours de signature, celle-ci prévoit entre autre chose que nous pourrions avoir un correspondant volontaire à bord des unités, elle est actuellement en cours détude chez les juristes de lEMM. Lors du dernier CA de Paris deux décisions importantes ont été voté : il sagit de la modification des statuts de la fédération, qui voit des articles modifiés, notamment celui qui fixe lélection des membres du BN et du président.

21 Dorénavant le président ne fera que deux mandats de 4 ans maximum, et tous les premiers mandats(pour tous) seront de 4 ans suivi dun renouvellement des membres par moitié tous les deux ans, ce qui permettra pour ceux qui le souhaitent de ne faire que 6 ans et davoir une possibilité de renouvellement des candidatures plus nombreuses. Le président restant élu à part, La deuxième décision qui impacte directement les associations régionales ; est laugmentation de UN EURO de la cotisation !!! En effet les effectifs diminuent, mais les charges fixes restent.

22 Rapport Moreau Synthèse Ce qui a énervé les militaires à qui on a présenté ce texte

23 Allongement de la durée de cotisation - H1 : augmentation rapide de la durée de cotisation à 43 ans pour la génération née en 1962 puis à 44 ans pour celle née en 1966 contre 41,5 actuellement. - H2 : augmentation progressive de la durée de cotisation dun trimestre toutes les 2 générations jusquà 42,25 ans pour les générations nées en 1961 et Augmentation du montant des cotisations -Hausse de 0,1 point par an pendant 4 ans répartie à part égale entre salariés et employeurs. Nouveau mode de calcul des pensions des fonctionnaires - Abandon de la règle des 6 derniers mois au profit dune durée de référence variant de 3 à 10 ans. - Compensation de la perte de pension par lintégration dune partie des primes.

24 Hausse des impôts pour les retraités - Alignement du taux de CSG des retraités (6,6 %) sur celui des actifs (7,5 %) ; - Abaissement de labattement fiscal de 10% - Fiscalisation des majorations de pensions (parents de 3 enfants).

25 Sous-indexation exceptionnelle des pensions - Mesures moins favorables de revalorisation des pensions. Réexamen des bonifications des fonctionnaires Sauf pour les bonifications de campagne et la bonification du cinquième des militaires car elles répondent à des motifs dintérêt général

26 OBSERVATIONS DU BN SUR LA REFORME Régime équilibré. Nombre des pensionnés stable. Charge des pensions stable. Réforme précédente pension différée report limite âge 1/3 peuvent prétendre à une pension

27 A niveau demploi égal les pensions sont plus faibles par rapport : aux autres fonctionnaires aux militaires occidentaux Le caractère viager de la pension et le principe de la garantie des conditions matérielles dexistence des anciens militaires sont inaliénables

28 Allongement de la durée cotisation : Baisse des pensions et augmentation de la précarité pour des carrières courtes imposées par la nature du métier. Abandon du calcul sur les 6 derniers mois : Très pénalisant, les primes sont une part importante liées à lacquisition de connaissances plus quà lancienneté

29 Droits à retraite avant 15 ans Même droits que les autres régimes, les militaires ne peuvent même pas bénéficier de la clause de stage de 2 ans des autres fonctionnaires. Pension à liquidation immédiate : Toute nouvelle évolution aggraverait la situation et est inacceptable.

30 Bonifications : Les remettre en cause banaliserait le métier militaire. Ils pourraient alors réclamer lapplication du droit commun. Les bonifications sont une compensation des exigences spécifiques du métier. Pension de réversion : Compensation des contraintes vécues par sa famille, elle ne peut être remise en question.

31 Bonification et majoration pour enfants: Les militaires ne comprendraient pas une remise en question. Alignement CSG (6,6 % à 7,5 % ) Taux réduit justifié car CSG alimente en partie lindemnisation des maladies et accidents liée au travail. Son augmentation ne peut être tolérée que si elle est intégralement affectée à lassurance vieillesse.

32 Fiscalité sur les revenus des pensions : Labattement de 10 % ne lest pas pour frais professionnels mais lié au mode de déclaration par un tiers et supposé sincère. Sa suppression ne peut être acceptable sauf à être généralisé à tous les revenus. Désindexation des pensions : Le pouvoir dachat des retraités deviendrait la variable dajustement de léquilibre des régimes de retraite.

33 CONCLUSION Les retraités participent à la vie économique et sociale de la Nation. Les conséquences inhérentes à leur paupérisation sont à prendre en considération

34


Télécharger ppt "ASSOCIATION DU NORD FINISTERE DES OFFICIERS MARINIERS EN RETRAITE ET VEUVES CONFERENCE DES PRESIDENTS LESNEVEN 20 OCTOBRE 2013."

Présentations similaires


Annonces Google