La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Utilisation dans les manuels Le schéma productivité croissance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Utilisation dans les manuels Le schéma productivité croissance."— Transcription de la présentation:

1 Utilisation dans les manuels Le schéma productivité croissance

2 Utilisation 1 QUESTIONS QUESTIONS Comment expliquer leffet des gains de productivité sur les prix? Sur les salaires? etc.

3 Utilisation 2 Document Gains de productivité et croissance Les gains de productivité sont à la source de l'augmentation des niveaux de vie sur le long terme. Les travaux de Jean Fourastié ont largement contribué à montrer l'action décisive des gains de productivité sur l'évolution des niveaux de vie. Ce sont en effet les gains de productivité qui permettent de diminuer le coût de revient des produits. Cette diminution des coûts de revient se diffuse aux salariés sous forme de hausse de salaires nominaux et/ou de baisse des prix de vente des produits qui élèvent leur pouvoir d'achat. Jean Fourastié évalue cet effet des gains de productivité sur le pouvoir d'achat en calculant les prix réels des biens et services : le prix réel d'un bien ou d'un service est le prix nominal de ce produit rapporté au salaire horaire du manœuvre à la même date. Si un objet coûte 60 F et que le salaire horaire du manœuvre est de 30 F, le prix réel de l'objet est de 60 F/30 F, soit 2 heures de travail. Un manœuvre doit travailler deux heures pour acquérir l'objet. La baisse des prix réels correspond donc à une hausse du pouvoir d'achat du travailleur puisqu'avec le même nombre d'heures de travail, celui-ci peut acheter plus de biens. Or sur le long terme, les biens dont le prix réel a le plus diminué sont justement ceux dont la production a enregistré les plus forts progrès de productivité. En France, en 1925, un manœuvre devait travailler 200 heures pour acheter une bicyclette, près de 4 heures pour acheter une douzaine d'œufs ; il lui suffit de travailler respectivement 28 heures et à peine 20 minutes pour acquérir les mêmes biens en Par contre, la visite médicale, le théâtre, le coiffeur... et bien d'autres consommations à progrès technique faible, coûtent à peu près le même nombre de salaires horaires qu'au début du siècle. La hausse de la productivité est donc une condition nécessaire à l'augmentation des niveaux de vie. QUESTIONS Comment expliquer leffet des gains de productivité sur les prix? Sur les salaires? etc.

4 Scenario 1Scenario 1 cours magistral/dialogué ou correction (version simple) Scénario 2 Scénario 2 cours magistral/dialogué ou correction (version complète) Scenario 3 Scenario 3 construction par les élèves Scénario 4 Scénario 4 construction par les élèves ou document dauto- apprentissage à disposition sur le réseau de létablissement Des scenarii pédagogiques possibles

5 Gains de productivité Croissance Baisse des prix Hausse compétitivité Hausse recettes fiscales Hausse exportations Hausse dépenses publiques Hausse salaires nominaux et réels Hausse investissements Hausse consommation Hausse profits La relation productivité croissance

6 Gains de productivité Croissance Baisse des prix Hausse compétitivité Hausse recettes fiscales Hausse exportations Hausse dépenses publiques Hausse des salaires nominaux et réels Hausse investissements Hausse consommation Hausse profits La relation productivité croissance

7 Baisse des prix Gains de productivité Or sur le long terme, les biens dont le prix réel a le plus diminué sont justement ceux dont la production a enregistré les plus forts progrès de productivité. En France, en 1925, un manœuvre devait travailler 200 heures pour acheter une bicyclette, près de 4 heures pour acheter une douzaine d'œufs ; il lui suffit de travailler respectivement 28 heures et à peine 20 minutes pour acquérir les mêmes biens en Par contre, la visite médicale, le théâtre, le coiffeur... et bien d'autres consommations où la productivité est faible, coûtent à peu près le même nombre de salaires horaires qu'au début du siècle. La hausse de la productivité est donc une condition nécessaire à l'augmentation des niveaux de vie. Daprès Jean Fourastié, Pourquoi les prix baissent ? QUESTIONS Comment expliquer leffet des gains de productivité sur les prix?

8 Baisse des prix Gains de productivité Économies de travail Baisse des coûts unitaires de production

9 Hausse salaires nominaux Gains de productivité Doublement possible des salaires Doublement de la productivité du travail Chaque travailleur crée 2 fois plus de valeur On peut le payer 2 fois plus

10

11 Utilisation 2 Gains de productivité et croissance Les gains de productivité sont à la source de l'augmentation des niveaux de vie sur le long terme. Les travaux de Jean Fourastié ont largement contribué à montrer l'action décisive des gains de productivité sur l'évolution des niveaux de vie. Ce sont en effet les gains de productivité qui permettent de diminuer le coût de revient des produits. Cette diminution des coûts de revient se diffuse aux salariés sous forme de hausse de salaires nominaux et/ou de baisse des prix de vente des produits qui élèvent leur pouvoir d'achat. Jean Fourastié évalue cet effet des gains de productivité sur le pouvoir d'achat en calculant les prix réels des biens et services : le prix réel d'un bien ou d'un service est le prix nominal de ce produit rapporté au salaire horaire du manœuvre à la même date. Si un objet coûte 60 F et que le salaire horaire du manœuvre est de 30 F, le prix réel de l'objet est de 60 F/30 F, soit 2 heures de travail. Un manœuvre doit travailler deux heures pour acquérir l'objet. La baisse des prix réels correspond donc à une hausse du pouvoir d'achat du travailleur puisqu'avec le même nombre d'heures de travail, celui-ci peut acheter plus de biens. Or sur le long terme, les biens dont le prix réel a le plus diminué sont justement ceux dont la production a enregistré les plus forts progrès de productivité. En France, en 1925, un manœuvre devait travailler 200 heures pour acheter une bicyclette, près de 4 heures pour acheter une douzaine d'œufs ; il lui suffit de travailler respectivement 28 heures et à peine 20 minutes pour acquérir les mêmes biens en Par contre, la visite médicale, le théâtre, le coiffeur... et bien d'autres consommations à progrès technique faible, coûtent à peu près le même nombre de salaires horaires qu'au début du siècle. La hausse de la productivité est donc une condition nécessaire à l'augmentation des niveaux de vie. QUESTIONS Comment expliquer leffet des gains de productivité sur les prix? Sur les salaires? etc.

12 Des travaux délèves

13 Gains de productivité Croissance Baisse des prix Hausse compétitivité Hausse recettes fiscales Hausse exportations Hausse dépenses publiques Hausse salaires nominaux et réels Hausse investissements Hausse consommation Hausse profits La relation productivité croissance

14 Fin du diaporama

15 Gains de productivité Croissance Baisse des prix Hausse compétitivité Hausse recettes fiscales Hausse exportations Hausse dépenses publiques Hausse salaires nominaux et réels Hausse investissements Hausse consommation Hausse profits La relation productivité croissance

16 Gains de productivité Croissance Baisse des prix Hausse compétitivité Hausse recettes fiscales Hausse exportations Hausse dépenses publiques Hausse salaires nominaux et réels Hausse investissements Hausse consommation Hausse profits La relation productivité croissance

17 Gains de productivité Croissance Baisse des prix Hausse compétitivité Hausse recettes fiscales Hausse exportations Hausse dépenses publiques Hausse salaires nominaux et réels Hausse investissements Hausse consommation Hausse profits La relation productivité croissance

18 Gains de productivité Croissance Baisse des prix Hausse compétitivité Hausse recettes fiscales Hausse exportations Hausse dépenses publiques Hausse salaires nominaux et réels Hausse investissements Hausse consommation Hausse profits La relation productivité croissance


Télécharger ppt "Utilisation dans les manuels Le schéma productivité croissance."

Présentations similaires


Annonces Google