La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Impact des effets thermiques sur la turbulence atmosphérique Approches numérique et expérimentale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Impact des effets thermiques sur la turbulence atmosphérique Approches numérique et expérimentale."— Transcription de la présentation:

1 Impact des effets thermiques sur la turbulence atmosphérique Approches numérique et expérimentale

2 Au programme 1.Problématique 2.Solutions envisagées 3.Premiers test réalisés 4.Perspectives

3 1.Problématique en Couche Limite Convective sèche Réglage préliminaire de la longueur de mélange

4 CL convective sèche Gradient de

5 θ =0.5K θ 1km 0 Introduction dun contre-gradient Pour y remédier:

6 Equations de base tendance advection gradient du moment dordre 3 PD de dissipation Dans modèle actuel, moments dordre 3 NEGLIGES

7 Bilan de ² 1D sans momentLES référence Dissipation Production dynamique Transport turbulent

8 θ =0.5K θ 1km 0 Introduction dun contre-gradient Implémenter les moments turbulents dordre 3 dans le modèle de turbulence 2. Solutions envisagées Pour y remédier:

9 Formulations « simples » testées Fittées sur des simulations de références (LES) W ² W² d(W ²)/dz d(W² )/dz

10 3. Premiers tests réalisés Cas de couches limites convectives sèches NIEUWSTAD AYOTTE atmosphère convective sèche sans vent flux faible (Q s =0.06 K.m.s -1 ) plusieurs cas datmosphère convective sèche zone dinversion plus ou moins forte avec ou sans vent différents flux (Q s =[0.03 à 0.24 K.m.s -1 ])

11 Simulations 1D Gradient de

12 Cas dAyotte sans vent 1D sans moments1D avec momentsLES Bilan de ² et W Production dynamique Dissipation Transport turbulent Production dynamique Presso- corrélation Production thermique Transport turbulent z/z i

13 Profil initial LES Sans moment 1L Sans moment 2Lmilieu Avec moments 2Lmilieu Z(m) RMV(g.kg -1 ) Cas IHOP (Fleur Couvreux) Cas de couches limites convectives humides

14 5. Perspectives Implémentation de W² et W ² Cas datmosphère fortement convective sèche Amélioration des simulations 1D Cas datmosphère convective humide Trop de nuages Turbulence trop active Augmentation de la longueur de mélange Amélioration du profil de

15 Conclure sur les paramétrisations « simples »: # tests sur des cas datmosphères humides en 1D # tests sur des cas réels en 3D à 2.5km Implémenter la formulation en flux de masse pour les moments dordre trois Etude sur le cas datmosphère neutre via une expérience en veine, motivations: # w² <<(u²,v²) hyp. danisotropie à revoir # diagnostique de la longueur de mélange # développements et transitions de CL non validés

16 Quantités à mesurer 1 2 1: caractériser les conditions initiales et la turbulence amont 2: mesures au sein de la CL neutre

17 2 plus en détail pour estimer dissipation TKE e longueur de dissipation l taille des tourbillons l m (z,x) longueur intégrale production dynamique gradients ( / z ; / x) des quantités moyennes et turbulentes (flux, variances et moment dordre3) flux (u i u j) variances (u i ²) équations dévolution

18 STOP ICI

19 Influence de la longueur de mélange 1L 2L

20 Influence de la longueur de mélange 1L 2L

21 Influence du coefficient déchange de TKE C TKE =0.4 C TKE =0.2

22 Bilan de ² et W Cas dAyotte avec vent

23 Ok en sec mais pb en humide cf IHOP Et cest la même sur BOOMEX!

24 Simulation à 1000m: Mauvaise paramétrisation du flux de température Fort gradient de température entre le sol et le haut de la CLA Création de mouvements explicites irréalistes

25 FG

26 Pour stabiliser, FG de différentes façons: passage des flux dun pas de temps à lautre méthode itérative méthode itérative + stabilisation par Laplacien Sans itérations t~ 0,1s

27 Prémisses dune étude de stabilité: Termes linéaires en stable pour Or

28 LES: domaine: 5000m*5000m*2000m mailles : durée : 7725s C.I : profil imposé en sans vent Qs=0.24Kms Premiers tests réalisés Cas de couches limites convectives sèches LES: domaine: 6400m*6400m*2400m mailles : durée : 12050s C.I : profil imposé en Qs=0.06Kms -1 CUXART AYOTTE


Télécharger ppt "Impact des effets thermiques sur la turbulence atmosphérique Approches numérique et expérimentale."

Présentations similaires


Annonces Google