La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Opportunités dinvestissement dans le marché de lassurance économique en Algérie Montréal, le 18 Décembre 2008 Communication de M.Amara LATROUS - Président-Directeur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Opportunités dinvestissement dans le marché de lassurance économique en Algérie Montréal, le 18 Décembre 2008 Communication de M.Amara LATROUS - Président-Directeur."— Transcription de la présentation:

1 1 Opportunités dinvestissement dans le marché de lassurance économique en Algérie Montréal, le 18 Décembre 2008 Communication de M.Amara LATROUS - Président-Directeur Général de la Société Nationale dAssurance (SAA) - Président de lunion algérienne des sociétés dassurance et de réassurance (UAR )

2 2 Le marché algérien de lassurance Le marché algérien des assurance offre beaucoup dopportunités aux investisseurs locaux et étrangers: cadre législatif et réglementaire attrayant, potentialités énormes au regard du potentiel économique du pays, ressources humaines disponibles et bien formées, etc. Les assurances de personnes sont peu développées, en labsence doffres de produits attrayants. Marché inexploité, estimé à 5/6 Milliards USD.

3 3 Contexte actuel du marché La levée du monopôle de lEtat sur les opérations dassurance en 1995 a permis: louverture du marché, la diversité des acteurs, la pluralité des formes de distributions des produits

4 4 Ouverture du marché Lordonnance n°95.07 du , relative aux assurances, abolit le monopôle de létat et libéralise lactivité dassurance La loi n°06.04, du , modifiant et complétant lordonnance 95.07, libère davantage lactivité et renforce lencadrement, lorganisation, le fonctionnement et la surveillance du marché. De nombreux décrets portant application des dispositions légales régissant lactivité dassurance, des intermédiaires, des experts et actuaires ont été pris

5 5 Diversité des acteurs 17 compagnies, dont: 4 compagnies publiques, 7 compagnies privées (à capitaux nationaux et étrangers), 2 mutuelles ( enseignement et agriculture ) 2 sociétés spécialisées ( crédits à lexportation et crédit immobilier )

6 6 Pluralité des formes de distribution des produits 807 agences directes de salariés, 433 agents généraux, 24 courtiers, Bancassurance pratiquée par les banques.

7 7 Cadre Juridique et Institutionnel Conditions dagrément des sociétés Constitution sous forme de SPA ou à forme mutuelle Capital exigible: 450 Millions de DA (toutes branches) Capital exigible: 200 Millions de DA (pour les sociétés Vie) Fonds détablissement: 50 Millions de DA ( pour les Mutuelles ) Sociétés de droit algérien. Succursales de sociétés étrangères ( mêmes capitaux exigibles que pour les SPA)

8 8 Encadrement du marché Commission de supervision: agit en qualité dAdministration de Contrôle, Composée de: - 2 magistrats de la cour suprême, - 1 représentant du MF - 1 expert en assurance. Présidée par le Directeur Général du Trésor

9 9 Encadrement du marché ( suite ) Conseil Nationale des Assurances (CNA ) Organe consultatif sur des questions relatives à lorganisation et au développement de lassurance, Présidé par le Ministre des Finances.

10 10 Encadrement du marché ( suite ) Union des sociétés dassurance ( Association professionnelle ): représente et défend les intérêts collectifs des sociétés dassurance, consultée par le MF pour toute questions intéressant la profession. Association Professionnelle des Agents Généraux et Courtiers Représente les intérêts des intermédiaires auprès des institutions publiques

11 11 Quelques chiffres du marché algérien en 2007 Chiffre daffaires: 54 Milliards de DA (800 Millions USD), dont: - 46% en Auto, - 36% en Assurance dommages, - 10% en Transport, - 7% en Assurance de Personnes, - 1% en Assurance Agricole et Crédit. Croissance ( moyenne du marché) /2007 = 24%/an /2007 = 16% Taux de pénétration = 0,07% Densité par habitant = 20 USD

12 12 Parts de marché ( des intervenants ) Compagnies publiques = 74% Compagnies privées = 20% Mutuelles = 6% Primes collectées par les réseaux: - réseaux directs : 78% - intermédiaires : 22%

13 13 Indemnisations versées Total = 25,5 Millards de DA, dont: 71% en Auto, 15% en dommages aux biens, 9% en Transport, 4% en Assurances de Personnes, 1% en Agricole.

14 14 Réassurance nationale Acceptations nationales : 5,4 Mds de DA (89%) Acceptations internationales: 0,6 Md de DA (11%) 6,0 Mds de DA (100%) Rétention : 54% Rétrocession : 46%

15 15 Partenariat dans lassurance Les pouvoirs publics algériens encouragent fortement les investissements étrangers dans lassurance, que ces investissements soient réalisés directement ou par voie de partenariat, avec le capital public ou privé. des partenariats se sont noués récemment entre: - 2 entreprises publiques dassurance directe et - 2 entreprises étrangères dassurance pour créer des sociétés en assurance Vie ( lune française avec la SAA et lautre espagnole avec la CAAT). Dautres partenariats sont annoncés pour 2009.Il sagit de grands groupes dassurance français qui ont décidé de sallier avec des sociétés algériennes à la suite du règlement du vieux contentieux algéro-français en Un fonds de pension américain vient de prendre des parts majoritaire dans le capital dune compagnie privée algérienne.


Télécharger ppt "1 Opportunités dinvestissement dans le marché de lassurance économique en Algérie Montréal, le 18 Décembre 2008 Communication de M.Amara LATROUS - Président-Directeur."

Présentations similaires


Annonces Google