La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La dynamique de l'espace géographique des Maillys (Côte-d'Or). Recherches autour d'un corridor paysager. Mélanie Foucault - Mémoire de DEA, Paris 1, 2003.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La dynamique de l'espace géographique des Maillys (Côte-d'Or). Recherches autour d'un corridor paysager. Mélanie Foucault - Mémoire de DEA, Paris 1, 2003."— Transcription de la présentation:

1 La dynamique de l'espace géographique des Maillys (Côte-d'Or). Recherches autour d'un corridor paysager. Mélanie Foucault - Mémoire de DEA, Paris 1, 2003 Licence 3 – 2006

2 Le bassin versant de la Saône et la basse vallée des Tilles et de l'Ouche 1. Un delta intérieur

3 La Noue de Lépinge et Bois Saphia aujourd'hui Un paysage ouvert, plat et dédié aux cultures

4 Carte topographique au 1/25 000e La Noue de Lépinge forme une bande entre deux chemins d'exploitation

5 Le secteur des Maillys en 1997 (photo IGN) Lecture d'un palo-chenal grâce à l'hydromorphie des sols

6 Relevé du paléochenal d'après photo-interprétation (mission IGN de 1983)

7 Schéma d'interprétation de la carte géologique Interprétation des zones alluvionnaires

8 Carte de Cassini – Schéma d'interprétation Existence d'un ruisseau actif au XVIIIe siècle

9 Schéma d'interprétation de la carte géologique Interprétation des zones alluvionnaires

10 Le corridor boisé en 1940

11 Lecture des indices géomorphologiques dans le paysage

12 Restitution du réseau hydrographique du sud du territoire des Maillys

13 Carte de Cassini – Schéma d'interprétation Existence d'un ruisseau actif au XVIIIe siècle

14 Carte d'Etat-Major Existence d'un corridor boisé en 1887

15 Relevé par photo-interprétation d'un paléo-chenal et de très nombreux vestiges archéologiques 2. Une chaîne de villages et de champs protohistoriques

16 Le parcellaire indigène des Maillys dans l'Antiquité Source : Chouquer 1996

17 Essai de modélisation des formes parcellaires des Maillys

18 Carte générale du parcellaire de la région de Genlis, au N-O des Maillys Source : Chouquer 1996

19 Relevé par photo- interprétation d'un paléochenal et de très nombreux vestiges archéologiques

20 Carte de Cassini – Schéma d'interprétation Vaste zone de bois et marais traversés par des chenaux du delta intérieur des Tilles et de lOuche 3. Une mobilité paysagère importante à l'époque moderne

21 Carte d'Etat-Major Existence d'un corridor boisé en 1887

22 Le corridor boisé en 1940

23 Concordance des limites boisées en 1940 et des vestiges archéologiques

24 4. L'interprétation archéogéographique 4.1.Les approches traditionnelles 4.1. Les approches traditionnelles : - Géologie : paléochenal - Archéologie : villages-rues protohistoriques - Histoire moderne : le Marais des Tilles - Géographie : corridor boisé puis champs ouverts - Ecologie du paysage : corridor boisé support de flux - Aménagement et agronomie : grandes parcelles de champs ouverts 4.2. La complexité des hybridations :

25 Réseaux de corridors boisés du sud de la plaine des Tilles entre les Bois des Maillys et la forêt de Longchamps

26 4. L'interprétation archéogéographique 4.1.Les approches traditionnelles 4.1. Les approches traditionnelles : - Géologie : paléochenal - Archéologie : villages-rues protohistoriques - Histoire moderne : le Marais des Tilles - Géographie : corridor boisé puis champs ouverts - Ecologie du paysage : corridor boisé support de flux - Aménagement et agronomie : grandes parcelles de champs ouverts 4.2. La complexité des hybridations : 4.3. C'est le lieu qui fait le lien :

27 Le secteur des Maillys en 1997 (photo IGN) Un paysage très remembré et ouvert qui efface la forme du corridor

28 Réapparition du paléochenal en période d'inondation

29 CONCLUSIONS Larchéologie nest pas dans lobjet mais dans la méthode : - Il faut intégrer linformation archéologique à un ensemble de recherches qui traitent de la dynamique de lespace. larchéologie nest pas un objet mais cest regarder un paysage de façon archéologique et étudier sa dynamique (= son évolution non linéaire, complexe et liée à dautres éléments). - Mais pour ça il faut affronter un problème scientifique : comment lier des informations spatiales et temporelles qui sont traitées par des disciplines différentes, aux protocoles différents et aux objets différents ? Le pont intellectuel est ici celui de la forme en corridor : - Cest la notion de corridor qui permet ici faire le lien entre toutes les informations grâce à sa forme et au lieu. Les changements daspect du corridor nentraînent en effet pas un changement de lieu = prendre en compte la « logique du lieu ». - On assiste à la modification non linéaire de cet objet complexe dans le temps sous différentes natures. Paléovallée pour le géologue, gisement dhabitat de lAge du Fer pour larchéologue, bois puis champs pour lagronome et le géographe : à travers des visages aussi divers, on étudie une dynamique grâce à la permanence du corridor. = Exemple convaincant de réunification dun objet complexe en forme de corridor. - Mais cet objet est traité en hybride (mélange social-naturel) pas de retour à un déterminisme physique. Linterdisciplinarité permet de définir un objet géographique nouveau, profondément hybridé : - dans lespace : rencontre de phénomènes à des échelles variées ; - dans le temps : les états passés enrichissent, en se combinant, la nature plurielle de létat du présent ; - dans la forme : mélange du physique minéral, végétal et hydro créant des formes originales avec le social. Nécessité de reconstruire le récit scientifique : Linformation historique est intrinsèquement discontinue. Il faut donc reconstruire une autre histoire : celle de la dynamique dune forme dont nous percevons certaines étapes et certaines bifurcations.


Télécharger ppt "La dynamique de l'espace géographique des Maillys (Côte-d'Or). Recherches autour d'un corridor paysager. Mélanie Foucault - Mémoire de DEA, Paris 1, 2003."

Présentations similaires


Annonces Google