La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comme chaque année à la mi-juillet, la base de Fairford, près d'Oxford, est en effervescence pour accueillir l'un des plus importants meetings aériens.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comme chaque année à la mi-juillet, la base de Fairford, près d'Oxford, est en effervescence pour accueillir l'un des plus importants meetings aériens."— Transcription de la présentation:

1 Comme chaque année à la mi-juillet, la base de Fairford, près d'Oxford, est en effervescence pour accueillir l'un des plus importants meetings aériens au monde: le Royal International Air Tattoo.

2 Cette année, le thème principal fut le soixante-dixième anniversaire de la Bataille d'Angleterre (1940). Quelle meilleure image pour symboliser l'évènement que cette photo inédite du croisement en vol d'un Spitfire Mk IX des années 1940 et de l'ultramoderne Eurofighter, actuellement en service au sein la Royal Air Force ?

3 Pour le Royal International Air Tattoo 2010, les anglais de Fairford ont mis les petits plats dans les grands et invité leurs alliés et amis. A la tête de ce box de trois avions, un Mirage 2000 français précède deux F-16 belges. Le F-16 bleu est l'avion de démonstration de l'Armée de l'Air belge

4 70 ans après les combats aériens meurtriers de la Bataille d'Angleterre, c'est en ami qu'un vénérable Messerschmitt Bf-109-F atterrit sur la base de Fairford. Encore plus rare que le Spitfire, ce survivant est l'un des tout derniers chasseurs allemands de l'époque encore en état de vol

5 Le Tattoo (traduire parade militaire et non tatouage...) était la première grande sortie en Angleterre pour le tout nouvel Airbus A400M. Contrairement aux Airbus civils, cet avion militaire de transport n'est pas motorisé par des réacteurs mais par quatre turbopropulseurs entrainant d'impressionnantes hélices.

6 L'une des grandes originalités de l'Airbus A400M est sa motorisation, confiée à quatre gros turbopropulseurs plutôt qu'à des réacteurs. Les huit pales de chaque hélice (5,3 mètres de diamètre) sont particulièrement spectaculaires, avec leur forme recourbée, qui les fait ressembler à des cimeterres géants

7 Comme le Pentagone a décrété qu'il ne serait pas exporté, le RAPTOR, symbole de la suprématie aérienne des USA, n'est pas un avion à vendre. Venu au RIAT il y a deux ans, il s'est décommandé l'an dernier juste avant le Salon du Bourget. D'aucuns pensaient qu'il ne reviendrait plus en Europe, destination éloignée des endroits sensibles où il assure la supériorité aérienne des Etats Unis. Erreur : il est revenu au Tattoo cette année et a ensuite volé au Salon de Farnborough

8 Les Reds Arrows – patrouille officielle de la RAF – comptent parmi les stars de Fairford. Aussi célèbres pour leurs Hawk rouges, la qualité de leur présentation, la tonicité de leurs solos, leur capacité à remplir le ciel que par... les hurlements gutturaux de leur leader abondamment relayés par la sono, les Reds font partie des meilleures patrouilles au monde. Ils sont neuf et décollent trois par trois. Mais leur spectacle vaut dix sur dix

9 Chaque année, le RIAT accueille plus de 250 avions du monde entier. Durant la semaine, les appareils sont stationnés sur la base, certains restant accessibles au public, alors que d'autres sont à l'écart, gardés par des militaires en armes. Ici, un Orion (surveillance maritime) est rangé à côté d'un Boeing Gator (transport ) et d'un KC135 (ravitailleur en vol)

10 Descendant du Sukhoï -17 de , le Su-22 a été mis en service en Capable de performances respectables (Mach 1,7) mais souffrant d'une autonomie ridicule, il est l'archétype des avions russes de la Guerre Froide. L'exemplaire présenté est polonais. Les liens aéronautiques et militaires entre la Pologne et la Grande Bretagne sont étroits : de nombreux pilotes polonais ont épaulé les aviateurs anglais durant la Bataille d'Angleterre

11 Averses diluviennes, vent, humidité, nuages, soleil, puis encore une nouvelle averse. Nous sommes en Angleterre... Un KC-135, ravitailleur en vol développé sur la base du vénérable Boeing 707, va atterrir dans un fort vent de travers qui souffle en rafales. L'angle de l'avion avec l'axe de la piste (20° au moins) est éloquent. Dans le poste de pilotage, on est en plein travail

12 Avec sa carcasse dégingandée, ses ailes interminables supportant huit réacteurs, son train d'atterrissage bizarre composé de quatre boggies placés autour de la soute à bombes et ses frêles balancines en bout d'aile, le B-52 est un avion que l'on remarque forcément. Le summum est atteint lorsque cet exemplaire déploie un parachute d'arrêt jaune vif lors de son arrivée au Tattoo.

13 Le C-17 Globemaster III est l'avion de transport "moyen" de la logistique aérienne américaine. C'est aussi le plus moderne, entre le gigantesque Galaxy et le C-130 à quatre hélices. On peut toutefois être lourd sans être lourdaud, comme en témoigne le délicat contact de notre baleineau avec la piste de Fairford, alors que le vent est violent et de travers

14 Le Tornado, biréacteur à géométrie variable, est l'un des rares chasseurs à être équipé d'inverseurs qui envoient la poussée des moteurs vers l'avant au moment de l'atterrissage et aident ainsi l'avion à freiner. En cas de pluie, ces dispositifs créent des geysers spectaculaires

15 Toujours aussi impressionnant avec ses formes taillées à la hache et ses moteurs puissants, l'Eurofighter Typhoon est aujourd'hui le chasseur de référence dans la RAF

16 Le RIAT est un meeting militaire et rares sont les avions civils invités. Quelques jours avant le Salon de Farnborough où il était présenté pour la première fois, le Sukhoï SuperJet 100 a fait un passage remarqué au RIAT. Bientôt Airbus, Boeing, Embraer et quelques autres le trouveront sur leur chemin, dans la compétition mondiale sur le créneau des avions de 100 places

17 Commonwealth oblige, chaque année un Boeing 757 de l'armée de l'air néo-zélandaise honore le Tattoo de sa présence. Le placide appareil aurait pu rester au parking en attendant la fin du meeting, essentiellement consacré aux avions de chasse, mais les Kiwis en ont décidé autrement et présentent à chaque édition une impressionnante démonstration de la manœuvrabilité de leur appareil, transformé pour l'occasion en bête de voltige

18 L'Avro Vulcan B2 immatriculé XH558 est un bombardier stratégique anglais porteur de la bombe atomique. Livré en 1960, il sera le dernier Vulcan en service dans la RAF et prendra sa retraite en 1993, après la Guerre Froide et la Guerre des Malouines. En 1997, un groupe de passionnés décide de le refaire voler et réussit à lever plus de 7 millions de £ (!) auprès du public et d'institutionnels. En 2007, après 14 années de repos, XH558 prend son envol pour une seconde vie

19 Vous devez penser qu'il est difficile de photographier un Harrier de face. Pas du tout : il suffit d'attendre qu'il se tourne vers vous. L'avion britannique décolle et atterrit à la verticale. Il peut aussi rester immobile et tourner sur place, comme un hélicoptère. Évidemment, avec de telles prédispositions, il plait énormément aux pilotes de la RAF... et au public

20 D'une manière générale, les démonstrations des patrouilles se déroulent en deux parties. Dans un premier temps les avions volent en formation serrée, à 8 (Patrouille de France) ou à 9 (Red Arrows). La formation éclate ensuite pour laisser la vedette aux solos qui évoluent dans un registre beaucoup plus dynamique. Ici, deux Red Arrows se croisent à grande vitesse

21 La Patrouille de France était, comme souvent, présente au Tattoo 2010 avec ses 8 avions tricolores. L'Armée de l'Air était également représentée par un autre Alphajet, dans une livrée plus discrète. La présentation solo permet au pilote de démontrer la maniabilité exceptionnelle du petit biréacteur, en s'affranchissant des contraintes du vol en formation

22 Avant leurs présentations solos respectives, le F-16 et l'Apache hollandais ont "osé" réaliser une courte présentation à deux dans le ciel de Fairford. Associer en vol, et à moins de 250 km/h, un hélicoptère d'attaque et un chasseur cabré à la limite du décrochage tenait de la gageure. L'attitude peu académique des deux appareils en témoigne

23 Bien loin des peintures de guerre habituellement dévolues aux chasseurs, ce F-16 belge était décoré de manière très originale. La présentation en vol de "Mitch" Beulen, son pilote, a subjugué le public de Fairford

24 A défaut d'être récents, les avions de la Patrouille Suisse ont fière allure. Leur livrée dynamique s'accorde parfaitement aux formes agressives du F-5 Tiger, pointu comme une flèche et dont les ailes ressemblent à des lames. Un vrai couteau suisse en somme. La Patrouille Suisse est une formation de six avions, considérée comme l'une des meilleures au monde

25 Pilatus, le très sérieux avionneur suisse, est aussi l'un des meilleurs fabricants de jouets pour les grands. A côté du mythique PC-6 que tous les parachutistes ont pris un jour, la lignée des PC-7, PC-9 et PC-21 (photo) est l'un des outils pédagogiques préférés des armées de l'air pour former leurs pilotes de chasse. Le petit mono turbine est très " joueur " et permet aux futurs pilotes de jets de faire leurs gammes.

26 Dans l'Histoire de l'Aviation, le problème principal du Hawker Hurricane aura été l'élégance et les performances exceptionnelles du Spitfire, son contemporain entré dans la légende. Avec son physique ingrat, le Hurricane a été un peu oublié. Pourtant, sur le plan de l'efficacité, c'est bien lui qui a abattu le plus grand nombre d'avions ennemis durant la Bataille d'Angleterre. Il reste une douzaine de Hurricane en état de vol. Six sont basés Outre-Manche

27 En cette année du 70e anniversaire de la Bataille d'Angleterre, de nombreuses célébrations ont été organisées à travers le pays. D'autres commémorations ont pu revêtir un caractère moins éphémère, comme la décoration de deux Tucano (avion actuel d'entrainement et de formation des futurs pilotes de chasse de la RAF) aux couleurs des Spitfire de 1940

28 Construit à plus de exemplaires à partir de 1942, l'Avro Lancaster partage avec le Halifax les succès des bombardiers lourds britanniques. Spécialisé dans les missions de nuit, il entre dans la légende en détruisant des barrages allemands à l'aide de bombes ricochant sur l'eau.

29 orion.shtml Composition réalisée par G. ARAN 31 oct 2010


Télécharger ppt "Comme chaque année à la mi-juillet, la base de Fairford, près d'Oxford, est en effervescence pour accueillir l'un des plus importants meetings aériens."

Présentations similaires


Annonces Google