La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Attachez vos ceintures! Par Marie Wassef LBPSB Activité 7 Modèle de présentation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Attachez vos ceintures! Par Marie Wassef LBPSB Activité 7 Modèle de présentation."— Transcription de la présentation:

1 Attachez vos ceintures! Par Marie Wassef LBPSB Activité 7 Modèle de présentation

2 Tout sur lÉgypte Introduction Un peu dhistoire Situation géographique Richesse naturelle Capitale et population Religions Situation économique et régime politique Drapeau du pays Monnaie Langue Visiter lÉgypte Climat Tenue vestimentaire Attractions touristiques Nourriture Boissons Musique et danse Jours fériés Fuseau horaire Modèle de présentation Quelques expressions en arabe Liens utiles

3 Introduction Depuis des centaines de siècles, lÉgypte fascine lhumanité….et cette présentation a pour but de vous faire découvrir ce pays à lhistoire millénaire. LÉgypte vous convie à un voyage hors du temps. Visitez le pays où ces grands personnages ont vécu: Moïse, Néfertiti, Toutankhamon, Ramsès II, Cléopâtre… Naviguez sur le Nil et remontez ce cours deau sacré qui a été témoin de lempire des Pharaons, promenez-vous sur les traces d'un passé glorieux et laissez-vous charmer par lÉgypte.

4 Un peu dhistoire Sur les bords du plus grand fleuve d'Afrique, le Nil, s'est édifiée une des plus grandes civilisations. En 3200 av. J-C, lÉgypte était un royaume unifié et durant trois millénaires, différentes dynasties se succédèrent jusqu'en 341 av. JC et la prise de pouvoir des Perses, qui eux-mêmes seront chassés par les Grecs, puis les Romains, enfin les Byzantins. Au VII ème siècle, les Arabes ont introduit leur langue et l'islam et régnèrent les six siècles suivants. En 1250, une caste militaire locale, les Mamelouks, prirent le pouvoir et le conservèrent après la conquête de lÉgypte par les Ottomans en 1517.

5 LÉgypte et le Nil Le Nil, fleuve nourricier de lÉgypte, fut divinisé sous le nom dHâpy, son cours était en effet vital aux Égyptiens. Le Nil était la voie quils empruntaient pour se déplacer mais il apportait aussi la vie en fertilisant la terre et garantissant labondance agricole. La crue du Nil, qui avait lieu chaque été et qui apportait le limon noir permettant la culture de ses rives, est restée longtemps un phénomène inexpliqué. Cest de ce limon noir que vient le nom antique de lÉgypte, Kemet, qui veut dire "la terre noire".

6 Situation géographique Officiellement, la République Arabe dÉgypte est un pays dAfrique du nord-est. La partie nord-est du pays constituée par la péninsule du Sinaï, se situe cependant en Asie. La Mer Méditerranée est au nord et la Mer Rouge à lest. Cette zone concentre près de 90% de la population du pays. Frontalier de la Libye à l'ouest et du Soudan au sud, lÉgypte possède également une frontière commune avec Israël et avec la bande de Gaza. Les principaux ports : Alexandrie, Port Saïd, Suez. Sa superficie : km²

7 Richesse naturelle PIB : $39.2 milliards par habitant dont % du PIB viennent de l'agriculture. AGRICULTURE 1er producteur de lin, 5ème producteur dânes, 10ème producteur d oranges et dolives, 11ème producteur de coton. Lagriculture représente 20 % du PIB et emploie plus d'un tiers de la population active. Elle dépend de l'irrigation avec les eaux du Nil ; sixième exportateur de coton du monde. MINES LÉgypte possède beaucoup de ressources naturelles : pétrole brut, gaz naturel, minerai de fer, phosphates, manganèse, calcaire. On vient de découvrir, dans le désert oriental, de nouveaux gîsements dor et de platine. INDUSTRIE En dehors du secteur minier, lindustrie égyptienne est relativement riche et diversifiée: textile, alimentaire, tourisme, produits chimiques, pétrole, bâtiment, ciment, métaux.

8 Faune et flore Si lÉgypte est à 94 % désertique, elle nen abrite pas moins divers écosystèmes qui se sont adaptés à des conditions particulièrement hostiles : lotus, papyrus, palmiers, tamaris, acacias,... Côté faune, on dénombre environ quatre cent trente espèces doiseaux et une centaine de mammifères, au nombre desquels les dromadaires, les ânes et les gazelles. On comptait auparavant une variété extraordinaire de grands mammifères (léopards, oryx, hyènes, lynx du désert.), aujourdhui anéantis par la chasse. Très à leur aise, en revanche, trente-quatre espèces de serpents, des scorpions et quelques crocodiles vivent du côté dAssouan.

9 Capitale et population Avec ses 81,713 millions dhabitants (juillet 2008), lÉgypte représente un quart de la population du monde arabe. Sa capitale est Le Caire (Al-Qahira) qui compte à elle seule plus de 16 millions dhabitants et la densité d'habitants par kilomètre carré y est la plus élevée au monde. Cest un pays jeune, 35% de la population ayant moins de 15 ans.

10 Religion L'Église copte Bien que la majorité des Égyptiens soient musulmans (94 %), plus de 12 millions de chrétiens, appelés Coptes, vivent de nos jours en Égypte et représentent une importante minorité. La plupart dentre nous associent lÉgypte à lIslam, oubliant que le christianisme fut la religion prédominante en Égypte entre le IVème siècle après J.-C. et lan 641 après J.-C., date à laquelle lIslam fut officiellement adopté. Saint Marc fut le premier à prêcher la foi chrétienne, en 50 après J.-C., et lÉgypte fut lun des premiers pays à adopter cette religion, alors toute récente. La branche égyptienne de lÉglise chrétienne est appelée Église copte. Aujourdhui, un égyptien sur dix est membre de lÉglise copte. Celle-ci est dotée de son propre pape, et continue à célébrer bon nombre de cérémonies en langue copte. La Fuite de la Sainte Famille en Égypte Si vous connaissez bien la Bible, vous vous souvenez sans doute que Jésus et la Sainte Famille senfuirent de Bethléem jusquen Égypte, afin déchapper au terrible roi Hérode. Ce difficile périple de 2,000 km, effectué à dos dâne, durera pas moins de quatre années et les amènera dans 30 lieux dÉgypte.

11 Monastère Sainte Catherine Cest au sommet du mont Sinaï que Dieu dicta les dix commandements à Moïse. Au pied de la montagne, près du célèbre « buisson ardent » évoqué dans la Bible, sélève le Monastère grec orthodoxe de Sainte Catherine.

12 Islam En 642 après J.-C., une armée arabe écrasa les Byzantins au pouvoir, lIslam remplaça le Christianisme en tant que religion officielle dÉgypte, et les choses nont pas changé depuis. Fostat fut la première cité musulmane dÉgypte. Lorsque les Fatimides envahirent lÉgypte en 969 après J.-C., ils établirent le nouveau siège du pouvoir à Al-Qahira (le Caire). Le légendaire Saladin renversa finalement les Fatimides au XIIème siècle, et édifia la magnifique citadelle que nous connaissons aujourdhui.

13 Monuments islamiques La Citadelle (Caire) Siège du pouvoir égyptien et élément vital de la ville du Caire pendant sept siècles, la Citadelle bâtie par Saladin est un complexe islamique impérial, offrant une vue incomparable sur chaque quartier de la cite médiévale. À la fois palais et forteresse inaccessible, la Citadelle est subdivisée en trois sections au sein de ses murs immenses. La Mosquée construite au XIXème siècle par Mohammed Ali domine lensemble de la ville. Ses coupoles se dessinent sur la ligne des toits de la cité moderne.

14 Situation économique et régime politique Suite à la construction du canal de Suez en 1869, lÉgypte devient une importante passerelle économique mais s'endette fortement. Pour protéger leurs investissements, les anglais s'emparent du gouvernement égyptien en En 1922, lÉgypte obtient une certaine autonomie, puis son indépendance après la IIème Guerre Mondiale. Régime monarchique d'abord (le roi Farouk), puis l'expérience du nationalisme arabe (Nasser), enfin avec Sadate(assassiné en 1981) puis avec Mohamed Hosni Moubarak (5 mandats présidentiels depuis 1981) un régime république qui offre une stabilité inégalée dans la région et constitue un interlocuteur privilégié de l'Occident dans cette partie du monde.

15 Situation économique et régime politique Les couleurs du drapeau égyptien... 3 bandes horizontales : rouge, noire, avec au centre la bande blanche. Le rouge... symbole du sang des shohada, les martyrs morts pour lÉgypte. Le blanc... couleur de la paix. Le noir... symbolise le deuil. Et l'aigle... symbole de l'aigle de Saladin et de la victoire musulmane.

16 Monnaie La monnaie nationale est la livre égyptienne, guinée en arabe. Elle est divisée en cent piastres. Les billets de banque sont les suivants : 200, 100, 50, 20, 10, 5 et 1 livre égyptienne. Il existe aussi des pièces de 50 et 25 piastres. On trouve des distributeurs de billets dans les grandes villes et certains hôtels. Les cartes de crédit et les chèques de voyage sont acceptés dans les principaux hôtels et les grands magasins. Il est facile de changer de l'argent dans les banques et certains bureaux de change. Un dollar canadien équivaut à cinq livres égyptiennes.

17 Langue Larabe est la langue officielle parlée par tous les Égyptiens. Larabe parlé dans la rue est très différent de la langue littéraire qu'on peut lire dans la presse. Cet arabe égyptien est tellement imprégné des dialectes locaux qu'il est très différent de celui d'Afrique du Nord. Les Égyptiens se font très bien comprendre des autres populations arabes car leur importante production cinématographique a largement véhiculé la langue arabe égyptienne. L'anglais est très répandu et seul un très faible pourcentage de la population parle le français. N'oubliez pas que lorsque les Anciens Égyptiens ont inventé les hiéroglyphes, il sagissait de la première écriture au monde. Peu d'écritures sont aussi belles que les hiéroglyphes. Ce mot vient du grec (hiéro = sacrée et glyphe = écriture). Les hiéroglyphes étaient sculptés dans la pierre ou tracés sur des feuilles de papyrus.

18 Lhiéroglyphe Le premier texte égyptien fut découvert en 1799, au cours de l'expédition du général Bonaparte en Égypte, près de la ville de Rosette, dans le delta du Nil. Ce fut un officier français qui découvrit ce bloc de basalte. Il s'agissait d'une pierre gravée sur laquelle on trouvait, au-dessus un texte en hiéroglyphes, en démotique et sa traduction en grec. On partit de l'hypothèse que les textes hiéroglyphiques et démotiques ne devait être qu'une simple traduction du texte grec. Il suffisait donc en partant de l'écriture connue (le grec) de décrypter les écritures inconnues. C'est après un travail acharné de deux ans( ), que le 14 septembre 1822, un jeune français, Jean-François Champollion, réussit à comprendre le mécanisme de l'écriture et de la langue égyptienne.

19 Climat Le climat égyptien est méditerranéen sur la côte d'Alexandrie, semi-désertique à la hauteur du Caire, et complètement désertique dans le Sud. La saison préférée est l'automne (de fin septembre à fin novembre) lorsque l'Egypte est baignée d'une douce chaleur. Les températures oscillent entre 25 et 35°C du nord au sud. L'hiver (mi-décembre à fin février), idéal pour tous ceux qui suffoquent au-delà de 30°C, risque de décevoir les amoureux du soleil. Pendant cette saison, il est prudent de prévoir une bonne veste pour le Caire. Les précipitations sont très limitées dans la région dAssouan ou du Caire, plus fortes du côté dAlexandrie. En Egypte, le chauffage n'existe quasiment pas. Les mois de décembre à février peuvent être assez froids au nord. Le ciel est habituellement bleu et dégagé. Les températures peuvent être extrêmement chaudes durant le jour et très froides la nuit, spécialement dans le désert.

20 Climat (suite) Le printemps (mars - avril) est tardif et pas vraiment une saison intermédiaire. On passe très rapidement de l'hiver à l'été. C'est la saison des vents et surtout du khamsin (un vent de sable brûlant qui souffle deux ou trois fois dans la saison et peut atteindre des vitesses de 150 km/h). L'été est placé sous le signe d'une chaleur caniculaire. Vous devrez adapter le programme de vos journées en commençant très tôt le matin et en faisant une pause en milieu de journée De mars à novembre, le climat est chaud et sec dans la plus grande partie du pays.

21 Tenue vestimentaire Les mois d'été, vous devez avoir des vêtements en coton léger, un chapeau, de la crème solaire et des lunettes de soleil. Un pull peut être nécessaire en hiver. Bien qu'il n'y ait pas de code vestimentaire spécifique dans les villes, ayez une tenue décente. Évitez les shorts en ville, le torse-nu sur les sites, les épaules dénudées, les minijupes, et bien sûr les gallabeyya et autres tenues locales. Les femmes se sentiront plus à l'aise si elles ne portent pas de shorts et n'ont pas leurs épaules dénudées, tout particulièrement pour la visite des églises et des mosquées.

22 De bonnes raisons de visiter l'Egypte ! Une civilisation ancienne pleine de mystères! Rêvez au pied des pyramides et rencontrez les pharaons. Il ny a aucun doute, votre imagination vous transportera dans le passé devant le Sphinx et les fameuses Pyramides de Gizeh ! Traversez le paysage rugueux du Sinaï, faites un safari en jeep ou escaladez le Mont Moïse. Ne ratez pas la croisière unique sur le Nil, une balade sur le plus long fleuve au monde, entre Louxor et Assouan. Découvrez la Vallée des Rois sur la rive ouest du Nil. Visitez surtout les tombes de Toutankhamon, Ramsès II et Néfertari ou le temple de lunique reine-pharaon en Egypte, Hatchepsout. Buvez une tasse de thé noir à Fishawi, la maison du thé la plus ancienne du Caire. Ou visitez le magnifique Musée égyptien. La nuit, assistez à un spectacle de danse du ventre ou à un concert en plein air au complexe de lOpéra.

23 De bonnes raisons de visiter l'Egypte ! Suite… Profitez dun bain de soleil à Hurghada sur la Mer Rouge. Quittez la plage pour un tour en jet-ski ou faites de la plongée sous-marine et ensuite, sirotez un verre sur une terrasse à Sharm El Sheikh. Bon à savoir si vous voulez éviter la chaleur: en automne, les températures sont un peu plus agréables. Noubliez pas Alexandrie, une ville universitaire animée. Vous pourrez y admirer lAmphithéâtre, le musée gréco-romain ou le Pilier de Pompée. Laissez-vous impressionner par limposant barrage dAssouan qui produit lélectricité et lirrigation pour lensemble du territoire égyptien ! Cest également à Assouan que vous pourrez admirer le temple de Philae, dédié au culte dIsis. Visitez aussi le marché aux chameaux. Et noubliez pas de passer par Abou Simbel et limposant temple de Ramsès II. LUnesco a déplacé chaque pierre dAbou Simbel dans les années soixante. Leau du lac de Nasser risquait en effet dinonder le temple.

24 Les marchés ou souks Ils abondent dans toute l'Égypte et sont l'expression de la diversité et de la richesse artisanale et agricole. Ils se situent souvent à la périphérie des villes. Construit à la fin du XIVème siècle, le Khan el-Khalili, le célèbre souk du Caire, est le plus grand bazar dÉgypte et du Moyen-Orient.. Sommet de la fantaisie orientaliste, le bâtiment est baigné de capiteux effluves dencens et résonne du vacarme de ses visiteurs et de ses marchands. On se croirait dans la caverne dAladin ! Pas très loin de ce souk, se situe le souk aux épices, un des endroits pittoresques du Caire médiéval. De même, il ne faut pas oublier que le marchandage est une coutume en Égypte, mais il faut en connaître les règles : ne négocier un prix qu'après avoir une certaine idée de la valeur réelle de l'objet. Il faut absolument essayer la chicha, cette grande pipe à eau que l'on fume pour quelques livres, entre hommes, dans les petits cafés. Tirez très fort et régulièrement pour faire ronronner l'eau bruyamment, au milieu d'épaisses volutes de fumée. En fumant votre chicha, prenez un thé bouillant, rêvez, jouez au tric-trac (taoula) ou aux dominos claqués exprès, c'est un moment privilégié !

25 Noubliez pas… Les Égyptiens adorent se saluer et se perdent dans des salamalecs à n'en plus finir. Côté salutations, mieux vaut savoir que les hommes s'embrassent entre eux et ce, sans aucune équivoque. Touristes, n'embrassez jamais une Égyptienne en guise de bonjour. Cela peut être ressenti comme une atteinte personnelle et une mise en cause de sa moralité. Évitez toute marque d'affection en public, les amoureux égyptiens sont très prudents à ce sujet car un baiser peut coûter cher si la police s'en mêle. Lorsque vous complimentez quelqu'un sur un nouveau vêtement, un bijou, une voiture… on vous répondra immanquablement etfaddal(i), ce qui signifie « je t'en prie, prends-le ». C'est une pure politesse et surtout, n'acceptez pas.

26 Nourriture La cuisine égyptienne est avant tout un mélange de nombreuses spécialités méditerranéennes (turques, grecques et surtout syro-libanaises). À base de sésame, ces trois petits plats garnissent à peu près toutes les tables de restaurants : la tahina (crème à base de sésame), le hommos (purée de pois chiches au sésame) et le babaghanouj (purée d'aubergines au sésame). On trouve aussi le foul medamess (nourriture de base de la plus grande partie de la population) : petites fèves brunes longuement mijotées en ragoût et relevées d'huile, de citron et de cumin ; le kochary, un mélange de riz, de lentilles brunes, de macaronis, d'oignons frits, le tout arrosé d'un peu de sauce tomate et relevé de quelques gouttes de sauce pimentée ou de sauce à l'ail. La soupe la plus connue est la mouloukheyya, que chaque mère de famille agrémente à sa façon.

27 Nourriture (suite) Les feuilles de vigne farcies (wara' einab) sont, comme dans toute la Méditerranée orientale, délicieuses. En Égypte, elles se mangent chaudes et sont fourrées d'un mélange de riz, d'herbes, d'épices et de viande. Le chich kebab (brochette de mouton) est présent partout, mais aussi le kofta (longue brochette de viande de mouton haché), le shawerma (tranches de mouton empilées qui, une fois bien cuites, sont coupées verticalement et servies dans un petit pain rond et creux), le poulet grillé aux herbes et le pigeon que l'on déguste grillé, en sauce, ou, le grand luxe, farci au blé vert. Le poisson (samak) frais, et les grosses crevettes (gambari) de la Méditerranée, sont rarement préparés en sauce, mais le plus souvent grillés. Les desserts se déclinent en mehallabeyya (crème à base de farine de riz, parfumée à l'eau de rose, et surmontée de pistaches), riz au lait, en om' Ali (de très fines feuilles de pâte cuites baignant dans un lait très sucré et mélangées à de la noix de coco et à des pistaches), et bien sûr la baklawah. d'autres plats…

28 Soupe verte (moulokhiya) - 1 kilo de feuilles de mouloukhiya hachées, congelées ou séchées - 1 oignon coupé en deux graines de cardamome - 1 poulet de 2,5 kg (ou 2 poulets plus petits) gousses dail, écrasées - 1 cuillère à soupe de coriandre en poudre - 1 cuillère à soupe dhuile et de beurre - Sel - Riz cuit 1. Mettez à bouillir de leau avec loignon, le sel et la cardamome. 2. Ajoutez le poulet et faites-le bouillir. Écumez au besoin. Retirez une fois cuit. 3. Faites chauffer le beurre et lhuile et faites frire lail en ajoutant la coriandre. Ne pas laisser brunir. 4. Ajoutez le bouillon. Faites bouillir. Ajoutez la mouloukhiya. 5. Laisser mijoter à feu doux pendant 3 à 5 minutes. Ne pas laisser bouillir la soupe. 6. Émincez ensuite le poulet bouilli. 7. Servez la mouloukhia avec du riz et du poulet.

29 Fèves sèches égyptiennes (Foul Médames) g de petites fèves gourganes en conserve - 60 ml dhuile dolive - 1 pincée de sel et de poivre - ½ cuillère à café de coriandre moulue - ½ cuillère à café de cumin - 60 ml de jus de citron - 2 gousses dail, écrasées - 2 cuillères à soupe de persil ou de coriandre fraîche finement hachée 1. Égouttez les fèves avant de les assaisonner avec lhuile dolive, le sel, le poivre, la coriandre moulue, le cumin, le jus de citron et lail. 2. Servez les fèves dans de petits bols et placez un œuf cuit dur au centre de chaque bol. 3. Décorez avec des feuilles de persil ou de coriandre fraîche.

30 Baklava (Baklawa) Ingrédients g de noix, finement hachées g damandes, finement hachées g de sucre g de beurre clarifié, fondu - 2 cuillères à café de cannelle - 1 cuillère à soupe deau de roses - 1 paquet de pâte filo (450 grammes) Sirop - Pendant la cuisson des baklavas, préparez le sirop et réservez-le. - Sirop au sucre égyptien ou sharbat g de sucre ml deau - 2 cuillères à soupe de jus de citron - 2 cuillères à soupe deau de fleur doranger (facultatif) Dans une casserole, faites chauffer leau et le sucre et mélangez jusquà ce que le sucre soit bien dissout. Puis ajoutez le jus de citron au mélange et refaites bouillir. Ôtez le mélange du feu, ajoutez leau de fleur doranger et laissez refroidir. 1. Mélangez les noix, le sucre, le beurre, la cannelle et leau de roses jusquà obtenir un mélange bien homogène. 2. Enduisez le moule de beurre. Placez-y une couche de pâte filo et enduisez-la de beurre. 3. Répétez cette étape jusquà utiliser la moitié de la pâte, puis recouvrez du mélange aux noix. Ensuite, continuez à placer des couches de pâtes filo en enduisant chacune delle de beurre jusquà utiliser toute la pâte. 4. Recouvrez le tout avec le reste du beurre fondu. 5. Découpez la préparation en petits carrés et faites cuire à 200°C pendant 5 minutes dans le four préchauffé. Puis, baissez la température à 150°C et laissez cuire 30 à 40 minutes jusquà ce que la couleur blondisse. 6. Arrosez à la sortie du four avec le sirop refroidi

31 Boissons L' eau ( maya), dans les grandes villes, au Caire et à Alexandrie, est officiellement potable. Mais ici comme ailleurs, il est préférable de se rabattre sur l'eau minérale. La bière Stella, peu alcoolisée, la Sakkara, toutes deux de fabrication locale, sont les plus répandues. Les vins se développent et leur qualité s'améliore d'année en année. Les sodas : Seven Up, Coca, Pepsi se livrent une guerre incessante. Un prix modique, surtout lorsqu'on les boit dans la rue (les petites bouteilles en verre sont consignées). N'oublions pas le meilleur : les jus de fruits et boissons à base de plantes sont excellents, en voici quelques exemples : assab (jus de canne à sucre pressée) et manga (jus de ces délicieuses mangues).

32 Boissons (suite) Côté tisanes, le choix ne manque pas : menthe ( na'na'), anis (yansoun), carvi (caraweyya), cannelle (erfa), fenugrec ( helba). Mention spéciale pour le karkadé, fleur d'hibiscus, très appréciée, c'est une infusion d'une fleur nubienne de couleur rouge foncé qui est ensuite très sucrée. Le café (ahwa) : préparé à la turque, vous le boirez masbout, c'est-à-dire normalement sucré, ou ziada, très sucré. Ceux qui ne supportent pas le café turc doivent demander un Nescafé. Et, bien sûr, le thé (shay), que l'on boit partout et à toute heure. Il est souvent servi dans un verre et très sucré (le thé est alors en vrac et il faut attendre qu'il se dépose au fond.

33 Boisson (Karkady) Hibiscus g de pétales dhibiscus g de sucre 1. Triez les pétales dhibiscus séchés pour les séparer de toutes tiges ou feuilles. 2. Laissez les pétales immergées dans de leau froide pendant 1 à 2 heures afin de les ramollir. 3. Placez la casserole sur le feu et amener l'eau à ébullition. 4. Égouttez ensuite les pétales au moyen d'une passoire et répétez les étapes précédentes jusquà ce que les pétales perdent leur couleur bleu rougeâtre. 5. Ajoutez du sucre au jus encore chaud afin que le sucre se dissolve bien. - Cette boisson se sert froide ou chaude et est conseillée en cas dhypertension.

34 Musique et Danse La musique et la danse sont très présentes dans lâme des Égyptiens. On les découvrira partout dans le pays, dans les villes comme dans les villages. La musique classique arabe était représentée par Oum Kalthoum, la chanteuse arabe la plus célèbre du XXème siècle. Ses longs poèmes exprimaient lidentité du monde arabe. Malgré son décès en 1975, sa présence est encore forte dans les médias. LÉgypte est le seul pays du Moyen-Orient qui ait une compagnie de ballet classique résidente, le Ballet du Caire. La danse du ventre est également très populaire.

35 Fêtes et jours fériés L'Égypte ne manque pas une occasion de faire la fête. Viennent s'ajouter aux jours officiellement fériés les fêtes coptes, musulmanes et pharaoniques. Les jours fériés : le 1er janvier (Jour de l'An), le 25 avril (restitution du Sinaï), le 1er mai (fête du Travail), le 18 juin (jour de la Libération commémorant le 18 juin 1956, date à laquelle les Britanniques se retirèrent d'Égypte), le 23 juillet (jour de la révolution de 1952), le 6 octobre (fête nationale), le 24 octobre (jour national de Suez) et le 23 décembre (fête de la Victoire). Les fêtes musulmanes : elles sont définies par rapport au calendrier musulman qui comprend 12 mois lunaires de 29 à 30 jours (soit au total sur l'année 354 jours). Le calendrier musulman a débuté en l'an 622, année de l'hégire (émigration de Mahomet vers Médine) et affiche 1428 depuis Début du ramadan -Aïd el-Fitr : 29 à 30 jours après le début du Ramadan. La fête marque la fin du jeûne du ramadan. Au moins 3 journées fériées. - Aïd el-Adha (fête du Mouton). Cette fête, qui a lieu 70 jours après la fin du ramadan, dure 3 ou 4 jours pendant lesquels tout est fermé - Nouvel An musulman: Ras El Sana Hijriya - Mouled en-Nabi : On célèbre le jour de la naissance du Prophète.

36 Fêtes et jours fériés (suite) Les fêtes coptes : le 7 janvier (Noël), le 19 janvier (Épiphanie), le 21 mars (Annonciation) et la pâque copte (fête mobile), qui est la célébration la plus importante de l'année pour la communauté copte. Le Noël et la Pâque coptes sont, depuis 2003, des jours fériés officiels pour tout le pays. Les fêtes pharaoniques : Cham el-Nessim (signifie littéralement respirer la brise ) est la fête du Printemps (systématiquement fériée). C'est le grand pique-nique national où plus de 60 millions d'Égyptiens squattent tous les espaces verts du pays (jardins publics, pelouses, champs...). Cette fête se déroule le lundi de la Pâque copte. À Louxor, 2 à 3 semaines avant le début du ramadan : Mouled Abou el-Haggag (ancienne fête d'Opet), une superbe procession part du temple de Louxor, promenant dans la ville une barque décorée qui rappelle celle du dieu Amon. Les jours de la semaine : Lundi : el etnên Mardi : el talat Mercredi : el arba Jeudi : el khamis Vendredi : el goma Samedi : el sabt Dimanche : el had

37 Fuseau horaire L'horaire standard a deux heures d'avance sur l'horaire de Greenwich (GMT 2). L'Égypte met en place des horaires d'économie de jour (horaires d'été) du dernier vendredi d'avril au dernier jeudi de septembre. Le décalage est alors de trois heures d'avance sur le méridien de Greenwich (GMT 3). Le courant électrique est 220 volt AC. COMMUNICATION Un réseau étendu de téléphones publics fonctionnant avec des cartes prépayées est à disposition pour les appels locaux, nationaux et internationaux à un tarif abordable. Vous pouvez acheter des timbres et poster votre courrier dans les bureaux de poste ou à votre hôtel. Une lettre met généralement une semaine à parvenir à destination. Les bureaux de poste sont fermés le vendredi. LInternet est largement répandu en Égypte et vous pouvez désormais vous connecter partout. Vous pouvez aussi trouver de nombreux cyber cafés dans tout le pays.

38 Quelques mots et phrases arabes pour vous permettre une approche avec le peuple egyptien Bienvenue : marhaba, ou ahlan wa sahlan - On répond pour un homme : ahlan bik - On répond pour une femme : ahlan bikki Bonjour (le matin) : sabah el khir - On répond : sabah el nour Bonjour (après-midi) : mesa el khir - On répond : mesa el nour Comment vas-tu? pour un homme : ezzayak? pour une femme : ezzayek? Ca va : el hamdoulillah taamam Au revoir : Maasalama S'il te plaît : pour un homme : men fadl lak pour une femme : men fadl lek S'il vous plaît : lao samaht Merci : shoukran pour un grand merci : Dieu t'en remerciera : barak Allahou fik De rien : affouan Excusez-moi, pardon : pour un homme : asif pour une femme : asfa Tout commence par les formules de politesse :

39 Expressions… Oui : aywa Non : lè D'accord : mashi Ca suffit : khalass, bess Encore : kaman Parce que : ashan Je suis canadien : ana canadi Je suis canadienne : ana canadeya Quel est ton nom? pour un homme : esmak êh? pour une femme : esmeik êh? Je m'appelle... : esmi... Je ne parle pas l'Arabe : ma batkalemsh'arabi Je ne comprends pas : pour un homme : ana mich fahem pour une femme : ana mich fahma Je comprends : pour un homme : ana fahem pour une femme : ana fahma Parlez-vous Anglais? : betetkalem engelisi? C'est délicieux : helou gedan Dans une conversation :

40 Expressions (suite) Il est interdit de... : mamnoua... Un peu : shouaya Beaucoup : ketir Grand : kebir Petit : saghir Quoi? : eêh? Pourquoi? : lêh? Il y a... : fi... Il n'y a pas... : mafich Avez-vous...? : andak...? Je veux de l'argent : awez flouz Je veux manger : awez akol Je veux boire : awez ashrab Je veux dormir : awez anam Je veux partir : awez amshi Je veux partir vite : awez amshi halan Je veux sortir : awez akhrog

41 Expressions (suite) L'argent : As-tu de la monnaie? : andak faka? Je n'ai pas de monnaie : ma'andish faka Je n'ai pas d'argent : ma'andish flouss J'ai de l'argent : andi flouss La livre égyptienne : guineh La piastre (centime) : erch 50 piastres : nous guineh (la moitié d'un guineh) 25 piastres : roba guineh (le quart d'un guineh) Je voudrais changer de l'argent : awez aghayar flouss Acceptez-vous les travellers chèques ? : bete balo shekat siaheya?

42 Liens utiles Écrire son nom en hiéroglyphe: Drapeaux des pays Religions Régimes politiques

43 Liens utiles (suite) Bureau des passeports Autres Voyages_Cites_du_Monde.htmhttp://www.tv5.org/TV5Site/enseigner-apprendre-francais/collection-26- Voyages_Cites_du_Monde.htm Présentation par Power point


Télécharger ppt "Attachez vos ceintures! Par Marie Wassef LBPSB Activité 7 Modèle de présentation."

Présentations similaires


Annonces Google