La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sujet détude: La décolonisation lémergence de deux Etats: lInde et lAlgérie Problématique: En quoi les processus de décolonisation de lInde et de lAlgérie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sujet détude: La décolonisation lémergence de deux Etats: lInde et lAlgérie Problématique: En quoi les processus de décolonisation de lInde et de lAlgérie."— Transcription de la présentation:

1 Sujet détude: La décolonisation lémergence de deux Etats: lInde et lAlgérie Problématique: En quoi les processus de décolonisation de lInde et de lAlgérie dans les années 40 et 50, quoique différents, présentent-ils tout de même des similitudes?

2 Situation: Gandhi et la non- violence

3 Documents dentrée: Deux portraits de Gandhi à des époques différentes projetés afin de faire émerger les représentations de Gandhi par les élèves

4 Deux portraits de Gandhi: (source: Internet: Alain-barre.com)

5 Comparaison des deux portraits: le cheminement dun homme Portrait datant de 1895 Gandhi jeune avocat, voulait ressembler aux Anglais Description par les élèves Portrait des années Gandhi, le Mahatma, avec un sourire indéfinissable qui ne la pas quitté tout au long de son combat non- violent contre linjustice et pour la liberté Description par les élèves

6 Annonce de la problématique: Comment le personnage de Gandhi ( ) est-il devenu un mythe planétaire?

7 Etape 1: Litinéraire de Gandhi 1869 : Naissance dans une famille de riches marchands, dans le Gudjerat, au Nord-Ouest de lEmpire britannique des Indes 1883 : Mariage de Gandhi avec Kasturbai, une jeune fille illettrée. Toute sa vie, Gandhi se prononcera contre les mariages denfants : Après avoir suivi des études de droit à Londres, il sinstalle comme avocat dune firme de commerce appartenant à un Indien musulman en Afrique du Sud. Il découvre alors les terribles conditions de vie des Indiens, victimes de la société raciste sud-africaine et globalement considérés comme des coolies (« porteurs ») quelle que soit leur position sociale. Gandhi choisit de défendre les coolies, sans distinction dorigine (nord ou sud de lInde), de caste ou de religion : Après une année passée en Inde où il cherche à sensibiliser ses compatriotes au sort des Indiens émigrés en Afrique du Sud et où il rencontre les dirigeants du Congrès, il revient en Afrique du Sud. Il échappe de peu à un lynchage par des blancs hostiles à son travail de défense des Indiens : Durant la guerre qui oppose Britanniques et colons néerlandais (guerre des Boers), Gandhi réfléchit à de nouvelles méthodes daction, fondées sur la non- violence et la recherche de la vérité : Premiers séjours en prison de Gandhi, suite à la première campagne de « résistance passive » menée par les Indiens contre les autorités britanniques. Le terme « résistance passive » est une traduction impropre de lhindi satyagraha qui se traduit plutôt par « force de vérité » : Fondation de la ferme Tolstoï, près de Johannesburg, dans laquelle Gandhi et ses disciples pratiquent lascétisme et le jeûne : Première utilisation par Gandhi du jeûne quil sinflige à lui-même à la suite dune « grave défaillance » de deux de ses disciples : Gandhi part pour lAngleterre. Veut créer un corps dambulanciers indiens, destiné à servir sur le front lors de la Grande guerre : Repart en Inde, parcourt le pays et mène la lutte pour lautonomie du pays puis pour son indépendance : A Amritsar, au Pendjab, la manifestation pacifique contre les lois Rowlatt, interdite par les autorités, est réprimée avec violence par larmée (près de 400 morts, 1200 blessés). Gandhi suspend aussitôt le mouvement satyagraha : Il prend la direction du parti du Congrès et fait adopter le programme de non –coopération : boycott des produits étrangers et désobéissance civile : Aux côtés de Nehru à la tête du parti du Congrès, il lance alors une campagne de désobéissance civile : « la marche du sel ».

8 Suite biographie 1931 : Gandhi participe aux négociations avec le gouvernement britannique à Londres : échec. Gandhi devient une célébrité mondiale : il est vêtu dun simple dhoti ( sorte de pagne) quil a tissé lui-même 1942 : Gandhi refuse la proposition de dominion proposé par le gouvernement anglais et fait voter la résolution Quit India par le parti du Congrès. Il entreprend un jeûne qui laffaiblit considérablement. Il est emprisonné jusquen : La victoire des Alliés dans la Seconde Guerre mondiale entraine un redécoupage du monde. Les Etats-Unis sopposent à ce que la France et la Grande- Bretagne conservent leurs empires coloniaux. LInde va donc accéder à lindépendance. Mais les tensions entre musulmans et hindous sacheminent vers « une partition » de lEmpire britannique des Indes en deux pays : lun à majorité hindoue, lautre à majorité musulmane. Cest contre cette déchirure de lInde que se bat désormais Gandhi : LInde accède à lindépendance le 15 août, mais elle est coupée en deux. Le Pakistan, « Pays des purs » abritera les majorités musulmanes, tandis que lInde sera très majoritairement hindoue. Douze millions de personnes abandonnent alors leur maison pour se rendre au Pakistan pour les musulmans, en Inde pour les hindous. Lors de cet immense exode, des affrontements dune violence inouïe se produisent, causant peut-être un million de morts. Gandhi jeûne du 2 au 4 septembre pour mettre fin aux atrocités : Gandhi est assassiné le 30 janvier par un extrémiste hindouiste qui lui reproche sa modération à légard des musulmans.

9 Etape 2: La Marche du sel Discours de Gandhi, prononcé en Hindoustani (1) le soir du 11 mars 1930 à la veille da la Marche du sel, sur les rives de la Sabarmati. 1. Langue véhiculaire de lInde du Nord

10 « Selon toute probabilité ce sera mon dernier discours devant vous. Même si le gouvernement mautorise à la marche demain, ce sera mon dernier discours sur les rives sacrées de la Sabarmati. Il est possible que ce soient les derniers mots de ma vie ici. (2) Je vous ai dit hier ce que javais à vous dire. Aujourdhui, je vais me limiter à ce que vous devriez faire après que mes compagnons et moi aurons été arrêtés. Le programme de la marche à Jalalpur doit être rempli selon ce qui était prévu à lorigine. (……) Celui qui considère la non-violence comme un principe na pas à rester passif. Partout où cest possible, la désobéissance civile doit se déclencher. Les lois qui concernent le sel doivent être violées de trois manières. Cest une infraction que de fabriquer du sel là où il y a des facilités pour le faire. La possession et la vente de sel de contrebande, qui inclut le sel de mer ou le sel des mines, est elle aussi une infraction. Les acheteurs dun tel sel sont coupables. De même, emporter du sel naturel des dépôts marins est une violation de la loi, ainsi que le colportage de ce sel. Bref, vous pouvez choisir lun ou lautre de ces moyens pour briser le monopole du sel. Cependant, nous ne nous contenterons pas de cela. Le Congrès ne fixe aucune limite et, lorsque les travailleurs locaux ont confiance en eux, dautres mesures adéquates peuvent être adoptées. Jinsiste juste sur une condition, à savoir que nous devons pleinement respecter notre serment de Vérité et de non-violence, comme le seul moyen datteindre le swaraj (3). (……) Beaucoup peut être accompli de diverses manières. Nous pouvons protester contre les magasins dalcool et de vêtements étrangers. Nous pouvons refuser de payer les taxes si nous disposons des forces suffisantes. Les hommes de loi peuvent abandonner leurs charges. Le public peut boycotter les cours de justice en sabstenant dy porter ses litiges. Les fonctionnaires du gouvernement peuvent démissionner de leurs postes. (…….) Je crois quil y a des hommes en inde qui achèveront le travail que nous avons commencé. Jai foi en la justesse de notre cause et la pureté de nos armes. Lorsque les moyens sont purs, alors Dieu est sans aucun doute présent avec Sa bénédiction. Et lorsque ces trois éléments se combinent, alors la défaite est impossible. (…) 2.Lashram ( « communauté », lieu de retraite dans lequel les membres suivent lenseignement dun maître, le gourou), fondé par Gandhi en Inde était alors proche de la Sabarmati, fleuve sur lequel est située la ville dAhmedabad. 3. Le swaraj est « lautonomie »politique, ou « lautodétermination ». Cette revendication a été inscrite au programme du Congrès dès Par la suite, une fois que le mouvement pour lindépendance a eu acquis une grande ampleur, le mot a fini par se confondre avec « lindépendance » elle-même.

11 Lecture approfondie et critique dun document source (document dorigine non retouché par un historien) (Sinon document construit) Démarche : Lecture du texte par lenseignant Ensuite étude des élèves: Présentation du document : nature/auteur-statut/date/ contexte/destinataire/ but Plan du discours OU quelles informations nous apportent ce document ? Le projet de Gandhi Les moyens utilisés pour atteindre son objectif Perspective davenir Critique : une dramatisation de Gandhi pour emporter ladhésion des Hindous Ensuite les élèves saident de lanalyse du texte pour résumer laction de Gandhi et ses méthodes pour atteindre son objectif. Consigne décriture : A laide de lanalyse du discours de Gandhi, vous résumerez dans un paragraphe dune dizaine de lignes, laction de Gandhi et ses méthodes pour atteindre son objectif

12 Le professeur complète les combats menés par Gandhi pour obtenir lindépendance de lInde : : Il prend la direction du parti du Congrès et fait adopter le programme de non –coopération : boycott des produits étrangers et les institutions coloniales, donc mettre à mal les intérêts économiques britanniques et de paralyser le gouvernement. Boycott des écoles britanniques ; boycott des tribunaux officiels ; boycott des produits dorigine étrangère ; puis boycott des impôts quon ne paierait plus ; boycott de larmée et de la police quon déserterait. Retour au filage et au tissage à la main, ainsi faire revivre lartisanat des villages et donner du travail aux paysans sans emploi qui meurent de faim. Le gouvernement britannique réagit par la répression : emprisonnement de près de personnes, peine du fouet appliquée chaque jour en prison comme en dehors. Gandhi met fin à ce mouvement suite à la tuerie de Chauri-Chaura dans le nord de lInde : des manifestants assassinent 22 policiers. Gandhi se considère comme responsable de lévènement. Il est incarcéré pendant deux ans : La campagne du Quit India. Le vice-roi Linlithgow veut engager lInde dans leffort de guerre britannique sans en référer au Parti du Congrès. Gandhi inspire au Congrès la Quit India Resolution, adoptée le 8 août 1942 : il enjoint les Britanniques de partir au plus vite et relance le mouvement de désobéissance civile. Lui et les dirigeants du Congrès sont arrêtés après que des émeutes ont éclaté. Sa femme Kasturbai meurt lors de sa détention. En 1944, Churchill fait libérer Gandhi. Après sa libération Gandhi se désintéresse du détail des négociations qui vont conduire à lindépendance. Son combat est désormais dempêcher la partition de lInde. Il est assassiné le 30 janvier 1948 par un fanatique hindou.

13 Les élèves complètent le schéma, sauf la partie inférieure: la reconnaissance du rôle de Gandhi

14 Le principe guidant la politique de Gandhi : Le principe philosophique de la non violence. Sources dinspiration : Le satyagraha ( terme traduit en Occident par « résistance passive) effort intense pour la vérité. Lutte sans compromis, dans laquelle chaque individu est prêt à offrir sa vie pour le bien commun. Sagit dune lutte très active qui se mène pas avec les moyens physiques traditionnels. Cest la force du cœur, du mental, de lesprit de décision qui conduit à la victoire.Refus de tout compromis avec ladversaire est réfléchi et assumé. LAhimsa : ( traduction en Occident par « non-violence »), en fait « absence du désir de tuer »Il ne suffit pas dêtre non violent, il faut le désirer au plus profond de soi, ne vouloir faire de mal à aucun être vivant. Les objectifs, les formes daction et les résultats obtenus par Gandhi :Fait adopter une campagne de non coopération : boycotte des produits anglais et désobéissance civile. Veut atteindre lautarcie économique de lInde. Tuerie de Chauri-Chaura, mouvement stoppé net :Dénonce le colonialisme et veut obtenir le départ des Britanniques par une campagne de désobéissance civile : la marche du sel. Pas de résultats concrets :Nouvelle campagne de désobéissance civile pour obtenir le départ des Anglais : Quit India. Les Britanniques restent mais négocient leur retrait dès :Réconcilier les deux communautés religieuses et éviter la partition de lInde. Echec Trace écrite : Les objectifs, les formes daction et les résultats obtenus par Gandhi : Fait adopter une campagne de non coopération : boycotte des produits anglais et désobéissance civile. Veut atteindre lautarcie économique de lInde. Tuerie de Chauri- Chaura, mouvement stoppé net : Dénonce le colonialisme et veut obtenir le départ des Britanniques par une campagne de désobéissance civile : la marche du sel. Pas de résultats concrets : Nouvelle campagne de désobéissance civile pour obtenir le départ des Anglais : Quit India. Les Britanniques restent mais négocient leur retrait dès :Réconcilier les deux communautés religieuses et éviter la partition de lInde. Echec Trace écrite : La reconnaissance du rôle de Gandhi : -A léchelle nationale : -A léchelle internationale :

15 Etape 3: Le mythe de Gandhi A partir de laffiche du film de Richard Attenborough, le professeur montre la dimension mythique de Gandhi

16 Etape 3: Le mythe de Gandhi Affiche du film de Richard Attenborough Affiche évoque « un homme remarquable qui a vaincu lEmpire britannique et libéré 350 millions dIndiens » Idée reprise dans le tryptique qui suit: « Son but: la liberté pour linde, sa stratégie: la paix, son arme, lhumanité » La phrase qui suit son nom et le titre du film en bas de laffiche donne au personnage une dimension mythique: « Son triomphe changea notre monde pour toujours » Gandhi va devenir une légende après sa mort, va influencer des hommes comme Martin Luther King et le mouvement pour les droits civiques, en Afrique du Sud avec le Congrès national, africain et Nelson Mandela, Aung San Suu Kyi en Birmanie.

17 Puis on revient sur la schéma, pour compléter la reconnaissance du rôle de Gandhi

18 Le principe guidant la politique de Gandhi : Le principe philosophique de la non violence. Sources dinspiration : Le satyagraha ( terme traduit en Occident par « résistance passive) effort intense pour la vérité. Lutte sans compromis, dans laquelle chaque individu est prêt à offrir sa vie pour le bien commun. Sagit dune lutte très active qui se mène pas avec les moyens physiques traditionnels. Cest la force du cœur, du mental, de lesprit de décision qui conduit à la victoire.Refus de tout compromis avec ladversaire est réfléchi et assumé. LAhimsa : ( traduction en Occident par « non-violence »), en fait « absence du désir de tuer »Il ne suffit pas dêtre non violent, il faut le désirer au plus profond de soi, ne vouloir faire de mal à aucun être vivant. Les objectifs, les formes daction et les résultats obtenus par Gandhi : Fait adopter une campagne de non coopération : boycotte des produits anglais et désobéissance civile. Veut atteindre lautarcie économique de lInde. Tuerie de Chauri- Chaura, mouvement stoppé net : Dénonce le colonialisme et veut obtenir le départ des Britanniques par une campagne de désobéissance civile : la marche du sel. Pas de résultats concrets : Nouvelle campagne de désobéissance civile pour obtenir le départ des Anglais : Quit India. Les Britanniques restent mais négocient leur retrait dès :Réconcilier les deux communautés religieuses et éviter la partition de lInde. Echec La reconnaissance du rôle de Gandhi : -A léchelle nationale :Gandhi est considéré comme le père da la nation indienne -A léchelle internationale : Gandhi est considéré comme le précurseur des luttes pacifiques contre les oppressions. Trace écrite :


Télécharger ppt "Sujet détude: La décolonisation lémergence de deux Etats: lInde et lAlgérie Problématique: En quoi les processus de décolonisation de lInde et de lAlgérie."

Présentations similaires


Annonces Google