La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le réchauffement climatique : Chronique dun dérèglement annoncé Cholet 11 avril 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le réchauffement climatique : Chronique dun dérèglement annoncé Cholet 11 avril 2013."— Transcription de la présentation:

1 Le réchauffement climatique : Chronique dun dérèglement annoncé Cholet 11 avril 2013

2 UNE PRIORITE … La maîtrise des consommations et l'efficacité énergétique Limiter les émissions de gaz à effet de serre FAIRE DES ECONOMIES UTILISER LES ENERGIES RENOUVELABLES Eviter les gaspillages, les pratiques et les techniques gourmandes … Le soleil, la biomasse, le vent et leau …

3 Se poser la question " comment moins consommer ? " plutôt que " comment produire plus ? " Faire des économies Consommation dénergie Performance énergétique de lhabitat

4 => Je maîtrise mes consommations électriques Source : ADEME Les équipements électriques représentent près dun tiers des consommations énergétiques dun foyer Lélectroménager Léclairage La HI-FI, micro informatique, téléviseurs et magnétoscopes Prise électrique avec compteur de consommation en kwh et indication du prix en uros

5 => Je maîtrise mes consommations électriques Adapter ses stratégies dachat Faire une veille sur les veilles Eclairage « naturel » et lampes à faible consommation selon lusage Source : ADEME

6 Le bâtiment le secteur le plus consommateur Source ADEME - En matière de chauffage et deau chaude sanitaire, la consommation moyenne du parc immobilier français est de 250 KWh ep*/m²/an. (20 fois plus pour se chauffer que pour se nourrir !) - La nouvelle réglementation thermique française (RT 2012)impose que toute construction neuve ne consomme pas plus de 50 KWh ep*/m²/an, et préconise 80 KWh ep*/m²/an en rénovation. * énergie primaire (Pour une maison de 130 m²)

7 Le bâtiment le secteur le plus consommateur Performances énergétiques des locaux : réglementation thermique 2012

8 Une surface dhabitation adaptée à ses besoins Une conception compacte et simple Penser avec le climat Lisolation et la ventilation une priorité => Lefficacité énergétique de sa maison : un ensemble de facteurs

9 80 m² ou 250 m² ? Une dimension adaptée Adapter la taille de son habitation à ses besoins actuels et futurs. Préférer un plan de construction simple pour obtenir un bâtiment compact. Il minimisera ainsi la surface de contact intérieur/extérieur et génèrera moins de déper- ditions de chaleur. Lhabitation sera donc plus économe en chauffage et ainsi dégagera moins de gaz à effet de serre. Source Rémy Jézéquel – Safi29 Nord

10 Limplantation de la maison pensée avec lenvironnement : la conception bioclimatique. Utiliser le soleil et le climat Utiliser le terrain naturel Utiliser le végétal Vent filtré par la haie Strates photos Samuel Legrais mission bocage

11 Limplantation de la maison pensée avec lenvironnement : la conception bioclimatique. En concertation avec les architectes : consiste à utiliser les composantes du climat pour chauffer ou rafraîchir les locaux. Les grands principes de base.

12 Limplantation de la maison pensée avec lenvironnement : la conception bioclimatique. Fonctionnement en été : Protection des surchauffes par les "casquettes" côté sud. Ouverture des fenêtres au nord le jour, et des autres la nuit. L'évacuation de l'air chaud de la serre provoque l'appel d'air frais côté nord. Un exemple de réalisation : Source : Fonctionnement en hiver : Préchauffage de l'air entrant par la serre et par les capteurs solaires. Chauffage par poêle de masse au rez-de-chaussée (air ambiant et dallage) Chauffage de l'étage par le tuyau d'évacuation des fumées.

13 => Lisolation Lisolation dune maison répond à un double objectif : Empêcher la chaleur dégagée par le système de chauffage de sortir des bâtiments Etre au chaud en hiver Se protéger des rayonnements estivaux. Etre au frais en été

14 Et si je nisole pas ? Source : ADEMEADEME Le pont thermique structure béton d'un bâtiment Les fuites d air Fuite dair sous une fenêtre liée à un défaut de pose Le manque d isolant ou sa d é gradation Plafond dune pièce dont lisolant est dégradé

15 => Isoler … du sol au plafond ! Pour les parois verticales : Rapporter une isolation par lintérieur ou par lextérieur Utiliser des matériaux « auto-isolants » ou appelés à solution intégrée : le mono-mur, le béton cellulaire, la brique de terre crue … le 2 en 1 de la construction : isolation + inertie Pour les ouvertures : Ne pas dépasser 17% pour le rapport surface vitrée / surface habitable Préférer une répartition en façade sud Recourir à des doubles vitrages peu émissifs avec des menuiseries de qualité et bien posées. Pensez aux volets et aux rideaux ! Pour la toiture et les combles : Pose de 20 à 40 cm sous forme de laine (sous toitures ou combles) ou en vrac (combles)

16 Isolation par lextérieur en panneaux de fibre de bois => Exemples avec des matériaux écologiques Isolation sous toiture en panneaux de laine de chanvre Isolation de combles avec de la ouate de cellulose en vrac

17 Pas de bonne isolation sans une bonne ventilation Un logement bien isolé doit être bien ventilé. La ventilation est nécessaire pour : Satisfaire les besoins en oxygène, Améliorer le confort intérieur en éliminant les éventuels polluants, odeurs et fumées … Evacuer la vapeur deau

18 => Quels systèmes de ventilation ? La VMC double flux La VMC simple flux hygro-réglable Le puits provençal (ou canadien) Elle récupère les calories de lair vicié avant quil ne soit évacué pour chauffer lair neuf au sein dun échangeur à haut rendement. Ce principe utilise des entrées dair équipées dune membrane qui évacue lair ambiant en fonction de lhumidité. Le principe est simple : prélever de lair à lextérieur, le faire circuler dans le sol, où la température est constante et linsuffler dans la maison. Lété, lair sera rafraîchi. Lhiver, inversement, il sera réchauffé. VMC double flux

19 => Pour résumer un exemple ! Maison ayant une consommation de 172 kWh/m² Toit : épaisseur disolation de 20 cm Energie solaire : pas dénergie solaire Fenêtre : double vitrage Chauffage : on conserve sa vieille chaudière Ventilation : hygro réglable Murs : 10cm dépaisseur pour lisolation Maison ayant une consommation de 67 kWh/m² Toit : épaisseur disolation de 40 cm Pas dinstallation de capteurs solaires Fenêtres : double vitrage peu émissifs Chauffage : on conserve sa vieille chaudière Ventilation : double flux avec puits canadien Murs : 15 à 20cm dépaisseur pour lisolation Exemple déconomie de 105 kWh/m² sur les consommations dune maison!

20 UNE ALTERNATIVE AUX RESSOURCES FOSSILES Un système de chauffage renouvelable ! => Utilisation des renouvelables

21 => Le bois Energie renouvelable à condition de bien gérer la ressource, elle est disponible localement. On peut lutiliser : en appoint (cheminée, insert, poêle), notamment si lhabitat est bien isolé en énergie principale avec une chaudière qui joue le rôle dun chauffage central (système manuel à bûche ou automatique à bois déchiqueté ou granulés) photos Samuel Legrais mission bocage UNE ALTERNATIVE AUX RESSOURCES FOSSILES

22 => Un chauffage… solaire UNE ALTERNATIVE AUX RESSOURCES FOSSILES

23 Chauffe eau solaire : Eau chaude sanitaire 4 à 5 pers Surface 4 à 6 m² Ballon de 300 litres Couverture des besoins 50 à 60 % Prix : à H.T Systèmes solaires combinés : Eau chaude sanitaire + chauffage Surface de 15 à 20 m² Couvre de 30 à 60 % du chauffage suivant les régions. Prix de à H.T => Un système solaire … sur sa toiture UNE ALTERNATIVE AUX RESSOURCES FOSSILES

24 => La géothermie Le chauffage géothermique permet de récupérer la chaleur de la terre à laide de capteurs enterrés dont la surface varie de 1,2 à 2 fois la surface de la maison à chauffer. La chaleur est restituée par un plancher chauffant après transit par une pompe à chaleur. Cette pompe à chaleur fait appel nécessairement à lénergie électrique pour fonctionner. Lorsque la surface de terrain est insuffisante pour un captage horizontal, on peut avoir recours à des sondes géothermiques à circulation verticale.

25 => Les gains énergétiques potentiels sur lhabitat Type de mesure Gains potentiels en efficacité énergétique Incidences sur le montant de linvestissement Conception architecturale, adaptation au lieu Jusquà 50%Economies Matériaux et techniques de construction Jusquà 35%Surcoûts minimes à moyens Qualité et soin de la mise en œuvre Jusquà 35%Surcoûts minimes Installations techniquesJusquà 80%Surcoûts moyens Comportement des usagers+/- 50%Aucune Sources : la conception bioclimatique – Samuel Courgey et Jean pierre Oliva – éd. Terre vivante

26 Lobjectif est de produire de lélectricité pour la revendre en totalité à EDF Le projet intégré au bâtiment, on profite dun rachat bonifié de lélectricité à 0.33 du KWh. modules photovoltaïques onduleur comptage de lénergie réseau Produite sur place Revendue à EDF => Lénergie photovoltaïque COMPENSATION DES DEPENSES ENERGETIQUES

27 1000 kWh/kWc 900 kWh/kWc 1100 kWh/kWc 1200 kWh/kWc 1300 kWh/kWc => Lénergie photovoltaïque COMPENSATION DES DEPENSES ENERGETIQUES

28 Production électrique et coût global (en HT) pour 25m² Puissance installée (base 120 Wc/m²)3000 Production (kWh)3000 Investissement initial (base 5 /Wc) Recette annuelle (0.33 /kWh)990 Temps de retour sur investissement 15 ans ETUDE DE CAS => Lénergie photovoltaïque COMPENSATION DES DEPENSES ENERGETIQUES

29 Utiliser des thermostats dambiance pour maintenir une température constante ; Limiter la température à 19°C en journée et 16 C° la nuit. Un degré de moins, cest 7% de consommation gagnés ; Baisser le chauffage en cas dabsence prolongée (5 à 7 °C) ; Veiller à lentretien régulier de son système de chauffage par un professionnel => Optimiser ses besoins en chauffage

30 Crédit dimpôts (voir suivant les directives gouvernementales) Certaines Collectivités Territoriales ont des actions de soutien à linstallation de modes de chauffage économes. (région, département, com d'agglo, com de com, communes ?...) Anah (agence nationale de l'habitat) selon conditions de ressources TVA à taux réduit 7 % si maison achevée depuis plus de 2 ans : Les aides financières…

31 Pour aller plus loin… des professionnels de lénergie à votre service ADEME Délégation Régionale des Pays de la Loire 5 bd Vincent Gâche BP NANTES Cedex 2 Tél. : Site Internet : Espaces Info Energie : - ALISEE Angers (association) Maison de l'Architecture, des Territoires et du Paysage, 312 Avenue René Gasnier, ANGERS Tél. : Courriel : ou - Permanences Espace Info Energie : Maison de Pays - la Loge Beaupreau : Sur rendez-vous, les 2èmes et 4èmes mardis du mois, de 13H30 à 17H30. Pour prendre rendez-vous ou obtenir un premier conseil : (du lundi au vendredi, de 14h à 18h) Merci de votre patience - ALISEE Nantes 10 rue Gaëtan Rondeau NANTES Téléphone : Courriel : Site Internet Alisee :


Télécharger ppt "Le réchauffement climatique : Chronique dun dérèglement annoncé Cholet 11 avril 2013."

Présentations similaires


Annonces Google