La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Soutenance E.M.P.I. Association « Une famille, Un toit » Aide à la définition doutils efficaces pour réduire la consommation énergétique de familles socialement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Soutenance E.M.P.I. Association « Une famille, Un toit » Aide à la définition doutils efficaces pour réduire la consommation énergétique de familles socialement."— Transcription de la présentation:

1 Soutenance E.M.P.I. Association « Une famille, Un toit » Aide à la définition doutils efficaces pour réduire la consommation énergétique de familles socialement défavorisées 1

2 Sommaire 2 I- Présentation de lassociation II- Planification de notre stage III- Diagnostique des performances énergétiques du bâtiment IV- Etude des marges de diminution de la consommation V- Solutions proposées

3 Sommaire 3 I- Présentation de lassociation II- Planification de notre stage III- Diagnostique des performances énergétiques du bâtiment IV- Etude des marges de diminution de la consommation V- Solutions proposées

4 « Une famille, un toit » 4 I. II. III. IV. V. Pôle « Accompagnement à la personne » Pôle « Initiative Habitat » Pôle «Gestion Locative » Aide à la maîtrise douvrage Maîtrise douvrage dinsertion

5 Constat de lassociation Factures dénergie des logements rénovés bien trop importantes comparé aux résultats théoriques obtenus Contexte et objectifs du stage 5 I. II. III. IV. V. Problématique du stage Quelles solutions techniques peuvent être mises en place pour diminuer les factures énergétiques ? Comment sensibiliser les gens à un meilleur usage de leur logement ?

6 Présentation des logements 6 I. II. III. IV. V. Type de maison Nombre d'occupants IsolationType de chauffage Logement 1 LEZE Maison de plein pied de 1900 rénovée en avril 2006 Surface : 66m² 1 Sol: 3 cm de chaux/chanvre Plafond: 20cms de lambris de bois et de ouate de cellulose : installation d'un chauffe-eau solaire et plancher chauffant (pompe à chaleur) 2011 : installation d'un poêle à bois remplaçant l'énergie solaire et rendant l'utilisation de la pompe à chaleur sporadique Logement 2 VARADES Maison d'un étage rénovée en 2002 Surface : 129m² 6 Sol : dalle pleine en béton Plafond : ouate de cellulose Chaudière au gaz avec thermostat programmable qui date de ECS : chaudière à production d'eau chaude à accumulation avec ballon de 50L intégré. Logement 3 VAY Double maison de plein pied. Maison A : 46m² Maison B : 43m² 3 Sol : dalle pleine en béton avec 6cms de polystyrène Plafond : 12cms de laine de verre Chauffage électrique avec radiateur haute température de 1000/1500W. ECS : Ballon eau chaude électrique de 150L à accumulation (heures creuses)

7 Sommaire 7 I- Présentation de lassociation II- Planification de notre stage III- Diagnostique des performances énergétiques du bâtiment IV- Etude des marges de diminution de la consommation V- Solutions proposées

8 Diagramme Gantt de planification du projet 8 I.II. III. IV. V.

9 Sommaire 9 I- Présentation de lassociation II- Planification de notre stage III- Diagnostique des performances énergétiques du bâtiment IV- Etude des marges de diminution de la consommation V- Solutions proposées

10 Etude terrain – Démarche adoptée 10 I. II.III. IV. V. PREMIERE VISITE DU LOGEMENT Questionnaire Dialogie Répertorie les caractéristiques techniques du logement, le mode de chauffage, les usages de lénergie Estimation théorique des performances énergétiques du logement Relevé des compteurs Consommation deau et délectricité Pose des Wattmètres Permet de relever la consommation en électricité des équipements les plus énergivores du foyer DEUXIEME VISITE DU LOGEMENT Environ une semaine après DEUXIEME VISITE DU LOGEMENT Environ une semaine après Récupération des Wattmètres Relevé de la puissance instantanée de chaque appareil électrique Relevé des compteurs Calcul du coût annuel de chaque appareil, en évaluant au mieux leur fréquence dutilisation Relevé des consommations en kWh + Estimation du coût sur un an Consommation en eau et électricité sur une semaine => Estimation du coût sur un an

11 Etude terrain – Outils utilisés 11 I. II.III. IV. V. Wattmètres Placés sur les appareils les plus énergivores Donne la consommation en kWh et le coût total en électricité de lappareil pendant la durée de mesure Etend lestimation de ce coût à la semaine, au mois ou à lannée Donne la durée exacte de la mesure réalisée ainsi que le pourcentage de fonctionnement de lappareil Questionnaire Dialogie Utilisé par les espaces Info Energie pour réaliser des bilans thermiques Occupation du logement, mode de vie de ses occupants Caractéristiques techniques du logement (doublage et isolation du sol, des murs, du plafond,...) Chauffage Usages et consommations de lénergie (équipements, éclairage)

12 Quest ce quun DPE 12 DPE Examen du bâti Structure du bâtiment Isolation Huisseries Orientation et surface du bâtiment Analyse technique des équipements Chauffage ECS Ventilation / Climatisation Electroménager Eléments composant un DPE Le Diagnostique Performance Energétique permet destimer la consommation énergétique dun bien immobilier. I. II.III. IV. V.

13 Modélisation théorique de la consommation énergétique du logement 13 I. II.III. IV. V. Coût théorique de la consommation de chauffage Calcul du coût de chauffage Consommation de chauffage annuelle (en kWh/an) : Avec : - - S la surface à chauffer - H la hauteur sous plafond - U le coefficient de déperdition - I : Facteur d'intermittence, souvent 0.85 par défaut - A : Coefficient d'apports gratuits (soleil...), souvent PFC : Coefficient de Pertes Fatales lié au chauffage, ici 0.80

14 Modélisation théorique de la consommation énergétique du logement 14 I. II.III. IV. V. Coût théorique de la consommation de chauffage Calcul du coût dECS annuel Besoins en ECS (m 3 /an) : Consommation correspondante (kWh/an) : Avec : - N le nombre d'occupants - V p = 30L/jr/pers - J le jour de présence par an. Ici, J= 355 jours - Cp eau la chaleur spécifique de l'eau, Cp eau = 1, la variation de température (eau chaude – eau froide) - PFE le coefficient de pertes fatales ECS (au niveau des conduites, du ballon de stockage...), PFE = 0.75

15 Modélisation théorique de la consommation énergétique du logement 15 I. II.III. IV. V. Coût théorique des équipements électriques du foyer Création dun tableur Excel permettant de modéliser les dépenses de chaque appareil des trois foyers visités

16 Sommaire 16 I- Présentation de lassociation II- Planification de notre stage III- Diagnostique des performances énergétiques du bâtiment IV- Etude des marges de diminution de la consommation V- Solutions proposées

17 Validation du modèle 17 I. II. III.IV. V. Sous-estimation

18 Validation du modèle 18 Sous-estimation I. II. III.IV. V.

19 Validation du modèle 19 Consommation électrique du logement (Vay) Surestimation I. II. III.IV. V.

20 Simulation de consommation plus économe 20 I. II. III.IV. V.

21 Simulation de consommation plus économe 21 Economie potentielle de lordre de 150 euros par an I. II. III.IV. V.

22 Simulation de consommation plus économe 22 Economie potentielle de lordre de 100 euros par an I. II. III.IV. V.

23 Sommaire 23 I- Présentation de lassociation II- Planification de notre stage III- Diagnostique des performances énergétiques du bâtiment IV- Etude des marges de diminution de la consommation V- Solutions proposées

24 Informer à laide détiquettes 24 I. II. III. IV.V. Le givre dans un congélateur augmente de 30% sa consommation Constats lors des visites Divergences de comportement des occupants de chaque logement Certains nont pas conscience des économies quils pourraient réaliser en faisant plus attention Création détiquettes autocollantes

25 Réduire léclairage et les veilles 25 I. II. III. IV.V. Repenser un logement « intelligent » Créer un réseau de prises colorées reliées entres elles et à un interrupteur qui les commande Interrupteur à hauteur des interrupteurs pour léclairage Brancher à ces prises tous les appareils dont les veilles ne sont pas nécessaires : télévision, décodeur TNT, ordinateur, lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, …

26 Suivre sa consommation en temps réel : les Wattson 26 I. II. III. IV.V. Principe de fonctionnement Deux valeurs sont affichées : Puissance instantanée utilisée en Watt Coût associé de la consommation annuelle

27 27 Suivre sa consommation en temps réel : les Wattson I. II. III. IV.V. Visualisation des pics dactivité de lassociation dans la journée Possibilité dobtenir une visibilité par heure, par jour ou par mois Logiciel Holmes : permet danalyser facilement les données enregistrées

28 Sensibiliser au développement durable 28 I. II. III. IV.V. Quelques chiffres En France, un kWh électrique produit 0.09 kg de CO 2 Consommation dun ordinateur constamment en veille : 30 kWh = 3 = 2.7 kg de CO 2 produits/an A léchelle de la France : tonnes de CO 2 rejetés/an Veilles : consomment /an léquivalent de la production électrique annuelle de trois centrales nucléaires Guide du consommateur durable

29 RESSENTI DU STAGE Difficultés rencontrées Respect planning Incertitude des estimations Validité des solutions? Apports du stage Travail en équipe Étude technique Aspect social 29


Télécharger ppt "Soutenance E.M.P.I. Association « Une famille, Un toit » Aide à la définition doutils efficaces pour réduire la consommation énergétique de familles socialement."

Présentations similaires


Annonces Google