La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COOPERATION INTERNATIONALE DANS LE DOMAINE AUDIOVISUEL Premières Journées Audiovisuelles de Tunis, 26 Octobre 2010 ILIAS SOTIRCHOS Commission européenne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COOPERATION INTERNATIONALE DANS LE DOMAINE AUDIOVISUEL Premières Journées Audiovisuelles de Tunis, 26 Octobre 2010 ILIAS SOTIRCHOS Commission européenne."— Transcription de la présentation:

1 COOPERATION INTERNATIONALE DANS LE DOMAINE AUDIOVISUEL Premières Journées Audiovisuelles de Tunis, 26 Octobre 2010 ILIAS SOTIRCHOS Commission européenne – Programme MEDIA et éducation aux Médias

2 Couverture géographique des Programmes MEDIA MEDIA 2007

3 Action Préparatoire MEDIA International Votée par le PE Durée But: tester des actions en vue de MEDIA Mundus Projets soutenus –18 (2008) –40 (2009) –13 (2010) millions

4 MEDIA MUNDUS Un programme à part entière disposant dune base légale Durée Décision adoptée en octobre 2009 – Budget total de 15 millions sur 3 ans millions

5 Philosophie du programme MEDIA Mundus Renforcer la coopération entre professionnels Européens et de pays tiers. Améliorer laccès aux marchés des pays tiers et vice-versa, construire des relations de confiance à long terme. Créer un effet de réseau au niveau international.

6 Action au niveau global MEDIA Mundus est fondé sur lexpérience acquise par laction préparatoire MEDIA International. MEDIA Mundus est complémentaire du programme MEDIA 2007: la position dun pays ou dune région sur la scène internationale dépend de la taille de son propre marché.

7 Action au niveau global MEDIA Mundus Sinscrit dans le contexte économique, culturel et technologique mondialisé actuel; Présente une opportunité pour les professionnels EU et pays tiers de bénéficier mutuellement dune coopération accrue au niveau international; Contribue à létablissement de structures transfrontalières; Elargit le choix des consommateurs et la diversité culturelle.

8 Philosophie II… Le principe de la réciprocité: point central du programme. En pratique, un projet doit démontrer clairement quil revêt un intérêt égal tant pour les professionnels / œuvres Européens que pour ceux des pays tiers impliqués…

9 … Pratique Proposition émanant dun groupe de minimum trois partenaires (coordinateur inclus). –Les projets impliquant seulement deux partenaires peuvent être admis, si leffet de réseau nécessaire est clairement démontré, p.ex. si le coordinateur du projet est un réseau européen de professionnels / sociétés de laudiovisuel présents dans plus de dix Etats membres.

10 … Pratique Le coordinateur du groupe doit avoir son siège social dans un EM de lUE ou de lEEE (= Islande, Lichtenstein, Norvège). Le groupe doit comporter au moins un co- bénéficiaire lié au secteur audiovisuel dont le siège social se situe dans un pays tiers (autre que la Croatie et la Suisse).

11 Actions du programme MEDIA Mundus Pré-production Production Distribution & Circulation 1) Formation Development/Pitching Marchés Internationaux … Distribution Technologies numériques 2) Accès aux Marchés 3) Distribution & Circulation TV broadcasting Online distribution Réseaux de Cinémas Agents de vente Distributeurs Ayant-droits (Right holders) Financement Co-production Film (projet) Formation initiale: Uniquement extension de projets MEDIA 2007 Formation continue: extension de projets MEDIA 2007 et nouvelles formations Film new Autres Plateformes Promotion EVENEM. EN F A N T S 4) Activités transversales

12 Action n°1 Formation (1/2) Renforcer les compétences des professionnels européens et de pays tiers: Améliorer la compréhension du fonctionnement du marché, des cadres législatifs, des systèmes financiers et des opportunités de coopération; Améliorer le transfert de connaissances sur les stratégies et les opportunités liées aux nouvelles technologies (production, post-production, distribution et promotion); Faciliter la mise en réseau et la création de relations de travail à long terme.

13 Action n°1 Formation (2/2) Option 1: Insertion détudiants / professionnels et d'enseignants de pays n'appartenant pas à l'UE (autres que Croatie, Liechtenstein, Norvège, Islande et Suisse) dans des formations initiales ou continues soutenues par le programme MEDIA Option 2: Création dun schéma de formation continue propre à MEDIA Mundus.

14 Action n°2: Accès aux marchés (1/2) En amont: Soutenir lorganisation (p.ex.) de marchés de co-production et dévénements de recherche de partenaires, destinés à rapprocher des partenaires potentiels (p.e. script writers, réalisateurs, producteurs, agents de ventes, distributeurs…).

15 Action n°2: Accès aux marchés (2/2) En aval: Encourager des événements facilitant les ventes internationales dœuvres audiovisuelles européennes dans les marchés de pays tiers et dœuvres de pays tiers en Europe. Encourager des événements ciblés sur le jeune public.

16 Action n°3: Distribution et Circulation (1/3) Encourage la distribution, la promotion, la projection et la diffusion dœuvres européennes dans les marchés des pays tiers et dœuvres de pays tiers en Europe. –Encourage lutilisation innovatrice de nouveaux canaux de distribution et de nouvelles technologies, afin daméliorer lefficacité des campagnes de marketing. –Encourage le ciblage spécifique du jeune public (films en catalogues, système de bonus pour des projections destinées au jeune public, événements spéciaux etc.).

17 Action n°3: Distribution et Circulation (2/3) Encourage la conclusion daccords entre des groupements de sociétés (ayant droits, agents de ventes, distributeurs, diffuseurs, plateformes VOD et autres), afin daméliorer la distribution et la promotion dœuvres audiovisuelles au cinéma, en TV, en VOD etc. –Améliore la commercialisation effective des films en soutenant les coûts connexes (p.ex. tirage de copies, sous-titrage et doublage de films, coûts de promotion et de publicité).

18 Action n°3: Distribution et Circulation (3/3) Encourage les exploitants de cinémas en Europe et dans les pays tiers à augmenter réciproquement leur programmation de films et à améliorer les conditions de projection (durée et nombre de projection) de sorties en première exclusivité dœuvres audiovisuelles (réseaux de cinémas).

19 Action n°4: Activités transversales Activités/projets touchant à plusieurs priorités du programme: p. ex. formations suivies d'activités de promotion lors de rencontres de coproduction.

20 Critères dattribution des subventions Qualité du contenu de lactivité (25 points, 50%) –Objectifs –…. Gestion du projet (25 points, 50%) –Savoir-faire du groupe candidat –Méthodologie –Rapport coût/efficacité du projet proposé

21 Critères dattribution des subventions Dimension et valeur ajoutée européenne et internationale (30 points, 50%) –Pertinence et potentiel économique des zones géographiques concernées –Diversité européenne –Réciprocité = Bénéfice égal pour les professionnels européens et de pays tiers

22 Critères dattribution des subventions Impact (20 points, 50%) –Effets du projet à court, à moyen et à long terme –Valeur ajoutée pour lUE de soutenir le projet en question

23 Pour plus dinformations Commission européenne Diréction générale de lEducation et de la Culture Direction Culture et MEDIA Unité D3 – Programme MEDIA et éducation aux médias Tel : +32/2/ Fax: +32/2/ Web sites:


Télécharger ppt "COOPERATION INTERNATIONALE DANS LE DOMAINE AUDIOVISUEL Premières Journées Audiovisuelles de Tunis, 26 Octobre 2010 ILIAS SOTIRCHOS Commission européenne."

Présentations similaires


Annonces Google