La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

POPE People Organisation for Planning and Education association indienne bénévole située à Somasipadi et Thallakulam présente dans 40 villages au secours.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "POPE People Organisation for Planning and Education association indienne bénévole située à Somasipadi et Thallakulam présente dans 40 villages au secours."— Transcription de la présentation:

1 POPE People Organisation for Planning and Education association indienne bénévole située à Somasipadi et Thallakulam présente dans 40 villages au secours des victimes de catastrophes naturelles ou causées par lhomme dans le Tamil Nadu en Inde

2 Le rôle principal de POPE est de faire entendre les voix des Dalits* vuln é rables et des autres communaut é s d é favoris é es, pour qu'ils puissent subvenir à leurs besoins, tout comme les autres classes sociales. Les buts et objectifs principaux de POPE sont les suivants : Promouvoir le statut social de la communaut é des Dalits par le biais de formations diverses et de programmes de sensibilisation aupr è s des populations, afin de construire une soci é t é fond é e sur l é galit é et la justice sociale. Promouvoir la libert é des Dalits et obtenir leurs droits l é gaux et acquis aupr è s du gouvernement, grâce à la jurisprudence nationale et internationale. Promouvoir le statut é conomique de la communaut é dalit en initiant des micro-entreprises et des activit é s g é n é rant des revenus, organiser la communaut é, et faire appliquer la loi sur le salaire minimum sans aucune discrimination. Assurer une é ducation alternative, une é ducation informelle, des subventions scolaires, des cours du soir, des formations professionnelles pour mettre en valeur leurs propres comp é tences et leur savoir- faire. Ceci afin d' é radiquer l illettrisme, mais aussi de soustraire les enfants au travail forc é et à l'asservissement ainsi qu'aux autres maux de la soci é t é. Am é liorer la sant é et les conditions sanitaires de la femme dalit, des enfants, des jeunes, des personnes âg é es et de tous les groupes vuln é rables en é tablissant des liens avec le Gouvernement, les services de sant é, et à travers les traitements alternatifs et l é ducation sanitaire. Apporter aide et soutien aux victimes de catastrophes naturelles ou caus é es par l action malveillante de l homme. Former et construire une soci é t é é quitable avec une justice sociale à travers une campagne d'actions en faveur de l'autonomisation de la communaut é. [1] Dalits : terme hindi signifiant "Homme brisé, opprimé, mal traité", autrefois appelés intouchables 2

3 POPE a créé et mis en place : 2 centres pour la scolarisation de 75 enfants, le parrainage scolaire de 80 enfants, un centre de formation professionnelle pour assurer un métier à 70 jeunes adultes chaque année, laide financière à des étudiants pour la poursuite de leurs études (4 ingénieurs, 2 infirmières, 1 médecin, 5 institutrices), des activités à la portée dune dizaine de personnes handicapées, une salle de rééducation pour les enfants handicapés, des groupes dentraide de femmes pour subvenir à leurs besoins, des parlements denfants et des cours de soutien scolaire dans 40 villages, la sensibilisation et linformation auprès des Dalits sur leurs droits et lassistance juridique, lassistance aux personnes victimes de catastrophes naturelles ou causées par lhomme, la sensibilisation à lhygiène et à la santé. Le grand projet du moment : la construction dun hôpital de 20 lits en milieu rural. 3

4 Où se trouve POPE ? Les centres de Suvasam et Thallakulam (distants de 16 km lun de lautre) se situent dans le district de Thiruvannamalai dans létat du Tamil Nadu à 70 km de Pondicherry. Cet état se trouve dans le sud-est de lInde INDE Population = Superficie = km² TAMIL NADU Population = Superficie = km² FRANCE Population = Superficie = km² 4 L'Inde ne repr é sente que 2,4% de la superficie de la plan è te mais 16,70% de la population mondiale.

5 Le centre de scolarisation SUVASAM Certains nont jamais connu lécole ou bien, pour subvenir aux besoins de la famille, travaillaient : -dans les champs : cueillette des fleurs, ramassage du bois, surveillance du bétail, -dans des hôtels restaurants : plonge, cuisine, débarrasser les tables. SUVASAM en Tamoul veut dire « Respiration ». Ce centre est une bouff é e d air et d espoir pour des centaines de Dalits. C est un lieu de scolarisation, de formation et d animation. Les enfants recueillis dans ce centre sont issus de familles pauvres ou sont demi-orphelins, ou bien vivaient avec les grands-parents car leurs parents sont allés travailler en ville. 5

6 Le centre de scolarisation SUVASAM 13 enfants de 7 à 13 ans y suivent une remise à niveau denviron 2 ans avant de rejoindre le système scolaire normal. 27 autres de 8 à 16 ans, ayant eu le même passé, fréquentent maintenant lécole du village, Somasipadi. Ces 40 enfants (30 filles, 10 garçons) vivent dans ce centre. La plupart dentre eux retournent à la maison pendant les vacances. Après ces quelques années passées au centre, ils auront une chance de sen sortir. Punitha, une ancienne religieuse, veille sur eux (éducation, contrôle des devoirs, transmission de la culture tamoule chants, danses, affection et réconfort…). Une cuisinière prépare tous les repas, un gardien y reste la nuit. 6

7 Le centre de scolarisation SUVASAM 7

8 Aide aux personnes handicapées Le centre Suvasam accueille une dizaine de personnes handicapées quelques heures par jour et propose des activités à leur portée. (ici fabrique de paillassons). Une salle est réservée à la rééducation des enfants handicapés. Les parents les accompagnent et peuvent y apprendre quelques rudiments. 8

9 Terrain de Thallakulam en décembre 2005 Un champ pour les chèvres Aujourdhui, un centre pour le développement des enfants, des jeunes et des femmes Demain, un hôpital 9

10 Le centre à THALLAKULAM Ce centre est constitué : -dun pensionnat accueillant 35 garçons âgés de 7 à 16 ans, -de 4 classes denseignement professionnel formant environ 70 jeunes adultes : couture, électricité, menuiserie, informatique, -dun établissement réservé aux groupes dentraide de femmes, -du futur hôpital, -dans un coin, loratoire avec une vierge de Lourdes (les catholiques peuvent venir sy recueillir), -dune étable qui abrite 2 vaches (le lait est distribué aux enfants), -de terrains où poussent, arachides, manguiers, cocotiers, légumes : tomates, aubergines, haricots, manioc… 10

11 Le pensionnat à THALLAKULAM Petit déjeuner Retour de lécole Séance de dessin 11

12 Le parrainage scolaire des enfants Grâce à des parrains belges et français, POPE peut financer les études de 80 enfants (72 autour de Thiruvannamalai et 8 sur la zone touchée par le tsunami). En début dannée scolaire (juin) Rosario réunit les élèves et leurs parents afin de les informer sur limportance de suivre des études, du travail personnel à la maison. Largent est donné directement aux différents établissements scolaires et non aux parents. Chaque élève reçoit un uniforme, un cartable, des fournitures, des cahiers et des livres. Si nécessaire, les élèves reçoivent des cours particuliers. POPE adresse un dossier de lenfant à lassociation de parrainage qui sera transmis au parrain ou à la marraine. Au cours de lannée POPE adresse 2 rapports sur lenfant : situation familiale, résultats scolaires, difficultés rencontrées, état de santé. Lenfant envoie une ou deux lettres par an accompagnées dun dessin aux parrains marraines. 12

13 Le collège technique Electricité Informatique Couture Menuiserie 13

14 Les groupes de femmes Des groupes de femmes se réunissent tous les mercredis dans les 2 centres pour acquérir plus dautonomie. Elles sont informées sur leurs droits, et encouragées à s'entraider afin de créer des activités génératrices de revenus, apprennent à épargner, obtenir un micro-crédit. POPE leur prodigue conseils et assistance pour résoudre leurs problèmes. Elles participent également aux programmes culturels. Le credo de POPE : tout projet de développement qui ninclut pas les femmes et les jeunes, et qui ne recherche pas leur participation active ne peut pas atteindre son véritable objectif de changement social. 14

15 Le parlement des enfants Formation de mini parlements denfants dans 40 villages. Le président et ses ministres auront le pouvoir et les responsabilités de leur poste. Ils suivront une formation au niveau de leurs droits et devoirs, de la scolarité, de la culture. A leur tour, ils formeront leurs citoyens. Réunion des ministres juniors Formation des parlementaires Les parlementaires partagent leurs expériences 15

16 Linformation et la revendication des droits des Dalits Pour revendiquer, il faut être informé de ses droits. De grandes réunions dinformation et de sensibilisation sont organisées dans les 2 centres, ainsi que dans les villages. Les personnes handicapées aussi appartiennent à une fédération pour bénéficier des plans du gouvernement. 16

17 Aide humanitaire 17 Atelier de couture le jour Ecole de soutien scolaire le soir à Idithangi un village de la côte Est après le tsunami. Réconfort, aide financière et juridique à Challangkuppan. Distribution de lots de provisions à Chidanbaram où le cyclone a sévi. Intolérance des chrétiens de caste supérieure envers les chrétiens Dalits à Eirayur. -de décembre 2004 à décembre 2007 aux victimes du tsunami : achat de catamarans (bateau traditionnel), organisation des pêcheurs et vendeuses de poissons, création de groupes de femmes, soutien scolaire …), -en octobre 2007 à Chellangkuppan et en mars 2008 à Eraiyur, 2 villages dont les habitants chrétiens ont été attaqués et leurs maisons dévastées. -durant novembre 2008 après le cyclone Nysha, -….

18 Sensibilisation à lhygiène et à la santé POPE organise des campagnes de formation sur les notions d'hygiène de base et de santé ainsi que des visites médicales afin de déceler dès que possible les nombreux problèmes de santé des villageois. 18

19 La construction de lhôpital rural La 2e phase de la construction dun hôpital de 20 lits devrait débuter en fin dannée et sachever début Fondations de lhôpital mi-septembre 2009 Rosario, un donateur et larchitecte déploient le plan de lhôpital - Janvier

20 Pourquoi un hôpital ? Cet hôpital de 330m² accueillera les personnes défavorisées de 3 cantons de la région de Thiruvannamalai dont POPE soccupe et répondra à leur crainte daller dans les hôpitaux des villes. Ici ils seront les bienvenus, ils pourront bénéficier des soins médicaux élémentaires ou plus approfondis si nécessaire. Ils feront lobjet dun suivi médical, un carnet de santé leur sera remis. 20 La communauté pauvre, rurale et dalit est plus touchée par les problèmes de santé que les autres communautés, et aussi moins armée pour y faire face. Taux de mortalité infantile Taux de mortalité des mères Immunisation des enfants Accouchements assistés Anémie des femmes enceintes Poids des femmes et des enfants Alphabétisation Mariages précoces

21 Lhôpital a été inauguré le 26 mai b

22 Aides possibles pour le fonctionnement de lhôpital (20 lits) MATERIEL Puits500 Pompe à eau, moteur500 Réservoir deau sur le toit-terrasse3 333 Ambulance et garage Licence, assurance, taxes routières etc….833 Motocyclette833 1 lit75 1 placard16 SALAIRE du PERSONNEL (enquête en cours auprès des hôpitaux ruraux) Médecin chef Médecin Infirmière chef Infirmière Aide-soignante Laborantin Comptable Chauffeur 21

23 Qui est ROSARIO, le directeur de POPE ? Très jeune, Rosario a une conscience sociale développée et son organisation débutera en Un jour il nous a confié : « J"avais 16 ans et je ne savais rien au sujet de la Loi. Je voulais faire quelque chose, pas seulement en tant que Dalit, mais en tant qu"Être Humain ». de discrimination (utilisation de verres distincts pour les Dalits et les non-Dalits, l'interdiction de chercher l'eau au puits commun...), d'exclusion sociale (ils vivent en dehors du village, ils n'ont pas accès à l'électricité, ils ont perdu leurs droits de propriété sur les terres qui leur appartenaient), d'atrocité et de violence (les femmes sont souvent violées ou abusées par les gens de caste et parfois pendues, leurs villages sont brûlés), chez les enfants qui ont difficilement accès à l'éducation car ils vivent dans un milieu pauvre. Rosario est avocat des droits de l'Homme dans la région de Thiruvannamalai à 70 km de Pondichéry dans l'Etat du Tamil Nadu. Il vit en milieu rural et assure la défense des Dalits qui font appel à lui, car aujourd'hui parmi les 160 millions de Dalits il y a encore des victimes : 22

24 Le Souffle du Sud – 23 rue de Richelieu – Paris LE SOUFFLE DU SUD, association loi 1901, soutient l'association indienne P.O.P.E. (People Organisation for Planning and Education) pour aider les Dalits (ex-intouchables) à se redresser, à construire leur futur. Les projets soutenus chaque année par le Souffle du Sud Formation sur ordinateur1 420 Camp dété – Cours intensifs1 130 Stage dorientation scolaire et professionnelle330 Groupe de femmes et mini parlements des enfants5 500 Les autres aides apportées par le Souffle du Sud (depuis 2005) Aide aux victimes du tsunami de décembre Aide aux victimes du cyclone Nysha (novembre 2007)1 000 Equipement de la salle de cours en informatique4 815 Achat dune partie du terrain à Thallakulam Formation 2009 de Rosario à lInstitut International des Droits de lHomme de Strasbourg

25 Contacts P O P E People Organisation for Planning and Education Gengapattu Village & Post Thiruvannamalai District – Tamil Nadu – INDE RL Rosario – Directeur LE SOUFFLE DU SUD 23 rue de Richelieu PARIS Christiane HEGOAS - Secrétaire


Télécharger ppt "POPE People Organisation for Planning and Education association indienne bénévole située à Somasipadi et Thallakulam présente dans 40 villages au secours."

Présentations similaires


Annonces Google