La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La violence dans les relations amoureuses chez les adolescents.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La violence dans les relations amoureuses chez les adolescents."— Transcription de la présentation:

1 La violence dans les relations amoureuses chez les adolescents

2

3 Amour et adolescence Amour et adolescence Ladolescence est une période de découvertes et dapprentissages dans diverses sphères de la vie.

4 Cest la période des premières fois, avec tout ce que cela comporte dexcitant et dangoissant : premières expériences dautonomie, premiers amours, premières peines damour, premières expériences sexuelles. Cest la période des premières fois, avec tout ce que cela comporte dexcitant et dangoissant : premières expériences dautonomie, premiers amours, premières peines damour, premières expériences sexuelles.

5 Les principaux centres dintérêts sont: Lamour Lamour La sexualité La sexualité

6

7 Plusieurs adolescent(e)s ont un très grand besoin dêtre en amour que ce soit pour le plaisir, pour la satisfaction que cela apporte, parfois pour faire comme les autres, pour ne pas être seul(e)s ou pour éviter de se sentir exclu(e)s.

8 En , les relations amoureuses constituaient la principale raison des appels des jeunes à Tel- Jeunes.

9 À ladolescence, la relation amoureuse est souvent constituée de deux êtres fragiles en train de se construire une identité. Il peut alors arriver que des jeunes adoptent ou tolèrent dans leur vie amoureuse des attitudes quils naccepteraient pas dans leurs relations damitié.

10 Ils sont confrontés à des problèmes quils ont parfois beaucoup de difficultés à résoudre: Ils souffrent rapidement de la jalousie et du contrôle qui sinstallent dans leurs relations. Lobligation de faire lamour pour prouver à lautre quon laime peut faire perdre aux jeunes une grande partie du plaisir quils peuvent retirer de la découverte de la sexualité à leur propre rythme.

11 La recherche du respect et de lintimité dans leurs amours est souvent influencée par les commentaires ou les mesquineries de lentourage.

12 La violence et ses différentes manifestations dans le couple adolescent : Francine Lavoie (spécialiste en recherche de la violence chez les adolescents), définit la violence comme «tout comportement ayant pour effet de nuire au développement de lautre en compromettant son intégrité physique, psychologique ou sexuelle ».

13 Les facteurs liés à lenvironnement social et culturel, liés au milieu de vie, individuels ou liés à lhistoire personnelle sont des facteurs qui peuvent causer la violence.

14 Les expériences de violence rapportées par les adolescent(e)s ont lieu, en majorité, au sein de relations dune certaine durée, où les jeunes se sont investis sur le plan émotif. Toutefois, elles peuvent aussi survenir au cours dune relation de courte durée et même dune relation dun soir.

15

16 Lorsque la dynamique de la violence sinstalle, le premier épisode de violence est suivi d'épisodes récurrents où la fréquence et lintensité augmentent avec le temps.

17 Quels sont les principales formes de violence dans les relations amoureuses des jeunes ? A) Psychologique B) Économique C) Sexuelle D) Verbale E) Physique

18 RÉPONSE: Les principales formes de violence chez les adolescents sont: Les principales formes de violence chez les adolescents sont: A) Psychologique C) Sexuelle E) Physique

19 Beaucoup de jeunes ne peuvent concevoir que cest un viol lorsque lamoureux utilise la contrainte ou même la force pour obtenir une relation sexuelle. De plus, ils utilisent plus fréquemment lalcool, les drogues et la pression continue pour obtenir une relation sexuelle, que la menace et la force.

20

21 Lampleur de la violence dans les couples à ladolescence demeure une réalité difficile à cerner puisque les gestes violents ne sont pas toujours rapportés aux autorités et ces gestes ne sont quun aspect dune violence par sa forme cyclique et répétitive.

22 Lembarras, la peur des représailles, la déception, les croyances à l'effet que certains incidents sont trop anodins pour être rapportés et l'hésitation à se remémorer les incidents traumatiques incitent certaines victimes à garder le silence.

23

24 Une enquête indique que chez les filles de16 ans qui ont fréquenté un partenaire au cours des 12 mois précédant lenquête, environ : une fille sur trois a vécu de la violence psychologique une fille sur trois a vécu de la violence psychologique une sur cinq de la violence physique une sur cinq de la violence physique une sur dix de la violence sexuelle une sur dix de la violence sexuelle

25 Chez les garçons de 16 ans qui ont fréquenté une partenaire dans les 12 mois précédant lenquête, lenquête rapporte que : un garçon sur cinq a infligé de la violence psychologique un garçon sur cinq a infligé de la violence psychologique un garçon sur dix de la violence physique un garçon sur dix de la violence physique un sur vingt de la violence sexuelle un sur vingt de la violence sexuelle

26

27 Selon une étude scientifique auprès des adolescents des deux sexes: 54% des garçons disent rire après un geste de violence physique posé par leur petite amie et 31% disent lignorer. 54% des garçons disent rire après un geste de violence physique posé par leur petite amie et 31% disent lignorer.

28 Les conséquences de la violence On peut dire que vivre dans une relation amoureuse empreinte de violence affecte le développement de lidentité de ladolescent(e) et a un impact sur ses relations amoureuses futures. On peut dire que vivre dans une relation amoureuse empreinte de violence affecte le développement de lidentité de ladolescent(e) et a un impact sur ses relations amoureuses futures.

29 Les conséquences de la violence : Lanxiété Lanxiété La dépression La dépression Perte de confiance en soi Perte de confiance en soi Grossesses non désirées Grossesses non désirées MTS MTS Perte de désir Perte de désir Etc. Etc.

30 Les facteurs liés à lenvironnement social et culturel, liés au milieu de vie, individuels ou liés à lhistoire personnelle sont des facteurs qui peuvent causer la violence.

31

32 Une revue des écrits scientifiques nous indique que beaucoup de relations amoureuses, de 60 % à 80%, selon les études, se poursuivent en dépit des manifestations de violence.

33 Plusieurs adolescentes poursuivent des relations en dépit de la violence pour les raisons suivantes : lignore, minimise, ne considère pas la violence comme une raison suffisante pour mettre un terme à la relation, idéalise leur relation de couple, présente une faible estime delles- mêmes, sajuste à la situation en la niant, se culpabilise, rationalise, etc. Plusieurs adolescentes poursuivent des relations en dépit de la violence pour les raisons suivantes : lignore, minimise, ne considère pas la violence comme une raison suffisante pour mettre un terme à la relation, idéalise leur relation de couple, présente une faible estime delles- mêmes, sajuste à la situation en la niant, se culpabilise, rationalise, etc.

34

35 La jalousie et le contrôle La jalousie et le contrôle font partie de la violence psychologique et attaquent souvent les adolescentes, surtout lorsque celles-ci vivent un premier amour, elles deviennent passionnées et parfois même « aveugle ».

36 QUIZ 1) Quest-ce qui caractérise la jalousie ?

37 Réponse 1: On peut difficilement lidentifier à partir de ce que lon ressent, car cest un mélange de toutes sortes démotions: colère, peur, sentiment dêtre trahi, peur dêtre abandonné, tristesse, impuissance, désarroi, etc.

38 QUIZ: 2) Quest-ce qui est commun à lamour et à la jalousie ?

39 Réponse 2: Lexclusivité

40

41

42 QUIZ: 3) Selon vous, qui souffre le plus, la victime ou le jaloux?

43 Réponse 3: Le jaloux et la victime sont tous les deux dans la souffrance, car lun veut posséder et lautre se sent victime de cette possession.

44 QUIZ: 4) Quelle est une des plus grandes illusions que la jeune fille croit quand son copain est jaloux ?

45 Réponse 4: Elle croit quil agit ainsi, car il laime et que cest une preuve damour. Cela est faux, car la jalousie amène une relation malsaine et destructrice.

46 QUIZ: 5) Comment trouver une solution à ce problème ?

47 Réponse 5: Il faut dabord identifier la situation, parler de ce qui limite la relation, de ce qui rend mal à laise, et en parler ouvertement à lentourage afin de briser lisolement.

48

49 Conséquences de la violence chez la victime: Psychologique: dépression, peur constante, doute de soi, perte de concentration, etc. Psychologique: dépression, peur constante, doute de soi, perte de concentration, etc. Physique: perte dappétit, lésions, problème chronique de santé, insomnie, etc. Physique: perte dappétit, lésions, problème chronique de santé, insomnie, etc. Sociale: isolement, changement décole, de style de vie, évitement des activités habituelles, etc. Sociale: isolement, changement décole, de style de vie, évitement des activités habituelles, etc.

50

51 Conséquences de la violence chez la victime: Économique: absentéisme à lécole, perte demploi, etc. Économique: absentéisme à lécole, perte demploi, etc. Spirituel: sentiment de vide, modification de certaines valeurs, perte en ses croyances, etc. Spirituel: sentiment de vide, modification de certaines valeurs, perte en ses croyances, etc.

52

53 Nous sommes tous, chacun à notre manière porteurs et propagateurs de violence. Contrairement à ce que lon peut croire, la violence touche les gens de tous les âges, et de toutes les conditions sociales.

54 Tâches des intervenants: Expliquer en donnant des messages clairs: La violence nest jamais acceptable. La violence nest jamais acceptable. La violence est un acte criminel. La violence est un acte criminel. La violence appartient à lagresseur. La violence appartient à lagresseur.

55 Tâches des intervenants (suite): Vous pouvez changer votre situation, il existe des ressources. Tu nest pas seule. Vous pouvez changer votre situation, il existe des ressources. Tu nest pas seule. Ladolescente ne peut changer le comportement de son partenaire. Ladolescente ne peut changer le comportement de son partenaire. Les excuses et les promesses ne mettrons pas fin à la violence. Les excuses et les promesses ne mettrons pas fin à la violence.

56

57

58 RESSOURCES: Maison dhébergement le FAR: Maison dhébergement le FAR: (819) (819) Sûreté du Québec: Sûreté du Québec: (819) ou Jeunesse Jécoute: Jeunesse Jécoute:

59 RESSOURCES (suite): Tel-jeunes: Tel-jeunes: Info Santé CLSC: Info Santé CLSC: CLSC Les Forges: (819) S.O.S Violence conjugale:

60 La violence cest pas toujours apparent, mais ça fait toujours mal. Peu importe les raisons, la violence cest inacceptable.

61 IL FAUT TOUJOURS DÉNONCER LA VIOLENCE ET BRISER CE CERCLE VICIEUX.


Télécharger ppt "La violence dans les relations amoureuses chez les adolescents."

Présentations similaires


Annonces Google