La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Correction TP 19 : la photosynthèse à léchelle planétaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Correction TP 19 : la photosynthèse à léchelle planétaire."— Transcription de la présentation:

1 Correction TP 19 : la photosynthèse à léchelle planétaire

2 I-La biomasse dun écosystème 1.Pour 1 ha de cette forêt, la biomasse végétale représente 321 t contre 504,1 kg pour la biomasse animale. La biomasse végétale représente donc une quantité beaucoup plus importante que la biomasse animale.

3 II- Le transfert de la biomasse végétale vers la biomasse animale 2. Le pourcentage de matières ingérées par le lapin utilisé pour sa croissance est de : (1 g/100 g) soit 1 %. Le pourcentage de matières ingérées par le lapin utilisé pour la respiration est de (64 g/100) soit 64 %. 64 % de la matière ingérée sert donc ici à la production d'énergie et seulement 1 % à la croissance. Le transfert de la biomasse végétale vers la biomasse animale est donc peu efficace puisque 99 % de la biomasse est perdue lors de ce passage,

4 III-Le devenir de lénergie dans un écosystème 3. Le pourcentage de l'énergie solaire reçue utilisé pour la productivité primaire brute dans cet écosystème est de : ( : )x100 = 0.83% Le pourcentage de la productivité primaire brute consommée par la chaîne alimentaire animale est de : (6877 : 43529)x100=16% 4. La productivité primaire brute correspond à la quantité dénergie en kJ.m -2.an -1 disponible pour la chaîne alimentaire animale. Soit ici 16 %.

5 5. La matière organique produite par photosynthèse est absolument indispensable au fonctionnement de l'écosystème car la photosynthèse permet la production primaire brute dont découlent la chaîne alimentaire animale et la chaîne des décomposeurs. De plus les décomposeurs permettent un recyclage de la matière organique en matière minérale nécessaire au fonctionnement dans la durée de cet écosystème.

6 IV-La productivité primaire nette mondiale 6. Ce document montre que la productivité primaire nette dépend de la latitude. Elle est minimale au niveau des pôles et maximale pour les océans et les continents à lÉquateur. Rq : on peut cependant constater que cette productivité est variable pour une même latitude.

7 PPN en janvier 2010 PPN en juillet 2010 Ces captures décran montrent que la productivité primaire nette est plus importante dans lhémisphère Nord en juillet quen janvier. On observe linverse concernant lhémisphère Sud. La PPN est donc plus importante en été (juillet pour lhémisphère Nord, janvier pour lhémisphère Sud) quen hiver. Elle dépend ainsi des saisons.

8 Ensoleillement janvier 2010 Ensoleillement juillet 2010 Ces captures décran montrent que lensoleillement est plus important dans lhémisphère Sud au mois de janvier et plus important pour lhémisphère Nord au mois de juillet. En rapport avec les constatations précédentes, on peut voir que plus lensoleillement est important plus la productivité primaire nette est grande. (On peut supposer que plus lensoleillement est important plus il y a de photosynthèse et plus la production primaire brute est grande).


Télécharger ppt "Correction TP 19 : la photosynthèse à léchelle planétaire."

Présentations similaires


Annonces Google