La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La sonde SOHO 1 La sonde SOHO JP. OLIVE EADS Astrium Toulouse (résident au NASA-GSFC pour SOHO de 1996 à 2001) Plan: - Développement et intégration de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La sonde SOHO 1 La sonde SOHO JP. OLIVE EADS Astrium Toulouse (résident au NASA-GSFC pour SOHO de 1996 à 2001) Plan: - Développement et intégration de."— Transcription de la présentation:

1 La sonde SOHO 1 La sonde SOHO JP. OLIVE EADS Astrium Toulouse (résident au NASA-GSFC pour SOHO de 1996 à 2001) Plan: - Développement et intégration de la sonde SOHO - Lancement, orbite et opérations en vol - Récupération - Opérations sans gyroscope Remerciements: B. Simonin, M. Chaloupy, M. Janvier (Astrium) et S. Heele (NASA) pour les images et schémas.

2 La sonde SOHO 2 Développement de la sonde SOHO La sonde SOHO a été construite en Europe sous maîtrise doeuvre EADS Astrium. Industriels majeurs: Alenia, Astrium, CASA, CRI, FIAR, FOKKER, ORS, SAAB. Caractéristiques: taille: 2. 3 * 2.4 * 3.8 m masse: 1850 kg dont 640 kg pour les instruments et 250 kg de carburant. Puissance: 1500W (panneaux solaires) Contrôle dattitude: 3 axes Développement démarré en 1991.

3 La sonde SOHO 3 Intégration Intégration de la sonde SOHO et des instruments en salle blanche à EADS Astrium Toulouse. Coopération entre ingénieurs et scientifiques pour les tests dintégration (à droite) et sur pas de tir (ci-dessous).

4 La sonde SOHO 4 Orbite et opérations Orbite de halo autour du premier point de Lagrange pour des observations continues du soleil Lancé par fusée Atlas (Déc 1995) Centre de contrôle près de Washington (NASA GSFC) Utilisation des stations DSN

5 La sonde SOHO 5 Interruption de la mission SOHO Mission nominale: 1996 à 1998, prolongée depuis Lors dune manoeuvre le contact a été temporairement perdu le 25 Juin SOHO est alors dépointé du soleil, sans puissance à bord, sans contact avec le centre de contrôle, soumis à des températures extrèmes. En quelques heures une equipe Astrium/ESA/NASA est mise en place pour évaluer la situation et mener la récupération. Le 23 Juillet lantenne radar dArecibo vérifie par mesures radar que SOHO est bien sur son orbite et effectue un tour sur lui même en une minute.

6 La sonde SOHO 6 Récupération de la sonde SOHO Lorbite autour du soleil, degré après degré, jour après jour, augmente léclairage des panneaux solaires.

7 La sonde SOHO 7 Chauffer sans décharger les batteries Après recharge des batteries, le contact est rétablis le 8 Août et indique: Températures extrèmes (+80C à -60C), Réservoir dhydrazine (carburant) partiellement gelé Un patch du logiciel de vol assure que la puissance de chauffage reste inférieure à celle fournie par les panneaux solaires. Ainsi le chauffage ne décharge pas les batteries. Le réservoir, puis les propulseurs sont dégelés.

8 La sonde SOHO 8 Succès de la récupération Manoeuvre de repointage vers le soleil (16 Sept 98) Equipe de récupération internationale, implication dingénieurs et de scientifiques Après la récupération, tous les équipements fonctionnent, sauf les 3 gyros (à cause de températures extrèmes)

9 La sonde SOHO 9 Operations sans gyros En 1999 un nouveau logiciel a été développé et téléchargé pour: Mesurer sans gyroscope la vitesse de roulis Passer automatiquement dune étoile guide à une autre (utile surtout lors des éruptions solaires)

10 La sonde SOHO 10 Conclusion Les équipements de la sonde SOHO fonctionnent bien et permettent de poursuivre la mission pour couvrir un cycle complet dactivité du soleil. Les performances de pointage et la robustesse aux éruptions solaires ont été démontrées (par exemple durant léruption du 14 Juillet 2000).


Télécharger ppt "La sonde SOHO 1 La sonde SOHO JP. OLIVE EADS Astrium Toulouse (résident au NASA-GSFC pour SOHO de 1996 à 2001) Plan: - Développement et intégration de."

Présentations similaires


Annonces Google