La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les enjeux du développement de lEnseignement supérieur catholique En Ile de France Pourquoi avancer en Réseau RENASUP ? 5 Avril 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les enjeux du développement de lEnseignement supérieur catholique En Ile de France Pourquoi avancer en Réseau RENASUP ? 5 Avril 2013."— Transcription de la présentation:

1 Les enjeux du développement de lEnseignement supérieur catholique En Ile de France Pourquoi avancer en Réseau RENASUP ? 5 Avril 2013

2 Sommaire 1.Connaître le réseau Renasup et RENASUP Ile de France 2.LEnseignement supérieur catholique dans lenseignement supérieur 3.Les entrants dans lEnseignement supérieur 4.La continuité des parcours dans lEnseignement catholique 5.Travailler en réseau ? Le Réseau RENASUP, et Renasup IdF 6.La Journée du 5 Avril 2013: lancement de RENSAUP IDF 5 Avril 2013

3 1.Connaître le réseau Renasup et RENASUP Ile de France 5 Avril 2013

4 Enseignement supérieur catholique en Ile de France : étudiants 5 Avril 2013 Lycées catholiques ICP FESIC

5 5 Avril 2013 R Enseignement supérieur catholique Source: ECA 2013 Lycées catholiques Ecoles de la FESIC Universités catholiques UDESSCA TOTAL

6 Lenseignement supérieur catholique Ile de France 22,5 % des effectifs de lenseignement supérieur catholique en France 5 Avril 2013

7 RENASUP et ses partenaires Plus de précisions 5 Avril 2013

8

9 La FESIC 21 grandes écoles dingénieurs 7 grandes écoles de management Plus de étudiants diplômés par an (10% des ingénieurs diplômés, 15% des diplômés de gestion) 5 Avril 2013

10 LUDESCA: 5 Universités ( Hors Ecole FESIC) 5 Avril 2013 Angers9 500 Lille Lyon5 785 Paris Toulouse4 476 UDESCA41 036

11 2.lEnseignement supérieur catholique dans lenseignement supérieur 5 Avril 2013

12 5 Avril 2013 Enseignement supérieur Ens supérieur % Privé catholique / ds Ens sup 5,7 % Ile de France ,6 % des effectifs nat Privé catholique en IDF ,8 %

13 Lenseignement Supérieur en lycée catholique ( Sources: ECA et RERS) 5 Avril 2013 Privé sous contrat Total France en % du total STS avec BTSA ,5 % CPGE ,5 % Total ,3 % Autres2 691 Total

14 5 Avril 2013 Evolution des effectifs étudiants Ens Sup+7,9 % Université+ 11% CPGE+ 9,5% IUT+ 4,5 % STS+ 3,1 %

15 3.Les entrants dans lEnseignement supérieur 5 Avril 2013

16 Les admis dans APB ( 2012) 5 Avril 2013 Universités IUT BTS CPGE DCG Ec d'ing Autres dt Catho, Ec Commerce 49%13%24%9%1%2%

17

18 3.Dans APB, les vœux des jeunes pour lEnseignement catholique 5 Avril 2013

19 Les vœux 1 des Terminales: près de jeunes souhaitant intégrer nos établissements ( Rentrée 2011) 5 Avril 2013 BTSCPGEDCGF d'ing Div dt E. comm TOTAL

20 Lenseignement sous contrat 23 % des propositions de BTS ( France) Source : analyse des données APB extraites le 8 juillet 2012.

21 Lenseignement sous contrat en Ile de France: 14 % des propositions de BTS Source : analyse des données APB extraites le 8 juillet 2012.

22 4.La continuité des parcours dans lEnseignement catholique 5 Avril 2013

23 4.La continuité des parcours en lycées sous contrat Source RERS: élèves de terminales du « privé » considérés comme venant des lycées sous contrat 5 Avril 2013 Sortants -entrants Rentrée 2012 Privé Term pro Term GT Propositions APB ts privés ss contrat (R 2012 entrants) Taux de continuité29%

24

25 4.La continuité des parcours Un taux de « continuité » de moins de 30 % en lycée sous contrat Lexemple des CPGE: Moins de 30 % des jeunes qui partent en CPGE choisissent lenseignement catholique 5 Avril 2013

26 5.Travailler en réseau: RENASUP Ile de France 5 Avril 2013

27 Travailler en réseau Parce que laction en commun sera plus efficace, ou efficiente Analyse partagée et pertinence des décisions, Économies déchelle, « poids » politique, …. 5 Avril 2013

28 RENASUP Ile de France Au sein du CREC Ile de France, « une instance dexpertise, de réflexion, détude et de conseil »,

29 lobjectif de Renasup IDF favoriser la mise en réseau régionale des lycées sous contrat denseignement supérieur dIle de France Développer le lien avec les autres établissements denseignement supérieur dIdF ( lICP, les établissements de la FESIC)

30 RENASUP IDF: lobjectif Avec les mêmes finalités quau niveau national Assurer la participation des lycées sous contrat à lenseignement supérieur dIle de France, Pour des parcours cohérents ( vers Bac + 3, ….)

31 Assurer la pérennité et le développement des établissements denseignement supérieur Comment ? Spécificité des Projets de formation et « caractère propre » Capacité daccueil et moyens Concurrence et ingénierie pédagogique Communiquer 5 Avril 2013

32 Introd: le réseau: un modèle connu ( Ph Delorme) Les fondements théologiques dun réseau ( Fr Moog) TR1: Les enjeux institutionnels et professionnels du travail en réseau Matinée RENASUP IDF le 5 Avril

33 TR2: des expériences réussies de travail en réseau Les enjeux nationaux de lEnseignement supérieur catholique et du travail en réseau ( F. Girard) Ateliers Matinée RENASUP IDF le 5 Avril

34 ATELIERS : DEVELOPPER DES RESEAUX 1.FAVORISER LA LIAISON LYCEES / POST-BAC 2.OUVERTURE INTERNATIONALE DES ETABLISSEMENTS 3.QUELLES DEMARCHES POUR INITIER UN TRAVAIL EN RESEAU ? 4.FORMALISER LE TRAVAIL EN RESEAU : LES CONVENTIONS ENTRE PARTENAIRES 5.LES CORDEES DE LA REUSSITE

35 Le réseau Un modèle déjà reconnu : Dynamisme, créativité, travail de terrain, et valorisation de ce qui existe spécificités de chaque partenaire Introduction de Philippe Delorme

36 -Dieu: lauteur du « lien fraternel », de la communion -Eglise : frontière ou réseau FONDEMENTS THEOLOGIQUES DUN RESEAU par François Moog

37 3 questions:. Quelles pratiques pour être ce réseau « fraternel ? ». Quel type dévangélisation en jeu avec ce réseau ? Et dhumanisation ? Quelle contribution du réseau au lien social ? FONDEMENTS THEOLOGIQUES DUN RESEAU par François Moog

38 - la mission: former de futurs cadres. Les fondements de lanthropologie chrétienne. Une recherche de qualité de la formation Table ronde 1 : LES ENJEUX INSTITUTIONNELS ET PROFESSIONNELS DU TRAVAIL EN RESEAU

39 - saisir des opportunités plus que répondre à des menaces - Mais une fragilité et la recherche de lexcellence Table ronde 1 : LES ENJEUX INSTITUTIONNELS ET PROFESSIONNELS DU TRAVAIL EN RESEAU

40 -Un Réseau de réseaux, ensemble mais chacun avec ce quil est; - initiatives( modèle « bottom-up ») Table ronde 1 : LES ENJEUX INSTITUTIONNELS ET PROFESSIONNELS DU TRAVAIL EN RESEAU

41 -un modèle coopératif ( fondé sur la confiance, la reconnaissance, la transparence), et non concurrentiel -Fondé sur la complémentarité Table ronde 1 : LES ENJEUX INSTITUTIONNELS ET PROFESSIONNELS DU TRAVAIL EN RESEAU

42 - des opportunités plus que des menaces Mais fragilité et recherche de lexcellence -Un Réseau de réseaux, ensemble mais chacun avec ce quil est; Table ronde 1 : LES ENJEUX INSTITUTIONNELS ET PROFESSIONNELS DU TRAVAIL EN RESEAU

43 -Un réseau danalyses et dintelligence partagée qui créé des opportunités -Un réseau qui sécurise laction ( les parcours, la vision des étudiants…) Table ronde 1 : LES ENJEUX INSTITUTIONNELS ET PROFESSIONNELS DU TRAVAIL EN RESEAU

44 -- visibilité pour nous-mêmes ( esprit dappartenance..) - pour les jeunes, -Visibilité et crédibilité Table ronde 1 : LES ENJEUX INSTITUTIONNELS ET PROFESSIONNELS DU TRAVAIL EN RESEAU

45 -- efficacité et Subsidiarité -« gagnant-gagnant » -Efficience de laction en réseau et « économies déchelle » - Table ronde 1 : LES ENJEUX INSTITUTIONNELS ET PROFESSIONNELS DU TRAVAIL EN RESEAU

46 ADREP : outil en commun, une interface conventions ICP-Grandchamp Recherche et formation complète ( avec un contenu pluridisciplinaire universitaire Table ronde 2 : DES EXPERIENCES DÉJÀ REUSSIES

47 Projet ESAIP-RENASUP Permettre un parcours -3 +5: sécurisation et ambition, mobilité Importance des hommes ( le contact entre établissements) Logique douverture Table ronde 2 : DES EXPERIENCES DÉJÀ REUSSIES

48 ICAM-St Léon Des hommes, une confiance, un travail de coopération, un appui institutionnel Cordée AST et ASP Un constat( un besoin), un évènement, une volonté partagée, un projet commun Table ronde 2 : DES EXPERIENCES DÉJÀ REUSSIES

49 -- points critiques et moment critique. Modification des pratiques pédagogiques. LMD et parcours Écclesialité -Innovation et démarche qualité F Girard : Les enjeux nationaux

50 Fédération didentités Innovation par la coopération RENASUP : recherche- action F Girard : Les enjeux nationaux

51 ATELIERS : DEVELOPPER DES RESEAUX

52 1.FAVORISER LA LIAISON LYCEES / POST-BAC 2.OUVERTURE INTERNATIONALE DES ETABLISSEMENTS 3.QUELLES DEMARCHES POUR INITIER UN TRAVAIL EN RESEAU ? 4.FORMALISER LE TRAVAIL EN RESEAU : LES CONVENTIONS ENTRE PARTENAIRES 5.LES CORDEES DE LA REUSSITE

53 construire en réseau les PDFM ( orientation) Avec des partenariats entre Etablissements et avec nos partenaires pour des actions concrètes : ex : Formation des ens à lorientation 1) FAVORISER LA LIAISON LYCEES / POST-BAC

54 Finalité : continuité des parcours (ex: Cordée) mise en place suppose contacts avec partenaires ( EX FESIC, ESSCA – Cordée); il faut consolider les liens ( plutôt que les institutionnaliser ) Peut-être avec un blog, un intranet …; 1) FAVORISER LA LIAISON LYCEES / POST-BAC

55 Nécessité de travailler ensemble: mutualisation de postes (ERAI) et projets communs ( projets pour étudiants français à létranger ou étrangers en France) Lien avec la FIUC 2) OUVERTURE INTERNATIONALE DES ETABLISSEMENTS

56 une information-formation sur la démarche Internationale (1 journée ? ) un Label Renasup pour les Projets Une communication commune des parcours à lInternational ( cf plaquette ) 2) OUVERTURE INTERNATIONALE DES ETABLISSEMENTS

57 Importance des relations interpersonnelles Volonté des Chefs détablissement et implication des équipes Nécessité dune convention claire 3) QUELLES DEMARCHES POUR INITIER UN TRAVAIL EN RESEAU ?

58 Replacer partenariats ds un cadre régional et/ou national Choix des partenaires (en relation avec valeurs) Conventions équilibrées entre signataires, Éviter concurrence 4) FORMALISER LE TRAVAIL EN RESEAU : LES CONVENTIONS ENTRE PARTENAIRES

59 dispositif douverture sociale Réseau de solidarité entre établissements éviter lautocensure veiller à un dispositif « gagnant- gagnant » pour les lycées et pour les Etabl dens sup (Ecoles..) dt les étudiants st tuteurs … 5) LES CORDEES DE LA REUSSITE

60 Dispositif qui conduit - À des innovations pédagogiques ( avec la découverte de modèles différents: ex, celui des Ecoles Fesic) - A une mise en réseau des équipes pédagogiques 5) LES CORDEES DE LA REUSSITE

61 CHANTIERS

62 1/Etat des lieux et cadre danalyse commun Etat des lieux : Ens sup catholique en IDF: existant et Projets.. un cadre danalyse commun Sur la Formation Sup en lycées sous contrat en Ile de France

63 2/ Assistance aux établissements Assistance aux établissements et aux réseaux détablissements dans leurs Projets : - Analyse partagée -Démarche Réseaux Conventions avec les partenaires Fesic, ICP-FASSE ( licence GRH, Bachelor Ethique..)

64 3/Des outils communs Mutualiser des outils des établissements Cordées de la réussite, partager sur des actions innovantes - ouverture internationale

65 4/ Relations externes: 41/ Renasup national Représentation de RENASUP IDF Groupe des Régions GRP Conseil dadministration

66 4/ Relations externes: 42/ Autres -Accords cadres de partenariat IDF: CNAM, Inst Cervantès, ST Johns University -Relations avec les acteurs institutionnels -Relations avec le monde économique

67 5/ Communication organisation dévènements communs: J du 5 Avril ; temps de travail / Groupes de travail Développer la visibilité du réseau,. Site,. Communication (dépliants, plaquettes, …) et Relation avec lADREP… - 1 journée R IDF / pour les acteurs extérieurs de lIDF

68 Fonctionnement de RENASUP et moyens

69 un Appel à constitution de Groupes de travail ( avec un pilote / chaque Groupe ). Mai - Juillet 2013: appel. Rentrée 2013: Constitution des Groupes, calendrier … dautres moyens ?

70 Quelles ressources pour laction de R IDF ? une ligne du Budget du CREC un fonctionnement avec du mécénat de compétences des établissements


Télécharger ppt "Les enjeux du développement de lEnseignement supérieur catholique En Ile de France Pourquoi avancer en Réseau RENASUP ? 5 Avril 2013."

Présentations similaires


Annonces Google