La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L'oral dans l'épreuve EsaBac, Bari, 7 décembre 2012 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L'oral dans l'épreuve EsaBac, Bari, 7 décembre 2012 1."— Transcription de la présentation:

1 L'oral dans l'épreuve EsaBac, Bari, 7 décembre

2 Loral de lEsabac, quest-ce que cest? 2

3 Citation du Décret portant sur lEsaBac : « La prova orale di lingua e letteratura francese si svolge nellambito del colloquio, condotto secondo quanto prescritto dal decreto del Presidente della Repubblica n.323/1998 e dalla legge 11 gennaio 2007,n.1. » Le programme de littérature est celui de lannée de Quinta (1850 à nos jours). Le document du 15 mai fixe le cadre. 3

4 1- Quelles sont les attentes du jury ? 1.1. Soigner la forme A - Volet linguistique (...) Compétences linguistiques B2 L'élève peut comprendre le contenu essentiel de sujets concrets ou abstraits dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité. Il/elle peut communiquer avec un degré de spontanéité et d'aisance tel qu'une conversation avec un locuteur natif ne comporte de tension ni pour l'un ni pour l'autre. Il/elle peut s'exprimer de façon claire et détaillée sur une grande gamme de sujets, 4

5 émettre un avis sur un sujet d'actualité et exposer les avantages et inconvénients de différentes possibilités. (...) B2 / Oral : Production : S'exprimer de façon claire, cohérente et détaillée : - en soulignant les points importants et les détails pertinents - en exprimant son opinion - en argumentant Interaction Communiquer avec aisance sur la plupart des sujets d'intérêt général, avec des locuteurs natifs. 5

6 1.2 Le contenu B - Volet littéraire (…) Objectifs Au terme du parcours de formation intégrée, l'élève est capable de : - maîtriser la lecture de différents types de textes ; - produire différentes formes de textes écrits, en maîtrisant les registres linguistiques ; - conduire une analyse de texte qui s'appuie sur quatre axes essentiels : rhétorique, poétique, stylistique, herméneutique. Les objectifs du parcours de formation intégrée impliquent de : - développer de façon équilibrée les compétences d'oral et d'écrit, à travers l'entraînement régulier et systématique aux activités langagières de réception, de production et d'interaction ; - prévoir une progression et une programmation des apprentissages de manière globale, sur l'ensemble des trois années ; - diversifier au maximum les activités (débats, compte rendu, utilisation des Tice pour la recherche, la documentation et la production, étude de textes, etc.) ; 6

7 - proposer des itinéraires littéraires construits autour d'un thème commun aux deux littératures, qui relient les époques, mettent en évidence les aspects de continuité, de rupture et de reprise, et fassent émerger l'intertextualité ; - développer l'étude des textes insérés dans leur contexte historique, social, culturel, et dans leur rapport avec la littérature du pays partenaire ; - mettre en lumière les relations entre les littératures et les autres arts, y compris les nouvelles manifestations artistiques. 7

8 2. Mise en perspective Le niveau B2 du CECRL 8 Niveau B2 Intermédiaire avancé Maîtrise générale et spontanée de la langue. La personne peut comprendre lessentiel dun texte complexe. Elle peut participer à une conversation sur un sujet général ou professionnel de façon claire et détaillée en donnant des avis argumentés.

9 Delf B2 (production orale) 9

10 Et vous ? Ce niveau B2 vous semble-t-il atteint par tous vos élèves ? Sur quels points voudriez-vous les faire progresser en priorité ? Que peut-on retenir de cette grille d'évaluation ? 3. Témoignages : 10

11 3-1 Témoignage denseignant : « J'enseigne depuis plusieurs années dans un lycée professionnel... » « J'ai trouvé les élèves bien disposés à soutenir les épreuves » mais dommage que certains n'aient pas un « niveau acceptable de compétence - surtout correction grammaire et prononciation » « L'entretien s'est déroulé de manière un peu traditionnelle » « Nous aurions dû interroger en collaboration plus étroite » avec le prof externe d'italien qui n'avait jamais entendu parlé d'EsaBac : deux interrogations séparées... Sujets choisis par les élèves le plus souvent : réalisme et naturalisme (en lien avec le verismo) ; les poètes maudits, le symbolisme (et le decadentismo) « Il est fondamental que tous les profs de la classe collaborent pendant l'année à ce que l'expérience ait le maximum de réussite pour les élèves. » 11

12 3.2. Témoignage d'un observateur (Campanie) Exemple d'oral construit autour d'un thème : « le rouge » : « The scarlet letter » de Hawthorne, « Voyelles, i rouge » de Rimbaud ; « Rosso Malpelo » de Verga ; le drapeau rouge en histoire ; « Bodas de sangre » de Lorca ; la formule chimique de la couleur rouge. « L'oral du colloquio auquel j'ai assisté a été caractérisé par un survol très rapide et des matières et des sujets ». « Pour le français, les examinateurs ont posé des questions successives, sans ensemble, et acceptent des réponses très générales : on est passé de Baudelaire à Verlaine, puis Apollinaire et Prévert, sans fil conducteur. Le point de départ était l'avant-garde... ». Les points à améliorer : savoir répondre à une question inattendue ; savoir justifier son avis (« Proust, je déteste »... Pourquoi ? ) 12

13 4.1. Conseils généraux (weblettres Travail préparatoire à lissue de chaque séquence et à la fin de lannée Faire un bilan personnel : quest-ce que jai pensé de ce texte, de cette séquence ? Quel lien puis-je faire avec ma vie, mes idées, lactualité ? Etablir des comparaisons entre les différents textes étudiés en lecture analytique mais aussi les documents complémentaires. Faire réellement les lectures cursives et se préparer à en parler : résumé de lhistoire ? passages préférés? liens avec la séquence ? opinion personnelle? 13

14 A la fin de lannée, sinterroger sur la séquence quon a préférée, quon a détestée ; pourquoi ? Savoir situer dans le temps les différents auteurs figurant sur le descriptif. Exercice à pratiquer Il sagit de mettre les élèves en binôme (lun interroge, lautre est interrogé), en leur demandant de trouver cinq questions dentretien sur une séquence : 1) une question sur le groupement de textes ou lœuvre intégrale, 2) une question sur la lecture cursive, 3) une sur la problématique, 4) une sur un aspect technique abordé dans la séquence, 5) une sur la culture générale ou les activités personnelles. 14

15 Suite : Questions générales en fonction des objets détude Pour les séquences sur largumentation ou le mouvement culturel (Humanisme, Lumières), on peut demander quel extrait le candidat donnerait à lire aux jeunes daujourdhui car il le trouverait particulièrement éclairant. Il sagit en définitive dinterroger la modernité (ou luniversalité, diront certains) de ces mouvements de pensée ou des écrits étudiés. On peut aussi demander aux candidats dessayer de définir ce quest la poésie, et, pour les y aider, les inviter à réfléchir dans le poème qui leur plaît le plus, ce quil souhaitent en retenir. On pourrait poser une question similaire au sujet de textes extraits du roman : quel passage vous semble le plus réussi ? Que doit comporter à vos yeux un bon roman ? 15

16 Pour le théâtre ou le roman, on peut interroger le candidat sur le personnage qui a le plus retenu son attention, pour le faire réfléchir ensuite sur les motivations de son choix : souhaite-t-il que le personnage lui ressemble (procédé didentification) ? quil soit au centre de la pièce ? (un personnage est-il important seulement parce que le nombre de ses répliques est dominant ? ) Que penser des personnages qui ne parlent pas ou qui parlent peu ? 16

17 4.2. Oral et TICE pour s'entraîner / / (des pistes pour aborder loral autrement) Podcasting avec « Audacity » pour s'enregistrer Plateforme « Moodle » pour partager TBI (LIM) pour les exposés 4.3. Exercices pratiques de théâtre Voir par exemple le « projet Eloquence à Rome »

18 Exercices: Duels oratoires Discours « à la manière de » Débat organisé en classe Saynètes à jouer Simulation globale Se filmer ou s'enregistrer Exercices variés de théâtre Conclusion: La réussite à loral de lEsabac est une construction personnelle mais aussi collective. Les simulations, le travail à plusieurs sont un gage de réussite. Merci à Mathieu Weeger pour ses supports pédagogiques. 18


Télécharger ppt "L'oral dans l'épreuve EsaBac, Bari, 7 décembre 2012 1."

Présentations similaires


Annonces Google