La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Accidents de la vie courant. Épidémiologie Première cause de mortalité de lenfant Première cause de mortalité de lenfant Fréquence : enquête de santé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Accidents de la vie courant. Épidémiologie Première cause de mortalité de lenfant Première cause de mortalité de lenfant Fréquence : enquête de santé"— Transcription de la présentation:

1 Accidents de la vie courant

2 Épidémiologie Première cause de mortalité de lenfant Première cause de mortalité de lenfant Fréquence : enquête de santé de 1991 de lINSEE : 8,4 millions de victimes par an.( soin, consultation, pharmacie, hospitalisation..) coût estimé : 18 milliards de francs par an. Fréquence : enquête de santé de 1991 de lINSEE : 8,4 millions de victimes par an.( soin, consultation, pharmacie, hospitalisation..) coût estimé : 18 milliards de francs par an. Mortalité : environ décès par an dont 46% de moins de 15 ans et 40% chez les plus de 60 ans. Mortalité : environ décès par an dont 46% de moins de 15 ans et 40% chez les plus de 60 ans.

3 Épidémiologie Types daccidents : Types daccidents : chutes : 50 %, fréquence pendant enfance, adolescence et >60 ans. chutes : 50 %, fréquence pendant enfance, adolescence et >60 ans. Intoxications : enfants chaque année Intoxications : enfants chaque année médicaments, produits ménagers, jardin, CO. médicaments, produits ménagers, jardin, CO. 100 décès par an. 100 décès par an. Brûlures : 1000 cas par an Brûlures : 1000 cas par an Suffocations : spécifiques de lenfance : literie(oreiller, sangles…), corps étranger, sac plastique. Suffocations : spécifiques de lenfance : literie(oreiller, sangles…), corps étranger, sac plastique.

4 Épidémiologie Types daccidents : Types daccidents : Noyades : 2000 cas par an, 500 décès par an. Noyades : 2000 cas par an, 500 décès par an. Baignoires, piscines, bassins, mares voire seaux deau. Baignoires, piscines, bassins, mares voire seaux deau. Accidents de portails automatiques, sièges pliants, centrifugeuses, appareils de jardinage… Accidents de portails automatiques, sièges pliants, centrifugeuses, appareils de jardinage… Morsures danimaux cas /an surtout chiens. Morsures danimaux cas /an surtout chiens. 50 % des victimes < 4 ans. 50 % des victimes < 4 ans.

5 Facteurs de risque Individu : Individu : Enfants plus exposés : Enfants plus exposés : caractère fouineur, curieux caractère fouineur, curieux Imparfaite coordination motrice ( 18 mois à 5 ans) Imparfaite coordination motrice ( 18 mois à 5 ans) Conflits avec les parents ( pour attirer lattention) Conflits avec les parents ( pour attirer lattention) Pratique du bricolage par les personnes mal expérimentées. Pratique du bricolage par les personnes mal expérimentées. Environnement : Environnement : Défaut de surveillance, négligence dans certaines circonstances. Défaut de surveillance, négligence dans certaines circonstances. Environnement matériel : exiguïté du logement, mauvais état des installations. Environnement matériel : exiguïté du logement, mauvais état des installations.

6 Prévention Prévention primaire : Prévention primaire : Éducation pour la santé : information des parents à la PMI, écoles, campagnes spécifiques. Éducation pour la santé : information des parents à la PMI, écoles, campagnes spécifiques. Nourrisson : au lit coucher sur le dos, supprimer oreiller, édredon, sangles. Attention table à langer. Nourrisson : au lit coucher sur le dos, supprimer oreiller, édredon, sangles. Attention table à langer. Enfant : casserole, allumettes, installations électriques, rangement médicaments et produits ménagers, fenêtres fermées, piscine, cacahuètes, sacs plastiques. Enfant : casserole, allumettes, installations électriques, rangement médicaments et produits ménagers, fenêtres fermées, piscine, cacahuètes, sacs plastiques.

7 Prévention Prévention primaire : Prévention primaire : Moyens techniques : Moyens techniques : Conceptions des installations Conceptions des installations Sécurité des jouets Sécurité des jouets… Prévention secondaire : Prévention secondaire : Pour faciliter le recours aux soins : Pour faciliter le recours aux soins : Apprendre les premiers gestes de secours Apprendre les premiers gestes de secours Savoir reconnaître les signes inhabituels chez lenfant. Savoir reconnaître les signes inhabituels chez lenfant. Centre anti-poison Centre anti-poison Appel systématique au médecin, SAMU. Appel systématique au médecin, SAMU.


Télécharger ppt "Accidents de la vie courant. Épidémiologie Première cause de mortalité de lenfant Première cause de mortalité de lenfant Fréquence : enquête de santé"

Présentations similaires


Annonces Google