La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Analyse des discours cours 7 Dun genre à lautre : Ladaptation Aude Seurrat

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Analyse des discours cours 7 Dun genre à lautre : Ladaptation Aude Seurrat"— Transcription de la présentation:

1 Analyse des discours cours 7 Dun genre à lautre : Ladaptation Aude Seurrat

2 1. Adaptation et remake -Différence entre adaptation et remake -Ladaptation : dun média à lautre -Le remake : au sein dun même média -Ladaptation permet de porter lattention sur limportance des procédés formels : Il ne sagit pas uniquement analyser le contenu dune production médiatique, il faut également prendre en compte comment cela est dit : la forme de lexpression.

3 1. Adaptation et remake Exemples de remake (La Totale, True Lies) Différentes formes dadaptation Du roman au film (A la recherche du temps perdu) Du jeu vidéo au film (Tomb Raider) Du film au jeu vidéo ( Indiana Jones) De la bande-dessinée au film (Asterix, Largo Winch) De multiples déclinaisons médiatiques : la licence Star Wars (livres, films, dessins-animés, jeux vidéos, etc.)

4 2. Médiagénie et transmédiagénie Théorie de narratologie médiatique Philippe Marion Afin de prendre en compte les spécificités de chaque média, il insiste sur lintérêt de la narratologie comparée. En effet, cest en travaillant, par exemple, sur les adaptations que lon voit que chaque média na pas les mêmes potentialités narratives. Lorsque lon fait de la narratologie médiatique, il sagit « dappréhender la narration dans son interdépendance complexe, instable, évolutive avec le potentiel du média qui lénonce. »

5 2. Médiagénie et transmédiagénie Les médias homochrones et les médias hétérochrones Dans un média hétérochrone, le temps de réception nest pas programmé par le média : le livre, la presse écrite, laffiche publicitaire, la photographie. Dun lecteur à lautre le temps de lecture dun journal peut varier considérablement. Un média hétérochrone incorpore le temps de réception dans lénonciation de ses messages. La musique, art du temps par excellence. Limportance du rythme dans un film (on peut bien sûr faire un arrêt sur image sil sagit dun dvd ou même larrêter en cours, zapper à la télévision) mais, la différence réside dans la nature du média qui incorpore une temporalité.

6 2. Médiagénie et transmédiagénie Médiagénie Vient de photogénie Chaque projet narratif peut donc être considéré dans sa médiagénie. Les récits les plus médiagéniques semblent en effet avoir la possibilité de se réaliser de manière optimale en choisissant le partenaire médiatique qui leur convient le mieux et en négociant intensément leur "mise en intrigue" avec tous les dispositifs internes à ce média." Philippe Marion "Narratologie médiatique et médiagénie des récits", Recherches en communication, N° 7, 1997, pp

7 2. Médiagénie et transmédiagénie Transmédiagénie : une aptitude à la circulation « Des contenus qui ont « une propension au glissement intergénérique: ils se propagent aisément de la presse écrite au cinéma, de la radio à la télévision, du journalisme à la publicité, du reportage au feuilleton… » Philippe Marion "Narratologie médiatique et médiagénie des récits", Recherches en communication, N° 7, 1997, pp

8 2. Médiagénie et transmédiagénie Exemples de médiagénie : Tintin et la bande- dessinée, la rumeur et Internet, le suspense au cinéma, etc. Exemples de transmédiagénie : Les faits divers, certains grands succès comme Harry Potter, Star Wars, le Seigneur des anneaux, etc.

9 Eléments de bibliographie Jan Baetens, « Littérature et bande dessinée. Enjeux et limites », Cahiers de Narratologie, N°16 Philippe Marion "Narratologie médiatique et médiagénie des récits", Recherches en communication, N° 7, 1997 Anne Goliot-Lete, Francis Vanoye, Précis danalyse filmique, Armand Colin, 2007

10 3. Application : ladaptation de Rebecca Film réalisé par Alfred Hitchcock, sorti en Adaptation éponyme du roman de Daphné du Maurier publié en Oscar du meilleur film en 1940 Synopsis Une jeune fille se marie à un homme riche et veuf qui lemmène vivre dans une magnifique propriété anglaise. Arrivée à Manderley, elle vit dans une angoisse permanente en raison de l emprise de la première femme décédée sur les lieux : Rebecca de Winter. Mrs Danvers, la gouvernante, sattache tout particulièrement à raviver constamment les souvenirs liés à la défunte.

11 3. Application : ladaptation de Rebecca Extrait : Générique : 4w


Télécharger ppt "Analyse des discours cours 7 Dun genre à lautre : Ladaptation Aude Seurrat"

Présentations similaires


Annonces Google