La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CONGRES national S N A A G - 2 0 0 7 maisons - alfort Présence et Prestige de la Gendarmerie Bonjour aujourd'hui nous sommes lundi 21 avril 2014 Il est.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CONGRES national S N A A G - 2 0 0 7 maisons - alfort Présence et Prestige de la Gendarmerie Bonjour aujourd'hui nous sommes lundi 21 avril 2014 Il est."— Transcription de la présentation:

1

2 CONGRES national S N A A G maisons - alfort Présence et Prestige de la Gendarmerie Bonjour aujourd'hui nous sommes lundi 21 avril 2014 Il est exactement 22:54

3 Samedi 15 Septembre 2007 En ce jour nous souhaitons bonne fête aux Roland En ce jour nous souhaitons bonne fête aux Roland Bienvenue aux autorités Bienvenue aux autorités Aux anciens et aux amis de la SNAAG Aux anciens et aux amis de la SNAAG

4 La SNAAG est heureuse daccueillir ses présidents et ses fidèles adhérents au Fort de Charenton à MAISONS ALFORT

5 SOMMAIRE Le mot du Président p par le général BEDOU Rapport dactivités ar le colonel BOURGEOIS Rapport financier ar monsieur LETSCHER R Rapport du Commissaire aux Comptes p par monsieur BONHOMME

6 RAPPORT DACTIVITES ANNEE 2006 par le colonel BOURGEOIS Lactivité de la SNAAG au cours de lannée 2006 a été essentiellement marquée par : un engagement décisif des membres du Conseil dadministration pour mettre fin aux dysfonctionnements répétés des contrats passés avec la société CYBERRAMA ; un engagement décisif des membres du Conseil dadministration pour mettre fin aux dysfonctionnements répétés des contrats passés avec la société CYBERRAMA ; la création dun groupe de travail pour la recherche dune solution aux problèmes de gestion informatique de lassociation ; la création dun groupe de travail pour la recherche dune solution aux problèmes de gestion informatique de lassociation ; le rôle très actif du trésorier général pour la mise au point du cahier des charges dun nouveau prestataire de service et la réalisation du fichier des adhérents, le rôle très actif du trésorier général pour la mise au point du cahier des charges dun nouveau prestataire de service et la réalisation du fichier des adhérents,

7 3 RÉUNIONS DU CONSEIL DADMINISTRATION Séance du mardi 14 mars 2006, résiliation du contrat passé avec la société "Avantages et Services" Séance du mardi 14 mars 2006, résiliation du contrat passé avec la société "Avantages et Services" Décision du C.A. prise le jeudi 8 juin 2006, une forte majorité dadministrateurs sest prononcée : Décision du C.A. prise le jeudi 8 juin 2006, une forte majorité dadministrateurs sest prononcée : contre la poursuite des prestations de CYBERRAMA pour la gestion des adhérents ; contre la poursuite des prestations de CYBERRAMA pour la gestion des adhérents ; pour la rupture du contrat sur le site Internet. pour la rupture du contrat sur le site Internet. (Décisions prises par les administrateurs pour sélever contre les insuffisances de la société CYBERRAMA incapable de répondre à ses obligations vis-à-vis de la SNAAG.) (Décisions prises par les administrateurs pour sélever contre les insuffisances de la société CYBERRAMA incapable de répondre à ses obligations vis-à-vis de la SNAAG.) Nouvelle réunion du C.A. ; un cahier des charges a été élaboré au profit dun nouveau prestataire de services : SOLUTION INFORMATIQUE. Nouvelle réunion du C.A. vendredi 6 octobre 2006; un cahier des charges a été élaboré au profit dun nouveau prestataire de services : SOLUTION INFORMATIQUE.

8 LE GROUPE DE TRAVAILComposé de Jean-Claude BONHOMME, Premier Vice-président ; Bernard LETSCHER, Trésorier général ; Jacques LECOCQ, Administrateur ; Gérard BOURGEOIS, Secrétaire général. Objectif mieux cerner les insuffisances de la société CYBERRAMA faire toutes les observations nécessaires à un redressement exiger delle une plus grande transparence des opérations réalisées au profit de la SNAAG.

9 LE CONGRÈS NATIONAL D'AVIGNON EN 2006 Organisé par le président du comité du Vaucluse, remarquablement conduit par une équipe compétente et dynamique entraînée par Jean-François BOUILLET, loccasion pour de nombreux présidents de comité et adhérents Organisé par le président du comité du Vaucluse, remarquablement conduit par une équipe compétente et dynamique entraînée par Jean-François BOUILLET, loccasion pour de nombreux présidents de comité et adhérents de renouer les liens damitié de renouer les liens damitié de reprendre confiance en lassociation tourmentée depuis plusieurs mois par des difficultés dordre administratif. de reprendre confiance en lassociation tourmentée depuis plusieurs mois par des difficultés dordre administratif.

10 LE BULLETIN SNAAG ACTUALITES Parfaitement secondé par Jean-Claude DELMAS et son maquettiste Jacques LARNAUDIE, le comité de rédaction a présenté en 2006, 4 numéros de notre bulletin fort appréciés de tous ses lecteurs : N°273 de janvier 2006 : la force de gendarmerie européenne ; N°273 de janvier 2006 : la force de gendarmerie européenne ; N°274 davril 2006 : la réorganisation du commandement territorial N°274 davril 2006 : la réorganisation du commandement territorial N°275 de juillet 2006 : le groupement de sécurité et dintervention de la gendarmerie nationale (GSIGN) ; N°275 de juillet 2006 : le groupement de sécurité et dintervention de la gendarmerie nationale (GSIGN) ; N°276 doctobre 2006 : la sécurité routière. N°276 doctobre 2006 : la sécurité routière. Compte tenu de la réorganisation territoriale de la gendarmerie, le plan de distribution de SNAAG Actualités aux unités dactive va être revu.

11 VIE DES COMITÉS La chronique des comités présentée dans les 4 derniers numéros du bulletin traduit assez fidèlement lactivité régionale ou départementale de nos présidents et de leur équipe. Il nous est agréable de constater que certains comités rivalisent de manière très originale avec dautres associations de dimension nationale en organisant : des rencontres fort prisées par les autorités locales ; des rencontres fort prisées par les autorités locales ; des conférences à succès sur des sujets de haute tenue ; des conférences à succès sur des sujets de haute tenue ; des reliances très appréciées par les sociétaires appartenant à la gendarmerie dactive. des reliances très appréciées par les sociétaires appartenant à la gendarmerie dactive. Dautres comités mettent sur pied des réunions, organisent des voyages, où la convivialité et lamitié permettent de souder entre eux leurs adhérents, anciens et amis. Pour la bonne gestion de cette chronique, le comité de rédaction demande à tous les présidents de rechercher une grande qualité des photos et une parfaite rédaction des articles quils souhaitent publier.

12 LES EFFECTIFS La situation des effectifs des adhérents à la date du 14 septembre 2006 était la suivante : Anciens: Anciens dIndochine: 207 Amis: Bienfaiteurs: 388 Veuves: 698 Soit un total de : adhérents. Abonnés au bulletin trimestriel : En 2006, 647 nouveaux adhérents ont été recrutés (42 anciens et 605 amis) contre 900 en 2004 et 800 en Vieillissement des membres de lassociation ; la génération actuelle sera difficile à remplacer. Cest pourquoi les présidents de comité doivent développer une stratégie de recrutement « tous azimuts » afin de conserver à la SNAAG un potentiel humain solide par le nombre et la qualité de ses adhérents.

13 ACTION DU SIÈGE Pour bien comprendre la situation dans laquelle sest trouvé le secrétariat du siège tout au long de cette année 2006, il faut avoir en tête les difficultés qui viennent dêtre décrites et toutes les tentatives lancées pour contraindre la société CYBERRAMA à mieux servir la SNAAG. Pris entre les reproches des présidents de comité (ou de leurs adhérents) et les silences de CYBERRAMA, le secrétariat du siège a éprouvé une grande lassitude et un profond découragement, difficilement atténué par les interventions réconfortantes du Secrétaire Général. Cest pourquoi le chef descadron (er) Alain BENOIST et mademoiselle Valérie ROUZAUD méritent tous nos remerciements et notre reconnaissance pour la patience et le sang-froid dont ils ont fait preuve devant tant de difficultés au cours de cette année si morose.

14 LACTION SOCIALE Comme chaque année, laction sociale en 2006 sest développée au profit : des veuves et des orphelins pour ,65 des veuves et des orphelins pour ,65 des retraités pour 280,00 des retraités pour 280,00 des personnels dactive pour 746,50 des personnels dactive pour 746,50 des promotions écoles pour 950,00 des promotions écoles pour 950,00 soit un total de ,15 soit un total de ,15 contre ,23 en 2005.

15 CONCLUSION Terni par les graves insuffisances dun prestataire de service chargé de la gestion informatique des adhérents, le bilan des activités de lannée 2006 se traduit avant tout par la remise en cause des contrats passés avec la société CYBERRAMA et une certaine déception de tous les responsables de lassociation devant leur impuissance momentanée à rétablir la confiance des adhérents et à favoriser le recrutement de nouveaux membres. Terni par les graves insuffisances dun prestataire de service chargé de la gestion informatique des adhérents, le bilan des activités de lannée 2006 se traduit avant tout par la remise en cause des contrats passés avec la société CYBERRAMA et une certaine déception de tous les responsables de lassociation devant leur impuissance momentanée à rétablir la confiance des adhérents et à favoriser le recrutement de nouveaux membres. Mais grâce à la clairvoyance et au courage des administrateurs, une nouvelle orientation a été prise pour maîtriser toutes les difficultés antérieures et relancer le recrutement. Mais grâce à la clairvoyance et au courage des administrateurs, une nouvelle orientation a été prise pour maîtriser toutes les difficultés antérieures et relancer le recrutement. Dès le début de lannée 2007, lespoir est revenu. Il va permettre de corriger les erreurs passées et de redynamiser une association bien structurée pour affronter les épreuves grâce à la solidarité et à lamitié réciproque qui unit tous ses adhérents autour de son Président national. Dès le début de lannée 2007, lespoir est revenu. Il va permettre de corriger les erreurs passées et de redynamiser une association bien structurée pour affronter les épreuves grâce à la solidarité et à lamitié réciproque qui unit tous ses adhérents autour de son Président national.

16 RAPPORT FINANCIER EXERCICE 2006 par Monsieur L LETSCHER

17 COMPTE DE RÉSULTAT LES CHARGES qui sélèvent à apparaissent de même niveau que celles de lannée 2005 qui sétablissaient à Quatre postes justifient un commentaire, deux pour leur évolution à la hausse et les deux autres pour leur diminution Pour ce qui est des premiers : 111- Le compte des "DEPLACEMENTS" à globalement augmenter de 58 % correspondant à Le compte des "DEPLACEMENTS" à globalement augmenter de 58 % correspondant à Les frais de congrès interviennent pour , le congrès dAvignon sétant élevé à alors que celui de Maisons Alfort avait généré une dépense de Les autres frais de déplacements : - bureaux et assemblées des comités - conseil dadministration - commissions, comités et groupes de travail Ainsi que les frais de représentation et de réceptions participent pour la différence de participent pour la différence de

18

19

20

21 112 – Les "FRAIS POSTAUX ET DE TELECOMMUNICATIONS" ont cru de 10% soit de – Les "FRAIS POSTAUX ET DE TELECOMMUNICATIONS" ont cru de 10% soit de Sagissant des charges qui interviennent en atténuation il y a lieu de noter que le total du poste "PUBLICATION et PRESTATIONS DE SERVICES sest infléchi de Sagissant des charges qui interviennent en atténuation il y a lieu de noter que le total du poste "PUBLICATION et PRESTATIONS DE SERVICES sest infléchi de Si le terme mis au contrat "AVANTAGES ET SERVICES" a permis de réaliser une économie de , à linverse, le coût de réalisation et dexpédition des cartes dadhérents sest accru de – LES PRODUITS, inférieurs de à ceux de 2005, ressortent à Les COTISATIONS ont progressé de en 2005 à mais cette évolution qui résulte de laugmentation de 3, appliquée au 1er janvier 2006 au taux individuel de ladhésion, dissimule en réalité une diminution équivalant à 1429 de nos membres. 22- Il en est de même du montant des ABONNEMENTS qui atteste une défection de 1339 lecteurs. 23- LES SUBVENTIONS sont passées de 929 en 2005 à en 2006 du fait : * des versés par le ministère de la défense * des venus doubler le montant des aides obtenus par les comités, ce quil convient de saluer. COMPTE DE RÉSULTAT 2006 (suite)

22

23

24

25

26 24- LES REVENUS PUBLICITAIRES ont été abondés de Il y a lieu de noter lintérêt particulier que nous témoigne en ce domaine la Ligue Nationale pour le Cancer. 25- LES PRODUITS EXCEPTIONNELS sont ramenés de en 2005 à en Il convient, certes de considérer quen 2005 nous avions perçu : * un legs de * un legs de * des partenariats pour , mais il subsiste un écart qui tient à une baisse de versements des adhérents. EN CONCLUSION LES PRODUITS sont inférieurs de aux CHARGES. Dans une approche rapide il y a lieu de considérer quà charges constantes, le déficit déjà observé à la clôture 2005 se trouve aggravé en 2006 par la diminution de ressources constatée au titre de lexercice. Linfléchissement sensible du nombre des adhérents représente à lui seul et celui des abonnés Linfléchissement sensible du nombre des adhérents représente à lui seul et celui des abonnés En configuration analytique, linadéquation du coût global du bulletin dinformation, aux recettes afférentes, conduit par ailleurs à afficher un déséquilibre de En configuration analytique, linadéquation du coût global du bulletin dinformation, aux recettes afférentes, conduit par ailleurs à afficher un déséquilibre de Au BILAN Laffectation du résultat ramène le montant de nos capitaux propres de à étant en revanche observé que lendettement est inférieur de à celui qui apparaissait fin COMPTE DE RÉSULTAT 2006 (suite)

27 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES – "ANNEE 2006" par Monsieur B BONHOMME

28 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Pour Mémoire

29 et nous vous donnons rendez vous l'année prochaine à T O U L O U S E les 16 et 17 Mai 2008 Chers snaaguiennes et snaagiens nous vous remercions de votre aimable attention

30 Diaporama conçu et réalisé par Jean – Jacques VICHERY Président du comité du Val de Marne


Télécharger ppt "CONGRES national S N A A G - 2 0 0 7 maisons - alfort Présence et Prestige de la Gendarmerie Bonjour aujourd'hui nous sommes lundi 21 avril 2014 Il est."

Présentations similaires


Annonces Google