La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Risque, portefeuille et diversification Varian Varian ~ ~ Chapitre 12 Samuelson-Nordhaus Samuelson-Nordhaus ~ ~ Chapitre 12 A Références bibliographiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Risque, portefeuille et diversification Varian Varian ~ ~ Chapitre 12 Samuelson-Nordhaus Samuelson-Nordhaus ~ ~ Chapitre 12 A Références bibliographiques."— Transcription de la présentation:

1

2 Risque, portefeuille et diversification Varian Varian ~ ~ Chapitre 12 Samuelson-Nordhaus Samuelson-Nordhaus ~ ~ Chapitre 12 A Références bibliographiques :

3 SuivantPrécédent Les conséquences de nos actions présentes sont généralement inconnues. Comment ces incertitudes affectent la structure des transactions dans léconomie ? la prise de risque est inévitable. Question préliminaire : comment les individus se comportent-ils en présence dincertitude? å nouvelles technologies å transferts de matières dangereuses å qualité d un produit consommé (œufs, sang, amiante,…) å productivité d un jeune travailleur engagé…

4 SuivantPrécédent Caractérisation du risque : les probabilités La probabilité dun événement est la fréquence relative de loccurrence de celui-ci. Normalisation : proba proba Exemple : proba Règles des probabilités : Proba Règles de Bayes : actualisation des probabilités en fonction de nouvelles informations. événement impossible = 0 événement certain = 1 tirer le chiffre 4 au dé = 1/6 = proba+ proba- proba

5 SuivantPrécédent Théorie de la décision 1/ Je vous propose de jouer à la loterie suivante : proba perdre 100 = 1/2 proba gagner 200 = 1/2 1/2

6 SuivantPrécédent Théorie de la décision (suite) En moyenne, si on répète ce jeu un grand nombre de fois... est l espérance de Combien êtes-vous prêt à payer pour participer à cette loterie? prix de réserve pour une loterie. 50 vous obtiendrez

7 SuivantPrécédent Neutralité au risque Hypothèse 1: les agents économiques sont prêts à payer au plus lespérance de gain (neutralité au risque). ils sont indifférents entre et Conséquences sur les comportements ?

8 SuivantPrécédent Neutralité au risque (suite) 1/2 +200% -100% Comme lespérance de rendement de B (50%) est supérieure à l espérance de rendement de A (0%), il faut investir tout son capital dans B ! Quelle est la composition optimale du portefeuille? Choix du portefeuille Soient 2 actifs : ò A est sans risque, rendement = 0% ò B est risqué, rendement

9 SuivantPrécédent Choix dassurance accident responsable dans lannée = 25% accident responsable dans lannée = 25% 1/4 3/ Vous avez la possibilité de vous assurer à 100% en « dommage » pour une prime de Proba Perte en cas d accident = Acceptez-vous? ?

10 SuivantPrécédent « Marchands de journaux » Prix d achat du journal = 3 francs Demande de journal Probabilité 0 0,1 1 0,1 2 0,2 3 0,2 4 0,2 5 0,2 Prix de vente du journal = 5 francs

11 SuivantPrécédent Optimum = commander 2 ou 3 journaux. Combien de journaux faut-il commander ? Commande Espérance de profit Illustrations : overbooking dans les réservations problème de flux tendus. 0,9(5-3)+0,1 (-3)=1,5 0,9(5-3)+0,1 (-3)=1,5 0 0,8(4)+0,1(-1)+0,1(-6)=2,5 0,6(6)+0,2(1)+0,1(-4)+0,1(-9)=2,5 1,5 -0,5

12 SuivantPrécédent

13 SuivantPrécédent les investisseurs investissent dans des actifs sans risque malgré leur rendements inférieurs Problèmes liés à lhypothèse 1 les conducteurs achètent de lassurance dommage le paradoxe de St Petersbourg Û sur le siècle : obligation 1% action 8%

14 SuivantPrécédentJeu de St Petersbourg Quel est votre prix de réserve pour cette loterie ? On va tirer une pièce autant de fois quil est nécessaire pour obtenir « face » pour la première fois... Gain si k tirages = 2 k pile au premier tirage pile seulement au 2 ème tirage pile seulement au 3 ème tirage pile seulement au 4 ème tirage gain = 2 gain = 4 gain = 8 gain = 16...

15 SuivantPrécédentHypothèse 2: Les agents tiennent compte non seulement de l espérance de gain, mais aussi du degré de risque quils prennent. Je préfère (strictement) recevoir 50 avec certitude que de jouer Z. De plus, ils éprouvent de laversion pour le risque. Aversion pour le risque :

16 SuivantPrécédent1/2 1/ /4 1/4 1/ Plus généralement, entre deux loteries de même espérance, je préfère la moins risquée. on a transféré de la masse de probabilité de l événement intermédiaire vers les éléments extrêmes, tout en maintenant l espérance inchangée.

17 SuivantPrécédentDiversification 1/2 1/2 200% -100% Soient deux actifs risqués, B et C. Les rendements de B et C sont indépendants. B 1/2 1/2 200% -100% C

18 SuivantPrécédent Si on investit 100 dans B, la richesse finale est distribuée comme : 1/2 1/ Diversification (suite)

19 SuivantPrécédent Si on diversifie en investissant plutôt 50 dans B et 50 dans C, la richesse finale est distribuée comme: 1/4 1/ Diversification (suite) 1/2150

20 SuivantPrécédentPréférence pour la diversification. Diversification (suite) est préféré à par tous les investisseurs qui éprouvent de laversion pour le risque.


Télécharger ppt "Risque, portefeuille et diversification Varian Varian ~ ~ Chapitre 12 Samuelson-Nordhaus Samuelson-Nordhaus ~ ~ Chapitre 12 A Références bibliographiques."

Présentations similaires


Annonces Google