La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Corinne SAULNIER et Michel KELLER 13 février 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Corinne SAULNIER et Michel KELLER 13 février 2013."— Transcription de la présentation:

1 Corinne SAULNIER et Michel KELLER 13 février 2013

2 8h30 Accueil - émargement Contexte de cette formation Objectifs de ce temps de formation 8h50 Etat des lieux de nos pratiques quotidiennes orthographiques. 9h00 Mise en perspectives de nos pratiques quotidiennes orthographiques. 9h20 D1 : La phrase donnée du jour : 9h40 D2 : La phrase dictée du jour: 10h00 PAUSE 10h20 D3 : La dictée sans faute : 10h40 D4 : Latelier de négociation graphique 11h00 Dautres dispositifs ? Questions 11h20 Synthèse Bilan

3 1) Comment organiser concrètement lenseignement de lorthographe dans sa classe en tenant compte des modes dacquisition de nos élèves de C2 ? 2) Quelles activités proposer pour que nos élèves intègrent efficacement les règles orthographiques?

4 Lannée dernière « de lalbum à la grammaire » : Questionnement centré autour de: Repérer et vérifier le verbe Apprendre à conjuguer Accord au sein du GN Cette année intégration des compétences orthographiques à lacte de production décrits.

5 1) Les démarches en orthographe sont en retard/ aux domaines comme la résolution de problèmes en mathématiques, la démarche dinvestigation en sciences, la résolution de problèmes, compréhension en lecture… 2) Attention baisse de niveau ne signifie pas baisse de lapprentissage : les élèves progressent toujours dans un contexte difficile (missions multiples et exigences élevées) et un volume horaire consacré au français en diminution. 3) Il sagit de refonder lorthographe et pour cela rompre avec le cadre de la faute en considérant lerreur comme un indice du niveau de conceptualisation. (cf en sciences) Il sagit détudier lorthographe comme un système en partant de ses régularités, permettre dexprimer les conceptions orthographiques, travailler lintégration de lorthographe en production décrits.

6 Quoi ? Quelles compétences et objectifs visés? Comment transmettre ces compétences orthographiques ? Pédagogie, supports… Quand ? Programmation dans le temps, alternance des dispositifs, exercices

7 Quoi?Comment?Quand? Phrases du jour 120/annéePréparée la veilleChaque jour Dictée de mots (mémorisés à la maison) Dictée de phrase autocorrection en vertUne fois/semaine Copier sans fauteUne fois/ semaine Dictée négociéepréparation à la maison, travail de groupe Une fois/ semaine Cartes orthographiquesRecto / Verso Sélectionner la bonne orthographe parmi plusieurs écritures.

8 Quoi?Comment?Quand? 3 mots à savoir écrire/jour Une dictée par semaine Mots puzzle En classe et revu à la maison Quotidiennement Une fois/semaine Dictée de mots (invariables..) Chasse au mot Autour dun même son (All)quotidiennement Autodictée notions de grammaire et dorthographe CE1(texte de 20 mots) Tirée dun texte de lecture1X/semaine Dictées de syllabes CP Dictée de mots (fréquents) Réflexion et mémorisation sur ardoiseTous les matins Une phrase du jour produite collectivement Réflexion et mémorisationTous les matins Copie! Développer lattention et la prononciation On compte les points positifs! Place de la faute

9 Quoi?Comment?Quand? Mots en lien avec un sonTous les jours Jeu (scrabble)1X/mois Dictées de syllabes Dictée de phrases Dictée de phrases (binômes) 1X/semaine Tous les jours Dictées des mots Dictées pédestres Transpositions S/Pl M/F

10 - Ecrire sans erreur de manière autonome des mots simples en respectant la correspondance entre les lettres et les sons. - Ecrire sans erreur les mots mémorisés. - Recopier sans erreur un texte court de 2 à 5 lignes - Entraînement à orthographier des formes conjuguées. - Commencer à respecter laccord au sein du GN et du GV. - Commencer à utiliser correctement la majuscule (début de phrase, nom propre de personne)

11 -Ecrire sans erreur sous la dictée des phrases ou un court texte de 5 lignes, préparé ou non, en utilisant ses connaissances lexicales, orthographiques et grammaticales -Dans les productions dictées et autonomes : respecter les correspondances entre lettres et sons, en particulier respecter les règles relatives aux valeurs des lettres en fonction des voyelles placées à proximité (c/ç ; c/qu ;gu/ge/g ;s/ss) -Orthographier sans erreur les mots invariables les plus fréquents rencontrés ainsi que les mots outils rencontrés au CP -Marquer laccord entre le sujet et le verbe dans les phrases ou lordre sujet/ verbe est respecté -Dans le groupe nominal simple, marquer laccord de ladjectif qualificatif avec le nom quil qualifie -Orthographier sans erreur les formes conjuguées apprises -Utiliser à bon escient le point, la majuscule, ainsi que la virgule, dans le cas de lénumération.

12 Confier une place centrale à la réflexion méta linguistique. Proposer des activités de résolution de problèmes en partant soit de la norme, soit de la confrontation des écrits spontanés des élèves. Poser un cadre réfléchi autour de la durée, de lintensité, de la répétition.

13 Adeptes du cheval d'arçons et de la corde à nœuds, nous ne serons cependant jamais les alter ego des culturistes.

14 Niveau élèves C2 « Explique lécriture des mots » La cheminée du moulin fume et les toits sont blancs.

15 Lenseignant dicte à tous ses élèves une phrase quils vont devoir relire. Lenseignant recopie au tableau une phrase dun élève. « Avez-vous écrit certains mots différemment ? » Collecte des différentes graphies produites en colonne, sous forme de tableau. Les élèves argumentent pour éliminer ou retenir telle ou telle graphie. On efface ou barre progressivement… Récapitulation de ce que les élèves ont appris. Copie de la phrase normée.

16 Excellentes pour la peau, les sudations sur le tatami ou sur le trampoline ! Nous éviterons ainsi les acnés inattendues, les urticaires inopinées, les érythèmes spontanés. Finies, les mines pâlottes, les bouillottes, les marmottes ! Du sang ! Du souffle ! Rangés, les écharpes effrangées de tussah, les manteaux en breitschwanz. Peu nous chaut la soie thermogène ! Tonifié, musclé par les exercices, le corps exulte.

17 Mais il faut que nous appréciions nos efforts, sinon gare aux claquages, aux synovites, aux douleurs aiguës du bâti rudoyé. À chacun son rythme. Ne mêlons pas nos pompes aux œuvres des acrobates.

18 Niveau élèves C2 La neige tombe sur les places de la ville.

19

20 Niveau élèves C2 Déjà la neige ! Elle tombe dans la cour de lécole.

21 Objectif : Comprendre des stratégies et développer une « approche intuitive des savoirs à acquérir » Déroulement : Lecture par lenseignant du texte qui sera ensuite dicté phrase par phrase. (Mémorisation des phrases, prise de conscience des deux phrases et rappel des signes de ponctuation) « Ecris comme tu penses et souligne les mots pour lesquels tu hésites. » Recherche collective de solutions pour les mots soulignés. André Angoujard, Dictée ou tâches problèmes ? Savoir orthographier, Hachette livre, 1994.

22 Variantes : Dictée sans erreur (texte écrit au verso et consultable si la difficulté est soulignée) Dictée zéro faute (dialoguée ou discutée) On soumet son problème à lenseignant. Ces dispositifs doivent permettre la compréhension des phénomènes orthographiques et valoriser les réussites. Le choix des textes (mots et structures utilisées fréquemment) et la fonctionnalité des outils construits conditionneront la qualité de lexercice.

23 Dans les ruelles enneigées dHattstatt jai chuté lourdement sur le coccyx. Dautres passants ne tardèrent pas à mimiter en attendant le passage des chasse-neige! Quelle hécatombe ! Que decchymoses et de contusions à soigner, danti- inflammatoires à prescrire ! Imaginez ce spectacle des plus incongrues/scabreuses chutes possible

24 Dicter un texte court à un groupe homogène de 5/6 élèves qui écrivent en très gros sur une affiche. (ou gpes de 4) Relecture individuelle puis affichage à la vue de tous. Débat mené autour des différences observées. (Temps fixé à lavance) Synthèse par lenseignant : problèmes résolus et questions en suspens. Ecriture par lenseignant des phrases normées sans faire de commentaire. Confrontation générale laccent est mis sur le « comment… » sur les procédures mises en œuvre. Synthèse collective : on sait… on ne sait pas…on hésite. Lenseignant valide ? Niveau C2 Les pluies glacées tombent sur la route.

25

26 Comment enseigner lorthographe aujourdhui ?, BRISSAUD, COGIS, HATIER 2011 Vidéo dictée négociée :


Télécharger ppt "Corinne SAULNIER et Michel KELLER 13 février 2013."

Présentations similaires


Annonces Google