La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

NOTRE-DAME DE REIMS, le sanctuaire du sacre. En mai 1210, la cathédrale carolingienne de Reims, partiellement reconstruite au milieu du XIIème siècle,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "NOTRE-DAME DE REIMS, le sanctuaire du sacre. En mai 1210, la cathédrale carolingienne de Reims, partiellement reconstruite au milieu du XIIème siècle,"— Transcription de la présentation:

1 NOTRE-DAME DE REIMS, le sanctuaire du sacre

2 En mai 1210, la cathédrale carolingienne de Reims, partiellement reconstruite au milieu du XIIème siècle, est ravagée par un incendie.L'archevêque Aubri de Humbert en profite pour commander les plans d'un nouvel édifice qu'avantagerait l'expérience acquise tant à Notre-Dame de Paris qu'à Chartres. Les travaux commencés dès 1211, sont menés avec ardeur pendant vingt ans. Des quêteurs aident à réunir les sommes nécessaires; mais les Rémois finissent par trouver les charges trop lourdes et, en 1233, se révoltent contre leur archevêque. En 1241 pourtant, le choeur et le transept sont achevés. Bernard de Soissons entreprend ensuite la construction de la nef qui n'est pas achevée à la fin du XIIIème siècle, tout comme la façade occidentale. La cathédrale s'achève peu à peu. A la fin du XVème siècle, seules les flèches des tours manquent encore. En 1481, un incendie en contrarie l'exécution et on renonce à les construire. Pendant la Première Guerre mondiale, la cathédrale est bombardée et incendiée; le chevet et les voûtes souffrent particulièrement; la restauration n'est achevée qu'en La construction fut donc longue et prit à peu près un siècle pour l'essentiel. L'oeuvre frappe pourtant par son unité: le plan est très équilibré. Une longue nef compense la masse regroupée du transept et du choeur trapu, cerné de cinq chapelles rayonnantes presque identiques; dans la nef haute de 38m et large de 15m, un triforium sépare encore les grandes arcades des fenêtres hautes. Mais les unes et les autres sont plus grandes; l'évidement des murs qui en résulte se trouve dans la façade occidentale, ajourée d'immenses verrières que surmonte la rose. A l'extérieur, on a utilisé avec bonheur les arcs-boutants et les contreforts: ils donnent force et légèreté à l'ensemble. C'est dans la cathédrale de Reims que furent sacrés, en souvenir du baptême de Clovis, la plupart des rois de France.

3 Reims

4 VUE D'ENSEMBLE L'ABSIDE LE TRANSEPT LA NEF L'ENTREE AVEC SES 3 PORTAILS

5 LA FACADE Un pinacle La rosace La galerie des rois Un gable

6 LE PORCHE CENTRAL DES VOUSSURES LE TRUMEAU UNE ROSACE L'ANGE DE L'ANNONCIATION ET LA VIERGE DE LA VISITATION

7 GABRIEL, L'ANGE AU SOURIRE

8 LE BEAU DIEU, PORTAIL NORD

9 LA GALERIE DES ROIS (le baptême de Clovis) Clovis Clotilde Saint Rémi

10 LE COURONNEMENT DE LA VIERGE

11 LE REVERS DU GRAND PORTAIL

12 VITRAUX DE CHAGALL

13 LES VOUTES DE LA NEF

14 LA NEF (38m de haut)

15 UN BAS-COTE

16 DES ARCS BOUTANTS

17

18 DES CONTREFORTS

19 UNE GARGOUILLE

20 LE PORTAIL DU JUGEMENT DERNIER

21 Reims était le lieu du sacre Après le sacre, une réception était donnée au palais du Tau, le palais de l'archevêque de Reims. On peut encore y voir aujourd'hui des objets précieux.


Télécharger ppt "NOTRE-DAME DE REIMS, le sanctuaire du sacre. En mai 1210, la cathédrale carolingienne de Reims, partiellement reconstruite au milieu du XIIème siècle,"

Présentations similaires


Annonces Google