La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

HERRI MUSIKAREN TXOKOA La création du centre de documentation de musique populaire démarre à partir de l'accord signé entre la Municipalité d'Oiartzun.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "HERRI MUSIKAREN TXOKOA La création du centre de documentation de musique populaire démarre à partir de l'accord signé entre la Municipalité d'Oiartzun."— Transcription de la présentation:

1

2

3 HERRI MUSIKAREN TXOKOA La création du centre de documentation de musique populaire démarre à partir de l'accord signé entre la Municipalité d'Oiartzun et Juan Mari Beltran Argiñena au mois de janvier Le fonds documentaire réunit tout ce qu'a amassé Juan Mari Beltran Argiñena tout au long des nombreuses années qu'il a consacrées à la musique populaire en tant qu'interprète, chercheur, constructeur et enseignant. Il est constitué aussi bien d'instruments musicaux que d'information écrite et sonore, en rapport avec la musique et les instruments populaires. Sa musique est un kaléidoscope à plusieurs facettes, composé de chants, danses, rythmes, mélodies et timbres variés. Un voyage à travers les sons de nombreux instruments traditionnels basques (Alboka, txistu, txirula, ttunttun, dulzaina, txanbela, txalaparta,...). Sa trajectoire le définit comme amateur, chercheur, promoteur et comme l'une des figures les plus importantes de la musique populaire basque. Dès son enfance il s'est trouvé plongé dans la musique, d'abord en jouant de la clarinette et du txistu puis rapidement se chargeant de récupérer le témoignage des musiciens populaires de la génération précédente. En tant que joueur de txalaparta il fait partie avec son frère Bixente et les frères Artze de l'École Basque d'Art crée par Jorge Oteiza dans les années 60, donnant ainsi le départ à la nouvelle époque de la txalaparta, basée sur la txalaparta traditionnelle. Il a participé à des collectifs comme le Groupe de Musique Contemporaine, fondée par le peintre Rafael Ruiz Balerdi et créé les groupes Sustraiak, Azala et Txanbela. Il a aussi formé un duo artistique avec Joxan Goikoetxea. Plusieurs disques ont été le fruit de ces travaux. Il a publié de nombreux travaux dans le champ de la recherche sur les instruments et les musiques populaires, comme par exemple le disque et le film "Euskal Herriko Soinu Tresnak" (Instruments de Musiques du Pays Basque), considéré comme un des plus importants documents de la culture musicale basque.

4 Bibliothèque Municipale ANGLET le 20/12/2011

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16 Petti KOBET

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56


Télécharger ppt "HERRI MUSIKAREN TXOKOA La création du centre de documentation de musique populaire démarre à partir de l'accord signé entre la Municipalité d'Oiartzun."

Présentations similaires


Annonces Google