La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LP « Le Champ de Claye » Claye Souilly (77) LGT « Charles de Gaulle » Longperrier (77)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LP « Le Champ de Claye » Claye Souilly (77) LGT « Charles de Gaulle » Longperrier (77)"— Transcription de la présentation:

1 LP « Le Champ de Claye » Claye Souilly (77) LGT « Charles de Gaulle » Longperrier (77)

2 I.Pourquoi une passerelle ? II.Quelles actions ont été menées ? Comment les élèves sont-ils repérés ? Comment les élèves sont-ils intégrés ? Exemple : le cas des mathématiques III.Quel bilan peut-on en tirer ? Quelles sont les réussites ? Quelles difficultés restent à surmonter ?

3 Pourquoi une passerelle ? En STS, les étudiants issus du baccalauréat professionnel rencontrent des difficultés essentiellement : - dans les matières générales - dexpression écrite qui pèsent sur la plupart des matières - dadaptation au rythme et aux exigences de la STS (investissement personnel, prise de notes…)… démotivés, absents, en perte de vitesse, certains décrochent… 3 Tout part dun constat en 2008…

4 …rendant nécessaire des actions 2 temps forts sur lannée La phase de repérage des futurs candidats La phase dintégration en STS 4

5 Comment les élèves sont-ils repérés ? Septembre à novembre Le dispositif est présenté aux lycéens et un planning dactions est établi par le chef des travaux et le coordinateur de STS. Courant novembre, un premier temps déchange a lieu entre les enseignants de Bac Pro et de BTS. Ce premier temps fort, qui réunit professeurs de matières générales et professionnelles, permet de faire connaissance et de dresser un premier bilan sur la classe. Au préalable, chaque enseignant aura rempli une fiche destinée à connaître les atouts et les faiblesses de chaque élève souhaitant intégrer le BTS de Longperrier.fiche

6 Décembre Une première intervention est effectuée auprès des lycéens par les coordonateur de STS et le professeur de culture générale pour : Présenter le BTS CGO (généralités, exigences, métiers…dispositif). Ce premier contact a lieu en présence de deux étudiants de 1 ère année de BTS, qui se trouvent être danciens élèves du lycée. Les élèves arrivent ainsi à mieux sidentifier. Mener des entretiens individuels avec les candidats potentiels : vérification des motivations, points à améliorer au vu du bilan individuel (atouts/faiblesses/avis sur la poursuite détudes) fait par les enseignants du LP. Cette étape permet également de répondre aux questions des lycéens. PJ : Exemple de questionnaireExemple de questionnaire Comment les élèves sont-ils repérés ?

7 Janvier Etude par léquipe de la classe de BTS des dossiers à lissue du 1er semestre, à partir du bilan des entretiens individuels, des bulletins du premier semestre et de lavis de léquipe du LP. Invitation des candidats potentiels au forum des métiers du LGT.

8 Comment les élèves sont-ils repérés ? Mars Les quelques heureux élèves de terminale retenus par léquipe de Longperrier ont la chance de pouvoir être invités à une journée dintégration. Ils sont encadrés et plongés en immersion dans les classes de BTS1 et BTS2. Planning de la journée ; Accueil par le Proviseur et visite de létablissement Participation active à des cours de BTS dans les matières générales et professionnelles Repas au self avec prise en charge par les étudiants de BTS1 En fin de journée : temps déchange avec les professeurs de BTS (présentation de lensemble de léquipe pédagogique, des méthodes de travail selon les disciplines, réponses aux questions diverses des élèves…) A lissue de cette journée, les élèves remplissent un questionnaire.questionnaire

9 Comment les élèves sont-ils repérés ? Avril à Juin Liste définitive arrêtée mi mai. Réunion des équipes de LP et LGT : bilan annuel, actions à reconduire, à améliorer telles que : amener les élèves à prendre conscience de la nécessité dun travail quotidien et régulier pour la réussite en BTS. mettre en place des modules de soutien dans le cadre de laccompagnement personnalisé sur : La prise de notes. La découverte dun sujet de BTS en culture générale. Dernier bilan individuel sur les futurs élèves de BTS issus du LP permettant une approche plus affinée.

10 Comment les élèves sont-ils intégrés ? Septembre – octobre Mise en place organisationnelle du dispositif (tutorat BTS1/BTS2, planning des heures de mise à niveau). Octobre – janvier Mise en place des heures de mise à niveau obligatoires. Intervenants : professeurs du LGT (culture générale, anglais éventuellement de gestion) et du LP (mathématiques). Modalités : horaires variables (1 h à 1h30, toutes les semaines par périodes…), Positionnement individuel des étudiants sur ces heures (en fonction de leurs besoins). Nature des heures : culture générale (écrit/oral), anglais, mathématiques, méthodologie (correction de devoir, analyse dun document…), organisation de son travail individuel. PJ : FICHE_AIDE_A_L_ORGANISATION.docxFICHE_AIDE_A_L_ORGANISATION.docx 10

11 Novembre – janvier Rencontre du coordonnateur, CPE, chef des travaux avec les ex-bac pro en présence éventuellement des tuteurs. Supports : Bilan individuel basé sur : la fiche (notes, investissement personnel) (Exemple de bilan individuel)Exemple de bilan individuel relevés des absences et retards apportés par la CPE Objectifs de cette rencontre : Recadrage, remise en confiance, … Recenser les attentes des étudiants : davantage dheures de remise à niveau. besoin dheures de sport : cette année des heures ont été assurées en BTS1 et BTS2 de janvier à mars, les élèves volontaires pouvaient choisir dy participer de 1 à 3 mois, avec obligation de présence une fois inscrits. Avril – mai : Bilan de clôture des étudiants et des professeurs, permettant danticiper et dajuster le dispositif pour la prochaine rentrée. PJ : Exemple de bilan professeurExemple de bilan professeur 11 Comment les élèves sont-ils intégrés ?

12 Cas des Mathématiques : en Terminale Bac Pro Comptabilité De février à juin : Renforcement en mathématiques Les heures de renforcement en mathématiques ont lieu au deuxième semestre (de début février à fin juin) de lannée de terminale, à raison dune heure par semaine, ce qui représente un volume horaire global denviron 15 heures. Ces heures sont organisées dans le cadre de laccompagnement personnalisé, et sont donc inscrites dans lemploi du temps des élèves dès la rentrée. Seuls les élèves volontaires ayant formulé des vœux de poursuite détude en BTS Comptabilité et Gestion des Organisations sont acceptés.

13 Cas des Mathématiques : en Terminale Bac Pro Comptabilité De février à juin : Renforcement en mathématiques Ces heures sont destinées à travailler les notions qui ne sont pas présentes dans le référentiel du Baccalauréat Professionnel mais qui sont présentes dans celui du Baccalauréat Général ou Technologique, et qui seront nécessaires aux futurs étudiants. Il est possible de citer quelques exemples : Produit de fonctions dérivées Primitives Intégrales Limites, Asymptotes Fonctions Logarithme Népérien Fonction exponentielle etc Les cours sont plus axés en « mode BTS » en favorisant la prise de notes et en utilisant un vocabulaire mathématique plus complet.

14 Actions menées auprès des étudiants en 1 ère année de BTS Il existe deux périodes pour lesquelles des heures de soutien sont mises en place : 1 ère période : fin septembre / début octobre Du soutien en mathématiques est mis en place au lycée de Longperrier, sur les créneaux disponibles, à la fois à lenseignant et aux étudiants, à raison d1h30 hebdomadaire, pendant 4 semaines ; Les notions non comprises sont abordées en groupe restreint de 8 étudiants maximum ; ils indiquent à lavance les notions quils souhaitent retravailler. Durant ces séances, les problèmes rencontrés concernent surtout les difficultés de compréhension (langage mathématique) et dabstraction.

15 Actions menées auprès des étudiants en 1 ère année de BTS 2 ème période : fin janvier / début février Cette deuxième période de soutien permet de faire le point sur les notions abordées depuis le mois doctobre ; Seulement 2 séances, voire 3 maximum, sont organisées. Au cours de ces séances, les difficultés de compréhension sont moins prédominantes, laissant place aux difficultés liées au manque de travail, dorganisation et de planification dans le temps. Remarque : cette année, pour les 2ème année de BTS, de façon exceptionnelle, le besoin dun soutien sest fait ressentir et quelques séances ont été planifiées. En effet, des étudiants se sont laissés submerger par le travail et ont accumulé du retard et des lacunes.

16 Bilan Les Points Positifs pour les élèves Les élèves se sentent encadrés et épaulés, ils nont pas limpression de se sentir « lâchés dans la nature ». Ils prennent rapidement conscience des enjeux de la classe de BTS et donc de lutilité des heures dispensées en terminale et des heures de soutien en BTS. Les élèves semblent plus motivés. On observe pour certains élèves une diminution du taux dabsentéisme et du décrochage.

17 Bilan Les Points Positifs pour les professeurs Le travail en collaboration des équipes de bac pro et BTS. La meilleure compréhension des exigences du BTS, utile pour les professeurs de bac pro dans leur rôle de conseiller auprès de leur élèves et éventuellement pour le « volet orientation » de lAccompagnement Personnalisé. Une meilleure connaissance en amont du public de bac pro Le travail en collaboration de lenseignement général et professionnel. Exemple : le professeur de culture générale qui assure la mise à niveau en BTS travaille sur des supports (copie délève, articles de presse, …) remis par lenseignant déconomie/droit/management.

18 Bilan Les freins La différence de niveau entre la classe de terminale Bac Pro et de 1 ère année de BTS est un véritable « fossé » pour certains qui narrivent pas à sadapter aux exigences du BTS (investissement personnel, rythme de travail et régularité…). Des difficultés en français qui perdurent et qui pénalisent les étudiants. Des difficultés pour coordonner les plannings lors de la mise en place des heures dintégration et pour faire coïncider lemploi du temps de lenseignant qui assure les heures de soutien avec celui des étudiants. Il sagit dun lourd travail personnel pour lenseignant qui doit connaître à la fois les référentiels et programmes de Bac Pro, de Bac Technologique (STMG), de BTS et les modalités de lexamen. Le principal frein reste la distance géographique entre les établissements. De ce fait, il est difficile de mettre en place sur lensemble de lannée scolaire toutes les actions prévues initialement.


Télécharger ppt "LP « Le Champ de Claye » Claye Souilly (77) LGT « Charles de Gaulle » Longperrier (77)"

Présentations similaires


Annonces Google