La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conférence de presse 11 octobre 2011 Joël MORLET – Président Gilles POIDEVIN – Délégué général 1Conférence de presse - 11 octobre 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conférence de presse 11 octobre 2011 Joël MORLET – Président Gilles POIDEVIN – Délégué général 1Conférence de presse - 11 octobre 2011."— Transcription de la présentation:

1 Conférence de presse 11 octobre 2011 Joël MORLET – Président Gilles POIDEVIN – Délégué général 1Conférence de presse - 11 octobre 2011

2 Ordre du jour Evolution et tendances du secteur de la fertilisation Compétitivité de lagriculture Développement durable de la filière agricole Débats dactualité et positions de lUNIFA

3 1 - Evolution et tendances du secteur de la fertilisation Lindustrie de la fertilisation : acteur clé de la chaîne alimentaire Consommation dengrais : résultats et tendances - volumes des livraisons 2010/ évolution des prix des engrais azotés 3

4 Lindustrie de la fertilisation : acteur clé de la chaîne alimentaire Industries de la fertilisation – 2,33 milliards d de CA en 2010 (hausse de 23 % après une baisse de 51% entre 2008 et 2009) – 3850 emplois directs et environ emplois indirects Agriculteurs – 66 milliards d de CA en 2010 – exploitations professionnelles et emplois (RGA 2010) Industries agro-alimentaires – 145 milliards d de CA en 2010 – emplois dans entreprises 4Conférence de presse - 11 octobre 2011

5 Résultats campagne Lapport de : 9.8 millions de tonnes dengrais (+18%) 1.9 million de tonnes damendements minéraux basiques (+ 15 %) sur : 26 millions dhectares fertilisables en France dont 18 millions de terres arables a permis à lagriculture de produire : 70 millions de tonnes de céréales et doléo-protéagineux 18.3 millions de tonnes de maïs pour lensilage 7.5 millions de tonnes de pomme de terre 5.5 millions de tonnes de sucre … 5Conférence de presse - 11 octobre kT de N+ 13 % 524 kT de P 2 O % 598 kT de K 2 O+ 44 % 142 kT de MgO+ 17 % 550 kT de SO % 1144 kT de VN+ 14%

6 Les livraisons dengrais minéraux sont en baisse continue depuis plus de 20 ans 1 er choc pétrolier 1 ère réforme de la PAC 6Conférence de presse - 11 octobre % - 69% - 65%

7 La diminution des soldes (apports – exportations) saccélère au cours des 3 dernières campagnes de 2008 à Les régions avec des soldes très faibles (< 10 kg/ha) ou négatifs deviennent majoritaires. Sans apport déléments nutritifs correspondant aux quantités exportées dans les récoltes (azote, phosphore, potassium, soufre et magnésium), les sols sépuisent. Sans chaulage, la majorité des sols agricoles sacidifie entrainant une perte de biodiversité et une diminution de leur fertilité et de leur productivité. Baisse de la consommation qui épuise la fertilité des sols … 7Conférence de presse - 11 octobre 2011

8 Le recyclage des éléments nutritifs est réalisé par les agriculteurs en retournant les effluents aux sols cultivés. Mais ces apports baissent du fait de la réduction du cheptel en France et sont insuffisants. La fertilisation minérale a été divisée par quatre en phosphore et en potassium depuis Les engrais minéraux ne représentent plus que 55% des apports dazote. Sur cette tendance, il sera difficile de maintenir les rendements actuels dans certaines régions. La réapparition de carences en phosphore et en potassium sur les cultures exigeantes nécessite le retour à une fertilisation renforcée (Comifer 2009). … une pratique qui nest pas durable 8Conférence de presse - 11 octobre 2011

9 Reprise des livraisons damendements minéraux basiques mais en deçà des besoins 9Conférence de presse - 11 octobre 2011

10 La baisse de la consommation dengrais entraine une baisse de la fertilité des sols. Cest à contre-courant des évolutions mondiales et des efforts de productivité à fournir dici Conférence de presse - 11 octobre 2011 Prévisions de croissance de la production de céréales, de la population mondiale, de lutilisation dengrais et des terres arables (FAO, 2003).

11 Evolution des prix des engrais azotés Les engrais azotés représentent 70% des livraisons de fertilisants minéraux Leur prix dépend du marché mondial influencé par la demande agricole et du prix du gaz le prix des engrais nest pas indexé sur le prix des céréales, contrairement à certaines idées reçues ! Lutilisation dengrais azotés est peu sensible au prix une taxe azote serait inefficace pour réduire lutilisation des engrais azotés ! 11Conférence de presse - 11 octobre 2011

12 Indice des prix de vente des produits végétaux (IPPAP) Indice des prix dachat des engrais simples azotés (IPAMPA) Base 100 en 2005 Source : INSEE Le prix des engrais azotés est influencé par les besoins de production et par le prix du gaz 12

13 Base 100 en 2005 Sources : INSEE - UNIFA Indice des prix dachat des engrais simples azotés (IPAMPA) Livraisons dengrais simples azotés Le prix des engrais azotés ninfluence pas beaucoup les livraisons 13

14 2 - Compétitivité de lagriculture française La balance commerciale de la filière agroalimentaire est excédentaire de 8 milliards d en 2010 et en forte progression en 2011 (+ 65%) Lagriculture a besoin dune industrie de la fertilisation compétitive. Performance logistique contrariée Sécurité dapprovisionnement Réduction des émissions de GES 14

15 La performance logistique contrariée pts sur le fret ferroviaire en 2 ans : impact sur le Bilan Carbone® de la filière Distorsion de concurrence sur le transport en 44 tonnes Modes de transport utilisés par lindustrie de la fertilisation amont- aval (en tonnes km) Source: UNIFA 15Conférence de presse - 11 octobre 2011

16 Sécurité dapprovisionnement: faire face à un marché de + en + ouvert à la concurrence internationale en tonnes dazote livrées (engrais simples et composés) à 15 (hors France) 16Conférence de presse - 11 octobre 2011 La part de la production nationale dengrais azotés diminue, celle de limportation depuis les pays tiers augmente.

17 Réduction des émissions de gaz à effet de serre : malgré une baisse de 65 % de ses émissions depuis 1990, l industrie de lazote pourrait se voir condamnée à disparaître 17Conférence de presse - 11 octobre 2011

18 3 - Développement durable de la filière agricole Bilan Carbone® Recyclage des emballages vides Formation des étudiants et jeunes agriculteurs 18Conférence de presse - 11 octobre 2011

19 LUNIFA engage ses adhérents dans le Bilan Carbone ® Engagement voté en 2010 par les adhérents de lUNIFA Développement, avec le soutien de lADEME, dun outil de calcul adapté aux industries de la fertilisation : 1 - Evaluation des émissions par adhérent 2 - Compilation des émissions du secteur 3 - Actions collectives de réduction 4 - Suivi tous les 3 ans Les premiers résultats par grands types de produits fertilisants devraient être publiés fin Conférence de presse - 11 octobre 2011

20 LUNIFA a initié la filière de recyclage des emballages vides dengrais et damendements 105 éco-contributeurs (producteurs, distributeurs et importateurs) 3.7 millions de tonnes de fertilisants solides et 14 millions de litres de liquides conditionnés. Gisement denviron 8200 tonnes de plastique. Taux de collecte ADIVALOR en 2011 : 60% Objectif 2016 : 100% Les plastiques récupérés sont recyclés à 100% 20Conférence de presse - 11 octobre 2011

21 La formation est un enjeu majeur pour lutter contre les idées fausses LUNIFA lance un jeu-concours sur la fertilisation raisonnée auprès des étudiants et jeunes agriculteurs du 1 er novembre 2011 au 31 mars Conférence de presse - 11 octobre 2011

22 4 - Débats dactualité et positions de lUNIFA Algues vertes Changement climatique Coût de lazote 22Conférence de presse - 11 octobre 2011

23 Algues vertes : la filière agricole est mobilisée La prolifération dalgues vertes = apport déléments nutritifs (N et P) par les rivières dans les baies côtières peu profondes et situées à lécart des courants marins. Les algues fraîches ne présentent pas de risque pour la santé, mais leur décomposition peut produire de lhydrogène sulfuré, gaz dangereux. Pour diminuer ce risque, le plan algues vertes combine le ramassage des algues et la réduction des rejets dans les eaux : - maîtrise des effluents délevage - couverture végétale des sols en automne et prairies pour piéger les nitrates … En Bretagne, lutilisation dengrais minéraux azotés et phosphatés a diminué deux fois plus vite que la moyenne nationale depuis vingt ans. 23Conférence de presse - 11 octobre 2011

24 Productivité agricole : - avec engrais minéraux: 75 à 80 q/ha de blé tendre, - sans engrais minéraux: moins de 50 quintaux même avec lapport de fertilisants organiques. Lagriculture raisonnée permet de : - nourrir plus de personnes - limiter la surface mise en culture pour préserver des espaces de prairies et de compensation écologique (trame verte) - stocker ainsi plus de carbone. 24Conférence de presse - 11 octobre 2011 sans azote50% de la dose optimum sans azotedose de loptimum économique 50% de la dose optimum dose de loptimum économique Lutter contre le changement climatique grâce à la fertilisation raisonnée

25 Coût de lazote : il est nécessaire de prendre aussi en compte les contributions positives de lagriculture - Etude européenne « The European Nitrogen Assessment », tous secteurs confondus dont agriculture, industrie et transport : 70 à 320 milliards deuros - Etude française du Commissariat au développement durable « azote et pesticides » amalgamés : 1,1 à 1,7 milliards deuros Calculs basés sur des estimations de mortalité prématurée et maladies induites présumées ainsi que le coût des impacts sur les écosystèmes et le climat. 25 Conférence de presse - 11 octobre 2011

26 La fertilisation contribue à : la sécurité alimentaire des européens, la valeur nutritionnelle des aliments et leur teneur en protéines, une meilleure utilisation des surfaces agricoles, un secteur agricole et agroalimentaire compétitif et exportateur, la réduction de la dépendance en protéines végétales importées … 26Conférence de presse - 11 octobre 2011

27 Vous retrouverez toutes les positions de lUNIFA sur notre blog : 27Conférence de presse - 11 octobre 2011


Télécharger ppt "Conférence de presse 11 octobre 2011 Joël MORLET – Président Gilles POIDEVIN – Délégué général 1Conférence de presse - 11 octobre 2011."

Présentations similaires


Annonces Google