La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DIVERSIFICATION GENETIQUE ET DIVERSIFICATION DES ETRES VIVANTS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DIVERSIFICATION GENETIQUE ET DIVERSIFICATION DES ETRES VIVANTS."— Transcription de la présentation:

1 DIVERSIFICATION GENETIQUE ET DIVERSIFICATION DES ETRES VIVANTS

2 I/ DES PROCESSUS GENETIQUES A LORIGINE DE LA BIODIVERSITE. A)Les mutations ponctuelles et création de nouveaux allèles: Différentes mutations SUBSTITUTION INSERTION DELETION Mutations silencieuses Mutations faux-sens Mutations non-sens Mutations décalantes Conséquences sur les protéines synthétisées

3 B)Duplication-transposition et création de nouveaux gènes Anomalies génétiques: translocation ou crossing-over inégal

4 Création de famille multigénique

5 C) Transfert horizontal de gènes Ces vecteurs sont utilisés en biotechnologie pour transférer des gènes dune espèce à une autre (transgénèse) afin dobtenir des OGM.

6

7 D) Hybridation et polyploïdisation Processus très commun chez les végétaux 70 % des angiospermes (plantes à fleur) résulte de ce mécanisme Une espèce (ou une forme) polyploïde contient plus de 2 jeux de chromosomes Haploïde (n=5) Diploïde (2n=10) Triploïde (3n=15) Tétraploïde (4n=20)

8 Espèce AEspèce B Méiose => formation des gamètes n=6n=5 Hybridation Hybride stérile (pas de méiose possible) Polyploïdisation Hybride fertile (méiose possible). 2n=22 2n=12 2n=10

9 Cas particulier des gènes du développement: Contrôlent la mise en place du plan dorganisation Présentent peu de différence (ex: comparaison gènes drosophile et souris) Constituent une famille multigénique chez les vertébrés Exemple des gènes Hox qui contrôlent la mise en place de laxe A-P

10 Des variations dans la chronologie, la durée, létendue des zone dexpression et lintensité de lexpression de ces gènes peut induire des modifications profondes du plan dorganisation même si au départ les différences génétiques sont faibles ou limitées En haut, une patte antérieure normale chez la souris. En bas, leffet de la désactivation des gènes HOX à la base de lhumérus (h); la patte ne sest pas développée.

11 Durée dexpression de certains gènes du développement lors du développement post-embryonnaire

12

13 II/ DES PROCESSUS SANS MODIFICATION DU GENOME A) Les associations symbiotiques Symbiose = association entre deux espèces, à bénéfice réciproque Exemple des lichens: association entre un champignon (mycète) sous forme de filament = mycélium et une algue unicellulaire. Avantage pour le mycélium: bénéficie des molécules carbonées produites par photosynthèse par lalgue (ce qui lui permet de se développer sur des milieux pauvres nutritivement. Avantage pour lalgue: protection contre les agressions du milieu (déshydratation)

14 Exemple des légumineuses: Intérêt pour la légumineuse: utilisation de lazote atmosphérique fixé par les bactéries (meilleure nutrition azotée) Intérêt pour les bactéries: milieu protégé Rq: présence de Leghémoglobine qui fixe l'oxygène, ce qui protège la nitrogénase bactérienne qui est inhibée par l'oxygène. La globine est codée par un gène de la plante, l'hème par un bactérien.

15 Théorie endosymbiotique des mitochondries des cellules eucaryotes Mitochondrie = organite impliqué dans la production dénergie par respiration cellulaire, limité par deux membranes et possédant son propre matériel génétique (proche de celui des procaryotes) Production dénergie par fermentation (sans consommation de O2) = processus moins efficace que la respiration cellulaire Production dénergie par respiration cellulaire (avec consommation de O2) = processus plus efficace que la fermentation Phagocytose Membrane de la vésicule de phagocytose Membrane de la bactérie

16 Théorie endosymbiotique des chloroplastes des cellules végétales Chloroplaste = organite impliqué dans la photosynthèse, limité par deux membranes et possédant son propre matériel génétique (proche de celui des procaryotes, cyanobactéries notamment)

17 Ces processus dendosymbiose ont eu lieu plusieurs fois au cours de lhistoire de la vie. En vert: les « végétaux » Endosymbiose réalisée avec un être vivant photosynthétique Perte de chloroplaste Rq: métazoaires = animaux pluricellulaires Voir aussi doc de lexo 4 p 54

18 B) Comportements nouveaux transmis dune génération à lautre par voie non génétique Apprentissage => différences de comportement entre les individus Indispensable: structure nécessaire à lapprentissage (cerveau suffisamment développé) vie en communauté => transmission de génération en génération


Télécharger ppt "DIVERSIFICATION GENETIQUE ET DIVERSIFICATION DES ETRES VIVANTS."

Présentations similaires


Annonces Google