La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cliquer pour continuer Les œuvres. Depuis fort longtemps, les créateurs québécois ont été inspirés par la ville de Québec pour inventer des chansons,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cliquer pour continuer Les œuvres. Depuis fort longtemps, les créateurs québécois ont été inspirés par la ville de Québec pour inventer des chansons,"— Transcription de la présentation:

1 Cliquer pour continuer Les œuvres

2 Depuis fort longtemps, les créateurs québécois ont été inspirés par la ville de Québec pour inventer des chansons, des romans, des séries télévisées ou des films. En voici quelques exemples parmi les œuvres les plus connues…

3 CHANSONS

4 TANT DHISTOIRES (2008) (Chanson officielle des fêtes du 400 ième de Québec) Jai tant dhistoires à raconter LAnse-au-Foulon, la Citadelle Quatre cents hivers, autant détés Et le désir dêtre plus belle Défiant le temps Jai la mémoire de mes rivages Et lambition dun continent Je suis la terre aux mille visages Venus dailleurs, venus davant Pour lavenir et pour longtemps (Paroles : Louis Mathieu) (Musique : Danny Boudreau) (Interprète : Danny Boudreau et Claire Pelletier)

5 À QUEBEC AU CLAIR DE LUNE (1959) À Québec au clair de lune Comme il fait bon À Québec avec ma brune Nous nous aimons Montés sur la Citadelle Nous écoutons Les petites hirondelles Dans les buissons… (Paroles et musique : Marius Delisle) (Interprète : Marius Delisle)

6 DANS LES RUES DE QUÉBEC (1950) Dans les rues de Québec Par temps gris, par temps sec Jaime aller nez au vent Cœur joyeux, en chantant (…) Au loin, le St-Laurent roule ses flots dargent Et les bateaux vont doucement sur les ondes à la ronde Les fumées du matin sont fantômes de satin Dans les rues de Québec (Paroles et musique : Charles Trenet) (Interprète : Charles Trenet)

7 SYLVIE (1962) Quand je tai vue la première fois, Sylvie Cest à Québec sous les remparts tout gris On sest promis comme des enfants la vie Depuis je taime éperdument, Sylvie Ça sest passé au Carnaval Parmi les cris, les serpentins Gai tourbillon dun soir de bal Qui fut pourtant sans lendemain (Paroles et musique :???) (Interprète : Michel Louvain)

8 LES PLAINES DABRAHAM (1958) Si Abraham voyait ce qui se passe sur ses Plaines Je nsais pas cquil dirait mais ça lui ferait de la peine De voir les amoureux qui sen vont dans les sentiers Ils marchent par deux et sen vont sembrasser La police montée qui passe en auto Samuse à déranger ceux qui stassent un peu trop Mais si cétait lui, Abraham sur un banc Avec sa petite amie, il tougherait pas ça longtemps Il ferait une veillée à tous les samedis soirs Pis la police montée, ben on serait sûrs de pas lavoir (Paroles et musique : André DeChevigny) (Interprète : Dominique Michel)

9 EN REVENANT DE QUEBEC (1946) Un garçon solitaire marchait sans trop sen faire En revenant de Québec Quand il vit, souriante, une jolie passante En revenant de Québec Elle marchait légère, il se dit jaimerais faire Un brin de chemin avec Mademoiselle en campagne Devenez ma compagne Souffrez-vous que je vous accompagne En revenant de Québec (Paroles et musique : Pierre Roche et Charles Aznavour) (Interprètes : Pierre Roche et Charles Aznavour)

10 JOS MONTFERRAND (1962) Le cul sur lbord du Cap Diamant Les pieds dans leau du St-Laurent Jai jasé un ptit bout dtemps Avec le grand Jos Montferrand (Paroles et musique : Gilles Vigneault) (Interprète : Jacques Labrecque)

11 CHANSON DU CARNAVAL (1956) À Québec, ça commence royalement Par le grand et joyeux déploiement Des tambours, des trompettes, des brillants Que lon voit dans les vrais couronnements Carnaval, Mardi Gras, Carnaval À Québec, cest tout un festival Carnaval, Mardi Gras, Carnaval Chantons tous le joyeux Carnaval (Paroles : Roger Vézina) (Musique : Pierre Pétel) (Interprète : Pierrette Roy)

12 LES AILES DUN ANGE (1969) Si javais les ailes dun ange Je partirais pour Québec Si javais des lumières sur mon bike Je partirais pour Québec Si javais plus de gazoline Je monterais toutes les belles collines Quand la noirceur sera venue Jallumerai les lumières pour ma vue (Paroles et musique : Robert Charlebois) (Interprète : Robert Charlebois)

13 LA BASSE-VILLE (1975) Quand on est de la Basse-Ville On nest pas de la Haute-Ville Yen a qui sen souviennent Dautres qui sen souviennent pas Moi cest par là que mes rêves Se font des téléphones Les jours que le mien sonne plus Que jattends plus personne (Paroles et musique : Sylvain Lelièvre) (Interprète : Sylvain Lelièvre)

14 CINÉMA

15 LA FORETERESSE (1947) Le cinéma québécois en était à ses premiers balbutiements lorsque ce film de Fedor Ozep fut lancé en Laction se déroule dans la ville fortifiée de Québec ainsi quaux Chutes Montmorency.

16 Un cocher du Vieux Québec raconte une histoire malheureuse qui a secoué la ville. Une dispartition mystérieuse aux Chutes Montmorency a conduit une journaliste à risquer sa vie pour découvrir ce qui sest passé. Nicole Germain et Paul Dupuis sont les vedettes principales de ce film.

17 LHOMME AUX OISEAUX En 1952, un conte de lauteur Roger Lemelin est mis en images par les cinéastes Bernard Devlin et Jean Palardy pour le compte de lONF. On peut y retrouver René Constantineau, Camille Fournier, Roger Lebel, Maurice Beaupré et Annette Leclerc.

18 Un homme perd son travail et doit en chercher un nouveau pour éviter de soulever la colère de son épouse. Ceux qui connaissent le film savent que la Traverse Québec-Lévis y occupe une place importante…

19 LA LOI DU SILENCE Connu mondialement, le célèbre Château Frontenac a abrité les plus grandes personnalités mondiales, pour y passer la nuit ou encore pour y fêter lors dun bal. En 1952, le cinéaste Alfred Hitchcock tourne à Québec son film « I Confess » (La loi du silence), qui prend le Château Frontenac comme départ et comme finale à son film.

20 Le film met en vedette Montgomery Clift, Karl Malden et Anne Baxter et raconte lhistoire dun prêtre accusé dun meurtre tout en sachant très bien qui a commis ce crime. Lhomme déglise ne peut dévoiler lidentité du meurtrier, étant retenu par le secret de la confession.

21 LE CONFESSIONNAL (1995) Sinspirant du film « La loi du silence » dAlfred Hitchcock, Robert Lepage tourne « Le confessionnal », film sorti en Une partie de son film est tourné entre les murs de léglise de Stadacona, dans le quartier Limoilou.

22 Mettant en vedette Lothaire Bluteau, Patrick Goyette et Jean-Louis Millette, le film raconte lhistoire dun homme qui, de retour dans sa ville natale, cherche à découvrir ses origines. Il apprend que lors de sa conception, en 1952, la ville de Québec était alors en émoi à cause du tournage dAlfred Hitchcock.

23 BACH ET BOTTINE Une jeune fille devenue orpheline doit déménager à Québec et apprendre à vivre avec son oncle, un célibataire endurci. Tel est la trame du film « Bach et Bottine », le Conte pour Tous numéro 3. Réalisé par André Melançon, ce film de 1986 lance la carrière de Mahée Paiement qui joue aux côtés de Raymond Legault.

24 MA VIE EN CINÉMASCOPE En 2004, « Ma vie en cinémascope », réalisé par Denise Filiatrault et mettant en vedette Pascale Bussières, raconte le destin tragique dAlys Robi, une petite fille de Québec qui a fait honneur à sa ville natale.

25 Née dans le quartier St-Sauveur, dans la Basse-Ville de Québec, Alys Robi est devenue notre première star internationale en chantant dans plusieurs pays dEurope et dAmérique. Sa carrière fut brisée par une maladie psychiatrique qui loblige à être hospitalisée à St-Michel Archange de Beauport, devenu aujourdhui lHôpital Robert-Giffard.

26 TÉLÉVISION

27 LE PARC DES BRAVES À Québec, le Parc des Braves est situé à lendroit même où Lévis et Murray saffrontèrent en 1760, lors de la Bataille de Ste-Foy. Un monument y est dédié à ceux qui combattirent cette année-là. Laction du téléroman de Fernand Dansereau se déroule tout près de cet endroit.

28 Présenté à Radio-Canada de 1984 à 1988, on y retrouve Marie Tifo dans le rôle dune veuve qui tente déduquer ses enfants au moment de la Deuxième Guerre Mondiale et Gérard Poirier en militaire retraité qui veut séduire sa belle-sœur.

29 LES ORPHELINS DE DUPLESSIS À Québec, dans les années 50, des centaines denfants confiés à la garde de communautés religieuses sont victimes dabus physiques et de sévices psychologiques. Il sagit de la trame de fond de cette série présentée à Radio-Canada en 1997, mais aussi de lhistoire triste et réelle de centaines de personnes qui ont vu leur vie brisée. On retrouve dans cette série des jeunes aussi talentueux que Lawrence Arcouette, Michel Goyette et Pierre-Luc Brillant, mais aussi des comédiens plus chevronnés comme Hélène Grégoire et Julien Poulin.

30 LHISTOIRE DES PREMIERS MINISTRES Puisque Québec est la Capitale de la province, les hommes politiques y occupent une place importante. Certaines séries ont raconté lhistoire de nos premiers ministres. Même si laction ne se déroule pas exclusivement à Québec, la ville y occupe une large place.

31 DUPLESSIS Qui ne se souvient pas de linoubliable performance de Jean Lapointe dans le rôle de Maurice Duplessis. Cest en 1978 que Radio-Canada mettait à laffiche cette série réalisée par Mark Blandford sur un scénario de Denys Arcand.

32 RENÉ LÉVESQUE En 1993, les critiques ont assassiné la série « René Lévesque » mettant en vedette Denis Bouchard dans le rôle titre. René Lévesque avait grandement marqué limaginaire québécois et son décès récent na pas aidé les créateurs de cette série de TVA.

33 En 2006, Radio-Canada récidive en créant une nouvelle série sur René Lévesque. Cette fois, Emmanuel Bilodeau gagne le pari de faire revivre ce célèbre héros québécois. RENÉ

34 LES PLOUFFE

35 ROGER LEMELIN Natif de Québec, lauteur Roger Lemelin sest inspiré de son environnement pour créer ses premiers romans. Il parle des gens qui habitent le secteur de la Pente Douce, dans le quartier St-Sauveur. En 1948, le roman « Les Plouffe » devient le plus grand succès de sa carrière. Le succès est tel que lhistoire est adaptée pour la radio.

36 LA FAMILLE PLOUFFE En 1953, « La famille Plouffe » devient le premier téléroman de lhistoire de la télé. La série était jouée en direct à lépoque, un soir en français et le lendemain en anglais. La famille est composée de : - Paul Guèvremont (Papa Théophile) - Amanda Alarie (Maman Joséphine) - Denise Pelletier (Cécile) - Émile Genest (Napoléon) - Jean-Louis Roux (Ovide) - Pierre Valcour (Guillaume)

37 EN HAUT DE LA PENTE DOUCE Après avoir dépeint le quotidien des gens de la Basse-Ville, on se retrouve en Haute-Ville avec le téléroman « En haut de la Pente Douce », présenté de 1959 à Le Père Gédéon Plouffe, frère de Théophile, se marie à Amélie Chevalier, une bourgeoise. Juliette Pétrie et Doris Lussier incarnent ce drôle de couple.

38 LE PETIT MONDE DU PÈRE GÉDÉON En , la trilogie télévisuelle de Roger Lemelin est complétée avec « Le petit monde du Père Gédéon ». On retrouve une bonne partie des personnages de ses téléromans précédents.

39 LES PLOUFFE (1981) Cette fois, les personnages principaux sont interprétés par : - Émile Genest (papa Théophile) - Juliette Huot (maman Joséphine) - Gabriel Arcand (Ovide) - Denise Filiatrault (Cécile) - Serge Dupire (Guillaume) - Pierre Curzi (Napoléon) Le cinéaste Gilles Carle ressuscite la célèbre famille dans les années 80 pour en faire un film associé à une mini-série télévisée.

40 LE CRIME DOVIDE PLOUFFE (1984) Sinspirant de lattentat qui a conduit la femme Pitre à la pendaison dans les années 50, Roger Lemelin crée une nouvelle histoire mettant en vedette ses personnages. Ovide Plouffe est accusé du meurtre de sa femme Rita Toulouse, tuée dans lexplosion dun avion. Gabriel Arcand et Anne Létourneau sont les vedettes de ce film associé à une mini-série.

41 Bravo à tous les créateurs ! Une présentation de Star Québec Créé en collaboration avec Joke Joce


Télécharger ppt "Cliquer pour continuer Les œuvres. Depuis fort longtemps, les créateurs québécois ont été inspirés par la ville de Québec pour inventer des chansons,"

Présentations similaires


Annonces Google