La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Domaines d’utilisation

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Domaines d’utilisation"— Transcription de la présentation:

1 TUBES ET RACCORDS EN POLYPROPYLENE (PP-R) POUR INSTALLATIONS SANITAIRES

2 Domaines d’utilisation
Toute installation sanitaire et de conditionnement. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

3 Domaines d’utilisation
Tout transport de liquides alimentaires. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

4 Domaines d’utilisation
Solutions technologiques pour installations industrielles. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

5 Caractéristiques principales
ABSENCE DE CORROSION Les tubes en PPCR résistent à l’eau dure et aussi aux substances acides et alcalines (valeur pH supportée: entre 1 et 14); ils ont donc une résistivité élevée aux substances acides et alcalines dans une large gamme de concentrations et de températures Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

6 Caractéristiques principales
ABSENCE D’ENTARTRAGE La surface interne du tube est très lisse ce qui évite tout risque d’entartrage. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

7 Caractéristiques principales
DEPERDITION CALORIQUE LIMITEE Le PPR est, comme tous les autres plastiques, mauvais conducteur de chaleur et constitue donc un bon isolant thermique. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

8 Caractéristiques principales
RESISTANCE AU GEL L’élasticité du PPR permet au tube d’augmenter sa section si le liquide gèle à l’intérieur. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

9 Caractéristiques principales
IDEAL POUR ZONES SISMIQUES Comme tous les autres matériaux plastiques. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

10 Caractéristiques principales
RESISTANCE AUX COURANTS VAGABONDS Le polypropylène est un mauvais conducteur électrique, ce qui évite le risque de perforations du tube ou des raccords à cause des courants vagabonds. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

11 Caractéristiques principales
FAIBLES PERTES DE CHARGE Les tubes PP-R ont des pertes de charge réduites car leur surface est lisse et ne s’entartre pas. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

12 Caractéristiques principales
MOINS DE BRUITS DANS L’INSTALLATION L’élasticité et l’absorption phonique du matériau évitent la propagation de bruits et de vibrations dues au passage de l’eau ou aux coups de bélier. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

13 Caractéristiques principales
DUREE DE VIE Supérieure à 50 ans, en fonction de la température et de la pression de service. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

14 Caractéristiques principales
RESISTANCE A L’ABRASION La résistance élevée à l’abrasion des tubes PP-R permet des vitesses de circulation élevées sans problèmes d’érosion. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

15 Caractéristiques principales
ATOXICITE ABSOLUE Le polypropylène utilisé pour la fabrication des tubes sanitaire est parfaitement atoxique et répond aux normes d’hygiène sanitaire Européennes et des pays étrangers. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

16 Recommandations pour l’installation
Ne pas traiter les tubes à la flamme par ce que, ne pouvant pas contrôler la température, on peut nuire à la structure moléculaire du matériel. On peut cintrer le tube à froid jusqu’à un angle de 90° en faisant attention à ce que le rayon de courbure ne soit pas inférieur à 8 fois le diamètre du tube. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

17 Recommandations pour l’installation
Protéger les installations des rayons UV, pour éviter la cristallisation du PP dans le temps (on conseille de les poser encastrés dans le mur). C’est pour cela que les tubes sont fournis toujours protégés et que les raccords sont emballés dans des cartons. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

18 Recommandations pour l’installation
A température inférieure à 0°c., éviter les chocs spécialement sur l’extrémité du tube. Éviter les charges excessives et les courbures trop accentuées. Éviter d’utiliser des tubes présentant une coupure ou une cicatrice. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

19 Recommandations pour l’installation
Éviter le raccordement avec des filets coniques males en fonte car des couples de serrage trop forts pourraient causer la rupture de l’insert dans le raccord femelle. Pour l’étanchéité, nous conseillons d’employer du ruban téflon ou mieux encore le fil « Loctite » (sans exagération) Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

20 Recommandations pour l’installation
En cas d’alignement nécessaire après la soudure, on ne doit pas tourner le tube ou le raccord de plus de 20°. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

21 Recommandations pour l’installation
Utiliser l’outil d’alignement pour bien positionner les raccords avec les robinets encastrés. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

22 Recommandations pour l’installation
CHERCHER A EVITER TOUT COURANT D’AIR pendant les soudures sur les chantiers surtout pour les tubes de diamètre 40 à125 afin de supprimer toute tension dans les parties soudées. Nous vous conseillons d’employer des manchons électriques, surtout à basse température. Pour les soudures faites directement dans le mur, on doit tenir la soudeuse perpendiculairement au tube et au raccord afin d’éviter des soudures incomplètes. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

23 Caractéristiques principales du tube alu
Le tube PPR-alu est constitué par couche des matériaux suivants: 3 PP-R neutre – 2 Aluminium – 1 PP-R (bleu,vert… suivant fabricant) Ce tube ne peut être utilisé avec les raccords du système qu’après avoir enlevé la pellicule d’aluminium. Le mariage PP-R et Aluminium garantit à l’utilisateur de nombreux avantages dont les plus remarquables sont: Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

24 Caractéristiques principales du tube alu
UNE DILATATION THERMIQUE SENSIBLEMENT MOINDRE La présence de la pellicule en aluminium garantit un cœfficient de dilatation thermique de 0,06 mm/m. x Δt. Cette caractéristique permet au tube PPR – ALU d’être utilisé pour des installations apparentes. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

25 Caractéristiques principales du tube alu
UNE PLUS GRANDE RESISTANCE AUX CHOCS La structure en « sandwich » du tube PPR - ALU lui confère une résistance plus grande aux chocs et aux cisaillements, même à des températures très basses. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

26 Caractéristiques principales du tube alu
EXPOSITION AUX AGENTS ATMOSPHERIQUES Le tube PPR – ALU peut être exposé directement au contact de la lumière car la pellicule d’aluminium empêche les rayons ultraviolets d’endommager la structure moléculaire du PP-R. Il faut simplement faire attention à ce que le revêtement externe reste toujours en partait état. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

27 Caractéristiques principales du tube alu
PERMEABILITE A L’OXYGENE La pellicule d’aluminium située entre les deux couches de polypropylène rend le tube imperméable à l’oxygène. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

28 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Courbes de régression Les courbes de régression caractérisent le comportement des tubes à la pression en fonction de la température. En effet, ces courbes définissent la durée de vie d’un tube en fonction de la tension tangentielle aux parois (σ) résultant de cette pression. La tension tangentielle σ est liée à la pression interne par la relation: σ =p.(d-S/2S) Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

29 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Courbes de régression La tension tangentielle σ est liée à la pression interne par la relation: σ =p.(d-S/2S) Où : σ= pression tangentielle en fonction de la température p= pression constante max. en bar d= diamètre extérieur du tube S= épaisseur tube Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

30 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Courbes de régression Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

31 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Courbes de régression En extrapolant sur le tableau ci-dessous les σ correspondant aux températures, il en ressort que les conditions maximales d’utilisation sont les suivantes: Temp. Durée en années Utilisation continue Pression Max. En Bar Coef. de sécurité 20°C 50 25.9 1.5 40°C 18.4 58°C 15.0 1.3 60°C 12.9 80°C 25 6.4 95°C 10 4.3 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

32 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Dilatation thermique Lors de l’installation du système PPR à l’extérieur, il est important de noter qu’en fonction de la température des fluides véhiculés, on aura des dilatations linéaires, en millimètres, égales à: 0,15 mm x m x Δt Dès lors que l’on utilise le tube PPR-ALU doté d’une âme en aluminium, on calcule la dilatation linéaire, en millimètres, au moyen de la formule suivante: 0.06mm x m x Δt Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

33 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Dilatation thermique Le diagramme figurant ci-contre indique l’allongement du tube en fonction des écarts de température pour le tube PPR normal. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

34 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Dilatation thermique INSTALLATION EXTERNE Poser le tube dans des chemins de câble, des goulottes en U, etc.… ou utiliser les tubes PPR ALU. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

35 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Dilatation thermique Réaliser des compensateurs de dilatation en « U ». Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

36 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Dilatation thermique Les valeurs pour dimensionner les parties de compensation sont obtenues par la formule suivante: Lc = 20. √d.Δl Lc = L 1 + L 1 + L2 (longueur du compensateur de dilatation) L2 = 0,5 L1 D = diamètre externe du tube en mm. Δl = dilatation de la partie du tube (0,15 mm x m x Δt) Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

37 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Dilatation thermique INSTALLATIONS ENCASTREES Revêtir le tube d’une gaine calorifuge (qui de plus, si elle est appropriée, assume le rôle d’isolation thermique et acoustique évitant ainsi la condensation) Laisser dans le mur des cavités à remplir avec du Polystyrène ou d’autres matériaux compressibles à l’endroit des coudes. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

38 Fixations pour installations externes
En fonction de la température des fluides véhiculés, pour des installations externes horizontales où l’emploi de chemin de câble ou de goulotte n’est pas possible, il est nécessaire de fixer les tubes d’après la figure ci-dessous. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

39 Fixations pour installations externes
En outre, il est recommandé d’effectuer des bridages ou des supports dits « POINT FIXE» qui bloquent la canalisation dans les cas suivants: Pour absorber des poussées hydrauliques dans les changements de direction (T ou coudes) ou dans les réductions. A proximité de soupapes, compteurs, etc. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

40 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Économie d’énergie Grâce à l’utilisation du système PPR à la place d’un réseau de tubes métalliques pour la distribution d’eau chaude, l’utilisateur peut obtenir deux types différents d’économie d’énergie. Attendu que les utilisations peuvent se faire à un régime pseudo stationnaire (bain ou douche, ou machine à laver utilisant de l’eau chaude) ou transitoire (lavage des mains ou de petits objets), dans le premier cas, une dispersion de chaleur limitée réduit les dispersions passives d’environ 20% sur des tubes qui ne sont pas isolés ou, à égalité de dispersion, elle réduit de 15% l’épaisseur du matériel isolant. Dans le second cas, une conductibilité thermique limitée permet de débiter de l’eau assez chaude lorsque le tube n’a pas encore atteint les conditions de régime. Dans ce dernier cas, l’économie d’énergie obtenue en utilisant les tuyauteries PPR est supérieure à 10% et peut atteindre 20% en pointe. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

41 Économie d’énergie POURCENTAGE D’ECONOMIE D’ENERGIE EN REGIME TRANSITOIRE S = temps d’emploi en secondes avec un débit de 500 l/h Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

42 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Économie d’énergie ECONOMIE DE TEMPS Temps nécessaire pour que l’eau soit débitée à une température de 40°C. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

43 Isolation anti-condensation dans les installations climatisées
S = l’épaisseur de matériau isolant posée sur les tuyauteries des installations de climatisation afin que l’humidité de l’air ne se condense et se transforme en rosée sur les tuyauteries des installations de climatisation. S est donné dans les documentations des fabricants Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

44 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Outillages Soudeuse 800 W 220 V fournie dans une petite valise avec une paire de matrices mâle/femelle de diamètre mm . Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

45 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Outillages Soudeuse 800 W 220 V La machine est équipée d’un thermostat automatique pour maintenir la température demandée. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

46 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Outillages Cette soudeuse est indispensable pour la soudure de tubes et de raccords de diamètre supérieur ou égal à 63 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

47 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Outillages Soudeuse pour les raccords électriques de diam 20 à 125 mm 220 V Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

48 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Outillages Soudeuse pour les raccords électriques de diam 20 à 125 mm 220 V Suivre le mode d’emploi, fourni avec la machine. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

49 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Outillages Pinces en différentes versions pour couper les tubes. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

50 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Outillages Modèle de pince le plus couramment utilisé Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

51 Instruction pour le soudage de tubes
COUPE Couper le tube de façon perpendiculaire avec une pince. Contrôler si les tubes sont parfaitement propres avant de procéder à la soudure. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

52 Instruction pour le soudage de tubes
FRAISAGE (seulement pour le tube PPR – ALU) Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

53 Instruction pour le soudage de tubes
RECHAUFFEMENT Monter les matrices correspondantes au diamètre du tube à souder. Relier la soudeuse au réseau 220 V. Attendre que la soudeuse ait atteint la température de service de 260°C (lampe témoin éteinte). Introduire simultanément avec une légère pression le tube et le raccord dans les matrices. Après introduction, chauffer les deux pièces pendant le temps indiqué en prenant soin d’éviter la surchauffe. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

54 Instruction pour le soudage de tubes
SOUDURE (POLYFUSION) Introduire rapidement le tube dans le raccord en pressant légèrement. D’éventuelles corrections d’alignement se font immédiatement après l’insertion, afin d’éviter des tensions dans le soudure (max 20°), Ce type de jonction, utilisant la fusion thermique, permet d’assurer une parfaite étanchéité. Même dans les conditions les plus difficiles. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

55 Instruction pour le soudage de tubes
TEMPS DE TRAVAIL Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

56 Soudage des raccords électriques
COUPE DU TUBE Couper le tube perpendiculairement à l’axe du tuyau en prenant soin de bien ébavurer. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

57 Soudage des raccords électriques
Si la coupe n’est pas effectuée perpendiculairement au tube, il peut se produire une coulée de matière en fusion à l’intérieur du raccord électrique, entraînant ainsi une obstruction possible du passage. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

58 Soudage des raccords électriques
NETTOYAGE DES TUBES L’Opération de nettoyage du tube est de la plus grande importance dans la mesure où la soudure s’effectue par la transmission de chaleur entre le tube et le raccord. Gratter toute la surface du tube au contact du raccord lors de la soudure au moyen d’un matériau idoine afin d’ôter la couche d’oxydation superficielle causée par la cristallisation d’impuretés présentes dans l’air. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

59 Soudage des raccords électriques
ATTENTION !I! On ne pourra obtenir une soudure de qualité que si le nettoyage a été effectué avec soin. Dégraisser les parties nettoyées avec un détergent et un chiffon propre. Ne pas utiliser de textiles en fibre synthétique, de papier buvard ou de chiffons sales; ne pas utiliser de l’essence comme produit détergent. Ne plus toucher la partie nettoyée avec les mains afin de ne pas laisser de traces grasses. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

60 Soudage des raccords électriques
NETTOYAGE DES TUBES PPR – ALU Dénuder le tube avec la fraise appropriée après avoir réglé la profondeur de coupe en position « B » spécifique pour les raccords électriques (voir instructions concernant l’outillage). Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

61 Soudage des raccords électriques
ASSEMBLAGE . N’enlevez les pièces électriques de leur présentation qu’immédiatement avant leur utilisation. Nettoyez leur partie intérieure à l’aide d’un chiffon propre, imbibé de liquide détergent; ne raclez pas l’intérieur et ne le touchez pas avec les doigts. Introduisez les tubes dans le raccord électrique jusqu’en butée. Cela préviendra les coulées de matière, pouvant être à l’origine d’occlusions. Bloquez le tube et le raccord à l’aide du dispositif de mise en ligne Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

62 Soudage des raccords électriques
Reliez les deux bornes aux cosses du raccord électrique. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

63 Soudage des raccords électriques
Allumer la machine et suivre les instructions du manuel. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

64 Soudage des raccords cavalier
Forez un trou dans le tube avec la mèche adaptée Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

65 Soudage des raccords cavalier
Chauffez le tube et le raccord cavalier en utilisant la douille adaptée. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

66 Soudage des raccords cavalier
Insérez le raccord cavalier dans le tube. S’assurer que les surfaces arrondies se rejoignent parfaitement (cavalier/tube). Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

67 Réparation d’un tube endommagé
Couper perpendiculairement le tube endommagé sur une longueur égale à celle du manchon plus 2 cm. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

68 Réparation d’un tube endommagé
Enlever le morceau de tube endommagé. Nettoyer soigneusement la surface des deux sections de tube à réunir Éliminer les battants intérieurs des deux manchons. Insérer complètement les manchons électriques sur les deux extrémités du tube. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

69 Réparation d’un tube endommagé
Couper un morceau de tube du même diamètre et de la même longueur que le tube endommagé. L’insérer à la place du précédent. Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

70 Réparation d’un tube endommagé
Faire glisser les 2 manchons électriques vers le centre du nouveau tronçon de tube sur une longueur égale à la moitié du manchon. Souder les manchons Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

71 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Exemple de montage Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

72 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Exemple de montage Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

73 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Exemple de montage Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

74 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Exemple de montage Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire

75 Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire
Exemple de montage Pierre Dessers - Cours de technologie chauffage & sanitaire


Télécharger ppt "Domaines d’utilisation"

Présentations similaires


Annonces Google