La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation de cas: PRURIT SMPR le 02.09.2009 Dr Adel Rima.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation de cas: PRURIT SMPR le 02.09.2009 Dr Adel Rima."— Transcription de la présentation:

1 Présentation de cas: PRURIT SMPR le Dr Adel Rima

2 Mr K ATCD: ATCD: HTA sous Co-Aprovel & Nifedipine Habitudes: Habitudes: OH occ, pas tabac, pas de drogue, pas dallergie Social: Social: Marié, 2 enfants, dorigine Congolaise, au chômage depuis

3 Anamnèse Prurit depuis on-off, depuis son retour du Congo Prurit depuis on-off, depuis son retour du Congo Décrit même épisode il y a 2-3 ans, disparaissant spontanément Décrit même épisode il y a 2-3 ans, disparaissant spontanément Rapport sexuel non protégé à risque Rapport sexuel non protégé à risque Pas de prurit familial Pas de prurit familial Pas de baignade en eau douce, ou ballade à pieds nus Pas de baignade en eau douce, ou ballade à pieds nus Pas de nouvelle médication récente Pas de nouvelle médication récente

4 Status TA 120/70, FC 70/min, pas dADP TA 120/70, FC 70/min, pas dADP Cardio-resp sp Cardio-resp sp ASI, pas de HSM, LRSI ASI, pas de HSM, LRSI Pas de lésions cutanées visibles, pas de sillons inter digitaux, cuir chevelu sp Pas de lésions cutanées visibles, pas de sillons inter digitaux, cuir chevelu sp Articulations libres Articulations libres Reste de lexamen sp Reste de lexamen sp

5 Prurit dorigine peu claire ! A quelle étiologies pensez-vous? A quelle étiologies pensez-vous? Quel bilan faites-vous? Quel bilan faites-vous?

6 Laboratoire Erythrocytose avec microcytose Erythrocytose avec microcytose TSH, tests hépatiques dans les normes TSH, tests hépatiques dans les normes Urate normal Urate normal HIV, HCV, HBV nég HIV, HCV, HBV nég Rx thorax sp Rx thorax sp Parasites dans les selles 3x nég Parasites dans les selles 3x nég

7 Suite des investigations Frottis sanguin: suspicion dun syndrome lympho-prolifératif Frottis sanguin: suspicion dun syndrome lympho-prolifératif Vu lorigine du patient un bloc sérologique tropical après avis des spécialistes: négatif Vu lorigine du patient un bloc sérologique tropical après avis des spécialistes: négatif

8 Le prurit: une approche pratique en médecine du premier recours Anamnèse / (Examen clinique) Anamnèse / (Examen clinique) Etiologies Etiologies Premier bilan à faire Premier bilan à faire Traitement Traitement Recommandations initiales Recommandations initiales

9 Anamnèse Le mode de développement des symptômes La présence ou non dans lentourage dautres sujets qui se grattent Lexistence ou non de lésions cutanées La recherche de facteurs ou circonstances pouvant générer le prurit Origine du patient, sa profession, voyages

10 Etiologies Atteintes cutanées primaires Atteintes cutanées primaires Maladies systémiques Maladies systémiques Tumeurs malignes Tumeurs malignes Médicaments Médicaments Autres Autres

11 Atteintes cutanées primaires: Xérose cutanée ( photos 1) Xérose cutanée ( photos 1) Dermatite atopique ( photos 2) Dermatite atopique ( photos 2) Dermatite de contact ( photos 3) Dermatite de contact ( photos 3) Dermatose généralisée( lymphome T) ( photos 4) Dermatose généralisée( lymphome T) ( photos 4) Urticaire ( photos 5) Urticaire ( photos 5) Dermatophytose: tinea ( photos 6) Dermatophytose: tinea ( photos 6) Psoriasis ( photos 7) Psoriasis ( photos 7) Gale: Sarcoptes ( photos 8) Gale: Sarcoptes ( photos 8)

12

13 Maladies systémiques Insuffisance rénale: prurit urémique Insuffisance rénale: prurit urémique Prurit cholestatique: Prurit cholestatique: –cirrhose biliaire primitive –cholangite sclérosante primitive –hépatites virales (surtout C) –pancréatite chronique avec obstruction biliaire… Métaboliques: diabète, dysthyroïdie Métaboliques: diabète, dysthyroïdie

14 Tumeurs malignes Hodgkin Hodgkin Lymphome non hodgkinien Lymphome non hodgkinien Polycythemia vera Polycythemia vera Leucémies Leucémies Carcinome gastrique Carcinome gastrique

15 Autres HIV HIV Allergies Allergies Psychogène(état anxio-dépressif, horaire seulement diurne, topographie particulière) Psychogène(état anxio-dépressif, horaire seulement diurne, topographie particulière) Alcool Alcool Parasitoses Parasitoses Médicamenteuses Médicamenteuses

16 Médicaments: nombreux! Acide acétylsalicylique Antimalariques (chloroquine) Anti-rétroviraux (anti-protéases), Interféron Opiacés (morphine, héroïne) Allopurinol IEC Oestro-progestatifs Vitamines du groupe B…

17 Premier bilan à faire FSC (éosinophilie?) FSC (éosinophilie?) Créatinine, urée, PA, bilirubine, GGT, glycémie Créatinine, urée, PA, bilirubine, GGT, glycémie TSH, T4 libre TSH, T4 libre Recherche de parasites dans les selles Recherche de parasites dans les selles Sang occulte dans les selles > 40 ans Sang occulte dans les selles > 40 ans Rx thorax Rx thorax

18 Bilan ciblé HIV, HBV, HCV HIV, HBV, HCV Anti-mitochondriaux, ANCA Anti-mitochondriaux, ANCA CT-SCAN (ADP?) CT-SCAN (ADP?) Bloc sérologique tropical Bloc sérologique tropical

19 Traitements Traitement du prurit peut être difficile et souvent frustrant Traitement du prurit peut être difficile et souvent frustrant Idéalement étiologique Idéalement étiologique Recours à un traitement symptomatique si la cause des démangeaisons est dorigine peu clair Recours à un traitement symptomatique si la cause des démangeaisons est dorigine peu clair

20 Traitement symptomatique Ongles coupés court Vêtements de coton amples et souples Température ambiante entre 20 et 25° Douches brèves et tièdes Eviter la vasodilatation (OH, eau chaude) Eviction des détergents et des surgras Application après la toilette dun agent hydratant (cold cream, crème hydrophile) à conserver au réfrigérateur Photothérapie aux UVB Antihistaminiques H1/antagoniste de sérotonine H1

21 Recommandations initiales I Traiter une atteinte cutanée primaire (Xérose ou Sarcoptes) : approche initiale Traiter une atteinte cutanée primaire (Xérose ou Sarcoptes) : approche initiale Si pas dévidence pour une atteinte systémique, débuter un antiH1 orale en première ligne Si pas dévidence pour une atteinte systémique, débuter un antiH1 orale en première ligne Réévaluer le ttt dans 2 à 4 semaines Réévaluer le ttt dans 2 à 4 semaines Laboratoire préconisé pour les personnes sans problème cutané sous jacent et sans réponse au ttt empirique initial Laboratoire préconisé pour les personnes sans problème cutané sous jacent et sans réponse au ttt empirique initial

22 Recommandations initiales II Approche spécifique en fonction des résultats sanguins et orientation vers le spécialiste si nécessaire Approche spécifique en fonction des résultats sanguins et orientation vers le spécialiste si nécessaire Lassociation prurit/tumeur est rare, mais cette association est commune avec le Hodgkin et la polycythemia verra. A considérer si cas réfractaire au traitement Lassociation prurit/tumeur est rare, mais cette association est commune avec le Hodgkin et la polycythemia verra. A considérer si cas réfractaire au traitement Faire des soins locaux et éviter les égratignures chez tout les patients Faire des soins locaux et éviter les égratignures chez tout les patients Up To Date mai 2009 Up To Date mai 2009

23 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Présentation de cas: PRURIT SMPR le 02.09.2009 Dr Adel Rima."

Présentations similaires


Annonces Google