La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

QU'ENTEND-ON PAR APPRENTISSAGE ?ACTEURS ET PARTENAIRES DE L'APPRENTISSAGELES CENTRES DE FORMATION D'APPRENTIS (CFA ) LAPPRENTISSAGE EMPLOYEURMAÎTRE D'APPRENTISSAGECONSEIL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "QU'ENTEND-ON PAR APPRENTISSAGE ?ACTEURS ET PARTENAIRES DE L'APPRENTISSAGELES CENTRES DE FORMATION D'APPRENTIS (CFA ) LAPPRENTISSAGE EMPLOYEURMAÎTRE D'APPRENTISSAGECONSEIL."— Transcription de la présentation:

1 QU'ENTEND-ON PAR APPRENTISSAGE ?ACTEURS ET PARTENAIRES DE L'APPRENTISSAGELES CENTRES DE FORMATION D'APPRENTIS (CFA ) LAPPRENTISSAGE EMPLOYEURMAÎTRE D'APPRENTISSAGECONSEIL RÉGIONALL'ALTERNANCEAPPRENTIS < Retour vers page ressources

2 QU'ENTEND-ON PAR APPRENTISSAGE ? Il s'agit avant tout d'un mode de formation professionnel diplômant fondé sur une alternance entre des séquences professionnelles en entreprise et des séquences d'enseignement délivrées par un centre de formation d'apprentis (CFA), ou par un établissement d'enseignement délégataire du CFA. Télécharger « lhistorique de lapprentissage »« lhistorique de lapprentissage » LAPPRENTISSAGE >

3 ACTEURS ET PARTENAIRES DE L'APPRENTISSAGE L'apprentissage est un dispositif de formation très étendu puisqu'il recouvre une grande variété de secteurs et de niveaux de formation, allant du CAP au niveau Ingénieur, DESS, etc. Initialement limité aux formations pré-baccalauréat (niveaux IV et V),à partir de l'année 1987, l'apprentissage s'est étendu aux formations post- baccalauréat (niveaux I, II et III) en se développant dans l'enseignement supérieur.

4 Les textes officiels Les textes officiels qui fondent et régissent l'apprentissage, sont des textes généraux qui recouvrent tous les niveaux de formation. Ils ne mentionnent ni l'université ni les autres établissements d'enseignement supérieur et ils partagent la responsabilité de formation entre l'entreprise et le CFA. Les lois de décentralisation de 1983 ont confié aux régions la tutelle et le financement de l'apprentissage. Le conseil régional est, de ce fait, l'instance politique qui décide des créations, fermetures, extensions ou développements des formations d'apprentis. Les décisions du conseil régional en matière d'apprentissage s'appuient sur les recommandations, analyses et conseils d'un service instructeur implanté dans les rectorats d'académie, le SAA (service académique de l'apprentissage). On le voit donc, en plus de la traditionnelle démarche auprès de sa propre tutelle pour obtenir l'habilitation à délivrer un nouveau diplôme, s'agissant d'un diplôme accessible par l'apprentissage, LAPPRENTISSAGE >

5 LES CENTRES DE FORMATION D'APPRENTIS( CFA ) Les Centres de Formation d'Apprentis sont les organismes de formation qui ont, légalement, la responsabilité pédagogique et administrative des enseignements dispensés par l'apprentissage, et ce quel que soit le niveau de ces enseignements. L'ensemble des prescriptions relatives aux CFA est réuni au sein des articles L116-1 à L116-8 du code du travail.

6 L'article L indique qu'un CFA peut conclure une convention avec un établissement d'enseignement au terme de laquelle cet établissement assure tout ou partie des enseignements normalement dispensés par le CFA, qui en conserve toutefois la responsabilité pédagogique et administrative. L'article L116-2 précise que la création d'un CFA fait l'objet d'une convention conclue entre deux parties. La région d'une part et un second signataire dénommé organisme gestionnaire d'autre part, dont les caractéristiques peuvent être très variées : il peut s'agir de toute personne physique ou morale, comme les établissements publics, organisations professionnelles ou consulaires, associations,etc. L'article L116-2 permet aussi à une université de porter elle-même un CFA, sous la condition d'accord de la région naturellement. Les articles du codes du travail relatifs aux CFA peuvent être consultés via le site Lapprenti.Lapprenti. LAPPRENTISSAGE >

7 EMPLOYEUR Dans le cadre de l'apprentissage, le centre de formation et l'entreprise dispensent conjointement un enseignement théorique et pratique à l'apprenti. L'entreprise est, de ce fait, un partenaire de formation dont l'évaluation est prise en compte pour la délivrance du diplôme. L'apprenti est à la fois un salarié à part entière de l'entreprise, tenu d'effectuer le travail demandé et de respecter les règlements de l'entreprise, tenu de suivre les cours dispensés et de se présenter aux examens.

8 D'un point de vue administratif, pour pouvoir accueillir un ou des apprentis, l'entreprise doit remplir un formulaire spécifique Déclaration en vue de la formation d'apprentis. Ce document peut être obtenu par l'entreprise auprès des organismes interfaces de l'apprentissage (Chambres de métiers, Chambres de commerce et d'industrie, CFA) et doit leur être retourné après avoir été rempli.Déclaration en vue de la formation d'apprentis L'accueil effectif de l'apprenti dans l'entreprise a lieu après la signature du contrat d'apprentissage par les trois parties concernées (l'entreprise, l'apprenti, le CFA). Le ministère de l'emploi et de la solidarité a édité une notice spécifique pour faciliter la rédaction dudit contrat, notice qui synthétise l'ensemble des modalités de l'apprentissage.contrat d'apprentissage notice spécifique

9 D'un point de vue pédagogique, le travail ou les missions diverses confiés par l'entreprise à l'apprenti doivent être en correspondance avec les objectifs de la formation qu'il suit. L'entreprise désigne en son sein, un maître d'apprentissage chargé de suivre et de conseiller l'apprenti et de coordonner son activité pendant toute la durée du contrat. LAPPRENTISSAGE >

10 MAÎTRE D'APPRENTISSAGE Le maître d'apprentissage est un professionnel de l'entreprise, désigné par elle et qui a l'expérience du métier préparé par l'apprenti. Il possède un niveau de diplôme au moins équivalent à celui préparé par l'apprenti et une expérience professionnelle de 3 ans ou bien il exerce depuis au moins 5 ans une fonction du niveau de celle préparée par l'apprenti..

11 Le maître d'apprentissage est le responsable de la formation de l'apprenti dans l'entreprise: Il l'accueille dans le service et facilite son insertion dans l'entreprise. Il organise son travail, définit les activités qui lui sont confiées et les objectifs à atteindre, l'aide à planifier son travail, identifie les apports en compétence nécessaires. Il observe ses méthodes de travail, évalue ses résultats, les communique à l'apprenti, apporte les compléments de formation nécessaires. Il identifie ses difficultés éventuelles et en recherche les causes. Il le conseille dans la mise en œuvre de telle ou telle activité, dans ses choix éventuels d'enseignements, dans l'élaboration de son projet professionnel voire dans sa recherche demploi ultérieure.

12 Il est le point de contact privilégié avec les responsables pédagogiques du CFA : Il informe les enseignants des observations faites sur le lieu de travail et suggère des thèmes d'étude pouvant faire l'objet de projets. Il s'informe auprès des enseignants de la progression des enseignements et des résultats. Il effectue des comptes-rendus écrits à destination de l'apprenti, de l'organisme de formation et du CFA, essentiellement par l'intermédiaire du carnet de liaison. Il participe aux évaluations et éventuellement aux jurys. Il participe aux réunions d'information organisées par le CFA et suggère des améliorations du dispositif d'apprentissage. LAPPRENTISSAGE >

13 CONSEIL RÉGIONAL Le développement de l'apprentissage s'inscrit dans la politique de formation de la région. Le conseil régional, prenant appui sur les avis du comité régional de la formation professionnelle, de la promotion sociale et de l'emploi et sur ceux des services académiques de l'apprentissage, est l'instance politique de décision pour tout ce qui concerne l'apprentissage.

14 Il décide de la création des CFA, qui sont par la suite soumis à son contrôle pédagogique, administratif et financier. Il définit les orientations et les priorités en matière de formation, aussi bien du point de vue des niveaux que de celui des secteurs professionnels concernés. Il décide de la création des nouvelles formations proposées par les CFA. Il contribue financièrement au soutien des apprentis et au bon fonctionnement des formations par l'apprentissage. Les relations avec le conseil régional et avec les autres instances qui participent au développement de l'apprentissage, sont assurées par le CFA. LAPPRENTISSAGE

15 L'ALTERNANCE La définition du rythme d'alternance entre les séquences de formation au centre et d'activité en entreprise et, l'éventuel variation de ce rythme durant le déroulement de la formation, jouent un rôle essentiel pour la complémentarité de formation des deux types d'activités. D'un secteur professionnel à l'autre, d'un niveau de formation à l'autre, les rythmes d'alternance et leurs modulations sont très variés, allant d'alternances hebdomadaires (2 jours en formation, 3 jours en entreprise par exemple) à des séquences de plusieurs mois en formation ou en entreprise.

16 Il est aussi parfois judicieux d'agencer sur l'année des séquences d'alternances de durées différentes pour mieux répondre aux objectifs de formation. Quel que soit le choix, il faut attentivement veiller à ce qu'il réponde à : Respecter les temps nécessaires à l'acquisition des connaissances et à son évaluation. Respecter les temps nécessaires au déroulement de l'activité professionnelle conforme en niveau et en contenu à l'objectif de formation. Permettre à l'apprenti de percevoir la relation de complémentarité et de continuité des deux types d'activités au profit de son propre projet de formation professionnelle. LAPPRENTISSAGE >

17 APPRENTIS Vous trouverez dans le site référencé ci-dessous un résumé des droits, devoirs et démarches de l'apprenti, ainsi qu'un tableau des rémunérations. public.fr/particuliers/N11240.xhtml?&n=Formation&l=N11&n=Formation% 20des%20jeunes&l=N175&n=Jeunes%20:%20contrats%20de%20travail% 20particuliers&l=N64 Pour des informations plus développées, consulter le site LapprentiLapprenti LAPPRENTISSAGE> < Retour vers page ressources


Télécharger ppt "QU'ENTEND-ON PAR APPRENTISSAGE ?ACTEURS ET PARTENAIRES DE L'APPRENTISSAGELES CENTRES DE FORMATION D'APPRENTIS (CFA ) LAPPRENTISSAGE EMPLOYEURMAÎTRE D'APPRENTISSAGECONSEIL."

Présentations similaires


Annonces Google