La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Objectifs Éclairer la permanence des imaginaires mythiques Analyser les diverses modalités de réécriture ou dintertextualité observables dans la littérature.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Objectifs Éclairer la permanence des imaginaires mythiques Analyser les diverses modalités de réécriture ou dintertextualité observables dans la littérature."— Transcription de la présentation:

1 Objectifs Éclairer la permanence des imaginaires mythiques Analyser les diverses modalités de réécriture ou dintertextualité observables dans la littérature francophone contemporaine GLOR 2390 Typologie et permanence des imaginaires mythiques

2 Typologie et permanences des imaginaires mythiques : Les chants dOrphée Myriam Watthee-Delmotte I. Approche théorique 1. Introduction aux méthodologies du mythe littéraire a. théories du mythe littéraire b. traitement du mythe en littérature c. réécriture et intertextualité mythique d. Orphée : mythe de héros ou de situation 2. Ute Heidman (Université de Lausanne) (19/12) Les récritures anciennes et modernes des mythes antiques. Propositions pour une méthode d'analyse (inter)textuelle et différentielle II. Approche analytique : Le chant contemporain d'Orphée (7 et 14/12) a. mythe en émergence : Jean Cocteau (théâtre et cinéma) Maurice Blanchot (essai) Henry Bauchau (poésie) b. mythe en immergence : Samuel Beckett (roman) Conclusion

3 Outils bibliographiques Ouvrages qui permettent de prendre connaissance de la fortune dun mythe littéraire BRUNEL P. (ss dir.), Dictionnaire des mythes littéraires, Monaco, Rocher, e éd. augmentée BONNEFOY Y. (ss dir.), Dictionnaire des mythologies, Paris, Flammarion, 1981, 2 vol. LAFFONT R., BOMPIANI V., Dictionnaire des œuvres de tous les temps et de tous les pays (auteurs nés avant 1900), Paris, Robert-Laffont, Bouquins, 1987, 7 vol. LAFFONT R., BOMPIANI V., Dictionnaire des personnages littéraires et dramatiques de tous les temps et de tous les pays : poésie, théâtre, roman, musique, Paris, Robert- Laffont, Bouquins,

4 Outils bibliographiques Ouvrages relatifs aux réécritures modernes du mythe dOrphée KUSHNER E., Le Mythe dOrphée dans la littérature française contemporaine, Paris, Nizet, STRAUSS W., Descent and Return : The Orphic Theme in Modern Literature, Cambridge / MA, Harvard University Press, HASSAN I., The Dismemberment of Orpheus. Towards a Postmodern Literature, New-York, Oxford University Press, ZUPANCIC M. (ss dir.), Orphée et Eurydice : Mythes en mutations dans Religiologiques n° 15, Université du Québec à Montréal, printemps BRUNEL P., BABBI A. M., Le Mythe dOrphée au XIX e et au XX e siècles, Paris, Didier- Érudition, Revue de Littérature comparée, BRICOUT B., BERTHIER Ph., BRUNEL P., Le Regard dOrphée : les mythes littéraires de lOccident, Paris, Le Seuil, 2001.

5 1.Introduction aux méthodologies du mythe littéraire a. Théories du mythe littéraire : « thème » ou « mythe » littéraire? * Un récit? Trousson R., Thèmes et mythes. Questions de méthode, Bruxelles, U.L.B., Albouy P., Mythes et mythologies dans la littérature française, Paris, Armand Colin, * Des textes particuliers ou une pensée mythique ? Vernant J.P., Mythe et tragédie en Grèce ancienne, Paris, Maspéro, Bollack J., La naissance d'Oedipe: traduction et commentaires d'Œdipe roi, Paris, Gallimard, Veyne P., Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes? Essai sur limagination constituante, Paris, le Seuil, Astier C, Dabezies A., Fraisse S., Rousset J.,… (Paris, Armand Colin, « U2 », série « Mythes ») Tuzet H., Mort et résurrection dAdonis. Etude de lévolution dun mythe, Paris, Corti,

6 Calame C., Mythe et histoire dans lAntiquité grecque. La création symbolique dune colonie, Lausanne, Payot, Heidmann U. (dir.), Poétiques comparées des mythes. De lAntiquite à la modernité, Lausanne, Payot, octobre Les récritures anciennes et modernes des mythes antiques. Propositions pour une méthode d'analyse (inter)textuelle et différentielle Résumé de ses propositions méthodologiques + exemples des récritures du mythe d'Orphée : Rose Ausländer (après Auschwitz) et Sylviane Dupuis (écrivaine genevoise contemporaine). Voir larticle « (Ré)-écritures anciennes et modernes des mythes : la comparaison pour méthode. Lexemple dOrphée » (pp.47-64). 2

7 Mythe ethno-religieux ou mythe littéraire? Sellier Ph., « Récits mythiques et productions littéraires », dans Mythes, images, représentations, Paris, Didier-Erudition, 1981 et « Quest-ce quun mythe littéraire ? », dans Littérature n° 55, Ce qui revient en propre au mythe littéraire : le caractère écrit signé non-fondateur résolument fictif et détaché de toute croyance Ce qui autorise toujours à parler de mythe : la présence de un sens symbolique un éclairage métaphysique une puissante organisation structurale (mythèmes) 3

8 Mythe littéraire ou mythe littérarisé ? Siganos A., Le Minotaure et son mythe, Paris, P.U.F., mythe littéraire : les innombrables versions littéraires à partir dun texte littéraire historiquement daté mythe littérarisé : texte qui reprend les éléments dun récit archaïque bien antérieur à lactualisation quil en présente. MYTHANALYSE > < MYTHOCRITIQUE Le mythe littéraire, comme le mythe littérarisé, est un récit fermement structuré symboliquement déterminé dinspiration métaphysique reprenant le syntagme de base dun ou plusieurs textes fondateurs. POUVOIR DIRRADIATION « Le mythe a une matrice narrative rebelle à tout ce qui la ferait déroger à sa propre logique » (Astier C., Le mythe dŒdipe, Paris, Armand Colin, 1974) FLEXIBILITE MANIPULATION 4

9 b. Traitement du mythe en littérature approche structurale des textes (récits) Gilbert Durand, Structures anthropologiques de limaginaire. Introduction à larchétypologie générale (1969), rééd. Paris, Dunod, 1992 ; Id., Le décor mythique de la Chartreuse de Parme, Paris, Corti, 1961 ; Id., Figures mythiques et visages de lœuvre : de la mythocritique à la mythanalyse, Paris, Dunod, 1979, rééd « bassins sémantiques » Un mythe est une combinaison particulière de mythèmes un syntagme (ou phrase minimale) 5

10 approche structurale des œuvres (psychocritique) Charles Mauron, Des métaphores obsédantes au mythe personnel. Introduction à la psychocritique, Paris, Corti, vestige et création Frédéric Monneyron & Joël Thomas, Mythes et littérature, Paris, P.U.F., « Que sais-je ? », non linvariant mais le jeu sur la variante Jean-Jacques Wunenburger (dir.), Art, mythe et création, Dijon, P.U. de Dijon,

11 c. réécriture et intertextualité mythique Gérard Genette, Palimpsestes, Paris, Le Seuil, « Toute relation unissant un texte B (hypertexte) à un texte antérieur A (hypotexte) sur lequel il se greffe dune manière qui nest pas celle du commentaire. » (p. 12) La réécriture ou intertextualité mythique implique : a) Des choix quantitatifs Lauteur reprend toute la sérialité - explicitement : mythe en émergence - implicitement : mythe en immergence - flexibilité - manipulation (focalisation multiple) Pierre Brunel, Mythocritique. Théorie et parcours, Paris, P.U.F., 1992 ; Apollinaire entre deux mondes. Mythocritique II, Paris, P.U.F., Lauteur ne fait référence quà un fragment du mythe - récit implicite - irradiation 7

12 b) des choix qualitatifs Mise en abyme (Dällenbach L., Le récit spéculaire, Paris, Le Seuil, 1977) Contrepoint (Brunel P., Mythocritique II, Paris, P.U.F., 1996) Lauteur sinscrit en complémentarité du texte (manques, ellipses) c) le choix dun rapport au texte source Proximité (de contenus ou de formes) Distance (sérieuse ou humoristique) Ambivalence (indécidabilité) 8

13 9 d. Orphée : mythe de héros ou de situation a. Les attributs héroïques le poète musicien linitié/linitiateur lamoureux b. Le syntagme minimal du mythe ( Argo, la toison dor) Katábasis, descente Anábasis, retournement et perte Sparágmos, démembrement

14 10 Le syntagme minimal du mythe est centré sur le héros La transgression de lordre naturel : Katábasis, la descente sujet : Orphée verbe : pénètre complément : aux Enfers (circonstances) : sans être mort, pour retrouver Eurydice, et grâce à sa lyre Le nouvel état instauré : Anábasis, ascension, retournement et perte sujet : Orphée verbe : se retourne vers complément : Eurydice (circonstances) : pour la regarder, malgré linterdiction La remise en cause héroïque : Sparágmos, démembrement sujet : Les Bacchantes verbe : tuent complément : Orphée (circonstances) : pour punir son dédain mais la tête, seule, continue de chanter

15 2. Approche analytique (7 et 14 décembre) Le chant contemporain d'Orphée - mythe en émergence : 1.- théâtre et cinéma: Jean Cocteau, Orphée, théâtre (1929) Paris, Librio, 2003 et film (1949), Paris, Librio, essai : Maurice Blanchot, Lespace littéraire 1955), Paris, Gallimard, « Folio essais », poésie : Henry Bauchau, Poésie complète, Arles, Actes Sud, 2009 (poèmes placés sur le site du cours). - mythe en immergence 4.- récit : Samuel Beckett, Watt (1953), Paris, Minuit, « Minuit double », 2007.

16 GLOR 2390 Typologie et permanence des imaginaires mythiques


Télécharger ppt "Objectifs Éclairer la permanence des imaginaires mythiques Analyser les diverses modalités de réécriture ou dintertextualité observables dans la littérature."

Présentations similaires


Annonces Google