La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« P ROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ET LA G OUVERNANCE EN A FRIQUE PAR LA R ADIO C OMMUNAUTAIRE E VALUATION P HASE 1 Conférence de Formation et de Renforcement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« P ROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ET LA G OUVERNANCE EN A FRIQUE PAR LA R ADIO C OMMUNAUTAIRE E VALUATION P HASE 1 Conférence de Formation et de Renforcement."— Transcription de la présentation:

1 « P ROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ET LA G OUVERNANCE EN A FRIQUE PAR LA R ADIO C OMMUNAUTAIRE E VALUATION P HASE 1 Conférence de Formation et de Renforcement des Capacités de lAMARC Afrique Janvier 2012.

2 E VALUATION DU PROJET : P ROMOTION DU DÉVELOPPEMENT DE LA B ONNE G OUVERNANCE EN A FRIQUE À TRAVERS LA R ADIO C OMMUNAUTAIRE » Contexte du projet : 6 pays Afrique du Sud Burkina Faso Ghana Kenya République Démocratique du Congo (RDC) Sénégal Conférence de Formation et de Renforcement des Capacités de lAMARC Afrique, Dakar Janvier 2012.

3 T HÉMATIQUES DU PROJET VIH-SIDA (2009) Eau et Assainissement (2010) Gouvernance ( 2011). Conférence de Formation et de Renforcement des Capacités de lAMARC Afrique, Dakar Janvier 2012.

4 V ISION DE L AMARC « Combattre la pauvreté, lexclusion sociale et la non participation aux débats publics et promouvoir un développement humain durable et démocratique en Afrique ».

5 O BJECTIFS DU P ROJET Un accès amélioré aux medias et une plus grande participation au débat public pour les populations pauvres et marginalisées et les organisations de la société civile à travers les radios communautaires; Une plus grande participation des communautés, des autorités gouvernementales, locales, des spécialistes au débat public sur les questions traités par les émissions (VIH SIDA, Eau &Assainissement et Gouvernance) à travers les radios communautaires. Une plus grande participation des femmes à la fois dans la production des émissions et dans la participation aux émissions à partir des communautés. Amélioration de la qualité technique des émissions produites par léquipement des radios communautaires. Renforcement des Capacités des agents des radios communautaires à la fois au plan techniques et au plan politique pour la compréhension des enjeux et des objectifs.

6 A CTIVITÉS DU PROJET Le projet est conçu comme un processus dactivités intégrées devant augmenter limpact social des radios communautaires de manière a produire un changement social permettant daméliorer certains facteurs de développement et de Gouvernance. Les activités du projet comprennent: 3 séminaires de formation de formateurs seront organises (1 séminaire chaque année) successivement sur les différentes thématiques. La production et la diffusion démissions en langues locales impliquant des représentants –hommes et femmes- de la société civile. Une plateforme interactive déchange de contenus sur support wiki est établie et permet larchivage des émissions et de leurs scripts. Des activités dorganisation, de suivi et dévaluation Lorganisation, lévaluation et lanalyse dimpact sont conçues comme des activités transversales permettant ainsi le suivi/évaluation du projet à chaque étape de son déroulement.

7 M ÉTHODOLOGIE D EVALUATION Méthodologie participative : coordonnateurs nationaux, producteurs dans les radios, auditeurs, membres des ONG participantes, avis de spécialistes. Evaluation de la réalisation des activités sur la base dIndicateurs Vérifiables Objectivement (IVO) : « Est-ce que les produits attendus ont été réalisés en quantité et en qualité prévue ? ». Evaluation dimpact : « Est-ce que les changements souhaités –de comportements et de société- ont eu lieu ? ».

8 LES ACTIVITES SELON LE CADRE LOGIQUE Activités Résultats Résultats attendusRésultat s obtenus Impacts 1. La Formation : séminaires de partage de connaissances, de développement de capacités et tutorat 3 séminaires de formation de formateurs seront organises (1 séminaire chaque année) et forment au moins 36 journalistes de RC par an 2-Participation de la société civile dans les émissions. Au moins 60 organisations locales de la société civile (10 par pays) participent dans chaque pays à chaque type démissions (VIH SIDA, Eau et Assainissement et Gouvernance. 3- Production démissions avec la participation de la société civile sur le VIH SIDA, lEau et lAssainissement et la Gouvernance. 72 heures démissions de bonne qualité, en langues locales avec la participation des communautés et des sociétés civiles sont produites et diffusées vers au moins personnes à la fois par les 36 radios communautaires, a raison de 2 heures par radio, 12 heures par pays, soit 72 heures par pays pendant 24 semaines (a raison de 30 minutes par semaine au moins). 20 radios participent à 3 campagnes par an et fournissent 6 h démissions. 4- Plateforme TIC Interactive ICT pour léchange démissions et la documentation. 200 RC, 100 ONG et 500 services publics utilisent chaque année la plateforme pour échanger des émissions et des documents. Monitoring et Evaluation 1 rapport trimestriel de chaque coordinateur pays. Rapport annuel du Coordonnateur de lAMARC Afrique. Rapport final dévaluation.

9 L ES RÉSULTATS SELON LE CADRE LOGIQUE ActivitésRésultats Résultats attendusRésultats obtenus Impacts 1. La Formation : séminaires de partage de connaissances, de développement de capacités et tutorat 3 séminaires de formation de formateurs seront organises (1 séminaire chaque année) et forment au moins 36 journalistes de RC par an 2 séminaires de formation en 2010 et en La présente Conférence constitue la 3eme formation avec 60 formateurs formés après la présente Conférence. 2-Participation de la société civile dans les émissions. Au moins 60 organisations locales de la société civile (10 par pays) participent dans chaque pays à chaque type démissions (VIH SIDA, Eau et Assainissement et Gouvernance. 80 organisations locales de la société civile (entre 9 et 16 selon les pays) auront participé aux émissions. 3- Production démissions avec la participation de la société civile sur le VIH SIDA, lEau et lAssainissement et la Gouvernance. 72 heures démissions de bonne qualité, en langues locales avec la participation des communautés et des sociétés civiles sont produites et diffusées vers au moins personnes à la fois par les 36 radios communautaires, a raison de 2 heures par radio, 12 heures par pays, soit 72 heures par pays pendant 24 semaines (a raison de 30 minutes par semaine au moins). 20 radios participent à 3 campagnes par an et fournissent 6 h démissions. 72 heures produites au cours de la 1ere et 2eme année. 60 heures au cours de la 3eme année. 70%en langues locales. Emissions en direction dun auditoire variant de personnes (Af du Sud) à plus de (RDC). Participation aux campagnes 10 radios pour environ 6 heures démissions par an. 4- Plateforme TIC Interactive ICT pour léchange démissions et la documentation. 200 RC, 100 ONG et 500 services publics utilisent chaque année la plateforme pour échanger des émissions et des documents. Toutes les émissions et leurs scripts effectivement mis en ligne sur la plateforme. Trafic et utilisation cependant encore non connue. Monitoring et Evaluation 1 rapport trimestriel de chaque coordinateur pays. Rapport annuel du Coordonnateur de lAMARC Afrique. Rapport final dévaluation. 4 rapports trimestriels de suivi effectivement produits par les coordinateurs. 1 Rapport annuel du Coordonnateur Rapport final en cours.

10 C ONCLUSIONS Formation : 60 au lieu de 36 formateurs auront été formés. Participation de la société civile : 80 ONG au lieu de 60. Participation des femmes par contre est restée faible. 72 heures démissions produites et diffusées comme prévu. 70% des émissions en langues locales, pour un auditoire de 1.2M à 12M. La plateforme électronique déchange archive effectivement les émissions et leurs scripts même si nous nen connaissant pas le taux déchange. Participation moins importante aux campagnes internationales que projeté : 10 radios produisent 3 hrs par an au lieu de 20 radios pour 6hrs.

11 E VALUATION D IMPACT A Faire : lévaluation dimpact. « Est-ce que les réalisations du projet ont participé à des changements sociaux et/ou de comportements? ». Pour cela, nous allons procéder à : Des indications sorties de cette Conférence. Des focus group comprenant des membres des radios, des membres de la société civile et des autorités locales notamment, à organiser dans chaque pays. Des histoires personnelles de membres des communautés concernées par les émissions pour étudier limpact éventuel des émissions sur leurs vies.

12 MERCI


Télécharger ppt "« P ROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ET LA G OUVERNANCE EN A FRIQUE PAR LA R ADIO C OMMUNAUTAIRE E VALUATION P HASE 1 Conférence de Formation et de Renforcement."

Présentations similaires


Annonces Google