La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comment expliquer linstabilité de la croissance?.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comment expliquer linstabilité de la croissance?."— Transcription de la présentation:

1 Comment expliquer linstabilité de la croissance?

2 Introduction Q1: Faites une phrase avec la donnée de 2010 Q2: Peut-on dire que le PIB a baisé suite au krach boursier de 2000?

3 Vidéos: la CRISE DE 1929 Et Résumé de la crise de 2008 Relevez pour chacune de ces vidéos: -Des termes décrivant des phases de la crise -Des explications de la crise -Des conséquences de la crise -Des réactions à la crise

4 I LA VARIABILITE DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE

5 1.1 UNE CROISSANCE IRRÉGULIÈRE Expansion Reprise Récession Crise

6 Court termeLong terme Hausse du PIB ExpansionCroissance Baisse du PIB RécessionDépression

7 Des cycles aux périodicités différentes

8 1.2 Comment et pourquoi distinguer croissance potentielle et croissance effective? Doc : Quest-ce que le PIB potentiel ? R1: Croissance potentielle: croissance du PIB potentiel, le PIB potentiel étant la production maximale pouvant être réalisée, sans tensions inflationnistes, grâce à une pleine utilisation des facteurs de production disponibles. Cest une croissance théorique, alors que la croissance effective est la croissance constatée, qui peut sécarter de la croissance potentielle R2: La croissance potentielle est « soutenable », cest-à-dire quelle ne crée pas de tensions inflationnistes par exemple. Il est toutefois possible, de manière temporaire, davoir une croissance supérieure à la croissance potentielle, mais ceci entrainera par exemple la nécessité daugmenter les salaires pour augmenter le facteur travail.

9

10

11 A votre avis pourquoi le taux de chômage du tableau nest- il pas le même que sur le tableau précédent?

12 Ecart entre chômage effectif et potentiel Conséquences sur loutput gap

13 Ecart entre chômage effectif et potentiel 1 pt (9,3 contre 8,3%) 1,5 pt (9,7 contre 8,2%) 0,1 pt (8 contre 7,9%) Conséquences sur loutput gap Sous emploi facteur travail => gap augmente Emploi presque optimal => gap faible Est-ce effectivement ce que lon constate? Plutôt oui, même sil ne faut pas oublier que dautres facteurs sont à prendre en compte

14

15 Que signifie une croissance effective inférieure à la croissance potentielle? Tout le potentiel dactivité de léconomie nest pas pleinement utilisé. Il peut par exemple y avoir un chômage fort. Ceci peut être lié à une insuffisance de la demande. Que signifie une croissance effective supérieure à la croissance potentielle? Il y a une sur-utilisation des facteurs de production, qui risque de ne pas être tenable à long terme. Il peut y avoir par exemple sur-investissement par rapport au niveau de la demande Il peut y avoir aussi mobilisation de main dœuvre au-delà du taux déquilibre, mobilisation qui nécessite alors une hausse des salaires et engendre de linflation.

16 Augmenter la croissance potentielle pour augmenter la croissance effective Ex avec le facteur travail Taux de chômage déquilibre très élevé (autour de 8%) Pour rendre possible un abaissement durable de ce taux sans inflation, et ainsi permettre hausse de croissance potentielle => réformes structurelles Ex. Diminuer le chômage temporaire ou « de recherche » par formation, suivi des chômeurs, modification du contrat de travail.

17 Comment la croissance effective peut-elle influencer la croissance potentielle? Suite à une baisse dinvestissement liée à un évènement conjoncturel (Fukushima par exemple), les innovations vont devenir plus rares, ce qui entraînera une baisse des gains de productivité et donc de la croissance potentielle

18

19 Questions de mobilisation de connaissances possibles Quels sont différents moments des fluctuations économiques? + Distinguez croissance potentielle et croissance effective +++ Quels sont les déterminants de la croissance potentielle? ++ Pourquoi la croissance effective peut-elle être supérieure à la croissance potentielle? +

20 II Comment expliquer les fluctuations?

21 2.1Les chocs doffre Chocs doffre: Modification des conditions de la production qui modifie plus ou moins durablement la croissance potentielle. Il peut être positif (il élève alors la croissance potentielle) ou négatif (il labaisse)

22 Crédit dimpôt de 20 milliards pour les entreprises qui investissent dans linnovation

23

24 Les innovations majeures peuvent générer des fluctuations économiques 1. Une phase dexpansion est marquée par la diffusion dun ensemble dinnovations qui stimulent lactivité. Celle-ci est dynamisée aussi par les investissements financés souvent à crédit qui accompagnent lessor. Les profits des entreprises innovantes sont élevés lors de cette phase. 2. Lexpansion sessouffle car leffet stimulant de la diffusion des innovations sépuise. Lorsque les producteurs les utilisent largement, lorsque les consommateurs en sont équipés, le dynamisme de la production ralentit. 3. La phase de récession est la contrepartie nécessaire de la phase dessor, selon Schumpeter, même si lon reste sur un trend haussier en moyenne. Cest parce que lexpansion est marquée par une envolée au-dessus du trend que, par contrecoup, cela est suivi dune phase moins dynamique. Il faut attendre que, dans la récession, les agents explorent de nouvelles voies de progrès technique pour retrouver une phase dessor. 4. Une innovation peut générer un choc doffre positif si elle améliore la productivité de léconomie. Ce sont donc les innovations de procédés qui peuvent conduire à un choc doffre positif.

25

26 La diffusion de lorganisation scientifique du travail a entraîné un choc doffre positif 1. Le taylorisme permet aux producteurs de réaliser des gains de productivité. En effet, le travail est mieux organisé (recherche de la meilleure méthode), la flânerie des ouvriers recule, ceux-ci sont incités par les primes à être plus efficaces. Les coûts unitaires sont abaissés grâce aux gains de productivité. 2. La cadence de travail est imposée mécaniquement aux travailleurs, les produits sont standardisés, ce qui permet des économies déchelle et une simplification de la production. 3. La diffusion des méthodes tayloro-fordistes a entraîné un choc doffre positif en abaissant les coûts unitaires de production. Si loffre sest développée rapidement grâce aux gains de productivité, la demande a pu elle aussi progresser grâce aux hausses de salaires et à la progression de linvestissement.

27

28 Le choc doffre négatif des années 1970 dans léconomie française 1. La hausse du prix du pétrole entraîne aussi une baisse de la croissance économique. En effet, les coûts des entreprises progressent, ce qui conduit à une baisse de loffre dans léconomie. 2. La hausse du prix du pétrole a entraîné dans les années 1970 une hausse du prix de consommations intermédiaires dérivées du pétrole (essence, fuel, etc.), elle a favorisé des revendications salariales qui ont généré une hausse des coûts salariaux unitaires, elle a entraîne une progression des cotisations sociales pour indemniser les chômeurs et elle a poussé la banque centrale à augmenter ses taux dintérêt pour lutter contre linflation. 3. Certaines entreprises font faillite, la production de la plupart des entreprises est moins rentable, elles réalisent moins dinvestissements (perspectives de bénéfices faibles et coût plus élevé du crédit), elles ont du mal à assumer une progression de leurs effectifs, bref elles sont moins aptes à développer leur production.

29 2.2Les chocs de demande Choc de demande: Modification de lactivité économique suite à lévolution dune des composantes de la demande globale. Peut être positif ou négatif.

30 30 Le multiplicateur keynésien Principe: une variation de linvestissement entraîne une variation plus que proportionnelle du revenu national Ex: I = euros s=0.2 I: eurosRevenus de euros pr producteurs et vendeurs euros sont consommés…. …qui représentent un revenu de euros pour les producteurs et vendeurs Sur ces euros, seront consommés Etc, etc. Au final, un investissement de euros aura généré un surplus de production de euros

31 31 Limites au multiplicateur Si taux dépargne élevé, leffet du multiplicateur sera réduit Une partie des consommations se porte sur des biens étrangers Les impôts prélevés par lEtat diminuent leffet multiplicateur

32 La demande de biens dinvestissement favorise la croissance 1. La hausse de linvestissement provoque une vague de progression des revenus qui dépasse le montant de linvestissement initial. En effet, le revenu des producteurs de biens déquipement progresse du montant de linvestissement supplémentaire, mais ensuite cela génère des dépenses nouvelles qui accroissent les revenus dautres agents. Cest leffet multiplicateur. 2. Leffet multiplicateur a tendance à satténuer au fil du temps. 3. Les revenus supplémentaires ne sont pas totalement dépensés et seule la part dépensée auprès de producteurs du pays accroît les revenus dautres agents du pays. La part qui est épargnée na pas deffet multiplicateur. 4. Une hausse de linvestissement a à court terme un effet stimulant sur les revenus des agents économiques et donc entraîne une progression de la demande plus élevée que le montant de linvestissement. Cest un facteur de hausse de la croissance effective.

33

34

35 Le choc de demande négatif de 2009 dans la zone euro 1. En 2008, la consommation des ménages na pas baissé, elle a simplement ralenti. La courbe reste au-dessus de zéro. 2. La chute de la consommation des ménages en 2009 a été moins marquée que la chute de linvestissement cette année-là. Il est difficile de faire de la baisse de linvestissement une simple réaction à lévolution de la consommation mais, en tout cas, il nest pas exclu que linvestissement ait surréagi à la baisse à la diminution de la consommation. 3. En 2009, dans la zone euro, la croissance effective était de 6 points inférieure à la croissance économique potentielle. Cette situation est le fruit dune baisse marquée de la demande dans la zone euro. 4. La chute de la croissance effective bien en dessous de la croissance potentielle est la conséquence dun choc de demande négatif en Ce choc de demande négatif est dû à la fois à une chute marquée de linvestissement et à un recul moins fort mais significatif tout de même de la consommation.

36

37 Quel « choc » de compétitivité? Q : Pourquoi le choc doffre positif risque-t-il dêtre annulé par un choc de demande négatif ?

38 2.3Le cycle du crédit Les quatre conditions déterminantes dune crise selon John Kenneth Galbraith, auteur de La crise économique de 1929 (dabord publié en 1954 mais propos tirés de lavant-propos de 1989) 1.« Droit acquis à leuphorie »: « croyance selon laquelle laugmentation des valeurs, si peu liée quelle fût à la réalité, se poursuivrait » 2.Instinct de spéculation pure: « la personne à qui lon reconnaît un certain sens de la finance […] suivra le marché à la hausse, mais, grâce à ce génie particulier, se retirera avant quun retournement nintervienne »

39 3.Réductions dimpôts pour les riches: « censées favoriser linvestissement, elles nourrissent la spéculation sur les actions » 4.Innovations financières: « Tant la spéculation que leuphorie qui lui est sous-jacente se nourrit de la dernière innovation en date, que lon croit tout à fait remarquable »

40 Illustration avec lachat « sur marges » lors de la crise de 1929 Pour acheter une action, possibilité de laisser laction chez le courtier en guise de garantie. En principe, si une action vaut 100$ et que jai mis 1000$, je peux en acheter 10. Avec achat sur marges, pas besoin davancer largent, dc moins de limites dans la quantité achetée (simple dépôt minime exigé). Pleine propriété: on paie lintérêt du prêt, on reçoit des dividendes => sur la période intérêts supérieurs à dividendes sur la période. Mais alors pourquoi acheter? Objectif de spéculer sur la valeur des actions: certitude quelles vont augmenter. Pb: Si cours de laction descend en dessous de valeur initiale (=montant du prêt): appel de marges pour compenser la différence. Ex: Achat à couvert de 500 actions – Le cours est descendu à 90$ Appel de marge de 10 x 500 = 5 000$ (contre 1 000$ de fonds propres) Très facile de prendre des positions très risquées.

41 Doc : Les effets du cycle de crédit sur les fluctuations économiques

42 Vidéo La crise des subprimes: origines et conséquences

43 Vidéo Lordon sur les effets de levier

44

45 Quest-ce que la spéculation? Définition de Nicholas Kaldor: toute opération dachat ou de vente dun bien relève de la spéculation dès lors quelle est motivée par lanticipation dune variation imminente du prix et non par lutilisation dudit bien

46 Questions de mobilisation de connaissances Quels sont les principaux déterminants de la croissance économique potentielle ? Quest-ce quun choc doffre ? Quel est lintérêt de calculer un taux de croissance potentielle ? Comment distinguer croissance potentielle et croissance effective ? Pourquoi un choc de demande peut-il provoquer une récession ? Expliquez et illustrez la notion de choc doffre. Comment le cycle de crédit peut-il être à lorigine de fluctuations économiques ?

47 III COMMENT LES POUVOIRS PUBLICS PEUVENT-ILS TENTER DE STABILISER LA CROISSANCE ?

48 Rappel: On distingue: -Politiques structurelles -Politiques conjoncturelles Au sein des politiques conjoncturelles, on distingue: -Politique monétaire (taux dintérêt) -Politique budgétaire: montant et nature des dépenses, montant et nature des recettes

49

50 3.1Comment justifier lintervention des pouvoirs publics ? Politiques conjoncturelles et politiques structurelles 1.Contrer le risque de déflation 2.Politique de rigueur en cas de risque de surchauffe 3.Lutter contre les chocs doffre négatifs: politique visant à restaurer la compétitivité

51 Doc: Causes et effets de la déflation

52 Vous êtes ministre de léconomie. A partir de ce que vous savez sur les chocs doffre négatifs, définissez la politique économique du pays pour amortir ces chocs doffre et soutenir la croissance potentielle.

53 3.2.1Chocs de demande négatif Document : Linsuffisance de la demande anticipée : cause fondamentale des dépressions 1. Analyser - Qu'est-ce qui conduit les entrepreneurs à adopter des comportements mimétiques ? 2. Analyser - Pourquoi les entrepreneurs décident-ils du montant de leur production en anticipant la demande ? 3. Remplissez le schéma ci-dessous à laide des expressions suivantes : niveau de production – chômage niveau de lemploi – demande anticipée ……………………………..……………………….……………………..…………………………. 4. Analyser - Pourquoi l'intervention de l'État est-elle nécessaire pour sortir de la dépression ? Politique de relance En quoi consiste-t-elle? Quelle sera la forme du carré magique? 3.2Lutter contre les chocs de demande

54 Politique de relance Baisse taux dintérêt Relance budgétaire Augmen- tation inflation Augmenta- tion de D Hausse des importations Augmentation de production Baisse du chômage chômage BC PIB Prix A vous de complexifier ce schéma de base en insérant notamment les notions de demande globale et dinvestissement

55 Document : Banques centrales et politiques monétaires 1. À l'aide de vos acquis de première, expliquez quels sont les outils à la disposition des Banques centrales pour agir sur les fluctuations économiques. 2. Comment nomme-t-on une politique monétaire visant à soutenir l'activité économique ? une politique monétaire cherchant en priorité à contenir l'inflation ? 3. Expliquez la phrase soulignée. 4. Qui mène la politique monétaire pour léconomie française ?

56 Que sont les stabilisateurs automatiques et en quoi permettent-ils de lutter contre un choc de demande négatif?

57 3.2.2Chocs de demande positifs Politique de rigueur: schéma et forme du carré magique?

58 Rigueur budgétaire Rigueur monétaire BC sup. Effet sur croissance chômage Inflation faible / - Chômage BC PIB Inflation

59 Quest-ce que la désinflation compétitive?

60 La fin des certitudes

61 En quoi les stabilisateurs automatiques permettent- ils de lutter contre un choc de demande positif?

62 Quel type de politique économique semble nécessaire aujourdhui en France? Faut-il plutôt agir sur la croissance potentielle ou sur la croissance effective? SYNTHESE


Télécharger ppt "Comment expliquer linstabilité de la croissance?."

Présentations similaires


Annonces Google