La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cluster Nutrition Mali 26 Février 2013 En date du 06 Février 2013, lIASC a rappelé limportance au Mali de : Fournir une réponse humanitaire et adresser.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cluster Nutrition Mali 26 Février 2013 En date du 06 Février 2013, lIASC a rappelé limportance au Mali de : Fournir une réponse humanitaire et adresser."— Transcription de la présentation:

1 Cluster Nutrition Mali 26 Février 2013 En date du 06 Février 2013, lIASC a rappelé limportance au Mali de : Fournir une réponse humanitaire et adresser les besoins URGENTS des populations vivant dans les zones de conflit et ce, sur la base des évaluations récentes Veiller à ce que les besoins des personnes vulnérables vivant dans le SUD et le CENTRE du pays – y compris les personnes déplacées et les familles d'accueil – soient identifiées et donnent lieu à une réponse adaptée

2 La Malnutrition, un problème structurel au Mali Il est estimé que 1,020,000 enfants < 5 ans souffrent de Malnutrition Chronique, 92% dentre eux sont dans les régions SUD # Enfants 200,000 # Enfants < de 5 ans souffrant de Malnutrition Chronique [100,000 – 200,000] # Enfants < de 5 ans souffrant de Malnutrition Chronique [40,000 – 100,000] # Enfants 40,000 Cartographie du nombre denfants en Malnutrition Chronique par Région (SMART 2012 pour les Région SUD vs SMART 2011 pour les Régions Nord)

3 enfants < 5 ans attendus en MAS en enfants < 5 ans attendus en MAM en 2013 Csl MAG > 100,000 enfants de moins de 5 ans CSL MAG [80,000 – 100,000] enfants de moins de moins de 5 ans CSL MAG [40,000 – 80,000] enfants de moins de 5 ans CSL MAG < 40,000 enfants de moins de 5 ans Cartographie du nombre denfants attendus en MA par Région en 2013 (SMART 2012 pour les Région SUD vs SMART 2011 pour les Régions Nord) 86% des enfants à risque de Malnutrition Aiguë sont dans les régions SUD du pays

4 Cartographie des TAUX MAG attendus en 2013 par Région (SMART 2012 pour les Région SUD vs SMART 2011 pour les Régions Nord) Taux de MAG > 15% Taux de MAG > 10% Taux de MAG [8% - 10%] Taux de MAG < 8% 8,9% de Malnutrition Aiguë Globale attendu au niveau national en 2013 En 2013, 660,000 enfants de moins de 5 ans 660,000 enfants de moins de 5 ans risquent de subir un épisode de Malnutrition Aiguë

5 6,6% de Malnutrition Aiguë Modérée attendu au niveau national en 2013 Cartographie des TAUX MAM attendus en 2013 par Région (SMART 2012 pour les Région SUD vs SMART 2011 pour les Régions Nord) Taux de MAM > 10% Taux de MAM [6% - 10%] Taux de MAS < 6% En 2013, 410,000 enfants de moins de 5 ans 410,000 enfants de moins de 5 ans risquent de subir un épisode de Malnutrition Aiguë Modérée

6 2,3% de Malnutrition Aiguë Sévère attendu au niveau national en 2013 Taux de MAS > 3% Taux de MAS [2% - 3%] Taux de MAS [1% - 2%] Taux de MAS < 1% Cartographie des TAUX MAS attendus en 2013 par Région (SMART 2012 pour les Région SUD vs SMART 2011 pour les Régions Nord) En 2013, 250,000 enfants de moins de 5 ans 250,000 enfants de moins de 5 ans risquent de subir un épisode de Malnutrition Aiguë Sévère

7 6 pourraient être nouvellement appuyés dans les mois prochains : Commune 2, Commune 4, Dioila, Fana, Nara, et Segou 41 Districts Sanitaires sur les 60 du pays reçoivent un appui des partenaires ONGs dans le cadre de la PEC de la MAS Taux MAG de la REGION : 8.6% enfants attendus en MA en 2013 Taux MAG de la REGION : 7% enfants attendus en MA en 2013 Taux MAG de la REGION : 12.2% enfants attendus en MA en 2013 Taux MAG de la REGION : 10.1% enfants attendus en MA en 2013 Taux MAG de la REGION : 8.6% enfants attendus en MA en 2013 Taux MAG de la REGION : 6.5% enfants attendus en MA en 2013 SIKASSO Bougouni Kadiolo Kignan Kolondieba Selingue Yanfolila SEGOU San Segou KAYES Bafoulabé Keinieba MOPTI Tenenkou Youwarou KOULIKORO Dioila Fana Nara BAMAKO Commune 2 Commune 3 Commune 4 13 Districts Sanitaires risquent de rester SANS SOUTIEN

8 DS recevant un DS recevant un appui dans le cadre de la PEC de la MAS DS ne recevant à date aucun appui pour la PEC de la MAS Au 21 Février 2013, sur les 60 Districts Sanitaires que compte le MALI, seuls 41 bénéficient de lappui dun partenaire ONGs pour assurer la PEC de la Malnutrition Aiguë Sévère

9 DS appuyés pour la PEC MAS DS sans appui pour la PEC MAS DS avec des appuis pour la PEC MAS à venir BAMAKO Commune 5 CRM-CRF Commune 6 ACF-E Commune 3 Commune 2 ACTED Commune 4 ACF-E Commune 1 CRM-CRF

10 KAYES DS Kayes CRM-CRF DS Yélimané CRM-CRF DS Nioro CRM-CRB DS Diéma Save The Children DS Bafoulabé 30 URENAS/URNAM 1 URENI DS Keinieba DS Kita ACF-E DS appuyés pour la PEC MAS DS sans appui pour la PEC MAS

11 KOULIKORO DS appuyés pour la PEC MAS DS avec des appuis pour la PEC MAS à venir DS Nara CRM-CRB DS Koulikoro ALIMA-AMCP DS Ouelessebougou ALIMA-AMCP DS Kangaba ALIMA-AMCP DS Banamba ACF-E DS Kolokani ALIMA-AMCP DS Fana ALIMA-AMCP DS Dioila ALIMA-AMCP DS Kati IRC

12 MOPTI DS Tenenkou MdM-F DS Youwarou DS Bandiagara Ya-G-Tu DS Koro MdM-F ASDAP DS Djenne ASDAP DS Bankass ASDAP DS Douentza MSF DS sans appui pour la PEC MAS DS appuyés pour la PEC MAS DS Mopti MdM-F / Save the Children / ACTED

13 DS appuyés pour la PEC MAS DS avec des appuis pour la PEC MAS à venir SEGOU DS sans appui pour la PEC MAS DS Segou COOPI DS Niono CRM-CRF DS Macina TDH DS Markala TDH DS Baroueli CRM-CRB DS Bla ASDAP DS Tominian World Vision DS San

14 SIKASSO DS Selingue DS Kolondieba DS Yorosso Save The Children DS Koutiala MSF DS Sikasso DS Kadiolo ASDAP DS Bougouni DS Yanfolila DS appuyés pour la PEC MAS DS avec des appuis pour la PEC MAS à venir DS sans appui pour la PEC MAS

15 KIDAL GAO TOMBOUCTOU DS Tombouctou AVSF et MSF DS Niafunke MSF DS Goundam ALIMA-AMCP et MSF DS Tessalit MdM-B DS Menaka MdM-B DS Ansongo ACF-E et MdM-B AVSF, ACF-E et MdM-B DS Kidal MdM-B DS Tin-Essako MdM-B DS Abeibara MdM-B DS Diré ALIMA-AMCP DS Gourma- Rarhous DS Gao ACF-E et MdM-B DS sans appui pour la PEC MAS DS appuyés pour la PEC MAS

16 554 Structures de Santé sur les du pays reçoivent un appui des partenaires ONGs dans le cadre de la PEC de la MAS BAMAKO (TOTAL de 69 Centres de Santé) 50% de couverture physique 28 Centres de Santé restent sans appui GAO (TOTAL de 71 Centres de Santé) 29% de couverture physique La situation sécuritaire dégradée entrave le travail dappui des partenaires ONGs 50 Centres de Santé ne reçoivent à date aucun appui KAYES (TOTAL de 218 Centres de Santé) 68% de couverture physique 51 Centres de Santé restent sans appui » KIDAL (TOTAL de 17 Centres de Santé) 46% de couverture physique La situation sécuritaire dégradée entrave le travail dappui des partenaires ONGs 9 Centres de Santé ne reçoivent à date aucun appui KOULIKORO (TOTAL de 199 Centres de Santé) 55% de couverture physique 106 Centres de Santé restent sans appui MOPTI (TOTAL de 163 Centres de Santé) 53% de couverture physique 72 Centres de Santé restent sans appui SEGOU (TOTAL de 190 Centres de Santé) 49% de couverture physique 99 Centres de Santé restent sans appui SIKASSO (TOTAL de 238 Centres de Santé) 13% de couverture physique 217 Centres de Santé restent sans appui TOMBOUCTOU (TOTAL de 99 Centres de Santé) 36% de couverture physique La situation sécuritaire dégradée entrave le travail dappui des partenaires ONGs 67 Centres de Santé ne reçoivent à date aucun appui 710 Structures de Santé à date restent sans soutien

17 CAP MALI SECTEUR NUTRITION USD 73,6 Millions REQUIS, à date USD 3 Millions reçus (~1%) Objectifs au niveau National Accélérer la détection des cas de MAG au niveau communautaire et renforcer le système de référence contre référence des cas vers les centres de santé appropriés Apporter un appui aux structures de santé pour la prise en charge des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes et allaitantes souffrant de MAG et/ou de carences en micronutriments suivant le protocole national de prise en charge des cas de malnutrition Assurer une prévention de la malnutrition et une supplémentation en micronutriments adéquate à travers la promotion des bonnes pratiques liées à lalimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE) et la mise en place de programmes de Blanket Feeding Mettre en place, en collaboration avec le Ministère de la Santé et les partenaires, un système efficace de surveillance nutritionnelle à tous les niveaux: central, régional, de district sanitaire, communautaire Renforcer la coordination régionale et nationale des interventions en nutrition et la coordination intersectorielle (WASH in Nut, Assistance alimentaire aux enfants scolarisés, Assistance psychosociale aux enfants MA, etc.) afin davoir un ciblage commun et une réponse humanitaire intégrée Proposer un cadre institutionnel assurant lexemption des frais de soins aux enfants MA et définir les modalités daccompagnement

18 ACTIONS ET BESOINS PRIORITAIRES POUR LES REGIONS NORD Assurer lapprovisionnement des partenaires ONGs en quantité suffisante dintrants nutritionnels et autres équipements nécessaire à la détection et prise en charge des cas de malnutrition aiguë afin dengager dès que possible le ravitaillement des UREN, ainsi que la prise en charge des enfants affectés par une malnutrition aiguë; Suivre de manière hebdomadaire la situation nutritionnelle à travers le SCALING UP transmis par les ONGs; Engager – en fonction de lévolution de la situation sécuritaire - la réhabilitation/reconstruction des structures de santé qui auraient été détruites partiellement ou en totalité suite aux combats; Assurer, en étroite collaboration avec la DNS/DN, la remise en route des structures de santé non fonctionnelles à travers leur équipement ainsi que le renforcement des capacités des cadres et agents de santé; Etablir un mécanisme de coordination régionale entre les partenaires en prévision de louverture prochaine de lespace humanitaire dans lesdites zones, et apporter un soutien fort aux partenaires du Sous-Cluster Nutrition de Ségou; Assurer une coordination intersectorielle et un échange dinformation effectif entre les différents Clusters (particulièrement WASH, Santé et Sécurité Alimentaire), la Commission Mouvement de Populations et les partenaires associés en vue danticiper quelconque changement de situation socio-politique, sécuritaire, sanitaire, etc. qui aurait des conséquences sur les modes dinterventions, les besoins identifiés et réponses à apporter..

19 BESOINS IMMEDIATS en NUTRITION (pour 3 mois) USD$ 18,25 Millions


Télécharger ppt "Cluster Nutrition Mali 26 Février 2013 En date du 06 Février 2013, lIASC a rappelé limportance au Mali de : Fournir une réponse humanitaire et adresser."

Présentations similaires


Annonces Google