La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Carnet de voyages 2011 Présentation des projets réalisés par les jeunes arcueillais. Vous est présenté des extraits de leurs retours, les informatrices.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Carnet de voyages 2011 Présentation des projets réalisés par les jeunes arcueillais. Vous est présenté des extraits de leurs retours, les informatrices."— Transcription de la présentation:

1 Carnet de voyages 2011 Présentation des projets réalisés par les jeunes arcueillais. Vous est présenté des extraits de leurs retours, les informatrices sont à votre disposition si vous souhaitez des informations.

2 Le club dauphins et biodiversité présente leur séjour Avec: Sandra -Réseau cétacés- Gaël -Al Lark- Et Elda -Réseau Cétacés- Du 09 au 12 Avril 2011 À Cancale (35)

3 Le voyage Samedi 9/04 Arrivée au lycée à 6h30. Départ du lycée à 7h00 Voiture jusquà 12h20, découverte des lieux. Djenabou + Mona + Elda partent chercher Vinola, Sandra et Laura à la gare, pendant que les autres sinstallent sur les tables de pique-nique devant lauberge, face à la mer. Les filles arrivent, on déjeune. On part se changer pour pouvoir embarquer sur le bateau. Nous rencontrons Gaël, le capitaine du bateau, animateur salarié de lassociation Al Lark. partenaire de Réseau Cétacé, qui nous apprend la conduite à avoir sur un bateau et les termes techniques. On rentre à lauberge après 3h30 passées en mer, on découvre nos chambres (...). Nous dînons à lauberge avec Gaël.

4 Réseau Cétacés « Réseau-Cétacés est aujourdhui l'une des principales sources d'informations mise à la disposition du public concernant les Cétacés. En plus de sa mission d'information, Réseau-Cétacés s'implique également de manière active dans la protection des Cétacés, et ce par le biais d'un travail en collaboration avec le monde entier destiné à faire rebondir l'information et à mobiliser le public. » « Nos actions sont entre autres : * d'intervenir dans les réunions internationales, auprès des médias, des collectivités etc… pour mobiliser l'opinion. * de mettre sur pied des campagnes afin de convaincre les gouvernements de renoncer aux pêches non sélectives et de soutenir des programmes de pêche en harmonie avec le milieu marin. * de mettre en place un réseau informatif afin de dénoncer les conditions de captivité des Cétacés dans le but de mettre un terme définitif à leur capture. * de mettre en place un plan d'action afin de lutter contre les massacres de Cétacés perpétués notamment au Japon et au Pérou. * le suivi régulier des dauphins dits « ambassadeurs », « Dony/Randy » & « Jean-Floc'h » ». « Par ailleurs, en juillet 2010, Réseau-Cétacés a créé le Groupe d'Etude Canaries - Réseau- Cétacés(GEC-RC). l'étude et le suivi des cétacés de l'archipel des Canaries (Espagne) par le biais du GEC-RC, Groupe d'Etude Canaries - Réseau- Cétacés. »

5 Une balade à Saint Malo « Samedi (suite) Visite de Saint-Malo (où on galère pour se garer à cause du minibus trop haut !), Gaël nous sert de guide et nous raconte lhistoire de la ville avec quelques anecdotes. On va au Canada, ( soit sur une tour de la ville qui lui a été cédée ), Retour à lauberge à 1h30 du matin (...) On sendort pour la première fois à lauberge … »

6 Des sorties en mer « Dimanche 10/04. On se lève à 5h30. A 7h, on prend la mer pour assister au lever du soleil à 7h30. Petit-déjeuner en mer, Gaël nous offre son Nutella ! On débarque au port de Cancale, on va se balader au marché. (...) Inès et Elda vont faire des courses express avant que le magasin ne ferme. On cherche un endroit où manger, mais la plupart sont inaccessibles. On aboutit finalement sur une plage avec une piscine naturelle. »

7 Al lark « Observer lenvironnement marin. Mieux connaître les cétacés de passage en Baie du Mont Saint Michel et de Saint Malo. » « L'association Al-lark est une association loi 1901 basée à Cancale, gérée et animée par 2 guides nature: cette association a pour but premier de faire découvrir à ses adhérents les richesses du patrimoine naturel de la baie du Mont Saint-Michel et de Saint Malo et de les sensibiliser à la fragilité de ces merveilleux sites. Depuis 2003, l'association, forte de près de 300 adhérents, a en charge tout le suivi scientifique de la population de cétacés (essentiellement les Grands dauphins) sur le littoral de l'Ille et Vilaine (35). » « Un itinéraire de 15 à 20 milles nautiques nous permettra de suivre la fréquentation des cétacés de passage en baie et dobserver le milieu marin. Attention lobservation est toujours aléatoire et ne se fait pas à – de 100 mètres. Principe associatif: Votre adhésion vous permet dembarquer librement sur le zodiac de lassociation en fonction du planning. Dès votre seconde sortie, une participation de 5 euros vous sera demandée pour le carburant. » « EMBARQUEZ A BORD DE "TURSIOPS II", (ZODIAC DE 7,8m). Le matériel de sécurité est toujours à bord. » Départ des sorties: Au pied de l'auberge de jeunesse de CANCALE sur la plage de PORT PICAN

8 La pointe du Grouin dans la brume « Dimanche (suite) Après le déjeuner, on reprend les voitures jusquà la Pointe du Grouin, Balade + photos sur les rochers dans un brouillard très dense. »

9 Des prélèvements dIFREMER « Lundi 11/04. On se réveille à 8h20, encore une fois. Sakina, Laura, Elda et Djenabou vont en mer avec Gaël pour voir le prélèvement, Ines, Vinola, Mona restent devant l'auberge et font des photos, Alan et Pauline vont faire une petite balade. La mer est super agitée et Laura Djenabou et Sakina ne tardent pas à se faire tremper... »

10 Une randonnée au Mont Saint-Michel « Lundi (suite) On revient à 16h15 pour repartir à 16h45 comme on avait rendez-vous à 17h30 au mont saint-michel avec le guide. (...) On débute la balade à 19h, pas du tout assez équipés pour faire celle qui était prévue, donc le guide opte pour une balade plus courte. Jackie, le guide, est trop sympa ! On marche pieds nus dans la boue et les sables mouvants, on en crée même......Le Soleil commence à se coucher, trop beau! »

11 Des sorties en mer « Lundi (suite) ON VOIT DES DAUPHINS!! mais on les perd de vue au bout de quelques minutes à cause des vagues. Ceux qui ont trop froid descendent et retournent à l'auberge, Inès + Alan + Elda + Roméo + Pauline retournent faire un petit tour en mer. » « Mardi 12/04.On se lève à 8h30. On se prépare et on prends nos valises parce qu'on ne repassera pas par l'auberge, on emporte de quoi se changer pour le bateau. On prend le bateau à 11h, la mer est agitée mais on a un très beau temps. On déjeune devant une super propriété sur une île. On fait un dernier « décrassage »... On rentre à 14h, on se change et on prend des photos de groupe On est allé acheter des souvenirs et on est parti à 16h en minibus. Fin du séjour, on arrive à Cachan à 21h où on se sépare... »

12 Des grands dauphins LE SAVIEZ-VOUS ? L'espèce occupe une grande variété d'habitats: embouchures, lagunes, haute- mer, estuaires, littoral. Il existe deux écotypes: un côtier et un de haute-mer. Sous-ordre : Odontoceti Famille : Delphinidae Genre : Tursiops truncatus Habitat : Zones tempérées et tropicales Population : Au moins individus Identification sur le terrain: Assez facile Taille: 2 - 3,9 mètres (mâle > femelle) 80 cm 1,4 mètre (à la naissance). Dorsale falciforme et développée. Rostre court avec pli marqué Poids: 220 – 500 kilos (adulte) / kg (à la naissance). Description: Taille moyenne, corps robuste. Couleur gris clair à gris foncé, avec une graduation plus claire des flancs vers le ventre banc à rose. Chaque mâchoire est pourvue de dents. Dorsale falciforme, développée. Caudale échancrée aux pales pointues avec encoche médiane profonde. Le corps des individus est recouvert de cicatrices et taches de qui leur sont propres. Régime alimentaire: Opportuniste. Poissons, céphalopodes et crustacés. Comportement: Grégaire, groupes mobiles et de taille variable selon les régions. Peu farouche, il nage souvent dans l'étrave des bateaux. Comportement actif et varié en surface. Groupes mixtes reportés avec plusieurs espèces de cétacés. Capable de plongée à 600 mètres de profondeur et de rester 10 mn en apnée. Certains individus isolés ou plus ou moins solitaires recherchent le contact de l'homme et sont baptisés «dauphins ambassadeurs». Longévité en milieu naturel: ans. Reproduction: Maturité sexuelle: 5-12 ans (femelle) et 9-14 ans (mâle). Gestation:12 mois. Intervalle entre les naissances: 2-3 ans. Sevrage du jeune lorsqu'il mesure 1,30 à 1,50 mètres. Menaces: Captures pour les delphinariums: Plusieurs dizaines d'individus sont capturés et vendus chaque année aux delphinariums internationaux.. Chasse: L'espèce est toujours activement chassée pour la consommation humaine, pour servir d'appât, ou parce que les pêcheurs la considèrent comme un concurrent, au Japon, aux Iles Féroé et au Pérou. Prise accidentelle dans le matériel de pêche: Reportée dans toutes les eaux du globe. Pollution: Responsable de la dégradation de son habitat. Certains polluants sont stockés par l'organisme du dauphin. Trafic maritime et tourisme: La présence de plusieurs bateaux à proximité d'un groupe peut causer des modifications à court-terme du comportement. Surpêche: Prive localement l'espèce de sa nourriture et augmente la pression pour s'alimenter FIN

13 Retour au pays Valérie et Vinola

14 Famille et amis

15 Ville dorigine & Shopping

16 Visite du Kérala

17 Fêtes & Mariage ! Fin

18 UN MOIS AU CAMBODGE

19 PREMIERES DECOUVERTES « On commence par le Tuk-Tuk, à savoir LE moyen de locomotion au Cambodge avec le scooter. C'est d'ailleurs la première chose qui saute aux yeux en arrivant à Phnom Penh, les routes sont envahies par les deux roues !! Il existe même des taxis deux-roues: les motodops ! Un excellent moyen de se déplacer tout en visitant la ville :) » « Je continue ma découverte de Phonm Penh avec un passage obligé par la gastronomie, pour moi un des meilleurs moyens de se fondre dans la culture d'un pays ! Je commence par aller au marché central de Phnom Penh où de nombreux étalages de fruits, de crustacés, de viandes grillées et de nouilles suscitent à la fois ma curiosité et mon étonnement. Je ne connais qu'un tiers des fruits vendus ! »

20 « J'ai très vite eu envie de goûter les desserts. Pour vous donner quelques exemples, j'ai goûté à ces beignets qui sont assez proches de ce que nous connaissons en France, puis je me suis aventuré dans un dessert beaucoup moins connu et attrayant: des nouilles sucrées ! Il y en a pour tout les goûts, au potiron, au lait de coco...La base étant simple mais tout de même étonnante, des nouilles, des sortes de gélatines translucides de différentes couleurs, une sauce sucrée et un peu de glace pillée ! A tenter). » « Troisième découverte: la gymnastique du soir :) En effet au Cambodge, un étrange rituel quotidien consiste à se retrouver le soir à 18h, sur la corniche ou sur la grande place du village, pour un cours de fitness. Souvent orchestré par un homme, sur des musiques hip hop/électro récentes. Les femmes et les enfants (très peu d'hommes) se réunissent et débutent leur cours avec quelques échauffements, puis enchainent les pas qu'elles connaissent bien maintenant !! J'ai eu beaucoup de mal à les suivre... »

21 BALADE A KEP « Kep est l'une des plages convoitées par les touristes. Non par pour son sable fin et son eau claire mais pour les crustacés ! Alors ni une ni deux, nous avons loué des scooters et nous sommes rendu à Kep. Nous avons pris place dans l'un des nombreux restaurants, le plus conseillé, et avons commandé des crabes. Bouillis, grillés, il y a l'embarras du choix, sans parler des autres crustacés. Tous sont fraichement pêchés et servis avec une sauce au citron vert, sel, et poivre de Kampot (le poivre réputé le meilleur au monde !!). »

22 KAMPOT ET SES ENVIRONS « Kampot est une ville réputée pour son poivre. C'est à ce qu'on dit le meilleur poivre du monde !! Mais c'est aussi une ville peu vivante à mon goût, nous avons eu du mal à occuper nos soirées, si ce n'est dans un bar où des khmères chantaient LA chanson du pays: une sorte de « elle descende de la montagne à cheval » remixé :) La journée nous avions le choix entre une balade en pirogue... »

23 «...et une balade avec un guide dans les montagnes. Nous avons pu rencontrer des moines et visiter un ancien hôtel/casino français. Le côté cool de cette aventure était de la vivre en petit groupe de touristes. Nous avons donc fait quelques rencontres, beaucoup d'australiens, d'anglais ou de suisses. L'autre aspect qui m'a plu dans cette ville était l'auberge dans laquelle nous avons séjourné. Elle était en effet tenue par un Khmère âgé qui parlait le français...une aubaine ! Il est rare de rencontrer des khmères qui parlent le français et si c'est le cas, ce sont des personnes âgées qui ont vécu le régime des khmères rouges. Nous avons donc pu discuter avec le gérant, très sympathique, avec qui nous avons pu aborder la question du procès des anciens dirigeants khmers rouges qui se tenait pendant notre séjour. »

24 ECOLE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE KAMPOT « Il est assez fréquent de trouver des écoles au Cambodge qui forment de jeunes orphelins aux métiers de l'artisanat ou de l'art. C'est le cas de l'école de danse et musique de Kampot, que nous avons visité et que nous avons choisi comme sujet de reportage. »

25 INAUGURATION DU BAPHUON « Lors de notre séjour, nous avons eu la chance d'assister à l'inauguration du Temple du Baphuon, un des temples d'Angkor entièrement restauré par les français (sur un plan financier, puisque les ouvriers étaient pour la plupart cambodgiens). Nous avons couvert l'événement pour Le Petit Journal, et de ce fait avons pu interviewer Pascal Royère, en charge de la supervision des travaux. Un chantier de plusieurs années, avec un parcours en dents de scie du fait des événements au Cambodge. Le Temple du Baphuon a enfin ouvert ses portes au public :) »

26 ANGKOR

27 TONLE SAP « Le Tonle Sap était l'une des plus belles surprises après les Temples d'Angkor. Ce fleuve abrite un village flottant, dans lequel une école, une mosquée, des épiceries, des habitats, des garages même...sont montés sur des pilotis. Les habitants se déplacent en pirogue, les enfants se baignent ou jouent au ballon. D'autres étudient l'arabe à la mosquée, ou l'anglais à l'école. Nous passons en pirogue entre ces maisons, la tête pleine de questions, « comment font-ils ?? c'est vraiment possible ?... »

28 SIHANOUK « Nous avons terminé notre séjour sur les plages de Sihanoukville, les plus réputées chez les touristes. Des plages aménagées, bordées de restaurants et pleines de vendeuses à la sauvette. Manucures, épilations, langoustes frites ou bijoux, il n'y a qu'à se poser dans un fauteuil et attendre qu'on vous les propose... Nous avons même eu le droit à un spectacle de feu !! » Fin


Télécharger ppt "Carnet de voyages 2011 Présentation des projets réalisés par les jeunes arcueillais. Vous est présenté des extraits de leurs retours, les informatrices."

Présentations similaires


Annonces Google