La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Eric Emmanuel Schmitt BIOGRAPHIE. Eric-Emmanuel Schmitt est né le 28 mars 1960 à Sainte-Foy-Lès-Lyon. Il grandit en Savoie, au sein dune famille alsacienne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Eric Emmanuel Schmitt BIOGRAPHIE. Eric-Emmanuel Schmitt est né le 28 mars 1960 à Sainte-Foy-Lès-Lyon. Il grandit en Savoie, au sein dune famille alsacienne."— Transcription de la présentation:

1 Eric Emmanuel Schmitt BIOGRAPHIE

2 Eric-Emmanuel Schmitt est né le 28 mars 1960 à Sainte-Foy-Lès-Lyon. Il grandit en Savoie, au sein dune famille alsacienne très dynamique

3 Parents : profs déducation physique (père boxeur, mère championne de France du 80 mètres) Normalien (Ecole Supérieure Normale dUlm, en Allemagne) Agrégé de philosophie en 1983 Révélé en France en 1991 avec La Nuit de Valognes, une variation moderne du mythe de Don Juan. Dans le château de Valognes, dans la campagne normande, cinq femmes anciennes amantes du séducteur Don Juan veulent instruire son procès pour le forcer à épouser la dernière demoiselle qu'il a séduite. À la surprise de ces dames, Don Juan accepte. Elles refusent cette étonnante réponse et vont chercher à en connaître les motifs. Cette pièce de théâtre a ensuite été créée en Angleterre par la Royal Shakespeare Company. Fin 2005, de nouvelles créations en Allemagne et en Belgique joueront une nouvelle version, réécrite par lauteur.

4 Le Visiteur triomphe en 1993 et la pièce est traduite et jouée dans le monde entier. Un triomphe qui lui valut trois Molières en 1994 : Meilleur Auteur, Révélation Théâtrale, Meilleur Spectacle. Dès ce moment, il quitte son poste de maître de conférence à luniversité de Savoie pour se consacrer entièrement à lécriture. Dans cette pièce, Eric-Emmanuel Schmitt imagine ce quaurait pu être la rencontre de Freud et Dieu en avril 1938, alors que les Nazis ont envahi lAutriche.

5 Deux autres pièces suivent : Golden Joe (1995), une réflexion sur le capitalisme, et Variations énigmatiques (1996), jouée à Paris par Alain Delon et Francis Huster. Golden Joe est à la tête de la City londonienne. Il est le maître de son empire financier et règne sur tous les autres. Il fabrique l'argent comme vous et moi respirons. C'est un produit du capitalisme poussé jusqu'à ses plus extrêmes limites. Mais la mort de son père et l'apparition fantôme de ce dernier dans la salle des transactions va le faire s'interroger sur ce qu'il est vraiment. En peu de temps, il va passer de la machine à faire de l'argent à celui qui se pose des questions très sérieuses sur le bien-fondé de ce qu'il fait. Il va finir par donner aux pauvres, jouer avec sa richesse, ne plus vouloir être celui qu'il est. Variations énigmatiques : L'histoire raconte une interview entre un écrivain reclus sur une île et un intervieweur un peu audacieux… Ce livre est avant tout une réflexion sur l'amour : sur ses divers visages, sur les différentes façons d'aimer, sur l'illusion en amour et sur le rôle de l'amour. Cette pièce, la plus jouée de Schmitt à cette heure, a été ensuite montée dans toutes les grandes capitales de Tokyo à Moscou en passant par Berlin avec Mario Adorf, ou Los Angeles et Londres avec Donald Sutherland.

6 Le Libertin fut créé en 1997 au Théâtre Montparnasse par Bernard Giraudeau et Christiane Cohendy puis commença une carrière internationale importante (Schaubühne de Zurich, de Berlin, etc). Dans cette pièce, Diderot, l'auteur de l'Encyclopédie, doit dans la même journée rédiger l'article « morale » alors qu'il se fait « croquer », dans tous les sens du terme, par une artiste peintre, qu'il doit repousser les avances d'une jeune femme prête à tout pour perdre sa virginité, que sa fille veut se marier avec un homme aussi vieux que son père, tandis que sa femme l'embarque dans une scène de ménage. Quelques mois plus tard, naquit un monologue sur le boudhisme, Milarepa, créé à Vidy-Lausanne (en Suisse), joué au festival d'Avignon en 1997, puis à Paris en Simon est parisien et il fait un rêve récurrent : il serait la réincarnation de l'oncle d'un ermite tibétain, un dénommé Milarepa, du XIe siècle avec qui il aurait eu, à l'époque, un violent affrontement. Pour sortir de ce cycle, une seule solution, dictée par une mystérieuse femme au fond d'un bar : raconter fois son histoire. Jusqu'au jour où Simon devient l'oncle de Milarepa et qu'il ne distingue plus sa vie de celle qu'il raconte. Cette histoire est donc un conte où un homme s'identifie à son rêve au point de ne plus distinguer le rêve de la réalité. Ce récit, empreint de bouddhisme, est un questionnement sur la perception que l'on a de la réalité. Comment définir celle-ci lorsque l'on ne distingue plus lunivers tibétain d'il y a un millénaire, de Paris au XXIe siècle?

7 Ce texte (Milarepa) donna l'idée à Schmitt d'entamer un cycle de récits sur les religions qui devint plus tard Le Cycle de l'Invisible. Il sagit de récits qui seront ensuite repris au théâtre : Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran (crée en 1999) en est le second opus qui traite du soufisme (mouvement spirituel, mystique, et ascétique de l'islam), puis vient Oscar et la dame rose (mise en scène en 2003), qui a pour thème le christianisme, et enfin LEnfant de Noé (2004), sur le judaïsme. Ce cycle a connu et connaît toujours un immense succès. Frédérick ou le Boulevard du Crime en 1998 se monta presque simultanément à Paris avec Jean-Paul Belmondo et en Allemagne (Cologne et Baden-Baden). Frédérick fascine Paris. Comédien populaire, personnage extravagant, joueur, séducteur, révolutionnaire, il semble prêt à tout sauf à l'amour. La passion ? Il la joue ou l'achète toute faite. Lorsqu'il rencontre Bérénice, jeune femme mystérieuse qui n'appartient pas au monde du théâtre, il va devoir choisir : l'amour rêvé ou bien l'amour vécu ? Les planches ou la vie ? Hôtel des deux mondes tint l'affiche du Théâtre Marigny (salle Popesco) pendant la saison , le succès obligeant à constituer trois distributions successives. Les clients vivent paisiblement dans le cadre de ce qui ressemble à un hôtel, mais où les arrivants et les partants sont escortés par deux hommes en blouse blanche. Ils ne savent pas comment ils sont arrivés, ni quand ils repartiront par l'ascenseur, ni même où les mènera cet ascenseur. Le docteur S. accompagne de manière énigmatique les clients. L'Hôtel des deux mondes représente un lieu entre la vie et la mort, un lieu où il reste l'espoir que l'ascenseur renvoie la personne vers la vie.

8 Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, créé en décembre 1999, fut repris au Festival d'Avignon en juillet 2001 puis à Paris en septembre 2002 et n'a cessé de se jouer depuis, envoyé par le Ministère des Affaires Etrangères dans de multiples pays. François Dupeyron en a tiré un film de cinéma qui valut à Omar Sharif le César du meilleur acteur en L'histoire se passe à Paris, dans les années 60. Momo est un garçon d'origine juive de 12 ans. Il a pour ami, au coeur d'un quartier juif, un vieil épicier arabe. Après que l'épicier ait remarqué quelques menus larcins perpétrés par le jeune Momo, une discussion s'engage entre eux. Succincte à ses débuts. Puis de plus en plus étoffée, jusqu'au jour où il n'y a plus de barrières entre eux. Momo va alors découvrir le Coran et les terres natales de monsieur Ibrahim. L'épicier est-il arabe finalement? Le petit garçon est-il juif? Les deux religions antagonistes sont mises l'une en face de l'autre. Et lauteur s'amuse à les confondre, à les faire fusionner. Le petit garçon juif apprend le Coran, et s'interroge. Non pas tant sur des questions purement religieuses, mais il va un peu plus loin, sur la signification de sa croyance, sur ce en quoi il croit au-delà de son statut de « juif ».

9 Après ce deuxième opus du Cycle de l'Invisible, vint le troisième : Oscar et la dame rose, joué triomphalement à la Comédie des Champs-Elysées en février 2003 par Danielle Darrieux qui obtint le Molière de la meilleure comédienne pour sa double interprétation de l'enfant et de la dame rose. Oscar a dix ans. Sa santé se détériore. Avec courage et humour, il assume la mauvaise pente que prend sa maladie, mais il ne parvient plus à avoir un échange vrai avec les adultes. Seule mamie Rose, la plus âgée des dames roses qui viennent visiter les enfants malades, reste elle-même avec Oscar : franche, cocasse, surprenante, impertinente. Un amour fort et pudique se tisse entre eux. C'est l'expérience de tout ce parcours humain qu'Oscar va nous faire partager, dans les lettres qu'il adresse à Dieu et que mamie Rose nous restitue lorsque Oscar n'est plus, recréant pour nous, devant nous tous les personnages de son monde d'enfant, avec humour et poésie.

10 En septembre 2003, Charlotte Rampling et Bernard Giraudeau créèrent Petits Crimes conjugaux au Théâtre Edouard VII et jouèrent plusieurs mois à guichet fermé. Lorsque, à la suite d'un accident, Gilles perd la mémoire, il lui faut tout réapprendre, redécouvrir sa vie. Sa femme Lisa lui raconte leur intimité, son charme fou, leur complicité. Mais chacun doute peu à peu de l'autre et le marivaudage prend peu à peu l'allure d'un affrontement sans merci.

11 A partir de novembre 2004, Jacques Weber triompha au théâtre Montparnasse dans L'Evangile selon Pilate, adaptation scénique faite par Eric-Emmanuel Schmitt de son roman. Nous avons l'impression de lire deux romans qui se réfléchissent. Le premier serait ainsi le récit par Jésus de sa vie, de lhomme qui devient le messie contesté, considéré comme un gourou guérisseur qui trompe les foules. Le second serait le récit par Pilate, préfet de Judée, qui laisse condamner Jésus par les dignitaires de la religion officielle. Or, le corps du Christ disparaît... Parallèlement, dans la petite salle, Frédéric Quiring, jeune acteur de 30 ans, enthousiasma le public en incarnant Jésus dans La Nuit des oliviers. Dans le jardin des Oliviers, un homme attend que les soldats viennent l'arrêter. Quelle puissance surnaturelle a fait de lui, fils de menuisier, un agitateur, un faiseur de miracles prêchant lamour et le pardon? Est-il le fils de Dieu? Lui-même n'est sûr de rien, mais il sait qu'il doit mourir. Plus tard seulement, il saura s'il a gagné ou perdu son pari. Ces deux pièces sont publiées sous le titre Mes Evangiles chez Albin Michel.

12 En création mondiale, La Tectonique des sentiments se joue depuis septembre 2005 à Bruxelles à guichets fermés. Elle sera jouée à Paris dans les mois suivants. Peut on passer en une seconde de lamour à la haine ? 'La Tectonique des sentiments' raconte les ravages que provoque Diane lorsqu'elle imagine que Richard ne l'aime plus. La vie de tous les personnages va subir séismes et raz-de-marée car, lorsqu'un sentiment se déplace, les répercussions s'enchaînent. Plus l'orgueil est puissant, plus l'amplitude des tremblements est forte.

13 Dans le même temps, Eric-Emmanuel Schmitt se consacra au roman. En 1995, il publia La Secte des égoïstes avec un bel accueil critique. Un chercheur découvre par hasard l'existence d'un excentrique, Gaspard Languenhaert, qui soutint une philosophie égoïste dans les salons du XVIIIe siècle, puis fonda une école à Montmartre où ses disciples répétaient avec lui qu'eux seuls existaient et que le monde n'était que leurs fantasmes. Intrigué, il abandonne ses travaux et part à la recherche de ce philosophe singulier dont une sorte de conspiration fait apparaître et disparaître les traces. Ainsi, il va chercher au plus profond de lui-même pour trouver des pistes, ce qui plonge le lecteur dans des vertiges hallucinants du solipsisme, une théorie philosophique qui par l'abstraction du monde externe ou des perceptions qui en proviennent, place l'individu seul devant la seule connaissance de sa propre existence. En 2000 parut le roman L'Evangile selon Pilate qui l'établit comme romancier et remporta le Grand Prix des lectrices de Elle. Désormais, chaque roman qu'il publie occupe pendant des semaines, des mois, les listes des best-sellers.

14 Après ce livre lumineux, il publia La Part de l'autre (2001), livre plus sombre consacré à Hitler, le vrai et le virtuel. La confrontation du réel et de l'imaginaire est très intéressante. Certains historiens y voient peut-être une aberration, mais la question qui est posée est passionnante : Adolf Hitler est-il un humain, un monstre ? Peut-on en parler ou pas ? Est-ce lhomme ou la société qui a fait le mal ? Un livre qui pose pas mal de questions. Puis, il écrivit une variation fantaisiste et satirique sur le mythe de Faust intitulée Lorsque j'étais une œuvre d'art (2002). Qui n'a jamais rêvé de devenir un objet ? Mieux même, un objet d'admiration ? Tel est le pacte que scellent un artiste excentrique et un jeune homme désespéré. Le premier, avide de scandale, propose au second, avide d'exister, de le transformer en oeuvre dart. Après tout, il n'a rien à y perdre, sinon la liberté.

15 L'enfant de Noé (2004): Les rafles commencent. Le petit André, parce qu'il est juif, doit absolument se cacher. Il apprend à taire son nom, son histoire, ses sentiments. Dissimulé dans un pensionnat catholique, il va grandir auprès d'un prêtre, le père Pons, un homme simple qui s'attache à faire survivre la culture juive pour la transmettre à ces enfants sauvés afin qu'ils ne perdent pas leur identité. Sous son église, dans la crypte, le père Pons a aménagé une synagogue secrète. La nuit, il y étudie la Torah, la Kabbale, les textes des rabbins et il y collectionne les objets de culte... Les récits de son Cycle de l'Invisible ont rencontré un immense succès aussi bien en francophonie qu'à l'étranger, aussi bien sur scène qu'en librairie. Milarepa sur le bouddhisme, Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran sur le soufisme, Oscar et la dame rose sur le christianisme et L'enfant de Noé (2004) sur le judaïsme sont dévorés par des millions de lecteurs de toutes les générations.

16 A la recherche de nouveaux modes d'expression, il publie une autofiction Ma vie avec Mozart simultanément dans 8 pays, de la Corée à la Norvège. Cette symbiose de paroles et musique sera portée en scène par des comédiens et solistes. Un adolescent tourmenté assiste par hasard à une répétition des 'Noces de Figaro'. Par la voix de la comtesse, Mozart lui sauve la vie. On ne quitte pas un monde si plein de richesses et de beauté. Eric-Emmanuel Schmitt et le compositeur de génie ne se quitteront plus. A dix-huit ans, comment ne pas se reconnaître dans les émois amoureux et les désirs de Chérubin, plus tard dans l'avidité sensuelle de Don Juan ? Une relation intime s'installe. Le musicien devient à la fois l'enchanteur et le directeur de conscience qui révèle la poésie des choses, apprend la douleur et la tendresse. A son école, l'élève devient meilleur. Adulte, philosophe et bientôt dramaturge, dans les moments d'allégresse ou de souffrance, à chaque page de sa vie, un air, un choeur, un quatuor, une messe ou une sonate viennent le conseiller, le consoler, lui donner l'intelligence et la foi. Comment devenir soi-même, accepter la mort, reconnaître le bonheur au passage ? Amoureux de musique, il a signé la traduction française des Noces de Figaro de Mozart (Théâtre Impérial de Compiègne, 1997 et 1998) et achève celle de Don Giovanni.

17 Dans la veine du premier film qu'il écrit et réalise, l'auteur nous propose un recueil de nouvelles : Odette Toulemonde et autres histoires célébre la femme et sa quête du bonheur. Comme le livre, le film Odette Toulemonde fera le tour d'Europe. « Cher monsieur Balsan, Je n'écris jamais car, si j'ai de l'orthographe, je n'ai pas de poésie. Or, il me faudrait beaucoup de poésie pour vous raconter l'importance que vous avez pour moi. En fait, je vous dois la vie. Sans vous, je me serais tuée vingt fois. Odette » La vie a tout offert à l'écrivain Balthazar Balsan et rien à Odette Toulemonde. Pourtant, c'est elle qui est heureuse. Lui pas. Leur rencontre fortuite va bouleverser leurs existences. Huit récits, huit femmes, huit histoires d'amour. De la petite vendeuse à la milliardaire implacable, de la trentenaire désabusée à une mystérieuse princesse aux pieds nus en passant par des maris ambigus, des amants lâches et des mères en mal de filles, c'est une galerie de personnages en pleine quête du bonheur.

18 La rêveuse d'Ostende suivra fin 2007 pour rendre un bel hommage au pouvoir de l'imagination. Pour guérir d'une rupture sentimentale, un homme se réfugie à Ostende (en Belgique), ville endormie face à la mer du Nord. Sa logeuse, la solitaire Anna Van A., va le surprendre en lui racontant l'étrange histoire de sa vie, où se conjuguent l'amour le plus passionné et un érotisme baroque. Superbe mystificatrice ou femme unique ?

19 En tant qu'essayiste, il fit paraître sa thèse de doctorat sous le titre Diderot ou la philosophie de la séduction (1997).

20 Bien qu'il se tienne à l'écart du monde littéraire et politique, les prix commencent à pleuvoir sur la tête d'Eric-Emmanuel Schmitt : en 2000, l'Académie Française lui donne le Grand Prix du Théâtre pour l'ensemble de son œuvre ; en 2004, il reçoit le Grand Prix du Public à Leipzig, le Deutscher Bücherpreis pour son récit Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran et à Berlin le prestigieux prix Die Quadriga pour "son humanité et la sagesse dont son humour réussit à nourrir les hommes". En ce même automne 2004, le magazine Lire effectue un sondage auprès des Français pour qu'ils désignent les "livres qui ont changé leur vie" : Oscar et la dame rose -fait exceptionnel pour un auteur vivant- se trouve cité avec La Bible, Les trois Mousquetaires ou Le Petit Prince. Eric-Emmanuel Schmitt vit à Bruxelles et toutes ses œuvres sont publiées chez Albin Michel.


Télécharger ppt "Eric Emmanuel Schmitt BIOGRAPHIE. Eric-Emmanuel Schmitt est né le 28 mars 1960 à Sainte-Foy-Lès-Lyon. Il grandit en Savoie, au sein dune famille alsacienne."

Présentations similaires


Annonces Google