La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Epargne longue: la nouvelle donne Didier Davydoff Entretiens de lépargne, 5 novembre 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Epargne longue: la nouvelle donne Didier Davydoff Entretiens de lépargne, 5 novembre 2008."— Transcription de la présentation:

1 Epargne longue: la nouvelle donne Didier Davydoff Entretiens de lépargne, 5 novembre 2008

2 IA quoi sert lépargne longue ? IIVolumétrie de lépargne longue IIILes produits dépargne longue IA quoi sert lépargne longue ? IIVolumétrie de lépargne longue IIILes produits dépargne longue

3 3 3 Constitution dun apport personnel pour lacquisition du logement Préparation de la retraite Lassurance contre le risque de dépendance La transmission dun patrimoine aux proches Constitution dun apport personnel pour lacquisition du logement Préparation de la retraite Lassurance contre le risque de dépendance La transmission dun patrimoine aux proches A quoi sert lépargne longue ? Motivations

4 Face à laugmentation des prix de limmobilier: -Un doublement en 10 ans de lapport personnel -Une baisse de 10 points de sa part relative (43% en 2006) - Contribution des PEL ? Face à laugmentation des prix de limmobilier: -Un doublement en 10 ans de lapport personnel -Une baisse de 10 points de sa part relative (43% en 2006) - Contribution des PEL ? 4 4 Le financement du logement Motivations

5 Démographie et équilibres financiers des régimes peu changés Et pourtant un thème moins présent dans le débat public Le rendez-vous de 2008: Furtif Démographie et équilibres financiers des régimes peu changés Et pourtant un thème moins présent dans le débat public Le rendez-vous de 2008: Furtif 5 5 La préparation de la retraite Motivations Effort dépargne en fonction du nombre dannées restantes à cotiser (en % du revenu net)

6 6 6 La probabilité de dépendance augmente sensiblement dans le grand âge. Or la proportion des plus de 75 ans va doubler dici à 2050 Une grande incertitude sur la prévalence de la démence Le soutien des personnes dépendantes repose largement sur les femmes de 45 à 69 ans. Télescopage avec le souci de la retraite Les obstacles au développement de lassurance dépendance La probabilité de dépendance augmente sensiblement dans le grand âge. Or la proportion des plus de 75 ans va doubler dici à 2050 Une grande incertitude sur la prévalence de la démence Le soutien des personnes dépendantes repose largement sur les femmes de 45 à 69 ans. Télescopage avec le souci de la retraite Les obstacles au développement de lassurance dépendance La couverture du risque de dépendance Motivations

7 Lhéritage: perçu tard, quand le logement est déjà financé La donation encouragée fiscalement (loi TEPA) Lhéritage: perçu tard, quand le logement est déjà financé La donation encouragée fiscalement (loi TEPA) 7 7 La transmission dun patrimoine aux proches Motivations Proportion de ménages ayant versé une donation à leurs enfants

8 Le poids relatif de lépargne longue: oscille autour des 2/3 depuis 10 Un poids absolu pour la 1ère fois en baisse en 2008 Le poids relatif de lépargne longue: oscille autour des 2/3 depuis 10 Un poids absolu pour la 1ère fois en baisse en Le poids de lépargne longue Volumétrie Actifs financiers des ménages (milliards deuros)

9 Les régimes de retraites professionnels: 81 milliards deuros développement des régimes professionnels à cotisation définie Décollage du PERCO, mais un encours modeste Le succès mitigé du PERP: 3,4 milliards deuros Les régimes de retraites professionnels: 81 milliards deuros développement des régimes professionnels à cotisation définie Décollage du PERCO, mais un encours modeste Le succès mitigé du PERP: 3,4 milliards deuros Lépargne retraite 9 9 Les produits dépargne longue

10 Lassurance vie: un succès menacé Les OPCVM non monétaires Leur poids relatif dans le patrimoine financier des ménages a baissé de moitié (4% actuellement) Oubliés des incitations fiscales Mais achetés à travers lassurance vie Les PEA: essouflement bien avant la crise Le capital investissement et les actions non cotées: une multitude dincitations. Lépargne salariale: une composante incontournable de lépargne malgré les coups de butoir des déblocages anticipés Lassurance vie: un succès menacé Les OPCVM non monétaires Leur poids relatif dans le patrimoine financier des ménages a baissé de moitié (4% actuellement) Oubliés des incitations fiscales Mais achetés à travers lassurance vie Les PEA: essouflement bien avant la crise Le capital investissement et les actions non cotées: une multitude dincitations. Lépargne salariale: une composante incontournable de lépargne malgré les coups de butoir des déblocages anticipés Les produits dépargne financière 10 Les produits dépargne longue

11 Déclin du PEP Hémorragie sur les PEL Médiocre rémunération Diminution des incitations fiscales Peu vendus Les autres dépôts à long terme: modestes mais en augmentation régulière Déclin du PEP Hémorragie sur les PEL Médiocre rémunération Diminution des incitations fiscales Peu vendus Les autres dépôts à long terme: modestes mais en augmentation régulière Les produits dépargne bancaire 11 Les produits dépargne longue

12 1. Lépargne longue na jamais été aussi nécessaire 2. Lépargne longue na jamais affronté un contexte aussi défavorable: Disparition des plus-values immobilières génératrices de placements financiers Repli classique sur les produits dépargne liquide à court terme en cas de crise boursière: mais aucune crise boursière na été aussi sévère dans les marché développés depuis la crise de 1929 Fortes tensions sur le marché interbancaire qui pousse vers le haut les rémunérations du court term e 3. La fiscalité de lépargne devrait prendre en compte cette contradiction 1. Lépargne longue na jamais été aussi nécessaire 2. Lépargne longue na jamais affronté un contexte aussi défavorable: Disparition des plus-values immobilières génératrices de placements financiers Repli classique sur les produits dépargne liquide à court terme en cas de crise boursière: mais aucune crise boursière na été aussi sévère dans les marché développés depuis la crise de 1929 Fortes tensions sur le marché interbancaire qui pousse vers le haut les rémunérations du court term e 3. La fiscalité de lépargne devrait prendre en compte cette contradiction Conclusion 12 Les produits dépargne longue

13


Télécharger ppt "Epargne longue: la nouvelle donne Didier Davydoff Entretiens de lépargne, 5 novembre 2008."

Présentations similaires


Annonces Google