La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INNOVATION PEDAGOGIQUE Expérimentation Collège Jean Lartaut JARNAC Cliquez sur les flèches pour passer dune diapositive à lautre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INNOVATION PEDAGOGIQUE Expérimentation Collège Jean Lartaut JARNAC Cliquez sur les flèches pour passer dune diapositive à lautre."— Transcription de la présentation:

1 INNOVATION PEDAGOGIQUE Expérimentation Collège Jean Lartaut JARNAC Cliquez sur les flèches pour passer dune diapositive à lautre

2 Travail par groupes de compétences en anglais Classes de 4ème Année Joëlle Eichelbrenner Chantal Laprade Nicole Tardy

3 Pourquoi en 4ème? Comment est né ce projet? Quelle Organisation possible? J.Eichelbrenner

4 Origines du projet Un constat: Entre la 5° et la 3°, nos élèves perdent leur spontanéité. Ils nosent plus participer. Nous constatons une grande disparité, souvent un découragement ou une lassitude. Il faut donc essayer dagir au Niveau 4ème J.Eichelbrenner

5 Des objectifs - Permettre à certains élèves une remise à niveau. - Permettre à dautres davancer plus vite. - Conserver la motivation de chacun. - Responsabiliser les élèves dans leurs apprentissages. Faire progresser chaque élève par rapport à son niveau initial. - Le faire progresser à son rythme - Faire en sorte quaucun élève ne décroche. J.Eichelbrenner

6 Des conditions favorables Une équipe de trois professeurs motivés Une habitude de travail en commun. Le soutien de léquipe administrative et de lIPR. J.Eichelbrenner

7 Les étapes nécessaires Information aux parents -le groupe classe « éclate » -Les élèves changent de groupe et de professeur dans chaque compétence en fonction de leur niveau de connaissance. -Les groupes évoluent tout au long de lannée. Explications aux élèves - 5 compétences -3 regroupements par niveau de compétence - 1 professeur par niveau - Une période de 3 à 4 semaines pour chaque compétence -3 types dévaluation formative, sommative auto-évaluation -Développement du travail en autonomie J.Eichelbrenner

8 La mise en place Mise en place dun intranet Utilisation des tice et du réseau: - pour le travail individualisé de lélève - pour la gestion du travail - Utilisation de supports variés (TV, vidéo, web, exercices interactifs -Création des fiches et exercices Utilisation du portfolio comme cadre de référence pour la mise en place des apprentissages et des évaluations J.Eichelbrenner

9 Lexpérimentation Une évaluation diagnostique dans chaque compétence en début dannée, basée sur le niveau A1 du Cadre Européen Commun de Référence ( CO, EO, CE, EE)Cadre Européen Commun de Référence La constitution des 3 groupes dans chaque compétence (CO, EO et communication, CE, EE). J.Eichelbrenner

10 Lexpérimentation Travail de la même dominante en même temps, avec des objectifs minimums communs, mais des supports qui sont parfois différenciés, ou utilisés différemment. Contenus adaptés à la progression du manuel scolaire Changement de groupe et de dominante toutes les 3 à 4 semaines, après un test dévaluation bilan, qui nous permettra de faire évoluer les groupes lorsque nous retravaillerons la même compétence. J.Eichelbrenner

11 Concertation régulière Définition des objectifs communs Elaboration des tests et fiches dévaluation Fabrication des supports, mise en commun Répartition des tâches Utilisation des compétences spécifiques de chaque enseignant Création dun intranet J.Eichelbrenner

12 Les évaluations Nous mettons en place des évaluations formatives au sein des différents groupes Nous évaluons la participation, linvestissement de chaque élève à laide de fiches dauto-évaluation Nous réalisons un test bilan à la fin de chaque séquence J.Eichelbrenner

13 Les problèmes rencontrés Temps dadaptation pour connaître tous les élèves Gestion des notes et des bulletins Elaboration dune fiche dauto-évaluation qui puisse être satisfaisante Uniformisation des consignes et des exigences Gestion du travail à la maison (très encadrés en classe, trop délèves nont pas su travailler seuls à la maison) J.Eichelbrenner

14 Premières constatations Fin du premier trimestre Degré de satisfaction des parents et des élèves Analyse des enseignants Premiers résultats J.Eichelbrenner

15 Degré de satisfaction des parents et des élèves Lors des conseils de classe les parents ont réagi de manière très positive après quelques inquiétudes formulées en début dannée. Lors dun sondage anonyme réalisé en fin de trimestre, les élèves se sont également montrés très positifs J.Eichelbrenner

16 Quelques points négatifs Lévaluation de début dannée est trop difficile après 2 mois de vacances Leffectif est trop lourd dans certains groupes Les travaux de groupe sont parfois bruyants Il est difficile de sadapter à chaque professeur Sondage auprès des élèves fin décembre sur la mise en place du dispositif J.Eichelbrenner

17 On ne reste pas assez longtemps sur le même sujet Quelques camarades perturbent les cours Les groupes ont des étiquettes On peut avoir le même professeur 3 fois de suite! J.Eichelbrenner

18 Les points positifs On travaille mieux en groupe, avec des élèves de même niveau Les professeurs sont plus disponibles, ils expliquent mieux On peut réviser ce que lon na pas compris en 6ème ou 5ème Les classes sont mélangées, chaque groupe est différent J.Eichelbrenner

19 On est plus sérieux, on travaille mieux On apprend mieux avec 3 professeurs qui ont des méthodes différentes On communique mieux, on participe davantage On apprend beaucoup de lexique On peut saider, se corriger en travaillant en groupe On apprécie dêtre évalué par 3 personnes J.Eichelbrenner

20 On apprend tous au même rythme sans attendre Les professeurs nous aident plus On progresse, on a envie de saméliorer Les cours sont plus agréables On se retrouve avec de nouveaux camarades dans chaque groupe 3 heures par semaine, cest trop court! J.Eichelbrenner

21 Aucun élève ne reste inactif Les plus faibles osent poser des questions Ils participent davantage Certains peuvent aller plus vite Certains reprennent goût à langlais Ils apprécient le travail individualisé Analyse des enseignants J.Eichelbrenner

22 Les élèves le plus en difficulté ont presque tous progressé. Quelques « bons élèves » se sont retrouvés dans des groupes moyens ou faibles en CO ou EO, ce qui les a à la fois dérangés et stimulés. Dautres bons élèves ont vu leurs résultats baisser. Les groupes sont de ce fait constamment remaniés, ce qui est très stimulant. Certains élèves en difficulté ont repris confiance et ont recommencé à sexprimer, en prenant conscience de ce quils étaient capables de faire. J.Eichelbrenner

23 Avantages dune concertation régulière Harmonisation des méthodes et contenus Répartition des tâches Bénéfice des apports de chacun Enrichissement et création Effets positifs pour les enseignants J.Eichelbrenner

24 Les tableaux suivants décrivent lévolution des résultats des élèves entre la première et la deuxième évaluation bilan pour chaque compétence J.Eichelbrenner

25 Quelques résultats Septembre Janvier J.Eichelbrenner

26 Quelques résultats Septembre Janvier J.Eichelbrenner

27 Quelques résultats Septembre Janvier J.Eichelbrenner

28 Compréhension de lécrit 4B Octobre Février J.Eichelbrenner

29 Compréhension de lécrit 4C Octobre Février J.Eichelbrenner

30 Compréhension de lécrit 4D Octobre Février J.Eichelbrenner

31 Mise en place dateliers tournants pour travailler la même compétence (CO) Chaque professeur « se spécialise » dans une activité (Chants, vidéo, tice)et propose des apprentissages adaptés aux 3 groupes de niveau (3 fois 2 heures) Le test dévaluation se déroule sur 3 séances et reprend chaque activité Un autre mode de fonctionnement testé pendant lannée J.Eichelbrenner

32 se plaignent des éléments perturbateurs demandent une plus grande cohérence dans les consignes de travail regrettent de changer trop souvent dactivités pensent quil y a trop dévaluations pour certains acceptent mal nos exigences pour un tiers souhaitent revenir au groupe classe dans leur grande majorité restent très satisfaits ont apprécié les ateliers tournants Bilan fin 2ème trimestre Les élèves: J.Eichelbrenner

33 Des difficultés pour saccorder sur les consignes et les exigences, ce qui peut créer la confusion Une réflexion à mener sur le travail à la maison et le travail en autonomie Des difficultés persistantes à lécrit Un vif intérêt dans linvestissement Des résultats encourageants Le soutien des parents Nous restons très satisfaites de notre expérimentation et avons conscience de tout ce qui peut être amélioré Bilan fin 2ème trimestre Constat des professeurs: J.Eichelbrenner

34 Entente entre les professeurs sur les exigences de travail Note explicative aux élèves et aux parents (quel travail à la maison?, comment? vérifications…) Retour momentané au groupe classe Décisions pour le troisième trimestre J.Eichelbrenner

35 En classe entière: Les problèmes habituels ressurgissent Quelques élèves seulement participent Les élèves en difficulté nosent plus prendre la parole Les moins courageux nous échappent La classe est difficile à mener Il nous est difficile de savoir si tout le monde a compris Certains élèves trouvent cela plus confortable (bavardent plus facilement, se mettent en retrait….) J.Eichelbrenner

36 Les professeurs sont impatients de retrouver les groupes, pour un travail plus efficace Après un petit sondage les élèves sont partagés: La séance se déroule plus lentement (ce qui est plus confortable pour certains). Ils se sentent plus à laise avec leurs camarades Ils reconnaissent que lon peut moins les aider et que certains ralentissent ou perturbent le cours. Le travail est moins performant mais ils sont moins souvent sollicités Conclusions J.Eichelbrenner

37 Un de nos objectifs était de gommer les trop grandes différences de niveau pour permettre des groupes classes de 3ème plus faciles à gérer. Cet objectif na pas été atteint dans sa totalité. Les progrès à lécrit sont peu significatifs Le travail personnel des élèves reste très insuffisant. Les élèves semblent avoir profité des changements de groupe et de professeur pour échapper aux vérifications Quelques irréductibles nont rien fait En fin dannée quelques regrets J.Eichelbrenner

38 Mais les résultats sont encourageants

39 Quelques souhaits et perspectives Garder sa classe deux semaines en début dannée avant la première évaluation, pour la remise en route. Sur le modèle de lévaluation diagnostique, réaliser en janvier et juin des tests de contrôle qui nous permettraient de mettre à jour le portfolio Insérer une fiche de suivi dans le cahier pour noter les oublis, le travail non fait, le comportement, les progrès… qui servirait de lien entre les différents professeurs mais aussi avec la famille J.Eichelbrenner

40 Indiquer clairement sur chaque document de travail la référence au portfolio Veiller à une certaine souplesse dans lélaboration du planning afin de préserver notre liberté pédagogique Mieux impliquer les parents dans le dispositif Faire réaliser par lélève sa biographie langagière au fur et à mesure des apprentissages ( exemples enregistrés sur un espace personnel sur le réseau) Quelques souhaits et perspectives J.Eichelbrenner

41 Quelques sites utiles logiciel gratuit pour lévaluation des compétences (tests dévaluation de loral en ligne) Can I? English s'entraîner à l'oral, évaluer ses compétences J.Eichelbrenner


Télécharger ppt "INNOVATION PEDAGOGIQUE Expérimentation Collège Jean Lartaut JARNAC Cliquez sur les flèches pour passer dune diapositive à lautre."

Présentations similaires


Annonces Google