La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

En Mémoire du A la fin de la dernière guerre mondiale, lAllemagne est partagée entre lOccident et lURSS ; Berlin et ses environs forment une enclave dans.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "En Mémoire du A la fin de la dernière guerre mondiale, lAllemagne est partagée entre lOccident et lURSS ; Berlin et ses environs forment une enclave dans."— Transcription de la présentation:

1 En Mémoire du A la fin de la dernière guerre mondiale, lAllemagne est partagée entre lOccident et lURSS ; Berlin et ses environs forment une enclave dans la partie soviétique ; elle est divisée en quatre districts, un soviétique et trois sous contrôle occidental. En 1961, pour mettre fin à lémigration massive depuis le secteur soviétique vers les zones occidentales, lAllemagne de lEst supprime les transports publics entre les deux parties de la ville et érige autour de la partie occidentale une clôture réputée infranchissable. Elément de ce quon appellera le « Rideau de fer », ce « Mur de Berlin » deviendra le symbole de la « guerre froide » entre lEst et lOuest, jusquà sa chute en 1989.

2 Le mur de Berlin ne traversait pas lagglomération en ligne droite mais suivait le tracé sinueux de la séparation des districts. Depuis ce quon a appelé la « Chute du mur de Berlin », en 1989, et la réunification de 1990, les autorités allemandes ont dépensé des milliards de DM pour le faire disparaitre mais en ont conservé quelques parties en témoignage de cette tragique période de notre histoire. Certaines portions sont conservées assorties de centres dinformation. Des fragments denviron 1 m de large ont été découpés et, souvent décorés, sont exposés un peu partout dans la ville. Les quatre districts de Berlin issus des accords de Yalta Tracé du mur à travers lagglomération MARQUAGE au sol de lemplacement initial du mur BERLIN EST BERLIN OUEST

3 La clôture était constituée de deux murs hauts de 3,6 m, surmontés dune partie cylindrique pour empêcher lagrippage, et séparés par un chemin de ronde surveillé par gardes, 600 chiens et plus de 300 miradors. Le côté soviétique était précédé de protections supplémentaires : zone de « no mans land », fossés, barbelés, détecteurs, etc.

4 Porte de Brandenbourg Check point Charlie East Side Gallery Mémorial de lHolocauste Principaux lieux de mémoire

5 Façade Sud Porte de Brandenbourg Pendant la « Guerre Froide » la porte de Brandenbourg se trouvait en territoire soviétique mais dans le périmètre du mur interdit daccès (« No mans land »). Elle représentait alors le symbole de la division de lAllemagne. Depuis la chute du mur elle est devenue le symbole de la réunification.

6 Détails du quadrige couronnant le sommet de la Porte de Brandenbourg (laigle qui le surmonte avait été abattu pendant la guerre et restitué après la chute du mur)

7 Porte de Brandenbourg la nuit

8 Activité touristique au pied de la Porte de Brandenbourg – Faux soldats pour la photo ; faux policier pour délivrer faux- documents …

9 Check point Charlie Parmi les rares points de passage dans le mur de Berlin, « Check Point Charlie » reliait le secteur soviétique au secteur américain. Il était le plus médiatisé et est le seul à avoir été conservé. Il est devenu un lieu touristique incontournable où lon vient se faire photographier.

10 « Check Point Charlie » cest aussi un musée et une exposition sur le « Mur de Berlin »

11 Le lieu de mémoire « Check Point Charlie » expose également une série de photos murales dévènements historiques

12 Sur 1,3 km, la plus longue portion conservée du mur de Berlin, une centaine dartistes du monde entier ont peint des fresques sur le thème de la paix, constituant lune des plus grandes galeries permanentes en plein air. (Sa dégradation faisant courir des risques, il est envisagé de reconstruire ce mur, les artistes ayant accepté de refaire leurs œuvres à lidentique) EAST SIDE GALLERY

13 Echantillons de fresques de lEast Side Gallery

14 Mémorial de lholocauste Bien que sans lien direct avec le mur de Berlin, un site à la mémoire des victimes du nazisme est aménagé à proximité de la Porte de Brandenbourg, alignement de stèles de béton, œuvre de Peter Eisenman et Buro Happold.

15 Photos de la ville avant la chute du mur (à gauche : le Reichstag ; à droite lavenue « Unter den Linden » Quelques perspectives des alignements du mémorial

16 Photos personnelles HB+JCC – Novembre 2012


Télécharger ppt "En Mémoire du A la fin de la dernière guerre mondiale, lAllemagne est partagée entre lOccident et lURSS ; Berlin et ses environs forment une enclave dans."

Présentations similaires


Annonces Google