La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Atelier 3_3 : les animations complexes Utiliser PowerPoint® pour * Enseigner * Apprendre en ligne Les ateliers PowerPoint® s'appuient sur une version récente.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Atelier 3_3 : les animations complexes Utiliser PowerPoint® pour * Enseigner * Apprendre en ligne Les ateliers PowerPoint® s'appuient sur une version récente."— Transcription de la présentation:

1 Atelier 3_3 : les animations complexes Utiliser PowerPoint® pour * Enseigner * Apprendre en ligne Les ateliers PowerPoint® s'appuient sur une version récente du logiciel (2002 minimum, 2003 recommandé)

2 Atelier 3_3: quelles complexités ? Les complexités proposées ci-après sont de trois types. A/ L'objet à animer, souvent un objet technique, est déjà complexe. Dans "l'ensemencent en spirale", par exemple, vous pourrez noter que sur un schéma de base assez chargé, il a fallu ajouter plus de 50 effets d'animation pour faire fonctionner cet automate de laboratoire… B/ L'animation ne tient plus sur une seule diapositive. Il faut alors jouer avec les "transitions". Inconvénient, tout s'automatise, le conférencier n'a plus la main et il devra programmer les temps d'animation en fonction du rythme de son discours. C/ On veut aller plus loin avec le logiciel de présentation assistée. Deux propositions - créer un didacticiel très performant - créer un "film" d'apprentissage Vous allez naviguer en mode diaporama, mode le plus agréable pour ce genre de présentation. Si vous désirez descendre dans le fonctionnement des animations, il vous faudra ouvrir le fichier avec le logiciel PPT.

3 Atelier 3_3, le contenu Dia 04 Dia 04 : sortie de tige d'un vérin Dia 07 : ensemencement en spirale (*) Dia 14 : démonstration pour grand écran Dia 19 : cycle de l'embouteillage (*) Dia 32 : didacticiel (*) Dia 37 : BD pour introduire la régulation (*) Dia 07 Dia 14 Dia 19 Dia 32 Dia 37 Atelier 3_3 : animations complexes (*) renvois sur fichiers de démonstration complète

4 Dans "l'écorché" du vérin, montrer les effets de l'air comprimé sur la sortie de tige. Atelier 3_3 : Les difficultés : à première vue, rien de très extraordinaire au vu du faible nombre des animations (15). Toutefois … Notez l'utilisation des dégradés pour souligner les effets de cylindre dans le vérin. Pour matérialiser les évolutions du piston, trois "rectangles" d'air sont nécessaires pour animer les chambres, nez et fond de vérin. Observez aussi que dans le nez de vérin, l'air poussé à l'échappement est moins dense que celui de la chambre arrière (par utilisation de "transparence"). Vous découvrirez après l'animation principale, une diapo supplémentaire pour mettre en relief ces points particuliers. Vérin pneumatique avec capteurs

5 = capteur "tige rentrée" = capteur "tige sortie" & = 1 = 0 = 1 & Vérin tige rentrée, la cellule NON, de gauche, est active La cellule NON, alimentée par la chambre avant du vérin, est inactive Utiliser deux cellules "NON" pour capter les fins de course atelier3_3

6 Pour souligner une baisse de pression dans le nez de vérin, ces deux rectangles d'air comprimé vont devenir partiellement transparents dès le lancement du mouvement. = capteur "tige rentrée" = capteur "tige sortie" & = 1 = 0 = 1 & Observez bien - les différents éléments utilisés, - leur niveau dans l'empilement des couches du dessin, - les moments précis de leur apparition. atelier3_3 Vérin tige rentrée, la cellule NON, de gauche, est active La cellule NON, alimentée par la chambre avant du vérin est inactive

7 Une machine complexe qui nécessite plus de 50 animations. Atelier 3_3 : Le problème : prélever une quantité définie d'un liquide à étudier, le déposer sur la surface d'une gélose en traçant une spirale, laver et nettoyer la seringue pour la prochaine analyse. Montrer la totalité du dispositif avec changement de tube et de boîte d'ensemencement était pratiquement impossible … On se contente ici de la présentation du seul ensemencement. Ensemencement en spirale

8 p 11 Ensemencement en spirale, animation globale MOT1 MOT2 p0p0 p1p1 p2p2 p3p3 p4p4 Cliquez et observez attentivement l'animation d'un cycle complet d'ensemencement ! Atelier 3_3 A1A1 (plus de 50 animations à coordonner)

9 p 11 Animation partielle : translations horizontales du porteur MOT1 p0p0 p1p1 p2p2 p3p3 p4p4 Translations : simple, mais en apparence seulement, car il faut ajuster très précisément les trajectoires successives. Pour donner l'illusion de la rotation de la vis sans fin : * le dessin (il faut jouer sur "Motifs et textures / Dégradés" * l'effet clignotement des caractères de obtenu par l'animation "Modification de la police de caractères". Autre possibilité : mettre en superposition le mot et le faire clignoter (animation "Clignoter"). A2A2 MOT1 Atelier 3_3

10 La difficulté vient * 1- du parcours en zigzag de la seringue * 2- de l'ajustage des parcours du porteur et de ceux de la seringue. Pour le dessin : trois couches ! le moteur et la vis sans fin la seringue le porteur (il ne figure plus ici). p 11 Animation partielle : les mouvements de la seringue MOT1 p0p0 p1p1 p2p2 p3p3 p4p4 A3A3 Rappel : pour des positionnements très précis, augmenter le zoom au maximum = le pas de déplacement des objets diminue ! Atelier 3_3

11 p 11 Animation partielle : rotation de la boîte de Pétri MOT1 MOT2 p0p0 p1p1 p2p2 p3p3 p4p4 A4A4 L'effet rotation de la boîte de Pétri s'obtient par l'effet "Agrandir – rétrécir" d'un rectangle rempli avec "Motifs et textures / Dégradés". En fin d'une première animation, le cache gris découvrira un deuxième équipage qui montre la superposition des deux rectangles. Notez bien les dégradés symétriques des deux rectangles. MOT2 Atelier 3_3

12 p 11 Animation partielle : Remplissages et vidanges MOT1 MOT2 p0p0 p1p1 p2p2 p3p3 p4p4 Simple effet de "Fermeture / Balayage" sur des rectangles posés juste au dessus du rectangle représentant le volume restant. A5A5 Atelier 3_3

13 p 11 Revoir une dernière fois l'animation MOT1 MOT2 p0p0 p1p1 p2p2 p3p3 p4p4 La construction de cette animation a réclamé plusieurs dizaines d'heures de travail. A6A6 Auxquelles il faut ajouter le temps passé à la réalisation de plusieurs autres animations dont (*): - la mise en place d'un nouveau tube - le remplacement de la boîte de Pétri Atelier 3_3 (*) voir sur le site d'iutenligne.net

14 Pour passer d'une animation prévue pour un moniteur à celle utilisée en amphithéâtre, il faut grossir tous les éléments : la démonstration couvre alors plusieurs diapositives. Atelier 3_3 : Le problème : conjuguer "animations" à l'intérieur de la diapositive et jonction avec "transition automatique après..." avec la diapositive suivante. Grâce à la transition automatique le public ne verra pas l'artifice. Première diapositive : la démonstration tient sur une seule diapositive ; mais elle s'appuie sur des objets petits. Elle n'est présentable que sur un moniteur. (elle a déjà été proposée dans l'atelier 3_2) Diapositives suivantes (2 !), le même thème mais pour le grand écran d'un amphithéâtre ! Les animations s'enchaînent grâce à une transition automatisée de la 1 ère sur la deuxième diapositive. Du petit au grand écran

15 La démarche d'apprentissage (démonstration sur 1 seule diapo) Tester la compréhension de la notion Acquérir Validation de l'acquis Savoir utiliser la notion (1) Savoir utiliser la notion (2) OK ? OUI OK ? OUI NON Cas difficile : une remédiation s'impose Apport compl re Clic ! Pour proposer une nouvelle présentation adaptée à la difficulté rencontrée Clic ! Pour poursuivre NON Savoir utiliser la notion (3) Savoir utiliser la notion (4) OK ? OUI NON Clic ! Pour augmenter le nbre des exercices d'application atelier3_3

16 Tester la compréhension Acquérir Aider + encore … OK ? Formuler différemment. Acquérir(2 ) OUI S'assurer de la qualité de l'acquisition Acquéri r Textes, images, doc.techniques, … Sons, "machines animées", vidéos, … NON

17 Valider l'acquis Acquéri r OK ? OUI Savoir utiliser (1) Savoir utiliser (2) OK ? OUI NON OK ? OUI NON Bien contrôler l'utilisation des connaissances. L'apprenant peut consulter ses scores, connaître ses points faibles. Il peut intervenir dans la redirection de son parcours. atelier3_3

18 Du petit au grand écran À noter ! Atelier 3_3 : Remarque importante … Grâce à la transition automatique, le public ne sent pas les passages d'une diapositive à l'autre. Mais l'avantage de la transition a une contrepartie : on ne peut plus piloter "à la main" l'avancement de la démonstration ! Le moteur d'animation ne voit plus les "Débuts " qu'il programme comme "Débuts ". Le conférencier devra en tenir compte. Et pour accorder le rythme de son discours à l'apparition des effets d'animation il devra se servir des "retards" que l'on programme dans "Minutage"/Délai".

19 "Transition automatique après …" permet d'enchaîner les mouvements successifs sans que l'on s'en aperçoive. Atelier 3_3 : Pourquoi tant de diapositives pour cette machine à encaisser 2 bouteilles/caisse ? À première vue, "l'ensemencement en spirale" vu précédemment paraissait beaucoup plus difficile ! Explication : on a vu plus haut, avec "ensemencement en spirale" en particulier, que les translations successives d'un même objet méritent une attention particulière. Pour ajuster parfaitement les trajectoires, il faut (trop) souvent revenir sur un premier travail. Quand il faut définir une même translation pour plusieurs objets, la synchronisation des déplacements devient problématique. Solution évidente : grouper les objets avant d'organiser la translation. Problème avec le cycle en : les sous-ensembles à déplacer changent avec l'évolution de la situation. Bien sûr la charge du programme des animations augmente au point que le cycle en sur une seule diapo devient un monstre ingérable. On profite des transitions automatiques pour changer les sous-ensembles groupés. pour mettre en relief le passage d'une diapositive à l'autre, le décor placé derrière la machine change de couleur. Le cycle en, en 10 diapos !

20 atelier 3_3 /// cycle en déroulement auto /// diapo n° 1

21 atelier 3_3 /// cycle en déroulement auto /// diapo n° 2

22 atelier 3_3 /// cycle en déroulement auto /// diapo n° 3

23 atelier 3_3 /// cycle en déroulement auto /// diapo n° 4

24 atelier 3_3 /// cycle en déroulement auto /// diapo n° 5

25 atelier 3_3 /// cycle en déroulement auto /// diapo n° 6

26 atelier 3_3 /// cycle en déroulement auto /// diapo n° 7

27 atelier 3_3 /// cycle en déroulement auto /// diapo n° 8

28 atelier 3_3 /// cycle en déroulement auto /// diapo n° 9

29 atelier 3_3 /// cycle en déroulement auto /// diapo n° 10

30 atelier 3_3 /// cycle en déroulement auto /// diapo n° 11

31 Pour revoir le double cycle en Pi en entier, cliquez sur le bouton d'action ci-contre. atelier 3_3 /// cycle en Dble cycle en PI Pour voir le TD complet, sans changement de décor, tel qu'il est proposé aux étudiants. TD cycle en PI

32 L'étudiant découvre, seul, un nouvel outil. Atelier 3_3 : Le problème : en début de séance de TP, l'enseignant doit courir d'une manipulation à l'autre pour présenter les matériels, faire quelques démonstrations (trop) rapides, pour lancer le travail. Le logiciel de présentation PPT permet de créer un didacticiel de prise en main véritablement interactif. Les quelques diapositives qui suivent sont extraites de la présentation complète d'une console de programmation d'un automate programmable. Le dessin de la façade de la console, les voyants, les gestes à produire sont parfaitement réalistes : l'étudiant peut reproduire chaque séquence proposée à l'écran sur la vraie console qui est à côté de lui. Cerise sur le gâteau, le logiciel de PréAO permet de mettre -en schéma adjacent- le projet à programmer. C'est mieux que la doc papier, bien sûr, et, peut-être, que la rapide présentation qu'en ferait l'enseignant. Didacticiel de prise en main

33 M&D, étape 1 : pas de sortie Appuyez sur SORT (touche 4) L'étape d'attente est disponible ; l'opérateur clignote en attente de "fonction" Validez Le système est en attente de l'adresse d'une sortie Valider "00" = aucune sortie Console M & D M / SORT14 dcy / ENTR 12 haut / ENTR 2 Bas /ENTR 1 2 s D / SORT 13

34 M&D, étape 1 : transition ENTR 12 Appuyez sur TRNS (touche 7) l'opérateur "4" passe en feu fixe et "Sort" disparaît. "4" clignotant et SORT, présent, indiquent l'attente de la transition. puis validez Appuyez sur la touche 1 (ENTR) : l'adresse "00" clignote en attente d'adresse. M & D M / SORT14 dcy / ENTR 12 haut / ENTR 2 Bas /ENTR 1 2 s D / SORT 13 Appuyez sur 1 sur 2 L'adresse "12" s'allume 12 Console

35 M&D, étape 1 : destination étape 2 Appuyez sur DEST ; le logiciel propose l'étape suivante, "02" qui clignote validez M & D M / SORT14 dcy / ENTR 12 haut / ENTR 2 Bas /ENTR 1 2 s D / SORT Console

36 ECRITURE LECTURE REPROM LISTAGE EFFACE TRNS 7 SORT 4 ENTR 1 ET SAUT 8 SUB 5 RET 2 JONC 0 PRED 9 DECR 6 ETAP 3 OU TEMP / DEST () BIT MEMO VALISE CMP MONITEUR PROGRAM VALIDATION ENTR/SORT/BIT ETAPEOP COMPTEUR-TEMPODEST C T1 T2 ETOU ()ET()OU N°VALEUR BITENTRETAP TEMPJONCBITSORT BRANCHE TRANSITION 12 Console Pour voir le didacticiel complet (20 diapositives ) Prise en main console

37 En formation permanente, aider de jeunes diplômés n'ayant jamais accédé à l'emploi à retrouver leurs marques. Il faut rendre l'apprentissage attrayant. Atelier 3_3 : Leur niveau : un BTS, un DUT qu'ils n'ont jamais utilisé. Pour leur réinsertion dans l'industrie, il faut leur proposer une remise à niveau … Ils ont pratiquement tout oublié ; inutile de leur resservir l'enseignement qu'ils ont suivi (subi ?) il y a plusieurs années ! Ça tient de l'histoire que l'on raconte comme une BD. Une BD animée pour apprendre

38 Le beau temps ne peut durer C'est l'eau de pluie récupérée par le toit qui remplit le réservoir. Le réservoir est plein ! Régulation_intro

39 …on peut utiliser la douche (clic) Le réservoir d'eau est plein … Comment se rincer ? Régulation_intro

40 Clic + clic + clic + … pour voir l'évolution pas à pas Analysons la situation ! 1 er temps : le débit est correct 2 ème temps : le débit diminue 3 ème temps : il devient de + en + faible 4 ème temps : plus que qq gouttes Et progressivement plus rien Régulation_intro

41 Régulation_intro Pour voir la présentation complète de l'introduction à la régulation Régulation_intro

42 Atelier 3_3, c'était La sortie de tige d'un vérin, l'ensemencement en spirale, une démonstration pour grand écran, le cycle de l'embouteillage, un didacticiel, une BD pour introduire la régulation. Atelier 3_3 : animations complexes Fin du diaporama Si vous avez un projet, si possible sortant de l'ordinaire, vous m'intéressez !


Télécharger ppt "Atelier 3_3 : les animations complexes Utiliser PowerPoint® pour * Enseigner * Apprendre en ligne Les ateliers PowerPoint® s'appuient sur une version récente."

Présentations similaires


Annonces Google