La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Tout au long du module, vous allez rencontrer les icônes suivants qui indiquent quun lien « explicatif » est donné. Cliquez dessus… Cliquez ici pour accéder.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Tout au long du module, vous allez rencontrer les icônes suivants qui indiquent quun lien « explicatif » est donné. Cliquez dessus… Cliquez ici pour accéder."— Transcription de la présentation:

1 Tout au long du module, vous allez rencontrer les icônes suivants qui indiquent quun lien « explicatif » est donné. Cliquez dessus… Cliquez ici pour accéder au module La nature du lien : Des engrenages : pour des explications sur les choix, pour des aides à la compréhension de larchitecture du module. Le livre : pour éclairer le module déléments théoriques. La caméra : des photos ou vidéos pour illustrer le module, pour expliquer les contenus, montrer un dispositif, décrire des comportements délèves. Ce sigle : pour présenter les adaptions possibles pour les élèves en grande difficulté ou en situation de handicap. Le tableau noir : pour accéder à un document utilisable par les élèves. Lorganisation de ce module vous paraît complexe? Vous pouvez obtenir des aides sur le site EPS-42 dans la rubrique « un module, une démarche ».EPS-42 Page de présentation du module. Pourquoi un format diaporama? Nimprimez pas tout!!! Vous perdrez tous les liens et la logique du module. Nimprimez que le nécessaire. Ce document doit être utilisé sur ordinateur pour conserver les liens. Difficulté à télécharger les vidéos? Les vidéos sont parfois difficiles à télécharger. Vérifiez quel est votre lecteur de vidéo par défaut et essayez de la changer. (essayer avec « Windows movie player ». Vous pouvez aussi télécharger gratuitement « VLC » en vous rendant sur le site TICE 42télécharger gratuitement « VLC » Cliquez ici pour accéder directement au module Un grand MERCI à tous les professeurs des écoles qui nous aident pour tester les modules dans leurs classes et qui acceptent dêtre filmés… Documents joints Tous les documents annexes sont conçus en format word ou excel

2 NATATION Cycle 2 Année 2 Compétences propres à lEPS ou Types dexpériences Programmes de lécole primaire EPS Adapter ses déplacements à différents types denvironnements Réaliser une performance mesurée Voir les autres compétences ou types dexpériences non abordées dans ce moduleVoir les autres compétences ou types dexpériences non abordées dans ce module. Compétences propres à lEPS ou Types dexpériences Programmes de lécole primaire EPS Adapter ses déplacements à différents types denvironnements Réaliser une performance mesurée Voir les autres compétences ou types dexpériences non abordées dans ce moduleVoir les autres compétences ou types dexpériences non abordées dans ce module. Compétences générales et connaissances développées Issues du socle commun Sengager dans un projet Manifester des connaissances sur soi et sur lactivité Maîtriser des conduites motrices Se représenter son environnement et sy déplacer de façon adaptée Dire les règles de sécurité Dire, écrire ce quon apprend, ce quon ressent. Connaître le vocabulaire propre à lactivité Écrire des textes Voir les autres compétences générales sollicitées dans ce module Compétences générales et connaissances développées Issues du socle commun Sengager dans un projet Manifester des connaissances sur soi et sur lactivité Maîtriser des conduites motrices Se représenter son environnement et sy déplacer de façon adaptée Dire les règles de sécurité Dire, écrire ce quon apprend, ce quon ressent. Connaître le vocabulaire propre à lactivité Écrire des textes Voir les autres compétences générales sollicitées dans ce module Compétence attendue : Pour lannée 2: Choisir et réaliser sans sarrêter parmi quatre possibles, un parcours comprenant une entrée, un déplacement et une immersion. Au bout des trois années dapprentissage lenfant devra être capable de construire et dénoncer à lavance puis de réaliser un parcours dans lequel il devra enchaîner une entrée, un déplacement et une immersion. Suite Cursus : Module année 1 + Module année 2 + Module année 3 RETOUR page daccueil

3 « Des élèves dans leur deuxième année du module natation » Images du cursus du début de lannée 1 à la fin de lannée 3 Images en classe Inclusion des élèves de CLIS (classe dinclusion scolaire) Place de lAssistant de Vie Scolaire (AVS) Adaptation du module pour des élèves en situation de handicap moteur Les élèves fonctionnent tout au long du module en duo soit ensemble dans leau (coopération, responsabilisation, sécurité, émulation, …), soit en doublette observateur/nageur Suite Fonctionnement en ateliers Fonctionnement en parcours

4 ANNEE 1 Phase d entr é e Phase de structuration Phase de r é f é rencePhase de r é investissement Situations d entr é e (SE) Situations d apprentissage (SAP, SAD, at) Situation de r é f é rence finale du module 1 et initiale du module 2 (SRF 1 / SRI 2) Situation de r é investissement module 1 Pour installer les r è gles de s é curit é Pour apprendre et progresser Pour voir o ù on en est Choisir et réaliser une entrée, un déplacement et une immersion parmi ceux proposés. ANNEE 2 Phase d entr é ePhase de r é f é rence Phase de structuration Phase de r é f é rencePhase de r é investissement Situations d entr é e (SE) Situation de r é f é rence finale du module 1 et initiale du module 2 (SRF 1 / SRI 2) Situations d apprentissage (SAP, SAD, at) Situation de r é f é rence finale du module 2 et initiale du module 3 (SRF 2 / SRI 3) Situation de r é investissement module 2 Pour installer les r è gles de s é curit é Pour voir o ù on en est Pour apprendre et progresser Pour voir o ù on en est Choisir et r é aliser une entr é e, un d é placement et une immersion parmi ceux propos é s. Choisir et réaliser de façon enchaînée parmi quatre possible, un parcours comprenant une entrée, un déplacement et deux immersions. ANNEE 3 Phase d entr é ePhase de r é f é rence Phase de structuration Phase de r é f é rencePhase de r é investissement Situations d entr é e (SE) Situation de r é f é rence finale du module 2 et initiale du module 3 (SRF 2 / SRI 3) Situations d apprentissage (SAP, SAD, at) Situation de référence finale du module 3 (SRF 3) Tests validant Pour installer les r è gles de s é curit é Pour voir o ù on en est Pour apprendre et progresser Pour voir où on en est Pour valider les acquis Choisir et r é aliser de fa ç on encha î n é e parmi quatre possible, un parcours comprenant une entr é e, un d é placement et deux immersions. Construire et réaliser de façon enchaînée un parcours de nage en choisissant une entrée parmi 4, un déplacement parmi 4, une immersion parmi 4. Suite

5 ORGANISATION DU MODULE année 2 Situation de Référence Initiale (SRI) Situations dApprentissage (SR/SA/At) Lien vers la situation de référence initiale Pour installer les règles de sécurité et de fonctionnement et assurer la liaison avec le module précédent. Choisir et réaliser une entrée, un déplacement et une immersion parmi ceux proposés. Pour apprendre et progresser Choisir et réaliser de façon enchaîné parmi quatre possible, un parcours comprenant une entrée, un déplacement et deux immersions. Lien vers la situation de référence finale RETOUR vers la première page: les compétences Situations dEntrée (SE) Situations de référence finale (SRF) Phase dentrée Phase de référence initiale Phase de structuration Phase de référence finale Lien vers les situations du module Lien vers les situations dapprentissage Lien vers les situations dapprentissage

6 Les situations dapprentissage RETOUR vers lorganisation du module Situation de référence Situation proche de la situation de référence Situation décontextualisée Atelier Séance11 jeu de réinvestissement Situation dentrée 1 Découverte du parcours Situation dentrée 2 Recherche dactionsRecherche dactions Séances 6 à 9 Enchaîner deux actions : -Entrées et déplacementsEntrées et déplacements -Entrées et immersionsEntrées et immersions -Déplacements et immersionsDéplacements et immersions -Immersions et déplacementsImmersions et déplacements Séances en classe - mémorymémory - mémory en anglaismémory en anglais - Légende des pictogram mes Légende des pictogram mes Séances 4 et 5 Améliorer les actions - en immersion -en déplacement -en entrée SRI (Séance 3) : (Situation de référence Initiale) « Remplis ton sac » SRF (Séances 10 ) (Situation de référence finale) « Choisis ton parcours »

7 BUT : Installer les règles. Confronter lélève à un dispositif à expérimenter. DISPOSITIF : Répartition des élèves sur lensemble du parcours (points verts = entrées possibles, points rouges= sorties possibles) Deux enseignants pour la classe en vis-à-vis pour solliciter tous les élèves Les élèves fonctionnent en duos dans leau (coopération, responsabilisation, sécurité, émulation, …) CONSIGNES « Vous vous déplacez le long du parcours, vous avez le droit de « doubler » en respectant les autres élèves, vous pouvez utiliser le matériel à disposition (frite, pool-boy, planche,... » « Vous mémorisez ce que vous avez fait de façons à construire le répertoire de la classe». VARIABLES : Lélève répète une seule partie du parcours. Il peut « contourner » une difficulté. Situation d'ENTRÉE Intérêts de la situation : Découvrir un dispositif Repérer des capacités individuelles Mettre en place des règles «sécurité et fonctionnement » Ce que lélève doit apprendre dans cette situation : ConnaissancesCapacitésAttitudes Identifier et nommer le matériel. Respecter les règles. Être autonome et attentif aux autres. Varier les actions dimmersion déplacements et entrées dans leau. Essayer toutes les actions motrices à son niveau. Oser les différentes actions Tenter / proposer de nouvelles actions. RETOUR Consignes données en classes Préoccupations des élèves… repertoire-de-la-classe.doc dispositif et actions

8 BUT : Mieux connaître le dispositif et mieux se connaître. (Ce que je sais faire dans les différentes actions) DISPOSITIF : Répartition des élèves sur lensemble des quatre ateliers. Rotation sur les quatre ateliers en adaptant lutilisation du matériel à ses besoins. Les élèves fonctionnent en duos (coopération, responsabilisation, sécurité, émulation, …) CONSIGNES : « Dans chaque atelier, vous vous déplacez le long du mini parcours. » « Essayer de trouver (en binôme) dautres manières de faire pour…se déplacer, entrer dans leau, simmerger. » « Mémorisez vos façons de faire pour compléter le répertoire de la classe. » « Vous avez le droit de « doubler » en respectant les autres élèves. » Intérêts de la situation : Découvrir du matériel Repérer des capacités individuelles Valider des règles «sécurité et fonctionnement » Ce que lélève doit apprendre dans cette situation : ConnaissancesCapacitésAttitudes Identifier et nommer le matériel. Respecter les règles Être autonome Identifier les actions dimmersion déplacements et entrées dans leau Mémoriser les actions que lon est capable de faire Oser les différentes actions RETOUR Situation d'ENTRÉE 2 Consignes données en classes Zone dimmersion Zone de déplacement Zone dimmersion et de déplacements Zone des entrées dans leau

9 BUT : Gagner au moins les objets prévus dans le projet dans chaque zone. DISPOSITIF : Les élèves fonctionnent en duos (coopération, responsabilisation, sécurité, émulation, …). Chaque élève dispose dun petit sac plastique repéré à son nom (type congélation) lui permettant de collecter les objets gagnés. Il le ramènera en classe pour comparer projet et réalisation. 3 zones identifiables par les élèves permettant de se tester dans les trois domaines : Zone rouge: les déplacements. Zone bleue : les immersions. Zone verte: les entrées. CONSIGNES / Règles du jeu. 1.En classe: « Dans chaque ligne de la fiche, entourez le nombre dobjets que vous pensez gagner ». Attention, pour gagner les objets, il faut réaliser ce qui est dessiné dans la case choisie. 2. A la piscine: « Vous allez tenter de gagner les objets en réalisant ce qui est dessiné dans la case choisie » « A la fin de chaque atelier, vous mettrez les objets gagnés dans votre sac et vous vous rendrez à latelier suivant ». « Le nombre dobjets gagnés correspond à laction la plus difficile réussie ». 3.Retour en classe: « Comparez le nombre dobjets gagnés à celui que vous pensiez gagner. » CRITERES DE REUSSITE: Gagner au moins le nombre dobjets prévus. Réussir au moins 2 fois laction pour gagner les objets. fiche-maître-sri-autour-du-parler-lire-écrire Situation de référence initiale. Suite Rappel de la compétence attendue: « Choisir et réaliser une entrée parmi quatre, une immersion parmi quatre et un déplacement parmi quatre … » Fiches classe Fiches classe (3pages) Fiche élève Projet et évaluation Fiche enseignant

10 Le projet de lélève : Le projet est écrit, en classe, avant la séance, par lélève sur la fiche « ce que je veux faire à la piscine et ce que jai réussi ». Lenseignant explique aux élèves que pour matérialiser les réussites, ils gagneront des objets (but de la tâche). Le nombre dobjets gagnés témoignera du plus haut niveau de réalisation atteint. La réalisation : La fiche « projets classe » est affichée au bord du bassin au niveau de chacun des ateliers. Cest une mémoire des projets des élèves. Cest aussi un support pour rappeler les consignes aux élèves. Il est possible de regrouper les élèves en duos afin dorganiser la validation des réalisations. Lélève observateur valide auprès de lenseignant la réussite de son partenaire. Lenseignant garde une trace des réussites des élèves sur sa fiche « fiche enseignant » lui permettant à la fois de réguler la distribution des objets et de piloter lanalyse de retour en classe. Lanalyse de la réalisation et de lécart au projet : Lélève reprend sa fiche projet et compare avec les objets contenus dans son sac. On aide lélève à mesurer lécart au projet et à prendre conscience des apprentissages à réaliser. Suite Les « outils » liés à la SRi

11 La SR dans la phase de structuration (phase dapprentissage) 1: Il doit y avoir ici des éléments dinformations sur les indicateurs choisis en SR, des hypothèses sur les résultats attendus et éventuellement des explications (à mettre en relation avec les comportements des élèves si possible en vidéo!). Cest une aide à lutilisation des fiches avec les élèves. Les actions et le projet Thèmes détude possibles après la SR? Liens aux SA? Quelles places de la SR, quelles utilisations avec quelles évolutions? Augmenter le niveau de performance dans les entrées, les déplacements et les immersions. Enchaîner les actions Faire des choix dactions adéquats RETOUR à la SR RETOUR vers les situationsRETOUR vers les situations du moduledu module RETOUR vers lorganisation du module

12 BUT : Augmenter le répertoire individuel dactions. DISPOSITIF : La classe est répartie en groupes. Les élèves sont toujours en duos. Dans la mesure du possible, chaque groupe est vu par le maître nageur et lenseignant sur les trois ateliers (entrées dans leau, déplacement, et immersion). Travailler les trois domaines au cours de deux séances VARIABLES : latelier «autonome» est facultatif. Le critère de réalisation peut être : «sarrêter le moins possible entre les échelles». Atelier " augmenter le répertoire individuel " Atelier " augmenter le répertoire individuel " Atelier entrées dans leau… clic ici !clic ici ! Atelier déplacements ….… clic ici !clic ici ! Atelier immersions ….…….. clic ici !clic ici ! RETOUR Intérêt de la situation: Les élèves bénéficient des compétences complémentaires des 2 enseignants, MNS et PE. ATELIER autonome ATELIER immersion ATELIER déplacement ATELIER entrées dans leau

13 BUT : Réaliser plusieurs immersions DISPOSITIF : Cage à écureuil, perches droites ou inclinées, en surface ou en profondeur, anneaux lestés, 2 seaux …. CONSIGNES : « Vous cherchez à repêcher les anneaux lestés, vous les remontez puis vous les remettez en place. Il y en a dans la panière des objets bleus) dans la cage des objets jaunes, au bas de la perche penchée des objets rouges et dautres éloignés de la cage des objets verts. » CRITERES DE REUSSITE : Les anneaux sont sortis hors de leau avant de les reposer. VARIABLE : En utilisant laide du matériel pour limmersion. répertoire des actions. Atelier " augmenter le répertoire individuel " Atelier " augmenter le répertoire individuel " Ce que lélève doit apprendre dans cette situation : ConnaissancesCapacitésAttitudes Vocabulaire du matériel et des actions motrices. Connaître ses limites pour ne pas se mettre en danger. Apprécier la difficulté. Acquérir des techniques nouvelles pour simmerger Mémoriser les actions possibles et les réussites. Verbaliser ses réussites, ses émotions. Sengager dans des actions nouvelles. Reproduire des actions faites par dautres. Persévérer. Demander de laide et aider les autres. RETOUR Intérêt de la situation: Favoriser la quantité de tentatives nécessaires à lapprentissage. Différencier grâce aux nombreuses variables.

14 BUT : Réaliser plusieurs entrées dans leau DISPOSITIF : Tapis à trous, tapis, bord du bassin, perche, toboggan, plot… CONSIGNES : « Vous tentez de réaliser le plus possible des actions du répertoire de la classe. Vous avez quatre lieux dentrées possibles : tapis, tapis à trous, toboggan, bord de basin. Vous pouvez utiliser, si nécessaire, une planche, une frite ou un pool boy. » « Vous mémorisez celles que vous maîtrisez. Au retour en classe, vous complétez votre répertoire individuel dactions.» CRITERES DE REUSSITE : Réaliser correctement les actions décrites. Réaliser au moins trois actions sur chacune des entrées possibles. répertoire des actions. Atelier " augmenter le répertoire individuel " Atelier " augmenter le répertoire individuel " Ce que lélève doit apprendre dans cette situation : ConnaissancesCapacitésAttitudes Vocabulaire du matériel et des actions motrices. Connaître ses limites pour ne pas se mettre en danger. Apprécier la difficulté. Acquérir des techniques nouvelles pour entrer dans leau. Mémoriser les actions possibles et les réussites. Verbaliser ses réussites, ses émotions. Sengager dans des actions nouvelles. Reproduire des actions faites par dautres. Persévérer. Demander de laide et aider les autres. RETOUR Intérêt de la situation: Favoriser la quantité de tentatives nécessaires à lapprentissage. Différencier grâce aux nombreuses variables.

15 BUT : Réaliser une traversée de bassin la plus autonome possible. DISPOSITIF : Du plus facile au plus difficile : bord de bassin, double câbles, un seul câble, avec deux frites, une frite, une planche, un pool-boy, rien CONSIGNES : « Vous traversez sur le dos et/ou le ventre en utilisant : Le bord : 2 mains :1main Le double câble le moins de touche possible Un seul câble avec ou sans planche, pool boy ou frite. Pas de câble avec une frite, une planche, un pool boy (torse, bras cassé, bout de bras) Sans matériel CRITERES DE REUSSITE : Arriver au plot de couleur le plus éloigné, avec le moins daide possible au moins trois fois. VARIABLES : forme jouée, la chenille, défi vitesse … répertoire des actions. Atelier " augmenter le répertoire individuel " Atelier " augmenter le répertoire individuel " Ce que lélève doit apprendre dans cette situation : ConnaissancesCapacitésAttitudes Vocabulaire du matériel et des actions motrices. Connaître ses limites pour ne pas se mettre en danger. Apprécier la difficulté. Acquérir des techniques nouvelles pour se déplacer. Mémoriser les actions possibles et les réussites. Verbaliser ses réussites, ses émotions. sengager dans des actions nouvelles. Reproduire des actions faites par dautres. Accepter de « faire à deux » Persévérer. Demander de laide. RETOUR Intérêt de la situation: Favoriser la quantité de tentatives nécessaires à lapprentissage. Différencier grâce aux nombreuses variables.

16 Ce que lélève doit apprendre dans cette situation : RETOUR BUT : Réaliser une entrée et sans marquer darrêt, enchaîner une immersion. DISPOSITIF : Une zone dentrées verte, une zone de sorties rouge, bord, tapis, toboggan, frites, planches, ligne deau, cage à écureuil, perches, anneaux CONSIGNES : « Vous travaillez par deux, vous choisissez une entrée et une immersion parmi celles du répertoire de la classe, que vous enchaînez, vous effectuez lenchaînement, soit lun derrière lautre (guide), soit simultanément (en synchro). » CRITERES DE REUSSITE : Enchaîner les deux actions sans geste parasite (prise dappui, sessuyer les yeux, nage sur place, flottaison sur place,...) Préparer limmersion en réalisant une action intermédiaire (plongeon en canard, coulée ventrale, déplacement subaquatique, …) VARIABLES : Proposer ou imposer lentrée, limmersion ou la combinaison … répertoire des actions. ConnaissancesCapacitésAttitudes Connaître ses limites pour ne pas se mettre en danger. Apprécier la difficulté. Acquérir des techniques nouvelles pour enchaîner des actions. Mémoriser les enchaînements possibles et les réussites. Anticiper et formuler les enchaînements possibles Sengager dans des enchaînements nouveaux. Reproduire des enchaînements faits par dautres. Accepter de faire à deux Persévérer. Demander de laide. Intérêt de la situation: Favoriser lanticipation de lenchaînement des actions. Connaître les enchaînements que lon est capable de réaliser. Préparer la situation de référence finale. Atelier " favoriser lanticipation en enchaînant deux actions " Atelier " favoriser lanticipation en enchaînant deux actions "

17 Atelier " favoriser lanticipation en enchaînant deux actions " Atelier " favoriser lanticipation en enchaînant deux actions " Ce que lélève doit apprendre dans cette situation : ConnaissancesCapacitésAttitudes Vocabulaire du matériel et des actions motrices. Connaître ses limites pour ne pas se mettre en danger. Apprécier la difficulté. Acquérir des techniques nouvelles pour se déplacer. Mémoriser les actions possibles et les réussites. Verbaliser ses réussites, ses émotions. sengager dans des actions nouvelles. Reproduire des actions faites par dautres. Accepter de « faire à deux » Persévérer. Demander de laide. RETOUR Intérêt de la situation: Favoriser la quantité de tentatives nécessaires à lapprentissage. Différencier grâce aux nombreuses variables. BUT : Réaliser une immersion et sans marquer darrêt, enchaîner un déplacement ventral et dorsal. DISPOSITIF : Une zone dentrées verte, une zone de sorties rouge, bord, cage à écureuil, perches, frites, planches, câbles CONSIGNES : « Vous travaillez en duo, vous choisissez une immersion et un déplacement parmi ceux du répertoire de la classe, que vous enchaînez, vous effectuez lenchaînement, soit lun derrière lautre (guide), soit simultanément (en synchro). » CRITERES DE REUSSITE : Enchaîner les deux actions sans geste parasite (prise dappui, sessuyer les yeux, nage sur place, flottaison sur place,...) Préparer le déplacement en réalisant une action intermédiaire (remontée progressive, glissée ventrale ou dorsale, …) VARIABLES : Proposer ou imposer limmersion, le déplacement ou la combinaison … répertoire des actions.

18 BUT : Réaliser une entrée et sans marquer darrêt, enchaîner un déplacement ventral et dorsal. DISPOSITIF : Une zone dentrées verte, une zone de sorties rouge, bord, tapis, toboggan, frites, planches, câbles CONSIGNES : « Vous travaillez par deux, vous choisissez une entrée et un déplacement parmi ceux du répertoire de la classe, que vous enchaînez, vous effectuez lenchaînement, soit lun derrière lautre (guide), soit simultanément (en synchro). » CRITERES DE REUSSITE : Enchaîner les deux actions sans geste parasite (prise dappui, sessuyer les yeux, nage sur place, flottaison sur place,...), préparer le déplacement en réalisant une action intermédiaire (remontée progressive, glissée ventrale ou dorsale, …) VARIABLES : Proposer ou imposer lentrée, le déplacement ou la combinaison … répertoire des actions. Ce que lélève doit apprendre dans cette situation : ConnaissancesCapacitésAttitudes Connaître ses limites pour ne pas se mettre en danger. Apprécier la difficulté. Acquérir des techniques nouvelles pour enchaîner des actions. Mémoriser les enchaînements possibles et les réussites. Anticiper et formuler les enchaînements possibles Sengager dans des enchaînements nouveaux. Reproduire des enchaînements faits par dautres. Accepter de « faire à deux » Persévérer. Demander de laide. RETOUR Intérêt de la situation: Favoriser lanticipation de lenchaînement des actions Connaître les enchaînements que lon est capable de réaliser Préparer la situation de référence finale. Atelier " favoriser lanticipation en enchaînant deux actions " Atelier " favoriser lanticipation en enchaînant deux actions "

19 Ce que lélève doit apprendre dans cette situation : RETOUR ConnaissancesCapacitésAttitudes Connaître ses limites pour ne pas se mettre en danger. Apprécier la difficulté. Acquérir des techniques nouvelles pour enchaîner des actions. Mémoriser les enchaînements possibles et les réussites. Anticiper et formuler les enchaînements possibles Sengager dans des enchaînements nouveaux. Reproduire des enchaînements faits par dautres. Accepter de « faire à deux » Persévérer. Demander de laide. BUT : réaliser un déplacement ventral ou dorsal et sans marquer darrêt, enchaîner une immersion. DISPOSITIF : Une zone dentrées verte, une zone de sorties rouge, bord, frites, planches, perches, câbles, cerceaux CONSIGNES : « Vous travaillez en duo, vous choisissez un déplacement et une immersion parmi ceux du répertoire de la classe, que vous enchaînez, vous effectuez lenchaînement, soit lun derrière lautre (guide), soit simultanément (en synchro). » CRITERES DE REUSSITE : Enchaîner les deux actions sans geste parasite (prise dappui, sessuyer les yeux, nage sur place, flottaison sur place,...) Préparer limmersion en réalisant une action intermédiaire (plongée en canard, coulée ventrale, …) VARIABLES : Proposer ou imposer lentrée, le déplacement ou la combinaison … répertoire des actions. Atelier " favoriser lanticipation en enchaînant deux actions " Atelier " favoriser lanticipation en enchaînant deux actions " Intérêt de la situation: Favoriser lanticipation de lenchaînement des actions Connaître les enchaînements que lon est capable de réaliser Préparer la situation de référence finale.

20 BUT : Réaliser le parcours choisi. DISPOSITIF : Les élèves sont en doublette : un observateur / un nageur. 4 parcours comprenant chacun une entrée, un déplacement et une immersion: Une feuille sur laquelle figure les parcours choisis par chaque doublette. CONSIGNES / Règles du jeu. 1.En classe: « vous choisissez le parcours que vous êtes sûr de réussir au moins trois fois ». 2. A la piscine: « Vous réalisez le parcours choisi à tour de rôle. A chaque parcours réalisé, vous changez de rôle. Lobservateur suit bien son camarade du bord et ne le quitte pas des yeux. Le parcours est validé quand vous lavez exécuté trois fois. Attention vous navez le droit quà un essai par parcours pour récupérer un objet. Vous avez le droit de faire autant de fois que possible de parcours.» CRITERES DE REUSSITE : Réaliser totalement le parcours choisi au moins trois fois. Situation de référence finale. Rappel de la compétence attendue: « Choisir et réaliser sans sarrêter parmi quatre possibles, un parcours comprenant une entrée, un déplacement et une immersion. » RETOUR Parcours: entrée / déplacement / immersion Fiche élève et fiche enseignant (3 pages)

21 BUT : Réinvestir dans un jeu tout ce que les élèves ont appris. DISPOSITIF : La chasse au trésor Des objets sont immergés au niveau de la cage à écureuil (dans le panier, au pieds des perches, éloignés de la cage) Chaque objet, suivant son lieu de pêche a une couleur et donc une valeur différente - 1 point : bleu, dans le panier - 2 points : jaune, dans la cage à écureuil ou aux pieds des perches verticales - 3 points : rouge, aux pieds des perches inclinées - 4 points : vert, au fon du bassin CONSIGNES / Règles du jeu. Chaque équipe part de son tapis. Au signal, tous les élèves vont chercher un tuyau (trésor) et un seul au fond de leau, en lattrapant avec la main et le ramènent dans la caisse sur lîle en passant à laller et au retour par le cerceau immergé. Les non nageurs ont le droit dutiliser une frite ou une planche pour se déplacer. Le jeu est terminé quand il ny a plus un seul trésor au fond du bassin. Chaque équipe compte ses points. Léquipe ayant le plus de points gagne la partie. Situation de réinvestissement. Variable - Diviser la classe en en 3 ou 4 groupes Rappel de la compétence attendue: « Réinvestir les actions réalisées par les élèves dans un autre contexte. » RETOUR

22 Situations qui permettent dentrer dans lactivité : Mise en place progressive du fonctionnement: gestion matérielle, organisation sociale. Compréhension du sens de lactivité.. de lexpérience à vivre dans lactivité. Situations qui permettent daccéder à la Situations de Référence dans de bonnes conditions: Apport progressif des règles des sécurité, des rituels, du fonctionnement.. Apprentissages nécessaires pour aborder la SR : apports progressifs des règles du jeu, apprendre le minimum pour sengager dans la SR. Les tâches motrices proposées doivent donc être: - ouvertes et simples pour permettre à tous les élèves de sengager dans laction; - sollicitantes pour permettre à chacun dy trouver de lintérêt et lenvie de sengager; - spécifiques par rapport à lessentiel de lactivité. Situations qui permettent dentrer dans lactivité : Mise en place progressive du fonctionnement: gestion matérielle, organisation sociale. Compréhension du sens de lactivité.. de lexpérience à vivre dans lactivité. Situations qui permettent daccéder à la Situations de Référence dans de bonnes conditions: Apport progressif des règles des sécurité, des rituels, du fonctionnement.. Apprentissages nécessaires pour aborder la SR : apports progressifs des règles du jeu, apprendre le minimum pour sengager dans la SR. Les tâches motrices proposées doivent donc être: - ouvertes et simples pour permettre à tous les élèves de sengager dans laction; - sollicitantes pour permettre à chacun dy trouver de lintérêt et lenvie de sengager; - spécifiques par rapport à lessentiel de lactivité. RETOUR Les situations dentrée (SE) « Pour installer les règles de sécurité et de fonctionnement »

23 Cette situation est une référence pour lélève et pour le maître. Lélève repère et formalise le niveau de ses réussites et/ou de ses échecs, lenseignant laide à les mettre en relation aux moyens utilisés dans laction. Cest une situation de référence… « pour lapprentissage » : Le diagnostic initial permet de définir avec les élèves des thèmes détude pour le module à venir. Ce diagnostic est donc une référence pour lapprentissage tout au long du module. Ce diagnostic va permettre de mesurer ensuite les progrès réalisés. En conséquence la situation de référence doit permettre un recueil de données grâce à des indicateurs précis. Cest une situation de référence … « à la culture que constitue les APSA » ou… « au sport » : Une situation de référence et non de révérence au sport!! Nous nous accordons dans la construction dune SR des écarts parfois importants avec la pratique sociale de référence. Nous ne cherchons pas à respecter la forme de la pratique, nous nous attachons à construire une forme de pratique scolaire de lactivité qui soit à la fois adaptée aux élèves et qui leur permette de vivre une expérience authentique de … grimpeur scolaire, … dathlète scolaire… Cette situation est une référence pour lélève et pour le maître. Lélève repère et formalise le niveau de ses réussites et/ou de ses échecs, lenseignant laide à les mettre en relation aux moyens utilisés dans laction. Cest une situation de référence… « pour lapprentissage » : Le diagnostic initial permet de définir avec les élèves des thèmes détude pour le module à venir. Ce diagnostic est donc une référence pour lapprentissage tout au long du module. Ce diagnostic va permettre de mesurer ensuite les progrès réalisés. En conséquence la situation de référence doit permettre un recueil de données grâce à des indicateurs précis. Cest une situation de référence … « à la culture que constitue les APSA » ou… « au sport » : Une situation de référence et non de révérence au sport!! Nous nous accordons dans la construction dune SR des écarts parfois importants avec la pratique sociale de référence. Nous ne cherchons pas à respecter la forme de la pratique, nous nous attachons à construire une forme de pratique scolaire de lactivité qui soit à la fois adaptée aux élèves et qui leur permette de vivre une expérience authentique de … grimpeur scolaire, … dathlète scolaire… RETOUR La situation de référence initiale (SRi) « Pour voir où on en est »

24 Lélève va: - vérifier la validité de son projet, - évaluer les progrès réalisées par rapport à sa performance initiale, par rapport à des rôles tenus, par rapport au respect des règles,... Lenseignant peut dresser un bilan du module (bilan personnel et bilan à partager avec les élèves). Lélève va: - vérifier la validité de son projet, - évaluer les progrès réalisées par rapport à sa performance initiale, par rapport à des rôles tenus, par rapport au respect des règles,... Lenseignant peut dresser un bilan du module (bilan personnel et bilan à partager avec les élèves). RETOUR La situation de référence finale (SRf) « Pour mesurer les progrès »

25 Scolarisation des élèves de CLIS : La circulaire N° du 17 /07 /2009 fait référence pour les Classes pour LInclusion Scolaire. Le principe premier du dispositif collectif de scolarisation est de permettre la poursuite dun parcours scolaire en milieu ordinaire. Il répond à lobligation faite par la loi de 2005 dassurer à lélève handicapé, le plus souvent possible, une scolarisation ordinaire. Autre principe : celui de linclusion, de la scolarisation en classe de référence au plus près de la classe dâge de lélève. En effet, laccès à une culture commune impose de scolariser dans la tranche dâge car la classe est une entité sociale. Pour un élève de CLIS, grandir à lécole doit être marqué par un changement de classe. Les rituels, rythmes de vie, apprentissages sociaux, les modules EPS dans une classe de CM2 ne sont pas ceux dune classe de CP. Les dispositifs CLIS accueillent des élèves de 7 à 12 ans, aussi daprès les principes énoncés ci-dessus et les enjeux de la scolarisation de ces élèves, il nest pas acceptable de penser des pratiques sportives entre élèves de CLIS en classe fermée. Ce module dEPS, inscrit dans le cadre du projet départemental, ne peut être vécu par lélève, quau sein de sa classe de référence. Ainsi, linscription dune CLIS sur un créneau spécifique de piscine est impossible. RETOUR

26 Compétences propres à lEPS ou Types dexpériences: Programmes 2008 Réaliser une performance. Adapter ses déplacements à différents types denvironnements. Coopérer et sopposer individuellement ou collectivement. Concevoir et réaliser des actions à visée expressive, artistique, esthétique. Compétences propres à lEPS ou Types dexpériences: Programmes 2008 Réaliser une performance. Adapter ses déplacements à différents types denvironnements. Coopérer et sopposer individuellement ou collectivement. Concevoir et réaliser des actions à visée expressive, artistique, esthétique. Compétences générales et connaissances Socle commun Prendre la parole en public. Écouter les autres. Pilier 1 : Maîtrise de la langue française : savoir lire, écrire et parler. Communiquer, travailler en équipe. Connaître les règles de la vie collective. Pilier 6 : Les compétences sociales et civiques. Savoir sauto évaluer. Identifier un problème et mettre en œuvre une démarche de résolution. Pilier 7 : Lautonomie et linitiative Concevoir, mettre en œuvre et réaliser des projets individuels ou collectifs. Pilier 7 : Lautonomie et linitiative Compétences générales et connaissances Socle commun Prendre la parole en public. Écouter les autres. Pilier 1 : Maîtrise de la langue française : savoir lire, écrire et parler. Communiquer, travailler en équipe. Connaître les règles de la vie collective. Pilier 6 : Les compétences sociales et civiques. Savoir sauto évaluer. Identifier un problème et mettre en œuvre une démarche de résolution. Pilier 7 : Lautonomie et linitiative Concevoir, mettre en œuvre et réaliser des projets individuels ou collectifs. Pilier 7 : Lautonomie et linitiative RETOUR

27 Place de l' Assistant de Vie Scolaire (AVS) dans ce module L' AVS affecté sur un dispositif collectif premier degré, peut accompagner un groupe d'élèves en classe de référence; ce temps d'accompagnement peut concerner les temps de piscine. Les tâches de l' AVS peuvent être de l'ordre : du trajet, de l'aide à l'habillage (vestiaires et douches), de la circulation au bord des bassins. L' AVS affecté sur un dispositif collectif premier degré peut également avoir des missions d' AVS individuel, dont les missions sont décrites ci-dessous. Rôles de l' AVS individuel : Il est chargé de l'accompagnement individuel d'un élève handicapé sur l'ensemble du temps scolaire, y compris en EPS. Son action se porte sur l'élève alors que l'enseignant est responsable de la classe et des activités proposées. A la demande de l'enseignant, l' AVS individuel peut donc être dans l'eau près de l'enfant. Il peut- être amené à rester en contact permanent avec l' élève (appuis manuels ou guidage). Il peut aussi suivre l'enfant en dehors du bassin mais il doit rester proche afin d'assurer une surveillance particulière et d'accentuer l'étayage pour l'élève porteur de handicap. Il ne peut avoir, dans ce cadre, une tâche de surveillance pour l'ensemble des élèves de la classe ou une partie à la piscine : l' AVS n'est pas pris en compte dans les effectifs d'encadrement laquelle doit être constituée conformément aux dispositions législatives et réglementaires. RETOUR

28 Adaptation du module D'une façon générale : les situations proposées, qui permettent déjà l'adaptation par de nombreuses variables, ne doivent pas être différentes pour l'élève à besoin éducatif particulier, mais la vigilance et les aides matérielles seront renforcées. Pour les élèves déficients moteurs, la séance de natation ne doit pas être considérée comme un temps de rééducation mais un temps d'apprentissage comme les autres : l'élève pourra prendre plaisir dans l'activité avec les autres, progresser, parce que porté par l'eau, il sera plus mobile. Les aides matérielles envisageables pour : Les déplacements : L'élève peut avoir des difficultés : Pour accepter le déséquilibre pour s'allonger sur le ventre et sur le dos : il faut utiliser des supports solides ou flottants pour accepter de se déséquilibrer en avant ou en arrière. Exemples : contacts avec le mur, la goulotte, un tapis ( matériels de plus en plus mobiles) puis déplacement lent avec un autre élève ou l' AVS. Pour favoriser la position allongée : Le chemin entre les deux cordes peut-être parcouru avec du matériel : frite sous les jambes, ceinture, etc. Pour se propulser : - Sur le ventre, utiliser une planche ( ou deux ) comme point d'appui pour s'équilibrer. - Sur le dos, utiliser une frite sous la tête et une planche sur le ventre - Utiliser des palmes ( si il n' y a pas de déformation des pieds) ou des gants palmés pour améliorer la vitesse de déplacement. - Privilégier les déplacements en battements de jambes. L'immersion : L'élève peut avoir des difficultés : Pour prendre les jetons : utiliser des objets plus facilement repérables et prenables par l'élève : tubes fluos. Pour adapter sa respiration : Les objets peuvent être moins profonds, flottants entre deux eaux. Descendre sous le contrôle permanent de l'AVS avec ou sans contact permanent. Pour s'informer : Utiliser des lunettes. Autoriser tout le matériel nécessaire qui peut faciliter la flottaison et le déplacement. L'entrée dans l'eau : Avec ou sans matériel ( en fonction de l'enfant), départ assis du mur ou du plot, contact possible ( perche, enseignant, AVS, planche sur l'eau, tapis, etc) RETOUR

29 Prénoms EntréesDéplacementsImmersion Je saute du bord dans leau et je maccroche à la ligne deau Je saute dans leau du bord avec deux frites Je saute dans leau du tapis avec une frite Je saute sans rien Je me déplace ventralement et dorsalement avec la ligne deau et les câbles Je me déplace ventralement et dorsalement avec deux frites Je me déplace ventralement et dorsalement avec une frite Je me déplace sans rien Je passe sous les barres supérieures de la cage à écureuil Je descends chercher un objet dans la caisse Je descends chercher un objet au fond du bassin à laide de la perche droite Je descends chercher un objet au fond du bassin à laide de la perche penchée Fiche dévaluation enseignant RETOUR à la SRi

30 Des situations qui ont directement du sens pour lélève. Des apprentissages transférables plus facilement. Mais difficultés éventuelles de lélève: repérer ce quil doit apprendre. Des situations qui permettent de faire progresser les élèves et de cibler ce que lélève doit apprendre Mais Difficulté de transfert en SR. Problème de sens pour certains élèves. Les situations dans la phase de structuration : Pour apprendre et progresser. Dans la phase dapprentissage, lenseignant va construire ses séances en « jonglant » avec 4 types de situations. Ces situations sont plus ou moins proches du contexte de la situation de référence(SR). Situation de référence Situation proche de la Situation Situation Situation de référence décontextualisée très décontextualisée Atelier Situation de Référence ( SR ) Situations dapprentissage proches de la SR Situations dapprentissage décontextualisées RETOUR vers lorganisation du module


Télécharger ppt "Tout au long du module, vous allez rencontrer les icônes suivants qui indiquent quun lien « explicatif » est donné. Cliquez dessus… Cliquez ici pour accéder."

Présentations similaires


Annonces Google