La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007 Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007 Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007."— Transcription de la présentation:

1 Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007 Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007

2 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Étude de cas PLASTIC OMNIUM Chargé détude : M. Jean-Michel Szczerba Enseignant : Mme Clotilde Defauconpret

3 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Le capitalisme familial face aux contraintes des marchés financiers

4 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Plastic Omnium, une entreprise familiale CA 2006 : 2,3 milliards d, dont 70 % du CA à linternational Implantée dans 26 pays sur 4 continents, 123 sites industriels collaborateurs, dont 52 % hors de France Un groupe indépendant et bénéficiaire, depuis sa création en 1947

5 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Plastic Omnium, une entreprise familiale 100 % 50 %100 % AUTOMOBILE 100 % Signalisation horizontale Signalisation verticale 65 % 35 % 100 % Projet dachat à Veolia SERVICES Projet de partenariat avec Eurovia Compagnie Signature PO E N V I R O N N E M E N T PO Auto Exterior

6 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Plastic Omnium, une entreprise familiale La Compagnie Plastic Omnium est le principal actif de Burelle SA Immobilier non industriel 100 % Capital investissement Sofiparc 100 % Burelle Participations 52 % Compagnie Plastic Omnium Public Auto-contrôle 23,5 %0,3 % 76,2 % Famille Burelle Industries et services

7 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Plastic Omnium, une entreprise familiale La famille Burelle est actionnaire majoritaire : en capital (52% par Burelle SA, soit 40% de PO ) en droits de vote (66% par Burelle SA, soit + de 60% de PO) La famille Burelle manage Plastic Omnium depuis sa création avec 3 Présidents opérationnels en 60 ans : Pierre Burelle ( ) Jean Burelle, fils de Pierre Burelle ( ) Laurent Burelle, fils de Pierre Burelle, depuis juillet 2001 Ingénieurs et industriels, « Bâtisseurs de cathédrale » qui ont utilisé la bourse comme levier de croissance

8 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août La bourse comme levier de croissance 1946 : Création de la SARL Plasticomnium par Pierre Burelle 1965 : Prise de contrôle de lUMDP (Union des Mutuelles Des Propriétaires lyonnais), créée par le grand-père de Pierre Burelle, cotée à Lyon : Plastic Omnium (PO) devient coté 1986 : Acquisition par emprunt de Landry et Techni- Plaste Industrie par Burelle SA 1988 : Apport de Landry à PO rémunéré en titres PO

9 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août La bourse comme levier de croissance 1990 : Emission dABSA par PO, et exercice des BSA de 1990 à Accélération de linternationalisation, dilution de Burelle SA 1991 : Apport de Techni-Plaste par Burelle SA à PO rémunéré en titres PO. Introduction de Burelle SA à la cote officielle et développement de lactivité signalisation routière 1994 : Augmentation de capital de PO par émission dactions. Dilution de Burelle SA de 56% à 52%. Poursuite de la croissance et de linternationalisation et OPA sur Reydel en 1995

10 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août La bourse comme levier de croissance

11 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août La bourse comme levier de croissance La cotation en Bourse de Burelle SA et de Plastic Omnium a permis à la famille Burelle de bâtir un groupe industriel à léchelon mondial Cependant, depuis 1994, Plastic Omnium et Burelle SA nont plus fait appel à la Bourse. Lindépendance est au cœur de la stratégie du groupe

12 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Lindépendance familiale au cœur de la stratégie Autofinancement de la croissance MBA * > Investissements + Δ BFR * Dette financière ne devant pas excéder les capitaux propres Entraîne une gestion du compte de résultat par le bilan * MBA : Marge Brute dAutofinancement, ensemble des ressources dégagées par lactivité de lentreprise * Δ BFR : Variation du Besoin en Fonds de Roulement. Le BFR est le solde des créances et dettes dexploitation de lentreprise, qui doit être financé

13 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Lindépendance familiale au cœur de la stratégie Diversification des risques : Métiers : 2 cœurs de métier, automobile et environnement, avec une cyclicité et des besoins capitalistiques différents Clients : constructeurs automobiles, collectivités locales Pays : 70% du CA hors de France

14 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Lindépendance familiale au cœur de la stratégie Gestion de la croissance : Activité Intérieur du véhicule vendue en 1999 car pas la taille critique Activité Systèmes à Carburant mise en Joint Venture en 2000 pour acquérir une part de marché forte et limiter les investissements futurs Cession de Plastic Omnium Médical en 2004 car pas la taille critique

15 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Lindépendance familiale au cœur de la stratégie Partenariat constructif avec les banquiers du groupe Trésorerie suivie en temps réel Financement exclusif par emprunts classiques, simples et prudents Pas de covenants * Transparence * Covenants : Engagements dont le non-respect entraîne lexigibilité immédiate de la dette

16 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Lindépendance familiale au cœur de la stratégie Alternatives à lautofinancement : Tout instrument financier (augmentation de capital directe ou indirecte) diluant la famille est exclu Pas demprunt obligataire (contraintes lourdes)

17 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Pourquoi rester coté ? La cotation a un coût Publication dinformations trimestrielles Réunions actionnaires, analystes, investisseurs Service communication financière dédié La volonté dindépendance limite la liquidité du titre Sortie du SRD et du SBF 120 en 2001 Pas daspect spéculatif

18 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Pourquoi rester coté ? La cotation est une obligation dexcellence Dans la transparence et la rigueur des informations financières fournies au marché Normes IFRS Administrateurs indépendants La cotation est un gage de qualité Pour les clients Pour les banquiers

19 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août Pourquoi rester coté ? La cotation est un outil de management et de gestion des RH : Stock-options : lien entre performance individuelle et performance boursière Plan Epargne Entreprise (2% du capital détenu par les salariés)

20 Conclusion BOURSE = rigueur, transparence, excellence, des outils au service de lindépendance familiale


Télécharger ppt "Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007 Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007."

Présentations similaires


Annonces Google