La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Programme daction 2011 – 2013 Bilan détape au 5 juin 2012 Henry Valensi 1883-1960 Chef de file des Artistes Musicalistes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Programme daction 2011 – 2013 Bilan détape au 5 juin 2012 Henry Valensi 1883-1960 Chef de file des Artistes Musicalistes."— Transcription de la présentation:

1 Programme daction 2011 – 2013 Bilan détape au 5 juin 2012 Henry Valensi Chef de file des Artistes Musicalistes

2 Les Objectifs Repositionner à sa juste place dans lHistoire des Arts cet artiste singulier, à travers ses oeuvres, mais aussi ses valeurs, plus dactualité que jamais : Esthétique, humanisme, symbolisme, maîtrise des nouvelles technologies, multiculturalisme, universalisme, vision à long terme.

3 Les Promoteurs Les créateurs du projet : deux des neveux et petits- neveux du peintre, Didier Vallens et Philippe Warin Les quatre autres ayant-droits (une association des 6 ayants-droits est créée depuis mars 2011) Les contributeurs, amis et amateurs de cet artiste

4 Les actions déjà réalisées (1/4) En 2011, les promoteurs ont, avec plusieurs autres personnes : 1.Créé une Association des Ayants Droit du Peintre Henry Valensi (AADPHV), avec un support déchange sous forme de Blog : (Publication de la déclaration au JO du 19 mars 2011) :http://musicalisme.wordpress.com Président : Didier Vallens Secrétaire : Philippe Warin 2.Ouvert un compte bancaire et commencé à lalimenter avec des cotisations et des prêts personnels de Didier Vallens 3.Continué de recenser lensemble des œuvres du peintre (certaines retrouvées à la BDIC située aux Invalides), et suivi les ventes publiques. 4.Engagé une graphiste (Laure Legueult) pour réaliser les logos (voir couverture), la plaquette de présentation du projet (500 exemplaires tirés), commencer à archiver méthodiquement lensemble des documents disponibles et recenser les diverses sources de mécénat accessibles pour lensemble du projet.

5 Les actions déjà réalisées (2/4) 5.Fait numériser deux films où lon voit le peintre dans ses activités (dans son atelier, sur un bateau, et donnant une conférence) 6.Sollicité une réalisatrice (Marie Talon) pour préparer le dossier de demande de subvention, en vue de fabriquer le documentaire pour Cela a commencé par la réalisation dune première bande-annonce, accompagnant la plaquette. 7.Retrouvé la dernière amie du peintre (Christiane Vincent-La Force), et réalisé son interview. 8.Réalisé, à linitiative de Marie Talon, une interview de Pascal Rousseau, spécialiste, entre autres, des Delaunay et de lOrphisme. 9.Lancé une recherche en antériorité des termes « Musicalisme » et « Cinépeinture » en vue de léventualité dun dépôt légal de ces marques (Didier Adda, voir les deux dernières diapositives)

6 Les actions déjà réalisées (3/4) 10.Poursuivi les recherches iconographiques et littéraires pour constituer la base de données nécessaire (CNRS) 11.Engagé avec la Galerie Drouart les démarches en vue de participer activement, en octobre 2012, au Centenaire du premier Salon de la Section dOr, avec implication du Service des Célébrations Nationales au Ministère de la Culture (en cours) 12.Reçu Sébastien Roffat, qui a obtenu un doctorat (en mars 2012) avec sa thèse sur le cinéma français danimation des années 1936 à En 2012 : 1.Engagé en mars une écrivaine, Sophie Adriansen, pour réaliser la biographie de lartiste (travail déjà réalisé à mi-parcours), et demandé à Pascal Rousseau sa participation active à la relecture et à lintroduction de louvrage 2.Engagé la réalisatrice du futur documentaire, Marie Talon, pour préparer ce film ; NB : cela a été rendu possible par la signature avec lEtat, en mars 2012, dun Contrat Unique dInsertion (CUI) qui prend en charge une partie importante (90 %) du coût du contrat

7 Les actions déjà réalisées (4/4) 3.Entrepris des démarches auprès de différents musées (Marseille, Lyon), en vue de lexposition prévue en 2013, accompagnées dune petite rétrospective de lœuvre, avec iconographie (voir page suivante) 4.Engagé en mai les discussions avec Beaubourg en vue dun accrochage dHenry Valensi au sein dune exposition permanente (18 mois) intitulée « Modernités Plurielles » à partir de juin ou septembre Pris les contacts en vue de la commémoration de lexposition de 1912 de la Section dOr : Galerie Drouart, Musée de la Poste (exposition Gleizes – Metzinger en cours) et Maison de Camille à Puteaux (le « Groupe de Puteaux » ayant organisé cette exposition de 1912). 6.Réalisé (par Marie Talon) une nouvelle bande-annonce du projet : voir DVD et blog :

8 La plaquette de présentation du projet

9 La rétrospective sommaire de lœuvre (1 / 2)

10 La rétrospective sommaire de lœuvre (2 / 2)

11 Les valeurs et la vision dHenry Valensi

12 Les actions restant à mener en Lancer une recherche auprès de détenteurs potentiels dœuvres dHenry Valensi pour les sensibiliser au projetmi-juillet Lancer lorganisation de lévénement sur le Centenaire de la Section dOr juillet – octobre Poursuivre les recherches de subventions juillet – octobre Préparer le dossier en vue de la demande de subvention pour la réalisation du documentaire (CNC, etc) : novembre Poursuivre les recherche en vue de la sonorisation du film Symphonie Printanière, plusieurs pistes en vue :septembre Elaborer le calendrier prévisionnel 2013 :décembre 2012

13 Les actions restant à mener en 2012 (2/2)

14 Le Documentaire Le dossier de demande de subvention devra comprendre : Le scénario (à écrire) Les notes dintention oDe la production (ici ce serait lAADPHV) oDe la réalisatrice (Marie Talon) Le budget détaillé des dépenses (cadres à remplir), et à faire établir par un Directeur de Production (à trouver) Il sera à adresser (en X exemplaires papier) au CNC (qui a en dépôt la version film de La Symphonie Printanière, et qui est naturellement intéressée à sa valorisation), à la SACD / Fondation Beaumarchais, à la SCAM, aux chaînes ciblées en direct (Canal, France Télévision, etc…) Une demande daide à lécriture du scénario pourra aussi être introduite auparavant …

15 La Rétrospective Valensi en 2014 … Plusieurs axes daction sont envisagés : Recenser les œuvres disponibles : nature, format, état, lieu de détention (Didier Vallens et un ami amateur dart Claude Lemaire) : Automne 2012 Approcher le Musée des Beaux-Arts de Lyon (Didier Vallens), pour : oY voir physiquement les œuvres stockées (4 (?) toiles) oExplorer la possibilité dy lancer cette rétrospective, à loccasion du cinquantenaire de la seule rétrospective Valensi passée, que ce musée avait montée en 1963 avec laide fondamentale de Christiane Vincent-La Force Automne 2012

16 Léquipe constituée (A mi 2012) AADPHV Didier Vallens, Président Philippe Warin, Secrétaire Didier Adda, Conseil en propriété industrielle : Audio-visuel Marie Talon, Documentariste Guy Giraud, Monteur : Janeth Rodriguez, Photographe Christèle Gomez, Graphiste, site Internet Expositions Daniel Schidlower et Arthur Cavanna, Galeristes Articles et Ecrits Sophie Adriansen, écrivaine et critique littéraire Véronique Le Buffe, Historienne dArt (pressentie) Eric Singelin, créateur de livres animés :

17 Approche pour lexposition rétrospective Extrait des Cahiers du Musée des Beaux-Arts de Lyon

18 Résultats de la recherche dantériorités (1/2) Source : Didier Adda, Conseil en propriété industrielle, juin 2011 Sur le terme «Cinépeinture» : Le nom de domaine pourrait poser problème : ce terme est plusieurs fois cité sur des sites internet dont un site : au niveau dune création de Simon Goulet invoquant une création de cinépeinture.www.cinepeinture.com Le terme « cinépeinture » ne présente aucune difficulté au niveau dun dépôt de marque en France par les ayants droit du fait de lantériorité dutilisation du terme par Henri Valensi. Dans un autre cadre, les héritiers disposent des droits pour informer le site et notamment Simon Goulet qui semble revendiquer le terme, que ce terme na pas été créé par Simon Goulet mais antérieurement et notamment par Henri Valensi. A titre dinformation, il faut lui citer la mention de ce terme : oLors du dépôt dun film auprès du Centre National de la Cinématographie en 1987, oDans un rapport remis aux Nations Unies, oDans des congrès, semble-il. Par contre, il faudra demander à Simon Goulet de faire référence à Henri Valensi tout en le remerciant de valoriser la « cinépeinture ».

19 Résultats de la recherche dantériotés (2/2) Sur les termes «Musicalisme» et «Musicaliste» : La marque « musicalis», détenue par Edition Multi Média Electroniques (EMME), société anonyme, France nest pas très loin du terme musicaliste ou musicaliste. Néanmoins, cette marque est orientée musique, multimédia et informatique. Cette marque pourrait poser problème, sauf si la marque à déposer se présente sous langle de la peinture en excluant tout ce qui concerne les multimédias. Pas de dénomination sociale « Musicalisme» recensée. Un nom de domaine identique a été identifié (en plus de celui de votre site) : Ce nom de domaine semble exploité par un Contact Us: Musicalisme - Wholesale Miniature Guitars Online Store p: e: / Lexploitation qui en est faite, tourne autour de la guitare. Au vu des recherches dantériorités et de lanalyse effectuée, le dépôt de marque « musicalisme » ou « musicaliste » en vue de lobtention dun titre auprès de lINPI nécessite un dépôt plus ciblé sur la peinture et lœuvre de lartiste créant le lien entre peinture et musique pour écarter toute difficulté par rapport au dépôt de la marque « musicalis » et le nom de domaine « Musicalisme.com ». En plus, si une archive permet didentifier que le ou les terme(s) a/ont été créé(s) par Henry Valensi, dans ce cas, les héritiers, en tant quayant droit du peintre, peuvent apporter une preuve dantériorité reposant sur la propriété intellectuelle. Il faut considérer que ces deux termes étaient originaux lors de leur création et donc protégés par le droit dauteur. Actuellement, aucune contestation na été faite quant au site valorisant lœuvre dHenry Valensi ce qui apporte déjà une bonne garantie. En conclusion, vous avez tout à fait la possibilité de faire un dépôt avec ou sans la nécessité didentifier lorigine de la création des mots « musicalisme » ou « musicaliste » avec peut-être une petite préférence pour musicaliste car le plus éloigné des dépôts actuels. Comme convenu pour éviter les surcoûts, le terme « Musicaliste » lui-même na pas fait lobjet de recherche de dénomination sociale.


Télécharger ppt "Programme daction 2011 – 2013 Bilan détape au 5 juin 2012 Henry Valensi 1883-1960 Chef de file des Artistes Musicalistes."

Présentations similaires


Annonces Google