La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RÉDACTION DUN TRAVAIL EN SCIENCE INFIRMIÈRE Formation préparée par Suzie Durocher-Hendriks et France Chassé Septembre 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RÉDACTION DUN TRAVAIL EN SCIENCE INFIRMIÈRE Formation préparée par Suzie Durocher-Hendriks et France Chassé Septembre 2008."— Transcription de la présentation:

1 RÉDACTION DUN TRAVAIL EN SCIENCE INFIRMIÈRE Formation préparée par Suzie Durocher-Hendriks et France Chassé Septembre 2008

2 Structuration du contenu La page de garde - page blanche. La page de garde - page blanche. Papier blanc, (8,5 x 11); interligne 1,5 Papier blanc, (8,5 x 11); interligne 1,5 fonte de 12 pt, soit Times ou Palatino. La page titre. La page titre. La page titre. La page titre. La table des matières (Leduc, p ; ex. p. 93) : La table des matières (Leduc, p ; ex. p. 93) : La table des matières La table des matières présente la structure générale du travail; présente la structure générale du travail; se limite aux trois premiers niveaux de titres et de sous-titres. se limite aux trois premiers niveaux de titres et de sous-titres. méthode simplifiée méthode simplifiée méthode simplifiée méthode simplifiée

3 Structuration du contenu Lintroduction : Lintroduction : Lintroduction Trois parties : annoncer le sujet, poser le sujet, subdiviser le sujet. (Guiomar & Hébert, p ; Leduc, ex. p. 101); Trois parties : annoncer le sujet, poser le sujet, subdiviser le sujet. (Guiomar & Hébert, p ; Leduc, ex. p. 101); Est rédigée une fois la première ébauche du travail terminée. Est rédigée une fois la première ébauche du travail terminée.

4 Structuration du contenu Le corps du texte Le corps du texte Le corps du texte Le corps du texte Varie selon les domaines et types de travail. (Leduc, p. 19; ex. p. 107; Guiomar & Varie selon les domaines et types de travail. (Leduc, p. 19; ex. p. 107; Guiomar & Hébert, p ).

5 Structuration du contenu La conclusion La conclusion La conclusion La conclusion Rappeler lobjectif du travail. Rappeler lobjectif du travail. Vérifier si lobjectif a été atteint. Vérifier si lobjectif a été atteint. Formuler le résumé des analyses, ses recommandations. Formuler le résumé des analyses, ses recommandations. Prendre position : soutenir son point de vue. Prendre position : soutenir son point de vue. Soulever de nouvelles questions, suggérer de nouvelles pistes de recherche. Soulever de nouvelles questions, suggérer de nouvelles pistes de recherche. (Guiomar & Hébert, p ; Leduc, ex. p. 147).

6 Structuration du contenu Les références Les références Les références Les références En ordre alphabétique. En ordre alphabétique. Les noms des auteurs sont écrits dans lordre quils apparaissent sur le livre, larticle et sont tous écrits. Les noms des auteurs sont écrits dans lordre quils apparaissent sur le livre, larticle et sont tous écrits.

7 APPUYEZ LE CONTENU DU TEXTE PAR DES AUTEURS … Favorise le développement des idées; Aide à structurer le texte; Soutient largumentation; Accorde de la crédibilité et de limportance au contenu présenté.

8 Deux façons reconnues de mentionner des auteurs dans un texte La citation reprend les propos exacts de façon intégrale dans le langage de lauteur. La citation reprend les propos exacts de façon intégrale dans le langage de lauteur. La référence résume les propos, les idées, les arguments dun auteur dans un langage vulgarisé, propre à la personne qui rédige le texte. La référence résume les propos, les idées, les arguments dun auteur dans un langage vulgarisé, propre à la personne qui rédige le texte. Vous référez au pamphlet sur la fraude et le plagiat

9 À titre dexemple … Le traitement a permis de constater une réduction significative de la flore bactérienne, de la purulence et de lexsudat de la plaie. Il a également stimulé la guérison de la plaie. Cette innovation a permis de trouver une solution de rechange à lutilisation des antibiotiques et de sauver la vie du patient chez qui les risques dinfection mortelle étaient très élevés. Il est en effet établi que le contrôle des infections de plaies a un impact direct sur la morbidité et la mortalité. (Reeves, Plourde, Authier & Doddridge, 2005, p. 11) (Reeves, I., Plourde, M., Authier, S. & Doddridge, C. (2005). Leffet combiné de lActicoat et du VAC sur la guérison des plaies. Perspective infirmière, 2(5), ).

10 Citation adéquate (Leduc, p.41) Aujourdhui, la combinaison simultanée dun traitement bactéricide et dun dispositif de stimulation du processus de cicatrisation a largement contribué à réduire le temps de guérison des plaies sévères. «Cette innovation a permis de trouver une solution de rechange à lutilisation des antibiotiques …» (Reeves, Plourde, Authier & Doddrige, 2005, p. 11). Ainsi, de plus en plus de professionnels de la santé sont disposés à mettre en œuvre …

11 Citation adéquate (suite) Aujourdhui, la combinaison simultanée dun traitement bactéricide et dun dispositif de stimulation de la cicatrisation a largement contribué à réduire le temps de guérison des plaies sévères. Reeves, Plourde, Authier et Doddridge (2005) affirment que : «cette innovation a permis de trouver une solution de rechange à lutilisation des antibiotiques …» (p. 11). Ainsi, de plus en plus de professionnels de la santé sont disposés à mettre en œuvre …

12 Reeves et ses collègues (2005) concluent que : Le traitement a permis de constater une réduction significative de la flore bactérienne, de la purulence et de lexsudat de la plaie. Cette innovation a permis de trouver une solution de rechange à lutilisation des antibiotiques et de sauver la vie du patient, …. Il est en effet établi que le contrôle des infections de plaies a un impact direct sur la morbidité et la mortalité. (p. 11) Citation adéquate (suite)

13 La présentation de citations à lintérieur dun texte est très restreinte. Son usage ne doit pas excéder plus dune citation pour trois à quatre pages de texte. Citation adéquate (suite)

14 Citer une référence dans un texte (Leduc, p. 62) Reeves, Plourde, Authier et Doddrige (2005) sont davis quun agent bactéricide combiné à une méthode dactivation du processus de cicatrisation augmentent les chances de succès dans le traitement des plaies sévères. … il faut vulgariser le contenu du message dans nos propres mots.

15 Dans une étude récente, Reeves et ses coéquipiers (2005) concluent que lapproche combinée aide à réduire les écoulements purulents et à diminuer les risques dune infection. Ou Selon Reeves et al. (2005), lapproche combinée dun pansement antibactérien et dun dispositif de cicatrisation favorise la guérison des plaies sévères. La référence adéquate (source formelle)

16 Les résultats de plusieurs autres études dans le domaine de la gestion des plaies sévères (Cormier, Albert, Langevin & Saucier, 2003; Cosgrove & Martin, 2002; Dubé, 2004a, 2004b; Poitier, 1999, 2003) confirment le succès de cette pratique.

17 Thériault (2001: cité par Reeves et al., 2005) affirme que les plaies complexes et sévères demeurent, encore aujourdhui, un problème réel de la population vieillissante qui souffre de maladies chroniques. La référence adéquate (source secondaire) La référence de source secondaire est acceptée, mais son usage est également limité.

18 Lors dune conversation téléphonique, R. Beaulieu (5 octobre 2005), chirurgien plasticien de lHôpital régional dEdmundston, confirme le succès de ce type de traitement auprès dune clientèle de grands brûlés. (entrevue face à face, message électronique ou téléphonique, mémo,...) La référence adéquate … (source informelle) La communication personnelle avec des gens dautorité, des personnes ressources ou des experts est acceptée, mais son usage est limité à des situations bien particulières. (Ex. Collecte des données en santé communautaire)

19 LA QUALITÉ DU FRANCAIS EST IMPORTANTE Lorthographe, la grammaire, le vocabulaire et la syntaxe Conformément aux normes linguistiques approuvées par le Sénat académique de lUniversité de Moncton, les notes peuvent être affectées par la qualité du français dans les travaux et les examens. Le règlement universitaire autorise jusquà 10% de la note globale à la qualité de lexpression.

20 les dictionnaires; les dictionnaires; les logiciels informatiques (Labo linguistique) ; les logiciels informatiques (Labo linguistique) ; les marqueurs de liaisons; les marqueurs de liaisons; les synonymes du verbe dire; les synonymes du verbe dire; la relecture des textes; la relecture des textes; lembauche dun correcteur ou dune correctrice. lembauche dun correcteur ou dune correctrice. La qualité du français est importante (suite) Divers outils sont à votre disposition :

21 La fraude, le plagiat et la tricherie, des actions qui sont lourdes de conséquences. Réfère au règlement universitaire (Dépliant remis)


Télécharger ppt "RÉDACTION DUN TRAVAIL EN SCIENCE INFIRMIÈRE Formation préparée par Suzie Durocher-Hendriks et France Chassé Septembre 2008."

Présentations similaires


Annonces Google