La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation dune expérience dadaptation au Burkina Faso: récupération de terres dégradées par lUnion Wend Panga de Ziou Portée par Marie SIA et présentée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation dune expérience dadaptation au Burkina Faso: récupération de terres dégradées par lUnion Wend Panga de Ziou Portée par Marie SIA et présentée."— Transcription de la présentation:

1 Présentation dune expérience dadaptation au Burkina Faso: récupération de terres dégradées par lUnion Wend Panga de Ziou Portée par Marie SIA et présentée par Omar OUEDRAOGO

2 PLAN DE LA COMMUNICATION 1. GENERALITES SUR LE PHENOMENE 2. CONTEXTE ET PRISE DE CONSCIENCE AU SEIN DE LUNION 3. ACTIVITES DADAPTATION 4. RESULTATS OBTENUS 5. PERTINENCE DE LINITIATIVE 6. LECONS TIREES DE LINITIATIVE

3 I) GENARALITES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

4 I.1) PERCEPTION ET DEFINITION DU PHENOMENE Pour de nombreux producteurs de base rencontrés dans le cadre des actions de sensibilisation de la CPF, les CC sont une réponse furieuse de Dieu aux populations qui ne respectent plus les traditions, les règles morales, sociales et religieuses. Malgré quand même ces perceptions, ces populations sont préoccupées par les effets des changements climatiques

5 I.2) EFFETS DES C.C AU BURKINA Au plan agricole: la baisse des rendements agricoles, lincapacité de certaines spéculations à résister à la sécheresse, la dégradation des sols, linsécurité alimentaire à long terme; Au niveau de lélevage: la réduction/dégradation des pâturages, la perte du cheptel pour manque deau et daire de pâture, les conflits éleveurs/agriculteurs et la migration définitive déleveurs transhumants.

6 I.2) EFFETS DES C.C AU BURKINA Au niveau de lenvironnement: la baisse du potentiel de biomasse qui passera de près de 200 millions de m3 en 1999 à environ 110 millions de m3 en 2050, la disparition despèces (végétales et fauniques) et la migration dautres espèces des régions sahéliennes vers les régions soudaniennes. Dans le domaine de lhydraulique: lensablement/assèchement des points deaux, des barrages, des fleuves, lapprofondissement de la nappe phréatique; Au plan social: des inondations, la male nutrition, la propagation de maladies surtout pneumogastriques, ophtalmologiques, et tropicales (paludisme, méningite etc).

7 II) LA PRISE DE CONSCIENCE DES PRODUCTEURS ET LEXPERIENCE DE LUNION WEND PANGA DE ZIOU

8 II.1) LUnion et ses membres LUnion Wend Panga de Ziou a été créée en 2001 et poursuit entre autres comme objectif, laccroissement des productions agricoles et la formation de ses membres Ziou est situé au Sud du Burkina (210 km de Ouagadougou) dans la province du Nahouri et nest malheureusement à labri des changements climatiques. La localité de Ziou compte environ habitants

9 II.2) POURQUOI UNE EXPERIENCE DADAPTATION ? Lidée dadaptation a germé dans lesprit de la présidente et des membres de lunion après leur déguerpissement dune zone située sur le corridor de passage des espèces fauniques. Dépossédées de ces terres, ces femmes se sont vues attribuées dautres terres dégradées et improductives

10 II.3) DUNE TERRE RICHE ET FERTILE À UNE TERRE PAUVRE ET CAILLOUTEUSE Ancien site de production de lunion Nouveau site de production

11 II.2) POURQUOI UNE EXPERIENCE DADAPTATION ? Lors de la campagne agricole , les propriétés furent exploitées sans résultats satisfaisants Face à cette situation, la présidente et ses camarades décident dagir pour récupérer les terres dégradées Une concertation est donc organisée autour de la nécessité de développer des actions dadaptation

12 II.2) PHOTO DE FAMILLE AU TERME DUNE SÉANCE DE PRISE DE CONSCIENCE ET DE CONCERTATION.

13 II.2) DÉLIMITATION DES SURFACES À RESTAURER APRÈS LA PRISE DE CONSCIENCE

14 II.2) LUNION WEND PANGA EST CONSTITUÉE PAR DES EXPLOITATIONS FAMILIALES QUI UTILISENT DES OUTILS ADAPTÉS À LEURS CONDITIONS DE VIE

15 III) ACTIVITES DADAPTATION

16 III.1) RÉALISATION DE 25 FOSSES FUMIÈRES DE 3M DE LONGUEUR, 3M DE LARGEUR ET 1,50 DE PROFONDEUR

17 III.2) RÉALISATION ET ENTRETIEN DUNE PÉPINIÈRE CONSTITUÉE DESPÈCES VÉGÉTALES LOCALES ET EXOGÈNES (SAMARIA, MORINGA ET CHEVALERA)

18 Lune de ces espèces, notamment le Chevalera produit de lazote qui enrichit la terre et nourrit les plantes

19 III.3) PRATIQUES AGRO-FORESTIÈRES: 2000 PIEDS ONT ÉTÉ PLANTÉS DANS LES EXPLOITATIONS DES MEMBRES DE LUNION

20 III.4) LA RÉALISATION DOUVRAGES ANTI-ÉROSIFS COMME LES CORDONS PIERREUX

21 III.5) UTILISATION DE SEMENCES AMÉLIORÉES À CYCLE COURT

22 III.6) APPLICATION DENGRAIS

23 III.7) FORMATION ET SENSIBILISATION (COMMUNICATION DE PROXIMITÉ) PLUS DE 400 PERSONNES ONT ÉTÉ TOUCHÉES DIRECTEMENT PAR LES ACTIONS DE SENSIBILISATION

24 III.8) ORGANISATION DÉMISSIONS RADIO POUR SENSIBILISER DES MILLIERS DE PERSONNES

25 IV) IMPACTS DE LEXPERIENCE

26 IV.1) BONNE PHYSIONOMIE DES CHAMPS ET RÉGÉNÉRATION PROGRESSIVE DES TERRES DONT LES 50 HA CONCERNÉS PAR LINITIATIVE Champs de sorgho Champs de maïs

27 IV.2) LA PHYSIONOMIE DES CHAMPS SE PRÉSENTE MIEUX QUE CELLES DES CHAMPS VOISINS. Champs de sésame dune tiers personne Champs de sésame dun bénéficiaire de lexpérience

28 IV.3) LES RENDEMENTS SE SONT CONSIDÉRABLEMENT ACCRUS Pour les céréales (maïs et sorgho), les rendements sont passés de 2 quintaux/ha (campagne ) à 4 tonnes/ha (campagne ) Pour le niébé, ils sont passés de 25 kg/ha à une tonne/ha Pour le sésame, ces rendements sont passés de 800 kg/ha à 1,2 tonnes/ha

29 IV.3) LES RÉCOLTES GAGNENT EN ABONDANCE ET LUNION A CONSTRUIT UN MAGASIN POUR RESPECTER LES NORMES REQUISES EN MATIÈRE DE STOCKAGE

30 IV.3) LES REVENUS DES MEMBRES DE LUNION SE SONT AMÉLIORÉS ET LEUR PERMETTENT DE RÉALISER DES INVESTISSEMENTS COMME LA CONSTRUCTION DE NOUVEAUX HABITATS Ancienne concession dun membre Nouvelle concession du membre

31 IV.3) LAMÉLIORATION DES REVENUS PERMET AUSSI DACHETER DES VACHES POUR REMPLIR LES FOSSES FUMIÈRES (VACHES DUN MEMBRE DE LUNION)

32 V) PERTINENCE DE LINITIATIVE

33 V) LES TECHNIQUES UTILISÉES SONT ACCESSIBLES ET MOINS COÛTEUSES La plupart des matériaux (cailloux, sable, eau,) servant à la construction de la fosse fumière sont disponibles dans lenvironnement du producteur et ne coûtent pas chers. La fosse fumière se réalise à moins de francs (environ 110 dollars) Linitiative permet de réduire lutilisation des engrais modernes et nalourdit pas le compte dexploitation du bénéficiaire Linitiative nest pas une activité genre HIMO et donc toute exploitation familiale peut la mettre en oeuvre

34 V) LINITIATIVE EST FACILEMENT DUPLICABLE Au regard de ses coûts et de son processus dendogénèse au sein de lunion, linitiative est reproductible dans les pays africains touchés par les changements climatiques; Une union de producteurs de Zabré a commencé une expérience similaire pour cette campagne après avoir effectué un voyage détude à Ziou Dautres producteurs de 6 localités ( Zecco, de Tiébélé, de Djaro, de Gombousgou, de Pô et du Nord du Ghana sont venus sen impregnés)

35 V) LES COMMUNAUTES SE SONT APPROPRIEES LINITIATIVE Les communautés se sont convaincus de linitiative et des personnes non membres de lUnion Wend Panga promettent de la reproduire; Les communautés estiment que linitiative donne lespoir à la jeunesse et les empêche de migrer vers les pays côtiers Une union de producteurs de Zabré a commencé une expérience similaire pour cette campagne après avoir effectué un voyage détude à Ziou

36 VI) LECONS TIREES DE LINITIATIVE

37 Les changements climatiques ne constituent pas une fatalité: on peut sadapter au phénomène et notre initiative témoigne de notre volonté de relever le défi des changements climatiques; La réussite de linitiative requiert les conditions suivantes: lattachement à la terre, la détermination, lingéniosité et la rupture davec la paresse. Il faut de lardeur au travail pour réussir les actions dadaptation aux changements

38 CONCLUSION Linitiative sest faite en partenariat avec: Le CRDI: environ FEPAB (infrastructures, formation) CPF (plaidoyer et mobilisation des fonds) Services techniques agricoles et administrations locales

39 Merci à vous et terminons par des images du Zaï et nos conctacts Omar OUEDRAOGO (chargé de communication -CPF): Marie SIA (présidente de lUnion et membre du CA- CPF): Contacts communs (secrétariat CPF): OO


Télécharger ppt "Présentation dune expérience dadaptation au Burkina Faso: récupération de terres dégradées par lUnion Wend Panga de Ziou Portée par Marie SIA et présentée."

Présentations similaires


Annonces Google